L'Italie aussi enquête sur Apple et la dégradation des performances de l'iPhone

Mickaël Bazoge |

L'Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato (AGCM, équivalent italien de l'Autorité de la concurrence) lance à son tour une enquête sur Apple et — c'est une nouveauté — sur Samsung. Il s'agit pour le régulateur d'établir si les deux constructeurs ont fourni des mises à jour qui dégradent intentionnellement les performances de leurs produits. Une pratique qui forcerait les consommateurs à acheter de nouveaux appareils.

L'AGCM indique qu'Apple et Samsung sont susceptibles d'enfreindre plusieurs articles de la loi sur la protection des consommateurs, des articles en lien avec les promesses commerciales. L'Autorité estime qu'Apple n'a pas fourni suffisamment d'informations à ses utilisateurs pour leur garantir un « niveau adéquat de performances ».

En France, c'est la DGCCRF qui mène l'enquête sur Apple pour tromperie et obsolescence programmée. Tim Cook a annoncé hier qu'il sera possible dans une prochaine mise à jour d'iOS de désactiver le bridage si l'on souhaite conserver les performances au détriment de la longévité de la batterie. Une solution jugée « insuffisante » par HOP, l'association à l'origine de cette enquête.

avatar   Aphelion | 

J'aimerai bien savoir quand même comment ils vont pouvoir prouver formellement le délit d'obsolescence programmée. Il y a tellement de critères et de configurations possibles à prendre en compte que c'est presque impossible.

avatar   ever1 | 

un clavier qui est inutilisable sur ios 11 alors qu'une semaine avant sur ios 10 était nickel. Ca devrait suffire ;)

avatar   0lf | 

@ever1
bah non, sinon il suffirait d’un bug un peu tenace pour en être coupable.

avatar   debione | 

Si il est prouvé que tout n'a pas été mis en œuvre pour contrer ce bug, alors on peut fortement suspecter... un vice de fabrication...

C'est rigolo d'accepter comme cela que l'on nous vendent dès objets perclus de bug, de trouver cela normal.... Heureusement que les vendeurs de frigidaires ne sont pas aussi marchand de tapis.... euh, oui désolé on a bug un peu tenace, de fait votre congélateur ne peut pas descendre en dessous de -5... mais on y travaille il y aura un correctif.... Ben en attendant, vous faites avec hein! Avec un peu de chance votre frigidaire sera bride pour préserver sa durée de vie et vous acheterez le dernier de la gamme....

avatar   C1rc3@0rc | 

@ Aphelion
«J'aimerai bien savoir quand même comment ils vont pouvoir prouver formellement le délit d'obsolescence programmée.»

Apple a reconnu utiliser un mécanisme relevant de l'obsolescence programmée.
Il n'y a pas la moindre discussion a ce niveau.

Maintenant la justice va devoir se prononcer non pas sur les moyens mais sur l'intention et objectif d'Apple afin de qualifier le délit et ses circonstances aggravantes ou pas.

Dans l'histoire il y a plusieurs problemes qui se posent.
Le premier c'est qu'Apple a reconnu installer le systeme de bridage comme une fonction d'iOS 10 et que cela a ete amplifié dans iOS 11, mais avant?

Le second c'est que la communication de cette fonction n'a jamais ete annoncé, que l'utilisateur a ete poussé systematiquement a mettre a jour son OS - avec des methodes qui tendent vers le harcelement. Et surtout que cette mise a jour est irréversible.

Vient ensuite le probleme de la batterie.
Apple justifie - a posteriori - ce bridage par iOS pour le benefice de la batterie.
Une observation qui fait l'objet de class action également c'est que la batterie semble sous dimensionnee au point que sa duree de vie dans l'iPhone se limite a 20% de sa duree de vie effective... ce qui est confirmé par Apple dans la description du mecanisme de bridage par l'OS.

Alors, des preuves il y en a assez, la question c'est l'interpretation.

Aujourd'hui sans autre element on peut considérer quasi similaires les deux hypotheses:
- le sous dimensionnement manifeste de la batterie est une erreur monstrueuse de conception, qui démontrerait une incompétence massive des concepteurs, et constituerait legalement un vice de conception.
- le sous dimensionnement de la batterie est une methode d'obsolescence programmee tout a fait volontaire.

Sur ce point les avocats et juges vont devoir argumenter et faire la lumiere.

Reste a savoir si Apple préfère etre condamner pour obsolescence ou pour incompétence aggravée...

avatar   daxr1der | 

@C1rc3@0rc

C’est exactement ca 😊

avatar   Doctomac | 

Ahh Samsung. Sachouba, les autres, un avis ?

avatar   en ballade | 

@Doctomac

I am root

avatar   chriseg | 

Il y a des mises à jour sur Android ?

avatar   TrollMan06 | 

@chriseg

À ce qu'il parait. 🤔 Cela reste à confirmer. 😁

avatar   C1rc3@0rc | 

«Il y a des mises à jour sur Android »

Il faut comprendre que l'OS Android est une chose virtuelle.
Il y a autant de versions d'Android que de modeles de smartphones et de tablettes.
Google publie un OS de reference, qui ne fonctionne sur rien et qui doit etre adapté, modifié pour animer chaque modele a chaque generation et cela par chaque constructeur.

De fait l'Android v5 qui anime un Galaxy Sx est different de celui qui anime un Oppo x ou un Lenovo/Motorola x... malgre que la version affichee d'Android soit la meme.

Ca implique que chaque constructeur doit mettre a jour, a partir de la version publiee par Google, chacun des OS qui equipent chacun de ses produits...

Dans un univers ou la duree de vie dune generation est de 6 mois et qui peut sortir 5 - ou plus - produits par generation ça devient intenable.

Alors la strategie c'est de faire quelques mise a jour ciblées sur des produits phares, mais pas plus.

Pour faire mieux, il faudrait que les constructeurs et Google s'engagent sur une version LTS, installée systématiquement sur tous les appareils et maintenue a minima. Et il faudrait que les cycles de generations passent a 2 ans et que le nombres de modeles soit fortement restreints.

Autant dire que c'est tout le mecanisme de l'ecosysteme Android qu'il faudrait remettre plat et abandonner le marketing du novatisme. Cela signifierait aussi la fin de l'obsolescence programmée et des vitesses de croissance anormale des marchés. Parce que mine de rien, si on s'effraye de la chute de la croissance sur le secteur mobile, c'est d'abord que cette croissance a ete aussi anormale qu'artificielle... mais satisfaisait les predateurs de la finance speculative...

avatar   C1rc3@0rc | 

Mais ce qui est remarquable c'est aussi de voir qu'Apple copie la politique Android en multipliant les modeles et en raccourcissant les generations.

Pour rappel, Jobs avait definit une grille a 6 cases devant contenir l'integralite de la production de la societes. Aujourd'hui si on compte, on a dans chaque categorie systematiquement un renouvellement sous les 12 mois, voir meme mois sur les iBidule et une mise a jour annuelle pour les Mac (enfin pas tous helas)

La grille aujourd'hui elle doit contenir:
1) iPhone X
2) iPhone 8
3) iPhone 8+
4) iPhone 7
5) iPhone 7+
6) iPhone 6s
7) iPhone 6s+
8) iPhone SE
9) iPad
10) iPad Pro 10"
11) iPad Pro 12"
12) Apple TV 4
13) Apple TV 4k (v5)
14) Airpod
15) 3 version de la tocante
16) Macbook Air
17) Macbook Retina
18) Macbook Pro 13" classique
19) Macbook Pro 13" avec le gadget Touch bar
20) MacBook Pro 15" classique
21) Macbook Pro 15" avec le gadget Touch bar
22) iMac 21"
23) iMac 27"
24) Mac Mini
26) Mac Pro poubelle
27) iMac Pro
28) les Time capsules
29) le stylet de l'iPad, qui a bien un OS comme les airpod...
30) la future enceinte connectee

Et je dois en oublier... et je compte pas les versions de chaque produits qui peuvent demander d'importantes modifications les unes par rapport aux autres.

Tous ces produits fonctionnent avec un OS specifique et adapté, et derivé pour la majorité d'iOS, lui meme derive de MacOS.

avatar   zearnal | 

En ce sens, je trouve qu'appliquer reproduit les mêmes erreurs que dans son passé pas si lointain.

avatar   lioblanc | 

Même Samsung copie Apple dans ce contexte ? 😂 #blague

avatar   Flyingbike | 

Le truc intéressant est de comparer combien de temps un appareil est maintenu (SAV, mises à jour) chez Apple et chez la concurrence (ex : combien d’androphones ont droit à la version Android qui suit leur achat ?)
Et comparer aussi la décote et le prix de revente en fonction de l’âge de l’appareil
À mon avis c’est pas Apple qui fait de l’obsolescence programmée

avatar   occam | 

@Flyingbike

"androphones"

Le mot qu'il fallait !
👍, 🎩

avatar   pagaupa | 

@Flyingbike

Inutile de comparer.
C'est c'est prouvé pour l'un, ça le sera pour l'autre, d'autant si comme tu le sous entends, Apple fait mieux.

avatar   armandgz123 | 

@Flyingbike

Les smartphones android n’ont pas du tout besoin de la dernière version d’androïd là ou sur iPhone tu ne peux plus téléchargé d’application si tu reste sur la même version d’iOS... ce n’est pas du tout comparable...

avatar   daffyduuck | 

@armandgz123

Je premier jeu que je vais voir sur le Google play store indique dans sa fiche que Android 4.4 minimum est nécessaire. Donc si, il faut une version minimum...

avatar   pagaupa | 

@daffyduuck

Ça se passe bien votre partie de ping-pong? 😜

avatar   huexley | 

Android 4.4 est sorti en 2013...

avatar   0lf | 

@Flyingbike
Déjà, combien de temps les appareils sont en service. Ça doit pas être trop compliqué d’obtenir ces données pour les constructeurs.

avatar   en ballade | 

@Flyingbike

Tes arguments sont juste infondés. Moto x play 3 ans et 3 os j’en suis à nougat

avatar   lesurfeurfou | 

Tout le monde cherche à se donner bonne conscience ? Il faut montrer que l’on est critique vis à vis d’Apple. Ça doit être tendance en ce moment.

avatar   pagaupa | 

@lesurfeurfou

Oui le tendance de ne plus se faire raser gratos. 😜

avatar   en ballade | 

@lesurfeurfou

Ici la tendance c’est de croire que Appl€ nous veut du bien. La preuve il diminue la fréquence des cpu....pour notre bien😳😳🤔😂😂

avatar   0lf | 

Et donc, chacun y va de sa petite enquête ? C’est pas mutualisé tout ça ?

avatar   Malum | 

On peut parier que l’obsolescence programmée (expression qui fait jouir les ayatollahs de l’écologie qui mélangent tout et n’y comprennent pas grand chose et ceux qui se prennent pour des héros en lutte contre les abominables industriels) ne sera pas retenue contre Apple puisqu’au contraire elle a fait ce qu’il fallait pour prolonger la durée de vie non de l’appareil en tant que tel car il n’est pas déficient mais de la batterie en choisissant entre deux dégradations dues, non à Apple, mais à la nature physiques des batteries, celle qui lui paraissait moins handicapante.
Par ailleurs Apple pourra aisément prouver que les iPhone sont les appareils du marché qui sont, et de loin, gardés le plus longtemps en moyenne.

Enfin j’ai lu un savant qui comparaît les puissances brutes des batteries sauf qu’il est prouvé qu’iOs et les processeurs d’Apple consomment moins, combinés entre eux, que El Robot, ses surcouches et les processeurs de la concurrence. Un téléphone est conçu pour un usage normal et 10 h d’autonomie en usage ultra intensif est bien au-delà d’un usage normal. Les plaignants sont ceux dont la vie ne dépend plus que de leur Smartphone : pas de repas en famille, de cinéma, de discussion, de travail même, de nuit à dormir, de lecture, de promenade, de musée : tout avec son écran et son clavier. En usage normal la batterie tient plus de deux ans sans problème. La mienne après cinq en est à 87 %. Ces râleurs sont comme un propriétaire d’une voiture qui ferait 300 000 km dans l’année et s’étonnerait de l’usure du moteur.

Ce qui sera intéressant de voir c’est à terme le pourcentage de possesseur d’iPhone qui préféreront le bridage plutôt que le non bridage et les coupures inopinées. Si ce pourcentage était élevé (à condition que l’étude soit faite) Apple aura eu raison, sinon tort. Sans aucun doute Apple aurait dû proposer le choix. L’historique est sans doute responsable car la solution était pour régler les causes de coupures.

avatar   debione | 

NOn mais tu passes à côté d'un truc essentiel que tu évacues comme le popo du matin, l'extinction inopinée... est il normal qu'avec à peine 20% d'usure, une batterie ne suffise plus à alimenter correctement le téléphone? Est ce qu'Apple aurait eu les moyen technique, via un proc moins gourmand ( mais adieu la branlette des Keynote sous.... geekbench), ou alors via une batterie plus puissante d'éviter cela? Pour y répondre, il suffit de regarder les vieux téléphone et appareil d'Apple... NOn cela n'est jamais arrivé.... De même , est ce une généralité chez Samsung, Huawei et autres gros? NOn... alors quoi, il vient d'où ce bug de l'extinction inopinée? C'est à cela que devront répondre les juges, vice de fabrication? Volonté d'Apple de réduire la durée de vie pour qu'elle colle exactement avec les données qu'ils collectent allègrement sur les iphone afin de les profiler au plus juste?

Bref, Google vend des données pour nous fourguer de là pub, Apple collecte les données pour être le plus proche possible de la rentabilité maximum... La il se pourrait bien qu'ils aient franchi la ligne rouge... En tout cas Apple le pense, sinon jamais, au grand jamais ils n'auraient modifié iOS pour donner le choix au client... Ils savent qu'ils sont sur une très mauvaise voie d'un point de vue juridique, et actuellement font tout pour rendre ces procès... obsolète... et pouvoir se présenter devant les juges en disant: NOn mais on a changé 🤔

avatar   Carbonized | 

Je me demande bien ce qu'ils reprochent à Samsung...
Mon GN5 était plus réactif sous Nougat après 2 ans qu'avec le système d'origine.
Les premiers tests d'Oreo sur le GN8 montrent également un gain de vitesse.
Et même si une prochaine version d'Android ralentissait le smartphone, Samsung propose tous les outils nécessaires pour revenir à une version antérieure du système.

CONNEXION UTILISATEUR