Prise en main de l’iPhone X

Nicolas Furno |

L’iPhone X est dans nos mains depuis ce matin ! Nous allons prendre le temps d’essayer le nouveau téléphone d’Apple pendant plusieurs jours avant de donner notre avis final. En attendant, voici quelques réflexions après quelques heures passées avec le téléphone dans les mains.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Pour rappel, nous avons déjà publié un déballage de l’iPhone X et une galerie de photos.

Prise en main après trois ans d’iPhone Plus

Cela fait trois ans que j’utilise au quotidien un iPhone de 5,5 pouces, un format que j’avais particulièrement apprécié avec l’iPhone 6 Plus et que je n’ai pas abandonné depuis. À tel point que je pensais dans un premier temps rester à l’iPhone 8 Plus en attendant un hypothétique iPhone X Plus l’année prochaine. J’ai néanmoins changé d’avis en réalisant que je ne perdrais pas grand-chose à l’usage, comme je l’expliquais dans mon test de l’iPhone 8 Plus.

Pour les habitués des iPhone Plus, l’iPhone X semblera bien petit en main. Ce qui n’est pas plus mal ! Cliquer pour agrandir
Pour les habitués des iPhone Plus, l’iPhone X semblera bien petit en main. Ce qui n’est pas plus mal ! Cliquer pour agrandir

Tout ça pour dire que j’ai l’habitude d’avoir un gros iPhone en main, et que l’iPhone X est en comparaison très petit. Pas autant que les modèles de quatre pouces, mais il est à peine plus grand qu'un iPhone de 4,7 pouces. Comparé à un modèle « Plus », c’est donc sensiblement plus petit, plus léger et dans l’ensemble plus maniable. Il faudra confirmer sur la durée, mais tous les éléments d’interface sont ainsi plus faciles d’accès, ils tombent mieux sous la main et on a moins à forcer pour atteindre les contrôles.

Le choix d’Apple de placer le centre de contrôle dans le coin en haut à droite est toutefois étrange. Avec deux mains disponibles, on peut facilement atteindre ce coin, et c’est encore faisable si vous tenez l’iPhone X dans votre main droite. Dans la main gauche en revanche, ce coin est totalement inaccessible… il faudra changer d’habitude.

iPhone 7, iPhone X et iPhone 8 Plus. Cliquer pour agrandir
iPhone 7, iPhone X et iPhone 8 Plus. Cliquer pour agrandir

En façade, il n’y a quasiment que l’écran, si bien que ce téléphone affiche beaucoup plus d’informations qu’un iPhone 4,7 pouces. Et il en affiche même autant que les iPhone Plus, voire davantage dans certains cas. Certes, la dalle de 5,8 pouces est plus étroite, mais elle est aussi plus longue et à l’usage, on s’y retrouve totalement. Il y a un cas de figure où l’iPhone 8 Plus garde l’avantage : le mode paysage adapté. Néanmoins, je n’utilise jamais mon téléphone ainsi, donc ça ne me dérange pas.

Sur cet exemple, l’iPhone X affiche légèrement plus de contenu vertical que l’iPhone 7 Plus (droite). Cliquer pour agrandir
Sur cet exemple, l’iPhone X affiche légèrement plus de contenu vertical que l’iPhone 7 Plus (droite). Cliquer pour agrandir
Même chose sur cet autre exemple : on devine la photo suivante à gauche, pas à droite. Cliquer pour agrandir
Même chose sur cet autre exemple : on devine la photo suivante à gauche, pas à droite. Cliquer pour agrandir

Faut-il le préciser ? La qualité de fabrication de l’iPhone X est excellente, on n’ira pas encore jusqu’à dire irréprochable, mais c’est un smartphone premium et cela se sent. Rien ne bouge, les ajustements sont impeccables et le choix de l’acier inoxydable sur les tranches ajoute un côté brillant et aussi haut de gamme. Le gris sidéral est plus sobre et plus à mon goût que l’argent, que je trouve trop clinquant. À vous de voir sur ce point, mais il est indéniable que l’iPhone X est très bien construit.

Argent (gauche) ou gris sidéral (droite) ? Cliquer pour agrandir
Argent (gauche) ou gris sidéral (droite) ? Cliquer pour agrandir
Les tranches sur le modèle argent sont extrêmement réfléchissantes. Cliquer pour agrandir
Les tranches sur le modèle argent sont extrêmement réfléchissantes. Cliquer pour agrandir
Mais celles du modèle gris sidéral ne sont pas du tout mates pour autant… Cliquer pour agrandir
Mais celles du modèle gris sidéral ne sont pas du tout mates pour autant… Cliquer pour agrandir

L’écran de l’iPhone X passe aussi à l’OLED et les premiers retours sont excellents. Les contrastes sont bien meilleurs, les couleurs plus vives : c’est vraiment un superbe écran. C’est vrai, en revanche, que les couleurs changent en regardant le smartphone de travers. Mais il faut vraiment forcer et atteindre un angle qui n’est pas utile à l’usage. Pour le moment, j’ai surtout observé ce phénomène parce que je le cherchais, pas parce que je l’ai noté naturellement.

Tous les écrans OLED changent de couleur avec un angle prononcé. C’est aussi le cas pour l’iPhone X, mais Apple a fait mieux que la concurrence. Ici, c’est flagrant comparé à un Galaxy S8+ de Samsung. Précisons que le mode True Tone était désactivé sur l’iPhone. Cliquer pour agrandir
Tous les écrans OLED changent de couleur avec un angle prononcé. C’est aussi le cas pour l’iPhone X, mais Apple a fait mieux que la concurrence. Ici, c’est flagrant comparé à un Galaxy S8+ de Samsung. Précisons que le mode True Tone était désactivé sur l’iPhone. Cliquer pour agrandir

Elle a beaucoup fait parler d’elle, et Apple a choisi de la rendre bien visible avec iOS 11 : on voit inévitablement l’encoche en haut de l’écran de l’iPhone X. L’emplacement sert au système TrueDepth utilisé par Face ID ainsi qu'au haut-parleur et aux capteurs habituels. À gauche, iOS affiche l’heure et à droite, le niveau du réseau cellulaire, le Wi-Fi et le niveau de la batterie.

L'encoche est-elle gênante à l’usage ? On fera le point dans quelques jours, mais pour vous donner une idée, j’avais même oublié d’en parler au départ dans cette prise en main. Quelques minutes ont suffi à me faire oublier complètement son existence et j’apprécie même plutôt cette forme originale. Il faut dire que j’utilise surtout l’iPhone X en portrait, où l’encoche n’est jamais gênante. C’est moins le cas en paysage, mais on y reviendra dans de futurs articles.

L’encoche de l’iPhone X. Cliquer pour agrandir
L’encoche de l’iPhone X. Cliquer pour agrandir

La vie sans bouton d’accueil

C’est la première chose que vous noterez en prenant en main un iPhone X pour la première fois et après quelques heures, c’est toujours l’élément le plus notable. Il n’y a pas de bouton d’accueil sur la façade du téléphone. À la place, tout se fait avec une série de nouveaux gestes à apprendre.

Plus de bouton d’accueil en bas de l’écran. Cliquer pour agrandir
Plus de bouton d’accueil en bas de l’écran. Cliquer pour agrandir

Inutile de le dire : les premiers pas sont plus chaotiques sur un iPhone X que sur n’importe quel autre smartphone conçu par Apple depuis dix ans. Néanmoins, le glissement vers le haut en partant du bas de l’écran pour revenir à l'écran d'accueil devient très vite naturel. C’est le même geste qui permet de déverrouiller l’appareil, mais on y reviendra à propos de Face ID dans un deuxième temps.

Le geste pour revenir à l’écran d’accueil est vite rentré dans mes habitudes. Celui pour afficher la vue multitâche est plus simple qu’escompté : vous pouvez glisser vers le haut puis maintenir le doigt, mais le plus rapide est de glisser vers le haut puis vers la droite. Cela paraît compliqué dit comme ça, mais c’est évident quand on fait le geste une fois ou deux et je pense que cela deviendra encore plus simple et rapide que le double clic sur le bouton d’accueil. Précision importante : vous pouvez faire ce geste depuis l’écran d’accueil pour afficher aussi la vue du multitâche.

Au passage, il est toujours possible de « killer » une app en la glissant vers le haut, mais il faut effectuer une manipulation supplémentaire : dans la vue multitâche, il faut maintenir le doigt quelques secondes pour faire apparaître une icône, puis ensuite seulement on peut glisser la carte vers le haut. Il est aussi possible de toucher l'icône qui apparait. C’est moins rapide que l’ancien geste, ce qui n’est sans doute pas plus mal.

En matière de multitâche, un autre raccourci promet d’être extrêmement utile. Glissez simplement sur la barre du bas de la droite vers la gauche pour revenir à l’app précédente. Vous pouvez répéter le geste pour remonter dans l’historique et même glisser dans l’autre sens pour passer d’une app à l’autre. Le plus utile, c’est de naviguer d’une app à l’autre avec ce geste… il faudra prendre de nouvelles habitudes, mais on tient sans doute la meilleure méthode dans cette catégorie.

Ces gestes sont bien intégrés et fonctionnent très bien à première vue. En revanche, l’accès facile qui permet de baisser l'interface n’est plus du tout aussi facile sans bouton d’accueil. Peut-être qu’on s’y fera rapidement, mais j’ai toujours du mal à l’utiliser pour le moment, en tout cas pas sans toucher autre chose à l’écran.

Pour rappel, ce geste doit être activé dans les réglages d’accessibilité. Ensuite, il faut glisser vers le bas au niveau de la barre en bas de l’écran pour baisser toute l’interface d’iOS. Sauf qu’au même endroit, la plupart des apps affichent des boutons et que vous les pressez souvent en même temps que vous faites le geste… il va falloir s’entraîner pour celui-ci !

Bon point en revanche, on peut utiliser accès facile pour accéder plus facilement au centre de contrôle, comme sur les autres modèles. Autre bon point, on peut activer le flash et l’appareil photo depuis l’écran verrouillé de l’iPhone X, ce qui rend le centre de contrôle un petit peu moins indispensable. Les deux icônes affichées en bas doivent être pressées fermement (pression 3D Touch), ce qui limite les erreurs. Et c’est un excellent moyen d’activer ces deux fonctions, bien meilleur en fait que de passer par le centre de contrôle.

Petit aparté au passage sur le clavier virtuel de l’iPhone X. Il n’est pas positionné tout en bas comme sur les autres iPhone, il semble flotter au milieu de l’écran. C’est un petit peu étrange au départ, mais ce choix prend tout son sens à l’usage. Posez un iPhone 4,7 pouces à côté du nouveau modèle et vous verrez que les claviers sont exactement au même endroit.

Le clavier de l’iPhone X semble flotter au milieu de l’écran, mais c’est pour une bonne raison. Il est en fait placé au même niveau que sur les iPhone 4,7 pouces et laisse autant de place sous les touches pour que ce soit confortable de taper du texte. Notez au passage les deux icônes en bas, ce qui laisse plus de place au clavier lui-même. Cliquer pour agrandir
Le clavier de l’iPhone X semble flotter au milieu de l’écran, mais c’est pour une bonne raison. Il est en fait placé au même niveau que sur les iPhone 4,7 pouces et laisse autant de place sous les touches pour que ce soit confortable de taper du texte. Notez au passage les deux icônes en bas, ce qui laisse plus de place au clavier lui-même. Cliquer pour agrandir

L’espace sous les touches correspond à la bordure des anciens iPhone et en positionnant ainsi le clavier, Apple améliore le confort de frappe. S’il était positionné tout en bas, les doigts auraient du mal à atteindre les touches et/ou le téléphone serait moins bien maintenu et pourrait tomber. Bref, c’est parfaitement logique à l’usage et puis il y a un avantage supplémentaire : les touches pour la dictée vocale et pour changer de langue sont placées en dessous, laissant plus de place au clavier lui-même.

Pour finir sur l’interface, rappelons que certaines apps devront être mises à jour pour gérer correctement l’iPhone X. Si vous avez utilisé un iPhone « Plus », vous savez sans doute que cette transition a pris du temps, beaucoup de temps (certaines apps ne sont toujours pas à jour d’ailleurs…). Il y a encore pas mal d’apps qui ne sont pas optimisées, notamment chez Google et Microsoft. Skype et Outlook ne sont pas optimisées, tout comme Google Maps et Waze.

Le cas échéant, on a exactement la taille d’un iPhone 4,7 pouces et des bandes noires en haut et en bas. Ce n’est pas génial, mais l’OLED est plutôt pratique dans ce cadre : on a juste l’impression d’avoir un iPhone avec bordures.

Deux apps qui ne sont pas encore optimisées et qui s’affichent avec des bordures : Waze à gauche, Spotify à droite. Cliquer pour agrandir
Deux apps qui ne sont pas encore optimisées et qui s’affichent avec des bordures : Waze à gauche, Spotify à droite. Cliquer pour agrandir

Cela étant, le nombre d’apps déjà compatibles est prometteur et les mises à jour affluent chaque jour. La transition devrait être plus rapide que par le passé, il faudra le confirmer dans quelques mois, mais c’est plutôt bien parti.

Face ID est aussi bon qu’espéré

Face ID est certainement la fonction qui nécessitera le plus de temps et d’essais pour l'évaluer finement. Quelques heures suffisent toutefois à réaliser que ce nouveau système d’authentification biométrique a de nombreux avantages par rapport à Touch ID.

L’écran verrouillé de l’iPhone X, avec la phase d’authentification Face ID à droite. Si tout va bien, vous ne verrez même pas cet écran. Cliquer pour agrandir
L’écran verrouillé de l’iPhone X, avec la phase d’authentification Face ID à droite. Si tout va bien, vous ne verrez même pas cet écran. Cliquer pour agrandir

Pour commencer, la configuration de Face ID est tellement plus rapide que celle de Touch ID. Il suffit de tourner deux fois la tête, un petit peu comme si vous vouliez dessiner un « o » avec votre nez. Le cercle autour se remplit de vert pour indiquer que l’enregistrement a bien été mené et l’ensemble de l’opération est terminé en quelques secondes. Sans compter que vous n’avez qu’un seul visage, alors que Touch ID nécessitait d’enregistrer en général au moins deux doigts.

Une fois cet enregistrement fait, Face ID est disponible partout où Touch ID était proposé. Pour déverrouiller l’iPhone, pour valider un paiement avec Apple Pay ou dans l’App Store, pour ouvrir une app protégée, pour utiliser un mot de passe stocké dans le trousseau… Il y a même des cas où l’iPhone X est plus proactif : dans Safari, les formulaires de connexion sont remplis automatiquement dès que vous affichez la page web.

La reconnaissance faciale servira en priorité pour déverrouiller votre iPhone X, une tâche effectuée plusieurs dizaines de fois par jour sans que l’on s’en aperçoive nécessairement. C’est là que Face ID doit le mieux fonctionner et nos premiers essais sont très positifs. Il faut préciser que le système apprend et les premiers essais sont plus lents et plus prompts à ne pas fonctionner que les suivants. Nous avons par ailleurs constaté des améliorations en mettant l’appareil à jour sur iOS 11.1, puisqu’il est livré avec iOS 11.0.1.

Dans l’ensemble, Face ID a très bien fonctionné pendant nos essais. Le temps de prendre le téléphone posé sur un bureau ou au fond d’une poche et de le lever au niveau d’utilisation confortable, l’iPhone X a en général eu le temps de vous identifier et vous pouvez toucher une notification pour ouvrir directement l’app correspondante.

Quand tout va bien, Face ID a effectivement un côté magique. C’est comme si on revenait aux premières années de l’iPhone, quand personne ne protégeait son téléphone avec un code et qu’il suffisait de glisser pour déverrouiller. L’iPhone X peut offrir la même expérience, mais avec la protection d’un code ou d’un mot de passe. On n’a pas l’impression d’utiliser un terminal sécurisé, mais c’est bien le cas.

Il y a bien quelques ratés encore, des fois où il faut attendre une seconde ou deux que Face ID agisse, et d’autres fois où il a fallu refaire une deuxième identification. Mais c’est aussi le cas avec Touch ID et le taux d’échec est resté plutôt faible pendant mes essais. La reconnaissance fonctionne bien dans le noir et en plein soleil, et même quand le téléphone n’est pas précisément face à l’utilisateur.

Par exemple, positionné sur mon bureau, Face ID fonctionne parfaitement bien. C’est très utile pour les notifications, puisqu’elles sont désormais masquées par défaut tant que l’iPhone reste verrouillé.

En revanche, nous avons obtenu des résultats plus mitigés à midi, avec l’iPhone X posé sur la table. Cela fonctionne sans lever l’appareil, mais il faut malgré tout se pencher un petit peu pour que la reconnaissance faciale ait lieu. Néanmoins, déverrouiller son téléphone sans même le toucher est précieux, par exemple pour voir des notifications, ou encore pour utiliser Siri.

Nous n’avons pas encore eu le temps de tester tout ce qui peut poser problème, tous les éclairages, toutes les situations, avec des lunettes de soleil, avec un foulard, etc. Il y a des limites supplémentaires, par exemple si vous avez votre main devant l’un des deux yeux ou la bouche, cela ne fonctionnera pas aussi bien. L’iPhone X ne peut aussi être déverrouillé qu’en mode portrait, et non en mode paysage pour le moment. On a encore pas mal d’essais à faire, mais disons que nos premiers essais sont très encourageants.

Photo et vidéo

Nous allons prendre plein de photos et de vidéos avec l’iPhone X et avec d’autres iPhone pour les comparer et l’heure n’est pas encore au bilan. En quelques heures, j’ai toutefois eu le temps de noter quelques différences avec l’iPhone 8 Plus.

Déjà, l’appareil photo dépasse très légèrement plus au dos. C’est subtil et difficile à montrer en photo, mais ça se sent à l’usage. L’iPhone X sans housse est très instable sur une table, nettement plus qu’un iPhone 8 Plus. La faute à la fois à cette différence d’épaisseur, mais aussi à l’orientation verticale des deux appareils photo. Naturellement, une coque règle complètement ce problème.

L’appareil photo au dos dépasse légèrement plus sur l’iPhone X (droite) que sur le 8 Plus (gauche). Cliquer pour agrandir
L’appareil photo au dos dépasse légèrement plus sur l’iPhone X (droite) que sur le 8 Plus (gauche). Cliquer pour agrandir

En matière de photo, la plus grosse différence est à chercher à l’avant : vous pouvez désormais réaliser des selfies en mode portrait ! La caméra avant exploite TrueDepth pour mesurer la distance entre le téléphone et votre visage et appliquer un effet de flou sur l’arrière-plan. Les premiers essais montrent que cela fonctionne globalement, même si les éclairages de mode portrait sont toujours autant… en bêta.

Selfie en mode portrait à gauche. À droite, un éclairage de portrait réalisé avec la caméra avant. Le détourage est aussi grossier, mais ce n’est pas vraiment la faute de l’iPhone X. Cliquer pour agrandir
Selfie en mode portrait à gauche. À droite, un éclairage de portrait réalisé avec la caméra avant. Cliquer pour agrandir

À l’arrière, on a deux appareils comme sur les iPhone 7 Plus et iPhone 8 Plus. Mais le téléobjectif est stabilisé et il dispose d’une meilleure ouverture, deux facteurs qui doivent améliorer le rendu. En photo, l’iPhone X exploite toujours les deux appareils en même temps pour améliorer le résultat, donc il est difficile de juger de la différence. Un élément quand même prouve la supériorité du X sur le 8 Plus : le zoom maximal. À ce niveau, la différence est très claire, avec une photo nettement plus nette pour le nouvel iPhone.

Au niveau d’agrandissement maximal, la stabilisation optique de l’iPhone X se fait sentir : la photo est plus nette, notamment sur le panneau. Cliquer pour agrandir
Au niveau d’agrandissement maximal, la stabilisation optique de l’iPhone X se fait sentir : la photo est plus nette, notamment sur le panneau. Cliquer pour agrandir

Le mode portrait repose entièrement sur le téléobjectif et il devrait y avoir du mieux avec l’iPhone X. Je n’ai pas encore fait suffisamment de photos pour en juger, mais il y a une différence assez facile à voir avec l’iPhone 8 Plus. Apple a légèrement modifié la focale du téléobjectif, ce qui signifie que le cadre est légèrement plus large sur le X. Concrètement, votre sujet sera légèrement plus éloigné en positionnant l’iPhone au même endroit.

C’est subtil, mais c’est toujours ça de pris s’il faut recadrer l’image derrière. Au-delà, on peut aussi noter que les photos en mode portrait prises avec l’iPhone X montent nettement moins en sensibilité quand la lumière vient à manquer. Sur cet exemple, l’iPhone 8 Plus pousse à 1250 ISO, tandis que le nouveau modèle reste à 400 ISO, une valeur beaucoup plus raisonnable. À la clé, moins de bruit numérique et une meilleure qualité d’image, même s’il faudra d’autres exemples pour juger de la différence.

Deux photos en mode portrait. Cliquer pour agrandir
Deux photos en mode portrait. Cliquer pour agrandir

C’est en vidéo que la différence est la plus visible toutefois. La stabilisation optique du téléobjectif est un atout considérable pour l’iPhone X. Je reviendrai sur ce point, mais cette petite vidéo réalisée dans le jardin de la rédaction devrait suffire à vous convaincre :

TrueDepth à l’avant, c’est aussi la promesse d’exploitations plus variées des données 3D récupérées par les capteurs. C’est à ce moment que l’on parle d’animojis, ces emojis animés en fonction de votre visage ! C’est un gadget, mais c’est un gadget très amusant et qui devrait animer quelques conversations iMessage.

Il faut un iPhone X pour créer un animoji, mais tout le monde peut ensuite les lire, ils sont envoyés sous la forme d’une petite vidéo. Malheureusement, il faut absolument passer par Messages pour les créer. Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite les enregistrer, ce qui ajoute la vidéo dans votre photothèque et vous permet de partager le résultat sur d’autres réseaux sociaux. Vous pouvez même vous les envoyer à vous-même : c’est un peu contraignant, mais ça marche.

Faute de mieux, s’envoyer les animojis dans sa propre conversation et les enregistrer dans l’appareil avec un tap prolongé est la meilleure solution pour les partager plus largement. Cliquer pour agrandir
Faute de mieux, s’envoyer les animojis dans sa propre conversation et les enregistrer dans l’appareil avec un tap prolongé est la meilleure solution pour les partager plus largement. Cliquer pour agrandir

Apple propose douze animojis pour le moment, ce qui est loin d’être suffisant. Espérons que d’autres figures seront ajoutées et, pourquoi pas, que des apps puissent proposer les leurs. En attendant, vous aurez de quoi jouer avec les animojis fournis par le constructeur. Un regret toutefois : impossible de changer sa voix en fonction de l'animoji choisi. Cela aurait pu être pas mal, notamment pour le robot, mais l’implémentation d’Apple est plus simple : on n’entend que votre voix.

Rendez-vous dans les prochains jours pour des articles plus en profondeur.

avatar poulroudou | 

Merci pour cet article, ça me rassure un peu. Ce matin en comparant très rapidement mon 7+ au X, l'étroitesse d'écran m'a un peu refroidi...

avatar Sharp | 

Pareil pour moi, la première chose que j’ai immédiatement remarquée, c’est cet écran étroit par rapport à la largesse généreuse de mon iPhone 7 Plus. L’écran est bien plus contrasté et les couleurs plus vives mais les modèles « Plus » offrent un meilleur confort. On se sent à l’étroit avec cet écran qui est plutôt comparable à l’écran d’un 7 ou 8 mais pas aux écrans des modèles Plus.

Si vous êtes habitués à un grand écran vous risquez d’etre Surpris !

avatar phinou | 

La prise en main ici est top.
Face ID : parfait.
Bon, j’ai bugge parce que pas réussi à installer la bêta 11.2 sur l’iPhone X alors que ma sauvegarde du précédent l’avait... donc, obligée de renoncer au restore et de repartir de zéro pour la première fois en dix ans ☹️ et adieu mon précieux historique de SMS. C’est vraiment pas malin.
Ca m’a toutefois permis de faire un peu de tri dans les apps.

Je ne retrouve pas le widget « Batteries » qui m’indiquait la charge de mon  Watch et de l’iPhone... ???

avatar stuart6604 | 

Clairement cette impression d écran jaune aussi. Pour ma part de légères inclinaisons suffisent à avoir des variations de couleurs. Je peux avoir le haut jaune et le bas plus clair par exemple.

avatar TrollMan06 | 

@stuart6604

Et oui, c'est un iPhone bêta, que voulez-vous. ??

avatar Henri_MTL | 

@stuart6604: Certains modèles ont apparemment la Jaune X !

avatar oomu | 

si vous avez laissé True Tone activé, il aura tendance à pousser l'iphone vers des couleurs + froides (jaunâtres), pour se rapprocher de la couleur typique que prend un papier éclairé.

désactivez le, vous retrouverez instantanément des teintes très bleutées (+ chaudes)

-
notons que c'est quand même plus confortable pour lire d'utiliser true tone.

Mais pour comparer des photos, retoucher des couleurs, il vaut mieux évidemment désactiver toute manipulation dynamique des couleurs (true tone/ton vrai, night shift/hmm.. bascule de nuit , etc)

avatar warmac33 | 

et sinon ça les tuerait de mettre les chiffres au-dessus du clavier ??

avatar Malum | 

Oui je crois bien que cela les tuerait.

avatar Liena | 

Je m’éclate bien avec mon iPhone X ! Ca fonctionne bien ?
Deux mois passés sans iphone, eh bien je (re)découvre franchement l’iphone ! C’est un vrai plaisir ! Et pour les gestes, j’ai eu le temps de me déshabituer.
Super début d’expérience ??

avatar tchit | 

Quoi qu'il en soit, vouloir fragmenter le marché avec le 8 et le X (à cause du prix) je trouve ça moyen.

avatar oomu | 

oui

mais un bataillon d'enseignants en commerce et d'actionnaires d'entreprises internationales ravis vous diront que c'est une idée _géniale_

Notons, qu'Apple le fait chaque fois qu'elle n'est plus en croissance explosive sur un secteur (le macbook, l'imac, etc sont eux aussi fragmentés pour trouver un produit à vendre par tranche de budget qu'un acheteur accepte de lâcher)

et quand je dis "croissance explosive", c'est une croissance qui fait taire le Marché. Pas évident, le Marché il a FAIM ! :)

avatar nabk31 | 

C est pas le trutone qui est activé

avatar Chris K | 

@nabk31 : En effet... honte à moi j’avais oublié la présence du True Tone. Le rendu est moins agréable sur l’iPhone X je trouve quand même (si je compare par exemple avec mon iPad Pro).

avatar Forza Alfa | 

Perso je suis ravi de mon X , et souffrant d’une légère hyperhidrose palmaire je suis content d’abandonner Touch ID pour face id qui marche 10 fois mieux dans mon cas.
Je suis fan du design et de l’écran et des matériaux employés qui donne un gros coup de vieux à mon 7+ que je garde en second téléphone .

avatar Malum | 

Bon à noter que cet article contredit totalement celui du youtubeur, avec une vidéo prouvant que Face ID est plus rapide que Touch ID, qui écrivait le contraire.
On voit que c’est plus rapide et plus pratique que Touch ID et surtout ceux qui nous la faisaient : je débloque dans ma poche (valable pour seuls ceux qui ont enregistré leur pouce et sous condition de ne pas se tromper de poche) et je le sors pour ensuite l’utiliser, là c’est : je le sors de ma poche et le temps de le regarder pour l’utiliser il est déjà débloqué.

Il était certain d’avance que ce youtubeur bidon serait démenti immédiatement par les utilisateurs comme déjà sa propre vidéo le prouvait. Mais nos brameurs étaient trop contents d’avoir raison qu'ils ont été incapables d’assimiler ce que la vidéo leur montrait. Il se remettront du ridicule de leur cocorico à partir d’une fausse information jusqu’à leur prochaine attaque tout autant infondée.

avatar romain_g | 

@Malum

T’as fait une erreur dans ton commentaire. Tu voulais sûrement dire que FaceID était plus lent que TouchID.

avatar oomu | 

en fait, c'est plus rapide que touch id si vous n'attendez pas de voir si l'iphone vous a reconnu:

vous pouvez réveiller l'iphone (le prendre en main) et faire _immédiatement_ le geste pour ouvrir l'écran d'accueil. Le temps que vous fassiez le geste l'iphone vous aura reconnu et déverrouillé dans la foulée.

à l'inverse, le réglage par défaut de touch id consiste à réveiller l'iphone (lever) et appuyer (reconnaitre et déverrouiller et montrer l'écran d'accueil)

c'est franchement kif-kif, et seuls des Mutants sauront voir la différence au quotidien.

Bien sur quand touch id rate (doigt mouillés) ou face id rate (en train de faire le poirier / angle tordu), ça change tout. selon les cas, l'un ou l'autre sera + lent.

franchement, c'est s'emmerder pour pas grand chose de psychoter du quel est le plus rapide des deux.

Après c'est selon vous qu'est ce qui est plus rapide : appuyer ou geste ?

avatar Malum | 

Je me moque totalement de savoir lequel est le plus rapide, en revanche on ne peut laisser passer des articles bidons, des youtubeurs menteurs et l’incapacité de certains de faire coïncider leurs déclarations péremptoires avec ce que leurs yeux montrent.

Je trouve d’une grande absurdité ce besoin de gueuler pour un déblocage de l’ordre de la seconde et d’une plus grande absurdité encore cette drogue qui attache toutes ces personnes à leur téléphone qui n’est plus que leur perception du monde.

avatar Paul_M | 

@Malum

"Je trouve d’une grande absurdité ce besoin de gueuler..."

Pourtant... qu'est-ce que tu gueules ! Il n'y a que toi ici qui fait de ces constatations de rapidité une telle montagne

avatar steinway59 | 

@Malum

Les tests poussés (depuis plusieurs jours) de 01nettv ont montré que Face ID est plus lent (jusqu’à 2x plus lent) que Touch ID, et pas mal de bug de non reconnaissance avec lunettes

avatar A884126 | 

@steinway59

Très lent je suis d’accord. De plus je trouve que l’UX est mauvaise compte du nombre de manipulations supplémentaires à faire

avatar Forza Alfa | 

Marrant dans l’obscurité on distingue légèrement l’infrarouge qui clignote à gauche du haut parleur! Avez vous remarqué ?

avatar softjo | 

Bien ou pas. Révolutionnaire ou pas, Apple a réussi à augmenter le prix des iPhone neufs de 50% et visiblement les moutons acheteurs ne le remarquent même pas.

Je m'attendais à un iPhone pro 100 ou 200€ de plus, mais Apple est devenu bien pire que je ne le pensais. 500€ de plus, alors que cet iPhone aurait simplement du être au prix du précédent. Mais récemment Apple s'engage dans une direction du "nouveau modèle plus cher et garder l'ancien au même prix".

Un gigantesque coup de pu**!

avatar oomu | 

"Apple a réussi à augmenter le prix des iPhone neufs de 50% et visiblement les moutons acheteurs ne le remarquent même pas."

tout mouton remarque quand on lui pique plus de laine. Cessez d'insulter le mouton ce sympathique animal avec un fort instinct grégaire parce qu'il aime ses congénères, lui ! :)

"mais Apple est devenu bien pire que je ne le pensais"

apple est toujours devenue bien pire que vous ne le pensiez depuis toujours.

Amusez vous à remonter sur 25 ans, 30 ans, 35 ans, vous y découvrirez des prix de malades, des pratiques de fous-dingues (tel que tout faire pour tuer les franchisés Apple).

Apple est toujours PIRE dans ces pratiques et elle ne s’arrêtera jamais.

D'ailleurs que direz vous face à l'imac PRO (qui est heu.. hola mec, faut se calmer dans le happening artistique...)

-
"Un gigantesque coup de pu**!"

ho c'est bien plus qu'un coup de pute (y en a plein de sympas); beaucoup plus enfoncé que vous ne laissez paraître avec vos expressions imagées.

Apple a réussi le coup d'augmenter le prix moyen d'un mobile et de créer un énième segment ENCORE + PREMIUM du marché dont elle va aspirer toute la valeur.

Normalement la concurrence va faire un de ces deux scénarios :

- suivre Apple vers l'infini et au-delà (1200.. 1400...1800 !). Je vois bien Samsung et un ou deux marques chouchoutés chinoises tenter le gag.
- fuir et s'enfoncer vers la commodisation et des appareils à 50 euros.

mais qui sait ? on a bien vu les constructeurs PC réussir à suivre Apple (en prix, et parfois la dépasser) avec des pc portables premium.

ha oui, ça va être "excitant". Ne pas hésiter à cesser de suivre la course en avant hein.

avatar reborn | 

@oomu

On va voir arriver des smartphones android avec 16 go de ram à ce tarif là ?

avatar mud1007 | 

@oomu

Pourquoi cette réponse si vous ne le voulez pas pourquoi écœurer ceux qui le veulent cette iPhone . Je pense que à la base on aime lire les commentaires de ceux qu’il l’ont déjà essayer non ?

avatar XiliX | 

@softjo

"Je m'attendais à un iPhone pro 100 ou 200€ de plus, mais Apple est devenu bien pire que je ne le pensais. 500€ de plus, alors que cet iPhone aurait simplement du être au prix du précédent."

Est-ce que au moins tu sais combien il coûte à fabriquer le X de base ? Juste les composants et fabrication ?

avatar Dodo8 | 

Pour fermer les apps dans le multitâche il me semble qu’une fois qu’on a appuyé pour faire apparaître la petite croix, on peut swiper comme avant (pas besoin de toucher la croix pour chaque app)

avatar diegue | 

L'ayant pris en main dans un Apple Store je me réjouis de ne pas en avoir acheté un :
comme mon "vieux" Galaxy S7 edge il est tout en longueur ce que je regrette car c'est un format peu pratique pour mon utilisation, en gros c'est un iPhone 7S / 8 amoled sans bordure, qui, de plus pour 1300€ n'a pas de NFC utilisable.
Je verrai dans 2 ans s'ils font un X Plus qui remplassserait de plus mon iPad mini 4

avatar Gliou | 

Bonsoir.

Pour moi (47 ans) c'est mon premier iPhone. Je passe d'un S6 donc à un iPhone.
Comme pour mon iMac, MacBookPro, iPad (oui j'ai la total), donc j'en suis content. Franchement c'est de la qualité, je ne parle pas que de l'objet en lui même mais bien aussi de la qualité des OS macOS ou iOS, l'environement est très agréable, le passage de Android à iOS c'est fait en douceur avec l'app dédié Migrer vers iOS.
Certe les prix sont rédhibitoires pour certain.
M'enfin ce matin à AppleStore Marseille pendant que j'attendais le mien j'en ai vu partir avec 2, ou même des parents offrir à leur ado.

Bon bref, voilà après 3 4 heures d'utilisation j'en suis content.
Oui seulement content et la je vais faire plaisir au dénigreur d'Apple, j'ai un soucis avec le bluetooth, il ne me détecte ni l'iPad, ni l'iMac et il n'est détecté par aucun d'eux. Eteins remis en service rien ne change.

Si quelques uns ont ou ont eu le même soucis?

Merci

avatar BleuRooster | 

@Gliou

Chez Apple c’est AirDrop pour le partage de fichier ou Airplay pour la recopie vidéo tu ne peut pas le faire au Bluetooth comme sur androïde ??

avatar Gliou | 

Merci

avatar reborn | 

@Gliou

En toute objectivité, qu'est-ce qui a motivé ce choix de passer dans ce que certains appellent la "prison" iOS ?

avatar Gliou | 

En toute objectivité c'est l'envie.
Dans les années 80 mon parrain avec un Apple IIe. Par la suite en famille nous avons eu ds Amiga (1000, 3000, CD32), que j'ai toujours d'ailleurs dans leur carton.
Ensuite je me suis mis à monter des PC.
Et j'ai craqué quand j'ai eu plus de moyen, iMac, iPad, MacBook Pro, et maintenant iPhone.

Franchement je suis super content de mes achats, de la facilité de programmation de swift,

https://itunes.apple.com/us/app/fontsv/id1300774051?l=fr&ls=1&mt=8

En fait je m'éclate sur Apple.

:) :)

avatar reborn | 

@Gliou

Du plaisir en résumé ! Eh bien amusez-vous bien ;)

avatar Chanteloux | 

@reborn
Bonne question. Android est tellement supérieur.... pourquoi acheter IOS? Ma blonde regrette déja le sien, quand elle voit tout ce que je peux faire avec mon S8... Son iphone a l'air d'un handicapé devant mon Samsung... Alors, snobisme, ignorance, dépendance ??? Ou quoi d'autre??? Pour moi, Apple, c'est le Mac. Depuis 1989.

avatar fifounet | 

@Chanteloux

"quand elle voit tout ce que je peux faire avec mon S8... Son iphone a l'air d'un handicapé devant mon Samsung... "

Ben c'est bizarre moi c'est l'inverse, depuis que je suis revenu à un iPhone après escapade vers Android pendant quelques années, je suis à nouveau zen, je ne passe plus mon temps à maintenir mon smartphone pour tout et pour rien...

"Alors, snobisme, ignorance, dépendance ??? Ou quoi d'autre???"

Non juste des avis et des besoins différents.
C'est envisageable ou pas ?
Encore faut il etre tolérant et ouvert.

avatar oomu | 

si j'étais parent je l'offrirais à mon ado
et si j'étais ado mes parents me l'aurait offert, mais faut bien réaliser qu'à l'époque mes parents savaient déjà que je ne vivais que pour utiliser des ordinateurs... ^^, (les zordis z'est zénial!)
Donc bon, ç'aurait été une sorte d'investissement.

avatar A884126 | 

Je ne sais si c'est un défaut mais je trouve que le bord de l'écran accroche. C'est particulièrement désagréable alors que le 7 était tout en rondeur.
N'avez pas ce touché ?

avatar oomu | 

oui. c'est là qu'on voit que l'humanité est encore loin de Star trek (ou même de Eve dans le film wall-e : zéro aspérité, zéro !)

c'est la même sensation que sur des iphones précédents.
Cela dit le dos en verre est très agréable. Je le trouve aussi beau que l'iphone 5 (qui était un peu trop abrupte aussi)

avatar LittleSushi | 

Avant de l’acheter je me pose cette question :
Les icônes principales calées tout en bas ne posent elles pas problème en utilisation à une main ?
Je pense surtout à celle en bas à l’extrême droite et l’autre à l’extrême gauche.

avatar oomu | 

qu'est ce que vous nommez les icônes principales ? celles de la barre d'apps ? l’icône musique ? (par défaut sur un iphone déballé)

ça ne me pose pas de soucis. Mais oui faut bien plier le pouce et comme d'habitude s'assurer que l'iphone est correctement calé dans la paume de votre main.

idem pour le raccourci photo sur l'écran de veille.

je pense avoir de petites mains.

avatar LittleSushi | 

@oomu

Merci pour ta réponse.
Je pense en effet aux apps par défaut qui sont du coup en lieu et place de la bande noire entourant le bouton home des anciens modèles.

avatar florian042 | 

Je suis le seul à trouver que l’iPhone X met longtemps à charger en charge normal?

avatar Rom 1 | 

Pour l'avoir testé pendant plusieurs heures aujourd'hui, Face ID est vraiment plus lent à mon usage pour atteindre la page d'accueil des applications. J'ai eu un souci aussi avec mes lunettes de soleil, pas exotique pourtant des Ray-Ban polarisées. De même, il ne faudra pas que votre iPhone soit posé trop loin de vous sur une table, il vous reconnaîtra pas.

Bref, faudra anticiper l'usage de son iPhone pour éviter les échecs...

avatar NestorK | 

@Rom 1

J’ai l’iPhone depuis ce matin. Pour moi c’est parfois tellement rapide que je me demande si c’est normal et que je reste paralysé sur le lockscreen. Il arrive que ce soit un poil plus lent mais là encore : c’est de l’enculage de mouche tant on arrive vite sur le springboard.

Il vous faut quoi ? Un déverrouillage dans le dixième de seconde ?

avatar Chamalo | 

Vous respirez la joie de vivre dans l’équipe. Souriez !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR