Apple rêve de l’iPhone X depuis 2007

Nicolas Furno |

Cela a été un rêve depuis que l’on a eu l’iPhone 1. On a eu ce rêve depuis le tout premier jour de n’avoir qu’un seul écran, bord à bord. (Phil Schiller)

Dans la foulée des premiers tests de l’iPhone X, Mashable a obtenu quelques informations sur la conception de ce nouveau modèle. Lance Ulanoff a été invité sur le campus historique de Cupertino — le déménagement dans l’Apple Park est toujours en cours — pour papoter avec Phil Schiller, Craig Federighi, Dan Riccio et Alan Dye. Le premier est responsable du marketing chez Apple, le deuxième du logiciel, le troisième de l’ingénierie matérielle et le dernier est vice-président en charge de l’interface utilisateur.

Le premier et le dernier iPhone. Cliquer pour agrandir
Le premier et le dernier iPhone. Cliquer pour agrandir

Ces acteurs de premier ordre sont ainsi revenus sur la création de ce téléphone assez spécial pour Apple. C’est le premier à revoir complètement la copie depuis la sortie de l’iPhone Edge en 2007. Et quand on leur demande de quand datent les débuts de l’iPhone X, Phil Schiller répond sans hésiter de la toute première génération.

L’objectif a toujours été de réduire le téléphone à sa plus simple expression. À sa sortie, l’iPhone original était déjà nettement plus simple que les smartphones de l’époque. Mais Apple a toujours cherché à réduire encore plus l’appareil et cette plus simple expression était bien un seul écran tactile en façade. Il a fallu dix ans pour parvenir à toucher ce rêve, même si l’écran n’est pas encore tout à fait le seul élément en façade.

L’iPhone X devait sortir en 2018

Apple a commencé à travailler concrètement sur l’iPhone X en 2014, avec les premiers travaux sur l’Apple A11 et son réseau neuronal. Il a fallu plusieurs années pour développer ce système-sur-puce, mais ce n’était pas le seul élément bloquant. Comme le dit sans détour Craig Federighi : « On savait tous où on allait, mais il y avait des dizaines de choses à régler et n’importe laquelle pouvait faire échouer le projet. »

Le constructeur s’est imposé une difficulté supplémentaire en sortant l’iPhone X dès cette année. En effet, les responsables d’Apple rencontrés par Mashable révèlent que ce modèle devait sortir à l’origine en septembre 2018. Pour parvenir à le commercialiser un an plus tôt, il a fallu beaucoup de travail difficile, de détermination et talent, indique Dan Riccio.

Cliquer pour agrandir

Il a aussi fallu se concentrer sur un seul design. Quand Apple a choisi d’éliminer le bouton d’accueil et donc Touch ID, ce n’était pas pour réessayer quelques mois plus tard d’intégrer le capteur d’empreintes ailleurs, que ce soit sous l’écran ou au dos de l’iPhone X. Ce choix a été fait très tôt, à la fois parce que le constructeur avait confiance en la qualité et la sécurité de Face ID, et aussi parce qu’il n’avait pas le temps de tergiverser, pour le dire autrement.

Quant à faire des changements de design à la dernière minute ? En fait, nous n’avons pas eu le temps de le faire. Pour être franc, ce programme était sur un rythme très intense pour être terminé cette année. Nous avons du bloquer [le design] très très tôt. (Dan Riccio)

Dan Riccio révèle même au fil de la discussion, sans doute par erreur d’ailleurs, que le design est bloqué depuis un an. En clair, l’iPhone X n’a pas changé d’aspect depuis novembre 2016… autant dire que les multiples rumeurs depuis un an sur les multiples prototypes et les hésitations d’Apple ne reposaient sur rien.

Face ID n’était pas prévu dès le départ

Le choix de retirer le bouton d’accueil a ainsi été pris quelques semaines seulement après la sortie de l’iPhone 7. Alors même que ce modèle troquait un bouton physique par un élément fixe, « animé » par le Taptic Engine. Phil Schiller s’amuse dans l’entretien à noter ce paradoxe :

Nous sommes à l’apogée avec le meilleur bouton jamais créé sur un appareil — vraiment, je ne crois pas que ce soit une hyperbole — et nous avons un avantage stratégique incroyable comparé aux autres : personne n’a un capteur tactile qui fonctionne aussi bien que Touch ID. Et alors que nous sommes au sommet, nous le remplaçons (rires).

L’encoche de l’iPhone X. Cliquer pour agrandir
L’encoche de l’iPhone X. Cliquer pour agrandir

Et le patron du marketing de préciser : « Nous ne l’avons pas remplacé parce qu’il ne fonctionnait pas bien. Nous l’avons remplacé parce que nous voulions faire quelque chose de différent et c’est pourquoi la barre était déjà très haute et il fallait que ce soit génial. » Son collègue Dan Riccio confirme : remplacer Touch ID par Face ID a été la chose la plus difficile sur l’iPhone X.

Par chance, Apple avait acheté en 2013 PrimeSense, une start-up spécialisée dans la modélisation 3D et qui s’était fait connaître pour le premier Kinect de Microsoft. Dan Riccio indique que cette acquisition a été faite sans objectif très précis à l’époque, mais avec l’ambition d’explorer le terrain pour trouver une exploitation concrète à cette technologie.

Au départ, Face ID n’était pas du tout une exploitation envisagée par les ingénieurs de Cupertino. Les premiers usages en interne ressemblaient plus aux Animojis, ces emojis qui peuvent s’animer en fonction des mouvements de votre visage. Les premiers usages restaient ainsi très légers, mais le vice-président en charge de l’ingénierie matérielle explique qu’ils ont eu l’idée de combiner ces capteurs 3D à une caméra à infrarouge.

Cette idée a fonctionné mieux qu’escompté et les premiers prototypes avaient un taux de reconnaissance similaire à celui de Touch ID. Au fil des années, Apple a réussi à améliorer ce taux pour le porter à un sur un million, contre 1/50 000 « seulement » pour Touch ID. Une grande partie du travail a en fait été mené en parallèle avec l’Apple A11 et son moteur neuronal.

L’encoche maintient aussi l’écran allumé

Tout l’équipement nécessaire à Face ID occupe de la place, une place qu’il fallait trouver sur la façade du terminal. D’où l’encoche de l’iPhone X qui a déjà fait couler beaucoup d’encre numérique et qui devrait encore faire parler d’elle pendant quelques années, tant elle déchaîne les passions.

Les capteurs occupent non seulement de la place en surface, mais aussi en profondeur. L’épaisseur du bloc TrueDepth est d’environ 6 mm et il occupe ainsi l’emplacement réservé à l’écran. Apple avait alors deux solutions : soit conserver une fine bordure comme Samsung notamment l’a fait sur son S8, soit maximiser la taille de l’écran en le faisant remonter de part et d’autres des capteurs. C’est ce dernier choix qu’Apple a fait, et ainsi était née l’encoche de l’iPhone X.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Pendant la conversation, Phil Schiller n’a pas hésité à défendre ce choix :

Pour moi, c’est quelque chose avec lequel vous serez rapidement à l’aise à l’usage. Vous ne le verrez pas comme quelque chose d’inhabituel ou de différent, tout comme la bouchée sur le logo d’Apple ne pose pas de problème. C’est une bouchée dans la pomme et c’est comme ça. C’est la même chose pour l’écran.

Sans compter, ajoute le SVP, que l’encoche contient énormément de capteurs, une source de fierté pour Apple : « C’est l’une des sections technologiques les plus denses que nous ayons jamais créées. »

Et puis cette encoche a beau être visible, elle est aussi très utile. Outre son utilisation pour Face ID, à la fois pour déverrouiller le terminal, pour valider un paiement avec Apple Pay, pour acheter une app sur l’App Store ou pour ouvrir une app protégée par un code, la caméra 3D sert aussi à surveiller l’utilisateur. Craig Federighi explique que l’iPhone X surveille à intervalles réguliers si son utilisateur le regarde et si c’est le cas, il maintient son écran allumé même si vous l’avez configuré pour s’éteindre après une minute.

Concrètement, l’iPhone X vérifiera environ toutes les trente secondes si quelqu’un regarde dans sa direction. C’est-à-dire à la fois s’il y a un visage dans le champ, et si ce visage a ses yeux ouverts en direction de l’écran. Ces deux paramètres sont déjà utilisés pour renforcer la sécurité de Face ID, mais ils servent aussi à maintenir l’écran allumé, même si vous ne touchez pas l’iPhone. Par exemple, lorsque vous lisez un article un petit peu long.

Si l’iPhone X ne détecte plus personne, il va au contraire être plus agressif et réduire la luminosité de son écran plus rapidement, avant de l’éteindre complètement. Un autre iPhone le ferait systématiquement au bout d’un temps donné, mais ce nouveau modèle est plus malin que cela.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Apple a envisagé de montrer un bouton d’accueil virtuel

Retirer le bouton d’accueil a obligé Apple à repenser plusieurs points de l’expérience iOS. Sur l’écran verrouillé, on glisse vers le haut pour accéder à l’écran d’accueil, un geste qui devient très vite naturel, glisse Craig Federighi qui précise aussi qu’il n’arrêtait pas de le faire sur l’iPhone de sa femme quand il testait l’iPhone X.

À l’usage, comment remplacer le bouton d’accueil ? Apple a envisagé toutes les options, y compris ce qui était sorti pendant la phase de rumeurs : à un moment donné, le constructeur avait imaginé ajouter un bouton d’accueil virtuel à l’écran, en bas. Le Taptic Engine aurait probablement pu créer la même expérience que celle que l’on a aujourd'hui sur les iPhone 7 et 8.

Néanmoins, explique Alan Dye, son équipe a travaillé avec celle de Jony Ive (responsable du design en général chez Apple) pour trouver la solution finalement proposée. Le geste du bas vers le haut pour revenir à l’écran d’accueil est suffisamment simple pour devenir évident après quelques jours. Phil Schiller précise toutefois qu'il faudra bien prendre de nouvelles habitudes :

Oui, il y a un moment où vous devez apprendre. [C’est une] toute nouvelle expérience. Et en fait, j’adore ça. Pour moi, la technologie devient excitante quand vous n’êtes pas bloqués pendant une dizaine d’années dans vos habitudes, mais quand vous pouvez apprendre quelque chose de nouveau.

Même si elle devient naturelle, cela ne veut pas dire que cette interaction s’est imposée d’elle-même. Elle a nécessité au contraire beaucoup d’essais et d’ajustements, notamment pour placer la barre en bas de l’écran.

Craig Federighi indique ainsi que le geste devait être le plus rapide et précis possible : « Nous avons travaillé pour supprimer chaque milliseconde de latence pour ce geste. Si, au moment où votre doigt touche le bas de l’écran, l’interface ne répondait pas, nous n’étions pas satisfaits. »

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Il faudra vérifier à l’usage ce que cela vaut, mais la dalle OLED a apparemment bien aidé. Son taux de rafraichissement est meilleur que sur les dalles LCD et il a permis de réduire l’impression de latence. Les premiers prototypes utilisaient des iPad modifiés avec des capteurs TrueDepth greffés et manifestement, ce n’était pas aussi bien.

Une dalle OLED personnalisée par Apple

En parlant d’OLED, Mashable a confirmé ce que l’on savait déjà : les dalles flexibles sont toutes fournies par Samsung, mais Apple les a adaptées à ses besoins. Le constructeur a travaillé avec Samsung Display pour inventer de nouveaux procédés de fabrication.

Et côté logiciel, il a fallu aussi intégrer beaucoup de mécanismes pour limiter les défauts inhérents à cette technologie. Que ce soit en matière de respect des couleurs, de vision périphérique ou encore de « burn-in », ce phénomène où un élément affiché à l’écran reste incrusté dans la dalle… il y avait plusieurs défis à relever. On verra si Apple fait mieux que Google en la matière, mais Alan Dye glisse dans la conversation que ses équipes ont pris beaucoup de temps pour ajuster les couleurs et avoir un rendu qui convenait au constructeur.

La conversation s’est terminée sur les apps et le travail des développeurs. Craig Federighi et Phil Schiller ont assuré qu’il est minimal, même si les premiers tests montrent qu’il y aura des apps qui ne sont pas optimisées du tout. Et pas uniquement des apps confidentielles…

Google Maps en paysage… il y a encore du travail pour certaines apps ! (Image The Verge) Cliquer pour agrandir
Google Maps en paysage… il y a encore du travail pour certaines apps ! (Image The Verge) Cliquer pour agrandir

Cela dit, il est vrai que les développeurs n’ont rien à faire pour gérer Face ID. La reconnaissance faciale prend automatiquement le relai de Touch ID, sans effort de la part du développeur. Par ailleurs, l’iPhone X exploite la même version d’iOS 11 que tous les autres appareils iOS, ce n’est pas une version spécifique et différente.

avatar mccawley2012 | 

La meilleure phrase de Phil reste à propos de l’iPhone 8 sur la scène du Steve Jobs Theather :

- « all new design »

Même lui n’y croyait pas.

avatar oomu | 

Schiller ne sera jamais à la hauteur de Federighi.

Federeghi il me vend du rêve, il me dirait "ce canapé est amazing, on l'a bichonné comme jamais un canapé a été bichonné, ce canapé permet d'aller sur MARS ! " décoché avec son sourire en coin colgate, et ben non seulement je le croirais mais en plus, j'irais sur Mars avec !

bref, y en a qui ont le truc et y en a qui l'ont po :(

avatar C1rc3@0rc | 

Le probleme c'est que Federighi est pas chef du secteur marketeu d'Apple, c'est Schiller.

Et je doute que si on met Schiller au poste de Federighi les OS s'ameliorent et deviennent plus fiables...

Et il faut reconnaître que le secteur qui a eu la plus forte croissance et la plus grande importance depuis 2012 c'est bien le marketing: jamais Apple n'avait eu autant recours a une telle masse et puissance marketing pour tenter de vendre ses produits... faut dire qu'avant, les produits se vendaient quasi sans autre pub que celle qui en annonçaient la disponibilité...

avatar pocketalex | 

@C1rc3@0rc

Donc c'est grâce au marketing qu'Apple vend plus, avant les produits se vendaient sans pub

Entendez par là ton discours foireux habituel "avant les produits étaient bons, pas besoin de marketing, maintenant c'est de la daube, donc il faut faire un max de pub"

Avant, Apple faisait 8 milliard de CA. ça c'est à l'époque qui te faisait rêver.
Maintenant, Apple fait 230 milliard de CA, et avec des produits pourris et une stratégie de bateau ivre

Bref arrête de nous faire passer tes délires pour des vérités, enfin, je dis ça, personne n'est dupe hein, je dis ça juste pour toi.

avatar Keor | 

Le plus absurde, c'est les fanboys qui répètent mot pour mot les délires marketing de la pomme!Puce bionic, etc...

avatar reborn | 

@Keor

Tient t'es encore là ?
Le plus absurde (ou logique ?) c'est toi qui te plante tout le temps sur l'avenir d'Apple..

avatar XiliX | 

@Keor

"Le plus absurde, c'est les fanboys qui répètent mot pour mot les délires marketing de la pomme!Puce bionic, etc... "

Non le plus absurdes ce sont des gens comme toi qui traînent sur un site qui propose des produits que vous détestez et commentent, dénigrent des produits que vous détestez.

Je n’aime Android, je ne perds pas mon temps à trainer sur les sites Android.
Il faut vraiment être stupide pour le faire

avatar ya2nick | 

@XiliX

Ahhhhhhhh, que j’aimerai entendre ces mots de la part des rédacteurs de macg.

avatar oomu | 

un troll est un client, même plus, il est un client engagé (il a clicqué dans les news, il a commenté, il a rechargé la pub etc)

le troll, c'est le client rêvé, tant qu'il devient pas un Monstre qui fait fuir les annonceurs.

Le troll, faut juste lui donner l'amour qu'il hurle désirer et pas le nourrir après minuit.

avatar pocketalex | 

?

avatar oomu | 

""Le plus absurde, c'est les fanboys qui répètent mot pour mot les délires marketing de la pomme!Puce bionic, etc... ""

ce ne sont que des noms.

la puce A9 et ses unités de calcul spécialisées (ça n'a rien de traumatisant hein, même dans la boîte où je travaille, il s'agit de puces spécialisées), ben Apple lui a donné le nom "bionic".

C'est plus rigolo que heu.. Xeon E5-2356 (ou emerald machine), ou que Nvidia Maxwell, mais moins rêveur que la puce "emotion" de Sony.

moi bionic, cela me rappelle Sonic le hérisson, et j'aime bien le hérisson, cela me rappelle de beaux souvenirs de jeux sur megadrive et de gouter le week end sans école. Donc, hop j'achète un Apple :)

ce ne sont que des noms qu'ils faut bien donner aux choses. Je suppose que vous êtes nostalgique des appellations de types i486-DX2. ça reviendra, tout est cyclique, ne pleurez pas.

-
L'absurdité est tout de même de venir sur des forums pleurer et se plaindre du sujet du dit forum.

Vous devriez participer aux forums par joie et par pur plaisir, tel moi, de parler au 264e degré pour le LOLZ ! LE FUN

Du FUNZ !

avatar JOHN³ | 

@XiliX

"Je n'aime pas Android". Déjà sur ça faudrait te faire soigner.

avatar wai | 

Heureusement que chaque un et chaque une on leur préférence aux niveaux os ce que l’on appelle de la concurrence ! Moi j’aime le forme factor du galaxie s8 mais pas sont os

avatar Sgt. Pepper | 

Bravo pour cet article : belle synthèse ??

avatar malos | 

Les histoires de « all new design », ça va 5 minutes mais au bout d’un moment il faut arrêter.
Ça fait depuis l’iPhone 6 (et 6 Plus) que le design de l’iPhone est celui d’une savonnette rectangulaire à bords arrondis et aux cotes courbés.
Alors mettre un dos en verre, changer la place de l’APN, et changer les bords par de l’acier, c’est pas un design révolutionnaire.

avatar Paul_M | 

@malos

Tu as remarqué l'écran du téléphone ?

avatar oomu | 

ben c'est un peu ce qu'ils disent justement.

et j'adore les savonettes.

-
" Alors mettre un dos en verre, changer la place de l’APN, et changer les bords par de l’acier, c’est pas un design révolutionnaire."

ben si, c'est de ça qu'ils parlent.

cumuler tous les capteurs au même endroit, modifier l'écran et mordre sur le bordure pour les infos systèmes, revenir au verre à verre, etc

tout cela est "design". Après, changer les formes pour changer les formes... bah heu...aucun intérêt, si ce n'est le Fashion Radical (ça existe :) et c'est bien aussi).

A mon sens un ordinateur doit être une machine utilitaire dont le design a pour but d'être agréable, utile et efficace.

Si tôt qu'on a trouvé le bon équilibre, on ne doit en changer que si on peut faire MIEUX. Mieux est le seul critère acceptable, pas "nouveau".

Ceci est une position elle aussi radicale: Progrès > Nouveauté

avatar Macbreizh | 

Je vois pas en quoi rester sur le même design est un problème. Un design doit être au service du quotidien. Or pour moi, ce design arrondi me convient bien mieux que les tranches du 4 et 5. En plus, Apple passe au dos en verre cette année.
Quant à l’écran, n’oubliez pas qu’Apple n’est pas fabricant et est dépendant de Samsung.
Le bordeless, c’est joli mais à l’usage, la main est sur l’écran avec risque de fausses manip’

avatar XiliX | 

@Macbreizh

"Je vois pas en quoi rester sur le même design est un problème. Un design doit être au service du quotidien. "

Exact... J’adore la forme de la Porsche 911... la forme se modernise tout en gardant le style d’antan.

avatar TyrellWellick | 

@XiliX

Qui au passage fut originellement copier de l’Alpine 310 :P

avatar Paul_M | 

En même temps qui n'a pas rêvé d'un tel objet ?
1300€ et il se vend par millions avant même d'être dispo en magasin. C'est quand même du jamais vu.

avatar bellague | 

@Paul_M

ça ne prouve pas qu’il est meilleur que les autres, mais ça prouve qu’Apple a le meilleur service marketing

avatar pocketalex | 

@bellague

"ça ne prouve pas qu’il est meilleur que les autres"

non, ni l'inverse par ailleurs

"ça prouve qu’Apple a le meilleur service marketing"

ils ont un excellent service marketing, mais tu sais très bien comme moi qu'un mauvais produit ne se vendra pas, quelque soit l'excellence de la pub. Ce d'autant plus qu'Apple ne pratique pas les promotions, les rabais, les déstockages, contrairement à ... Microsoft, Dell, HP, etc, etc

Je dis ça, je dis rien...

avatar adamB | 

Ca explique donc l'encoche. Depuis 2007 Apple rêve de virer les designers. Ils n'allaient quand même pas se résigner à disparaître de la seule chose que voit les clients. Ils leur restait la face arrière mais la majorité des gens la cachent... ? Tant pis si ça coûte cher, fais iech les ingénieurs, coûtent plus cher et oblige à revoir les codes des programmes. Un vrai portrait robot de designer/architecte ça lol

avatar Chris K | 

Bien hâte d’avoir cet iPhone entre les mains...

avatar Spuolg | 

[…] qui s’était faite connaître […]
Correction : qui s’était fait connaître. (Erreur classique.)
N’y a-t-il aucun lien pour signaler une erreur orthographique sans passer par le forum ?

avatar Giloup92 | 

@Spuolg
Tu appuies sur le mot pour signaler la faute.

avatar mmenfin | 

@Spuolg

Sur l’app : sélection du texte, puis signaler une faute.
L’équipe réagit vite.

avatar gecko20 | 

merci pour ce très bon article.
Je ne comprends plus les gens qui râlent pour tout et n’importe quoi! On ne doit pas être d’accord, mais devenir irrespectueux envers les autres... dommage!

avatar codeX | 

C'est très tendance. Faute d'avoir des idées à opposer, on prends les autres pour des cons et on le faire savoir haut et fort. Sans doute pour exister un peu plus dans une société qui fait la part belle à l'individualisme et sans doute afin de mettre en avant des talents, que l'on a pas, en marketing, finance, programmation, communication, etc, etc .... Bref, c'est comme ça sur plein d'autres sites.

avatar iDanny | 

Plus que 2 dodos ? ?

avatar Bigdidou | 

@iDanny

« Plus que 2 dodos ? ? »

Oui, c’est con, il parait que c’est délicieux.

avatar verytex | 

Grosse hésitation pour moi... j’ai basculé chez Samsung il y a 1 an, là je viens de prendre le Galaxy s8, qui est, faut le reconnaitre assez top ( form factor, qualité ecran etc.. ), mais cet Iphone X est très tentant et me donne envie de re-switcher...( avec comme argument principal et motivation , le fait que tous mon matos informatique est Apple )

avatar JOHN³ | 

@verytex

Garde ton S8. Ce qui est agréable c'est justement d'avoir un appareil qui sorte du lot.

avatar pocketalex | 

@verytex

tu es le parfait produit de la société de consommation

avatar moon21 | 

tout dépend de ce que l'on considère comme "bord"....

avatar CNNN | 

C'est pour ça qu'Apple a conservé l'épaisseur du 1er pour l'iPhone X ???

avatar Issou la chancla | 

Ils ont du pleurer là bas en se rendant compte en pondant le X qu'ils ne pourraient pas faire autrement que faire re-grossir leur foutu iPhone.
Eu qui sont tellement obsédés viscéralement par la finesse

avatar reborn | 

@Issou la chancla

Tellement obsédé par la finesse que depuis 2014 l'iPhone grossis

avatar Issou la chancla | 

Il prends du poids mais devient plus fin. Donc j'ai raison.

avatar reborn | 

@Issou la chancla

Non, renseignez-vous

?

avatar Issou la chancla | 

Bien sur que si putain.
Le 6 est plus fin que le 5, qui était lui même plus fin que le 4, lui même que le 3GS, etc..
Seul le 10 est devenu plus épais.

avatar pocketalex | 

excuse moi, mais qu'est-ce qu'on en a à foutre ?

on parle de queues de cerises de millimètres ... sur des appareils sur lesquels tout le monde va ajouter une coque de protection, et pour certains, une grosse coque bien épaisse

Tu as pas l'impression que le drame international que tu es en train de soulever ne retourne que ton ventre ? et que les autres se demande pourquoi autant d'agitation sur du détail insignifiant ?

avatar Jazzride | 

"Même avis Watatzor
Leurs logorrhées cul-cul-la-praline j'en ai ma claque; y'a plus personne pour gober leurs inepties tellement évidentes que même captain obvious lui même serait moins obvious.
Quand c'est pas ça, ils font parler un mort en disant "Steve en rêvait" "Steve voulait ci, voulait ça" "Steve y pensait déjà" "Steve travaillait déjà dessus" "Steve le savait" "Steve savait que Leicester serait champion de Premierleague"
Il a bon dos Steve ... sauf qu'il est plus là pour infirmer toutes vos con****es !!!!!!!
Evidement qu'un produit haut de gamme qui sort est technologiquement plus avancé que son prédécesseur, ils nous prennent vraiment pour des abrutis.
Leur comm' devient de plus en plus nauséabonde et j'espère que les journalistes spécialisés sont mal à l'aise en relayant les stupidités quotidiennes dont nous abreuve Apple."

comm nauséabonde tout de meme pas, ridicule oui.

avatar Bigdidou | 

Eh oui.

Apple rêve d’écrans couleur
Et de cylindres si longs
Qu'ils sont les seuls
Qui nous remplissent de bonheur
Apple rêve d'artifices
De formes oblongues
Et de totems qui l’enrichissent

avatar debione | 

Lu ce matin dans la presse de boulevard Suisse, qu'après essai du X , ben le prix était carrément du routage de gueule, que faceId est largement moins pratique ( gros delta entre l'angle de vision et l'angle de reconnaissance, on est obligé de tourner l'iPhone posé sur une table pour le déverrouiller), et qu'il faut bien peu de chose sur le visage ( ils ont essayé avec une fausse barbe) pour que la reconnaissance échoue.
Ca m'a semble bizarre parce que normalement dans ce torchon, tout ce que sort Apple a droit à des pages entières de louanges...

avatar Bigdidou | 

@debione

« et qu'il faut bien peu de chose sur le visage ( ils ont essayé avec une fausse barbe) pour que la reconnaissance échoue. »

C’est sûr que ce test est inquiétant.
Un système qui ne te reconnait pas quand tu mets une fausse barbe, comment a-t-on osé mettre ça sur le marché ?
C’est pourtant la base.
Comment vont faire les gens ?

Ceci étant, en y réfléchissant bien, peut-être qu’en France, où nous mettons moins souvent des fausses barbes qu’en Suisse, ça sera moins gênant.
Mais n’empêche…

avatar Paul_M | 

@Bigdidou

Quid des fausses moustaches ? Des patchs "oeil de pirate" ? Des casques à cornes ?
Je demande un test approfondi par un magasin de farces et attrapes.

avatar debione | 

Ah, ouais carrément ! Ben dis donc mon grand...
il faut te détendre du bulbe hein, je ne fait que relater ce que j'ai lu dans la presse de monsieur tout le monde. Il était dit que le port d'une barbe ou NOn ne changeait rien à l'identification, c'est pas ce qu'ils ont constaté, et il n'y avait pas que la barbe, une autre photo montrait qu'un chapeau de père Noël empêchait aussi l'identification... Bref cela marche sans doute, mais on est loin des dire du marketing Apple sur la simplicité. ( le simple fait de devoir relever, donc prendre en main pour avoir un bon angle d'identification est une régression)

Il y a un truc qui te chagrine ce matin, tu veux qu'on en parle?

avatar mccawley2012 | 

@debione

L’iPhone X s’adapte au différence de ton visage au fil du temps et des jours, pas aux déguisements soudain et c’est normal.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR