Apple client de WattUp pour la recharge sans-fil de l'iPhone en 2017 ?

Mickaël Bazoge |

L’iPhone vraiment sans fil, c’est déjà possible : il suffit d’utiliser un casque Bluetooth et un chargeur à induction comme l’iQi Mobile (lire notre test), qui nécessite l’emploi d’un étui spécifique. L’Apple Watch, sans étui, exploite déjà ce type de technologie pour la recharge de sa batterie. Pourquoi n’en irait-il pas de même pour l’iPhone ?

La batterie du smartphone est bien plus imposante que celle de la montre, et comme l’a dit Phil Schiller en 2012, «  avoir à créer un autre appareil qu'il faut brancher à une prise est en fait plus compliqué dans la plupart des situations ». Mais cela n’empêche pas le constructeur de phosphorer sur ce thème, comme l’avait écrit Bloomberg fin janvier (lire : iPhone : Apple plancherait sur la recharge sans fil et sans contact).

Dans ce domaine, la Pomme pourrait faire affaire avec un tiers, notamment en raison d’un portfolio limité de brevets liés à la technologie de recharge sans fil (5 en tout, et rien depuis 2013). Parmi les prétendants possibles, il y a Energous qui a développé avec WattUp un procédé pratiquement prêt à entrer sur le marché — et qui pourrait être intégré dès la gamme 2017 de l’iPhone. C’est en tout cas l’hypothèse de Louis Basenese.

L’analyste explique (via) qu’Energous a plusieurs points communs avec Apple : les deux entreprises travaillent avec TSMC et Foxconn, et elles sont toutes deux partenaires de l’ANSI où l’on travaille sur le développement d’une norme pour le transfert d’énergie sans fil.

L’an dernier, Energous signait un accord avec une des cinq plus importantes entreprises au monde, une toute petite liste dans laquelle on retrouve Apple bien sûr, ainsi que Microsoft (a priori pas intéressé), Samsung (qui fabrique ses propres puces en dehors de TSMC), HP et Hitachi (dont les smartphones ne sont pas le cœur de métier). Apple semble effectivement le bon client.

Un Power Router d’Energous — Cliquer pour agrandir

La technologie WattUp distribue de l’énergie par radio-fréquence à une douzaine d’appareils maximum, dans un rayon de 5 mètres environ. Il faut installer chez soi un "Power Router" qui va charger les batteries des terminaux jumelés (lire : WattUp : un routeur qui recharge les batteries à distance).

Le grand intérêt de cette solution est qu’il est inutile de vêtir l’iPhone d’un étui (mais il faut tout de même intégrer des antennes réceptrices à l’intérieur), et que la recharge est en continu, même si elle est moins rapide qu’avec un câble Lightning. Ce qui n’est plus vraiment un problème avec une recharge sans interruption. Quant aux problèmes de santé, les ondes ont une densité énergétique très faible ; Energous assure de l’innocuité de sa solution.

Apple peut-elle vraiment faire affaire avec un tiers dans ce domaine si sensible de la recharge ? On voit mal le constructeur ne pas concevoir sa propre technologie « maison », mais WattUp a un avantage : elle est pratiquement disponible, alors que la concurrence a encore besoin de quelques années supplémentaires de travail.

avatar Mathias10 | 

Quel % de déperdition énergétique pour ce genre de produit ?

avatar andr3 | 

Approche intéressante surtout si le PowerRouter se retrouve à terme dans les voitures, les maisons, bureaux, etc.

Je trouve l'idée de s'affranchir [totalement] du câble plutôt pratique. Plus de noeuds entre les câbles ;-)

avatar jojo5757 | 

... Et se prendre encore un bon paquet d'ondes dont on ne sait pas si à terme ce ne sera pas mauvais, car dans ce cas là c'est censé véhiculer de la puissance (par rapport à du wifi ou du bluetooth... Moi je préfère un bon vieux cable lightning

avatar Fego-007 | 

@jojo5757 :
Tu as déjà ce genre d'ondes chez toi, les ondes radios.

avatar C2SC3S | 

@Fego-007 :
Deux critères a considérer :
- la longueur d'onde de la radiation
- le débit de dose
Comme ici ni l'une ni l'autre ne sont connus/indiqués dans l'article , difficile de faire son opinion .
Mais , c'est vrai toute radiation est potentiellement dangereuse , même la lumière visible ( "coups de soleils ", carcinomes plus ou moins malins, cancer qui pour le coup sont liés a la dose reçue ).

avatar jojo5757 | 

@Fego-007 :
Non: la puissance des Inde diminue avec le carré de la distance. Donc si on est loin c'est infime. Mais là on sera tout à côté avec surtout une grosse puissance parce que c'est censé recharger. Pas du tout pareil qu'une puissance de wifi par ex !

avatar lyonp69 | 

@jojo5757 :
Des ondes tu les a deja !!!
Quand t'es appareil sont allumés chez toi comme la tele ou ordi ou tablettes ... Tu t'en prend deja ....

avatar Fennec72 | 

Et pourquoi toujours parler de 2017?
Pourquoi pas dès l'iPhone 7 en 2016?

avatar C2SC3S | 

... qui sont pour le coup , liés a la dose reçue .

avatar Hideyasu | 

Ils peuvent peut-être racheter la société non ?
C'est pas impensable, surtout pour être sur de garder l'exclusivité de la techno et en plus modifier ça en fonction des besoins d'Apple.

C'est pas impensable, ils l'ont fait pour le Touch ID !

avatar NEWIPHONE | 

@Hideyasu :
J'ai pensé à la même chose

avatar Hideyasu | 

Dans tout les cas ça serait une belle avancé pour nos smartphone.

avatar NEWIPHONE | 

@Hideyasu :
J'ai pensé à la même chose

avatar MarcMame | 

"Energous assure de l’innocuité de sa solution."
---------------------
Ouf, je suis complètement rassuré !

avatar nifex | 

Je n'ai jamais vraiment peur des ondes. Je met juste mon iphone en mode avion la nuit mais rien de plus. Mais une telle borne me faut clairement flipper... Je n'y connais rien en ondes radio, mais ça fait clairement plus peur pour la santé que du simple wifi.

Perso ce n'est pas un appareil que j'installerais pour le moment car le service rendu est trop faible comparé à la "peur" que ça crée...

avatar baptiste8b | 

De nos jours il y a une peur extreme des ondes... Je ne dis pas qu'elles ne peuvent pas causer de dommages, mais il suffit de connaitre quelques valeurs comme expliqué plus haut. La lumière est une onde, le son est une onde, et il y a tant d'autres ondes naturelles qui nous entoure!
[troll on]
Et au pire ça accélérera la sélection naturelle=))
[troll off]

avatar MarcMame | 

@baptiste8b :
Et le tsunami de la bêtise c'est une onde ?

avatar flux_capacitor | 

Allez jeter un œil à la technologie concurrente REZENCE (résonance magnétique) :
http://rezence.com

Et AirFuel, le consortium gigantesque bâti autour :
http://airfuel.org

avatar Berechit | 

Je rebondis sur la question : Quid de la déperdition ? Parce que le chargeur "pousse" la puissance et s'il n'y a rien sur le chemin, celle-ci se diffuse dans toutes les directions tant qu'elle n'est pas réfléchie.. Et ça conduit à la question du nombre de milli-rad encaissés aussi (je sais qu'on dit Gray aujourd'hui mais j'ai appris comme ça l'énergie absorbée).

avatar flux_capacitor | 

@Berechit :
A priori WattUp utiliserait du beam-forming, donc l'énergie ne serait pas irradiée de manière omnidirectionnelle, mais au contraire focalisée sur l'appareil à recharger, quitte à faire du tracking actif.

Cela dit cela pose toujours la question des gens présents à l'intérieur du "lobe" d'émission électromagnétique focalisée, qui peut atteindre tout de même la dizaine de watts.

CONNEXION UTILISATEUR