En Inde, Apple est à la traîne par manque d'adaptation

Mickaël Bazoge |

Lors d'une visite au printemps 2016, Tim Cook a promis qu'Apple restera en Inde « pour les mille prochaines années ». Ce ne sera pas de trop pour que le constructeur s'adapte à ce marché gigantesque, où l'iPhone ne pesait que 2,5% au dernier trimestre (c'est toujours mieux qu'au troisième trimestre). Apple fait face à plusieurs difficultés pour véritablement imprimer sa marque en Inde, explique CNBC dans un article qui met en lumière le manque de souplesse du constructeur.

L'iPhone SE est assemblé en Inde.

La première, c'est le niveau des taxes imposées par les autorités indiennes sur les produits importés. L'iPhone 8 débute ainsi à 66 120 roupies (environ 1 040 $), l'iPhone X est facturé à partir de 92 430 roupies (1 450 $). L'iPhone SE vendu en Inde est lui produit au pays, dans une usine de Winstron. On peut le trouver pour l'équivalent de 280 $, en profitant de rabais. Mais cela reste toujours trop cher quand on sait que le budget moyen pour un smartphone tourne autour de 150 $.

L'autre problème est plus culturel. Apple fait peu d'efforts pour adapter ses services, à commencer par Plans : « une blague », moque un utilisateur local. Les itinéraires pas-à-pas ne sont ainsi pas disponibles, ce qui retire tout intérêt à CarPlay, pourtant disponible dans un certain nombre de voitures vendues en Inde.

Le constructeur a reconnu qu'il y avait là un problème ; pour y remédier, l'entreprise a embauché des centaines d'ingénieurs pour muscler les équipes en charge de la cartographie à Hyderabad. Au chapitre des services qui fonctionnent mal, Siri est aussi peu utilisé : l'assistant a bien des difficultés pour reconnaitre certains accents.

Là aussi, la Pomme apporte des améliorations régulièrement (Siri connait les résultats des ligues de cricket, par exemple), mais c'est encore trop poussif alors qu'Alexa, lancé l'an dernier en Inde, et Google Assistant se montrent plus performants. Cette situation avec Siri en Inde n'est pas sans évoquer celle que nous connaissons en France et dans une bonne partie du monde en dehors des États-Unis.

Dans un pays lancé dans un vaste mouvement de dématérialisation de l'argent, Apple a raté le coche. Samsung et Google n'ont pas tardé à lancer leurs solutions de paiement mobile et sans contact… mais pas Apple. Eddy Cue, dans une interview récente, déclarait que l'entreprise « explorait » toujours la possibilité de proposer Apple Pay en Inde. En attendant, la concurrence plus agile occupe tout l'espace.

Apple continue bien sûr d'investir en Inde. En mars dernier, le constructeur ouvrait les portes de son App Accelerator, qui a déjà vu passer plusieurs dizaines de développeurs. La Pomme leur demande de concevoir des applications pour le marché local, pas uniquement pour les utilisateurs occidentaux, et d'exploiter les dernières technologies mises à leur disposition par Apple. Une manière de pousser à l'adoption des produits du constructeur bien sûr…

Tags
#Inde
avatar Bigdidou | 

Je croyais qu’ils étaient là bas pour 1000 ans, comme l’avait sorti délicatement Tim Cook.

avatar Michaël. | 

@Bigdidou

Pourquoi commenter un article après en n’avoir lu que le titre ?

avatar Bigdidou | 

@Michaël.

Parce que.

avatar Michaël. | 

Doublon.

avatar SyMich | 

1000 ans ça doit être le temps que Tim estime nécessaire pour comprendre le marché indien.
(Ou celui pour que Siri comprenne l'accent anglais local)

avatar Bigdidou | 

@SyMich

Oui.
C’était quand même une sortie assez surprenante pour quelqu’un de son âge et de sa culture.

avatar LeSuisse | 

Effectivement, la rigidité (cadavérique?) d’Apple par rapport à par exemple google est effarante.

Un bien mauvais signe à l’heure où le consommateur est habitué à une adaptation des services à chaque pays, région voire localité.

avatar Paquito06 | 

Au risque de passer pour l’avocat du diable, ce n’est pas Apple qui manque de souplesse, mais un problème lié à l’Inde uniquement. Le pays, fort d’une population de 1,3 Mrd d’habitants qui ont un salaire moyen de $150/mois, n’offre qu’une clientele potentielle assez limitee. Comme indiqué dans l’article et qui contredit le paragraphe precedent, le gouvernement, hyper protectionniste et c’est comprehensible, applique une politique simple et stupide a base de taxes elevees, ce qui n’aide pas. Aussi, Apple ne peut pas brader son iPhone (meme en le vendant sans marge ou a perte l’iPhone X resterait trop couteux), et tout le monde itait s’en procurer un en Inde...
Pour le point concernant Siri et Maps, sans parler des accents, il y a plusieurs milliers de langues et dialectes en Inde, avec une majorite pour l’Anglais et l’Hindi (et une dizaine à l’echelle de la nation selon chaque Etat), ce dernier etant decline en des centaines de dialectes. Et pour l’Anglais, on est loin de l’Anglais UK/US. Il faudra du temps pour que Siri comprenne et se fasse comprendre. Enfin, pour Maps, il faut voir à laquelle se developpe le pays: du jour au lendemain une route devient double sens, interdite, supprimee, divisee. Les routes se creent et disparaissent tres vite, du au developpement du pays, sans parler de la mousson qui vient tout chambouler. Difficile d’y faire fonctionner un GPS comme dans un pays developpé.

avatar huexley | 

Tu indiques que grosso modo c'est la faut des pauvres (150$mois) indiens... Sauf erreur Tim te contredira. Il a donné une interview ou il declarait que l'Iphone n'était pas réservé aux riches.

avatar Paquito06 | 

@huexley

Tu interpretes mal mes propos. Je n’ai pas dit que c’etait la faute à (encore moins a cause des pauvres, loin de la). Le salaire moyen indien a $150/mois est un fait, lié au retard du pays quant a son niveau de developpement, il faut faire avec. L’Inde est independante depuis 70 ans. Aussi, tu melanges les propos de Tim. Le CEO d’Apple avait donne un interview en Septembre 2017 par rapport au pricing de l’iPhone X en mentionnant qu’avec plus d’un milliard d’iPhones vendus, il n’etait clairement pas destine qu’aux riches. En effet, il est relativement abordable si on n’opte pas pour le dernier modele avec la plus grande capacite a sa sortie.

avatar hirtrey | 

@Paquito06

Tu trouves qu’avec un salaire de 150$, un iPhone est abordable à 280$ soit presque 2 mois de salaire !!!!

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

Serieux? Tim ne parlait pas du marché indien qui est particulier mais surtout du marché US quand il a ete interroge par Forbes en marge de l’iPhone X tout juste devoilé. Apple ne vend rien en Inde pour le moment, ou presque. Faudrait pas faire de l’Inde le centre du monde non plus.

avatar hirtrey | 

@Paquito06

Nous sommes sur un article concernant l’iPhone en Inde.
Et dans mon cas j’ai bien mentionné le salaire indien par rapport au prix de l’iPhone SE.

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

Les propos de Tim que vous rapportez ne mentionnent pas l’Inde. Si on s’en tient au marche indien, 1 Mrd ne peuvent pas (ou avec beaucoup de mal) s’offrir d’iPhones, on est d’accord, et 300 millions peuvent se l’offrir, ayant un salaire moyen superieur ou egal a celui d’un Europeen.

avatar huexley | 

Tiens tu verras que les Indiens arrivent à acheter des téléphones entre 150 et 240$

https://techcrunch.com/2018/01/25/xiaomi-samsung-india/

avatar alfatech | 

@huexley

Tu peux gesticuler dans tous les sens, il y a une infime partie de la population qui arrive se payer quelque chose de « correct ».

avatar huexley | 

"the $150-$240 price bracket is the fastest growing segment" segment ou Apple n'existe simplement pas.

Ou tu vois de la gesticulation ? Quel est ton critère pour "correct" ? Avec une pomme dessus ?

avatar Paquito06 | 

@huexley

Bien sur qu’ils y arrivent. Ils sont meme plus nombreux en Inde a pouvoir s’offrir un iPhone qu’en France.

avatar alfatech | 

@Paquito06

"Bien sur qu’ils y arrivent. Ils sont meme plus nombreux en Inde a pouvoir s’offrir un iPhone qu’en France."

Encore heureux !

avatar Paquito06 | 

@alfatech

Good for you.

avatar alfatech | 

@huexley

"Ou tu vois de la gesticulation ? Quel est ton critère pour "correct" ? Avec une pomme dessus ?"

Un appareil à 150€ voir 250€ c'est de la merde....... Jamais rien vu de bon dans ces prix.

Avec une pomme dessus c'est très au dessus de correct

avatar Maitre muqueux | 

@Paquito06

“le gouvernement, hyper protectionniste et c’est comprehensible, applique une politique simple et stupide a base de taxes elevees”

Lol
C’est bizarre ça me rappelle la France ??!!!

Quand à l’accent ? les indiens ont encore plus d’accents marqués que les africains, tu m’étonnes que Siri ait du mal!!!

avatar Paquito06 | 

@Maitre muqueux

“Lol
C’est bizarre ça me rappelle la France ??!!!”

Et encore, ce n’est rien a cote de la politique indienne. Et c’est normal, simple exemple: dans l’immobilier, il faut etre indien pour y investir. Les prix sont tellement faible dans beaucoup de villes en plein boom (on sort des quartiers hupes de Delhi et Mumbai), si c’etait ouvert aux etrangers il ne resterait plus rien aux Indiens. L’inflation est à 2 chiffres, en 3-4 ans tu as paye une maison achetee rien qu’avec la location. Pareil pour la creation d’entreprise, c’est tres complique et il faut un Indien comme partenaire. Sans parler de la corruption a tous les etages qui ronge le developpement et le bon fonctionnement de ce pays, pas telle que celle d’une republique bananiere, mais bien plus importante que celle presente en France ou ailleurs en Europe.

avatar pagaupa | 

Apple vit sur sa planète et vend maintenant plus de vent que du concret...
Cela s'appelle vivre sur sa renommée, mais cela ne dure qu'un temps

avatar JOHN³ | 

Apple n’a pas l’ambition de devenir le maître du monde non plus. Tant mieux !

avatar iPop | 

@JOHN³

Oui mais ça marche pas comme ça hélas

avatar Penible | 

Ils ont mis moins de temps à s'adapter en Chine, le gouvernement leur a montré comment faire ...

CONNEXION UTILISATEUR