Batteries : le bridage de l'iPhone pourra être désactivé, annonce Tim Cook

Mickaël Bazoge |

Une prochaine mise à jour d'iOS permettra d'avoir une meilleure visibilité de la santé de la batterie de l'iPhone. Le système préviendra quand les performances de l'appareil seront réduites pour éviter une extinction inopinée ; mais si l'utilisateur le souhaite vraiment, alors il lui sera possible de désactiver cette fonction de bridage des performances.

Tim Cook a donné ces précisions à ABC News, durant une interview où il présentait les dernières initiatives d'Apple pour l'investissement aux États-Unis (lire : Apple veut rendre l'Amérique encore plus grande).

Ces fonctions seront proposées dans une bêta d'iOS qui sera disponible pour les développeurs le mois prochain (sans doute après iOS 11.2.5 qui en est à sa sixième préversion), puis pour le grand public peu de temps après. Si l'on savait qu'Apple planchait effectivement sur une meilleure présentation de la santé de la batterie, en revanche le réglage qui permettra de désactiver le bridage du processeur est nouveau.

Apple donnera donc le choix à l'utilisateur : bénéficier des performances maximales mais risquer de voir l'iPhone s'éteindre d'un coup pendant un appel par exemple, ou accepter des performances réduites mais avec une batterie qui tiendra le choc plus longtemps. En fin de compte, cette solution ressemble au meilleur des deux mondes. Tim Cook ne recommande pas de désactiver le bridage néanmoins, « parce que nous pensons que les iPhone des utilisateurs leur sont vraiment importants, et on ne peut jamais dire quand [un appel] est urgent ».

Tim Cook a aussi ajouté que lorsque la mise à jour qui a commencé à brider les processeurs de l'iPhone a été mise en place, « nous avons dit ce que c'était ». Mais « je ne crois pas que beaucoup de gens ont fait attention ». Effectivement, il y a sans doute eu comme un problème de communication car ce n'était pas du tout clair.

Et si vraiment la batterie est flinguée, le programme de remplacement à 29 € est toujours là jusqu'à la fin de l'année. Et pourquoi pas des batteries gratuites ? Tim Cook considère que « beaucoup de gens s'attendent à [investir dans] une nouvelle batterie à un moment donné ».

Cliquer pour agrandir

Apple a pensé qu'il fallait réduire un peu les performances pour empêcher les extinctions inopinées des iPhone, en raison d'une batterie faiblarde (lire : Pourquoi Apple ralentit les iPhone aux batteries vieillissantes). « Peut-être que nous aurions dû être plus clair sur ce que nous faisions », admet Tim Cook. « Nous nous excusons profondément auprès de tous ceux qui pensaient qu'il y avait une autre motivation » : manière de répondre aux accusations d'obsolescence programmée. « Notre motivation, c'est l'utilisateur », assure le patron d'Apple.

Quant au fait de proposer des iPhone plus abordables, le CEO a expliqué que les appareils étaient vendus à un niveau de prix « cohérent » avec la valeur du téléphone. « Nous mettons beaucoup d'innovation dans ces téléphones, et nous pensons qu'ils sont à un prix raisonnable », justifie-t-il.

Made in America

Autre sujet abordé durant cette interview, le rapatriement des fonds actuellement stockés en dehors des États-Unis, qui n'est pas une opération blanche pour Apple. L'entreprise profite certes de la réforme fiscale qui abaisse le taux d'imposition sur les sociétés (il passe de 35% à 20%) ainsi que la baisse des taxes sur les bénéfices réalisés à l'étranger. La Pomme va tout de même signer un gros chèque de 38 milliards de dollars pour solde tout compte.

Cet argent n'aurait pas été versé avec l'ancien système fiscal, reconnait Tim Cook. Il est de notoriété qu'Apple réclamait une réduction du taux de rapatriement de l'argent réalisé à l'étranger. Apple « n'a jamais pensé que l'ancien système était bon pour les États-Unis » ; il poussait les gens à « investir ailleurs plutôt qu'au pays ». Le CEO ne donnera pas son sentiment en ce qui concerne les effets de la réforme fiscale pour les individus.

Le centre de données d'Apple, à Reno. Cliquer pour agrandir

Tim Cook espère que cet argent va servir à l'éducation, à la création d'emplois et aux infrastructures du pays qui ne sont pas spécialement en bon état. Le fonds consacré par Apple à l'emploi manufacturier et à l'innovation industrielle va être multiplié par cinq (5 milliards de dollars) : le constructeur a déjà investi 200 millions chez Corning par exemple.

Le groupe va également construire un nouveau campus pour abriter une partie des 20 000 nouveaux salariés qui seront embauchés dans les cinq ans ; ce campus ne sera pas en Californie ni au Texas. En revanche, Tim Cook a précisé qu'il voulait encore étendre les lieux où Apple est déjà présente.

Donald Trump a salué, dans son style habituel, l'initiative d'Apple. « J'ai promis que ma politique permettrait à des entreprises comme Apple de ramener aux États-Unis d'énormes sommes d'argent. C'est formidable de voir qu'Apple profite des RÉDUCTIONS DE TAXES. Une grande victoire pour les travailleurs américains et pour les États-Unis ! ».

L'entreprise est cependant en face d'un sérieux problème. Il y a en effet une « énorme pénurie » de développeurs logiciels et informatiques. « La demande dépasse de loin l'offre disponible », se désole Tim Cook. « Voilà quelque chose où l'on peut constater un décalage entre les personnes formées et les besoins de nos entreprises ». Un message que le patron d'Apple n'est pas le seul à vouloir faire passer à des autorités qui par ailleurs, veulent réduire drastiquement l'immigration.

Cliquer pour agrandir

C'est aussi ce qui explique les 2 500 $ en actions donnés à chacun des employés d'Apple, une largesse rendue possible par le rapatriement des fonds de l'étranger. « Nous sommes une des rares, et probablement une des seules entreprises de notre taille, où chaque personne est propriétaire de l'entreprise ». Ces actions « gratuites », c'est aussi une manière de stimuler la loyauté des employés. « Plutôt qu'un bonus unique, nous voulions faire quelque chose qui dure un certain temps ».

avatar   Atlantis251 | 

Chapeau d’être les premiers à relancer la nouvelle de l’option pour les batteries :)!

Je m’y attendais vraiment pas qu’Apple nous laisse la possibilité de changer une option de ce type sur iOS :o

avatar   Alberto8 | 

MacG ne dort jamais 🤪🤪🤪🤯🤯🤯😴😴😴.

avatar   IRONMAN65 | 

Quelle arnaque 😡
Les batteries doivent suivre les performances exigées du système d’exploitation ou vis versa
Ils nous prennent pour des moutons 🐏🐑🐏🐑🐏🐑🐏🐑

avatar   _Teo_ | 

@IRONMAN65

Dit celui qui ne sait même pas comment fonctionne une batterie et qu'elles ont des limites physiques et chimiques 🤣

avatar   Gueven | 

@_Teo_

Et qu’est ce que tu en sais ?
Sous couvert d’anonymat tu peux dire n’importe quoi sans que cela te porte préjudice. Vas y continue ...

——

Bref cela décale le problème à : obsolescence programmée vers vice de fabrication.
Laisser le choix à l’utilisateur de choisir entre peste ou choléra, belle invention Mr le cuisinier.

avatar   Macadomia | 

@ Gueven : Et parler d’obsolescence programmée ou de vice de fabrication ne consiste pas à dire n’importe quoi sous couvert d’anonymat ?

avatar   McDO | 

@Macadomia

C'était de l'obsolescence programmée. Clairement.
Vu toute les actions en justice et la très forte probabilité de Apple de perdre le procès (car c'est clairement de l'obsolescence programmée) sans compter l'impact en terme d'image, ils n'avaient pas d'autres choix que de baisser leur froc, temps mieux pour le consommateur.

avatar   jazz678 | 

@McDO

« C'était de l'obsolescence programmée. Clairement. »

L’obsolescence programmée est définie par la loi française. Il y’a certains points à démontrer :
- prouver que le vendeur a délibérément introduit des moyens techniques pour réduire la durée de vie d’un produit
- prouver que ces moyens ont conduit à augmenter le taux de remplacement

Sur le 1er point autant Apple a admis avoir introduit des ligne de programme pour limiter les performances du processeur dans certaines conditions, autant l’impact sur la durée de vie n’a pas été démontré (au delà des vociférations sur le net).

Sur le 2eme point il n’y a rien de prouvé non plus. Les clients qui avaient un ralentissement ont peut-être changé d’appareil pour ces raisons là...mais peut-être pas.
Toute la difficulté de la loi réside dans le fait d’apporter les preuves qu’on n’aurait pas changé d’iPhone sans ces ralentissements

..donc jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas de l’obsolescence programmée

avatar   McDO | 

@jazz678

Jusqu'à preuve du contraire, c'est de l'obsolescence programmée. Ça va dans les deux sens.
Aucune preuve que ceci réduit la durée d'utilisation du produit et force l'utilisateur de changer d'appareil, mais aucune preuve non plus que ceci n'a aucun impact sur l'utilisateur et la durée de vie du produit. Aucune preuve que la totalité des iPhone concernés souffrent de batterie qui tient pas la charge et aucune preuve que le bridage arrange le problème. Aucune preuve que ce bridage intervient uniquement pour ce soit disant problème de batterie dont on a aucune preuve. Bref, y a pas beaucoup de preuve de la part d'Apple, mis à part leur note à la presse totalement bullshité.

Déjà si Apple l'a met en veilleuse et execute ce qu'on demande, c'est déjà un aveux de défaite.

avatar   House M.D. | 

@McDO

Pas de bol, le système judiciaire français considère qu’on est innocent jusqu’à preuve du contraire. Ne pas réussir à prouver les points donnés, c’est faire acquitter l’accusé.

avatar   McDO | 

@House M.D.

Ce n'est pas parce qu'un accusé n'a pas encore été inculpé qu'il est forcément innocent. Jusqu'à preuve du contraire Apple n'a pas encore été acquitté.
En fait tu parles pour ne rien dire.

avatar   House M.D. | 

@McDO

Juridiquement parlant, si. Et si je parle pour ne rien dire, alors que dire de votre discours de partisan de la théorie du complot? Facile de lancer ce genre de phrases vides de sens, qui n’ont qu’une utilité : vouloir clore le débat quand on se rend compte que son argument est erroné.

avatar   McDO | 

@House M.D.

Attends, je te remets la réponse parce qu'apparement tu as du mal comprendre ce que tu lis:

Ce n'est pas parce qu'un accusé n'a pas encore été inculpé qu'il est forcément innocent.

Je le remet une deuxième fois, juste pour être sûr :

Ce n'est pas parce qu'un accusé n'a pas encore été inculpé qu'il est forcément innocent.

Voilà, j'espère que c'est rentré maintenant.

J'ajouterai que la théorie juridique est une chose, les faits réels en est une autre. Bref, tu parles pour ne rien dire.

avatar   House M.D. | 

@McDO

Et je répète, au cas où vous n’auriez pas compris, que ce qui compte dans l’histoire est la position juridique. La justice se contrefout de vos convictions, étayées sur des arguments sans preuves. L’intime conviction ne fonctionne pas ici.

Vous parlez donc pour ne rien dire, n’ayant aucun pouvoir ni aucune idée des preuves. Bien le bonjour chez vous, et merci d’être passé. 😘

avatar   McDO | 

@House M.D.

"La justice"

Mais on s'en branle, t'as toujours pas compris ? 🙁
Brandir une doctrine juridique qui stipule qu'un accusé est considéré innocent jusque la fin de la procédure, c'est très jolie, c'est magnifique même et ça vient des Droits de l'Homme pour ta gouverne, mais on s'en branle totale. Parce que ce n'est pas cette petite phrase sorti de ton petit bouquin de droit qui dédouane Apple, qui prouve que Apple est innocente, qui prouve qu'il n'y a pas eu d'obsolescence programmée et de volonté de pousser les clients à acheter des modèle plus récent.

Ce que tu décris est un fait usuel d'une procédure judiciaire, rien de plus rien de moins. C'est du flan en matière d'argumentation. Tu contre-argumentes rien du tout.

Marc Dutroux a aussi été considéré comme innocent jusqu'à preuve du contraire, mais est-ce que dans les faits (dans les FAITS j'ai dis) était-il innocent jusqu'au moment de la prononciation du jugement ? Absolument pas.

Comme je l'ai dis à trois reprises, tu parles pour ne rien dire, tu te réfugie derrière un simple fait de procédure judiciaire pour occulter tel un débile tout les faits et les faisceaux qui vont à l'encontre de Apple. C'est stupide, simplet et n'a strictement aucun intérêt.

avatar   House M.D. | 

@McDO

Étant donné votre vulgarité, je vais faire comme si je n’avais rien vu et vous laisser dans votre absurdité. Pensez ce que vous voulez, de toute façon votre insignifiante personne ne pèsera pas grand chose (pour ne pas dire rien) dans la finalité de cette histoire.

Pour finir, faites attention, l’accès de colère est mauvaise conseillère, et la vulgarité n’a jamais mené à bien grand chose d’autre que le ridicule.

Bonne soirée.

avatar   McDO | 

@House M.D.

Juste pour te démolir une dernière fois:

"La justice se contrefout de vos convictions, étayées sur des arguments sans preuves. L’intime conviction ne fonctionne pas ici."

Pourtant la justice française a ouvert une enquête à l'encontre de Apple en se basant sur MES "convictions" (mes arguments sont ceux des plaignants à travers le monde et la France)
Preuve: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/01/08/97002-20180108FILWWW00334-ap...

Donc apparemment la justice française ne s'en contrefout pas totalement de mes "convictions" 🤔 En fait elle les prend totalement en considération même 🤔
Tu peux aller pleurer sous ton lit maintenant.

Aller bisous

avatar   House M.D. | 

@McDO

Pleurer? De rire alors ! Arrêtez de vous prendre pour le centre du monde, les convictions ne marchent pas en justice, seul l’arrivée d’une possible preuve fonctionne. En l’occurrence, les arguments énoncés ont été étayés par des études de certains experts, qu’il reste à valider ou invalider. Mais en aucun cas votre petite personne n’a quelque chose à voir là-dedans.

Attention aux portes, je crois que vous ne passez plus...

P.S. : c’est ma dernière réponse vous concernant, vous êtes borné, vulgaire et imbu de votre personne. Au plaisir de ne jamais vous revoir.

avatar   jazz678 | 

@McDO

« Pourtant la justice française a ouvert une enquête à l'encontre de Apple en se basant sur MES "convictions" (mes arguments sont ceux des plaignants à travers le monde et la France)
Preuve: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/01/08/97002-20180108FILWWW00334-ap... »

Le délit d’obsolescence programmée n’existe qu’en France. Donc dire que tous les plaignants du monde ont les mêmes arguments est faux.

L’enquête préliminaire ouverte en France n’est pas une preuve de culpabilité. Elle peut amener à conclure que les plaignants ont tort.

Tu continues d’avoir tout faux

avatar   McDO | 

"Donc dire que tous les plaignants du monde ont les mêmes arguments est faux."

Ceux qui se plaignent, ceux qui ont fait des class actions, etc... ont exactement les mes arguments que les miens.
Putain il faut tout t'expliquer à toi. Il faut t'expliquer aussi que le ciel est bleu ou tu peux le déduire toi même ?

" L’enquête préliminaire ouverte en France n’est pas une preuve de culpabilité."

Ah mais j'ai jamais dis ça. J'ai juste répondu à l'autre que la justice française prend en considération mes arguments, preuve en est qu'une enquête à été ouverte sur base de mes arguments 😎

De toute façon, maintenant que Apple donne le choix à l'utilisateur de désactiver le bridage, je pense pas que le procès aboutira car il n'y a plus d'obsolescence programmée.
Elle a sans doute senti qu'elle allait se faire humilié vu l'ampleur du délit et la mauvaise image qui va avec 😂

avatar   jazz678 | 

@House M.D.

Je n’avais pas vu ton post 😊

avatar   House M.D. | 

@jazz678

Pas de soucis ;)

avatar   jazz678 | 

@McDO

« Jusqu'à preuve du contraire, c'est de l'obsolescence programmée. Ça va dans les deux sens. »

Non ça ne va pas dans les 2 sens. L’obsolescence programmée est un délit. Les plaignants ont porté des accusations et Il faut donc les prouver. En France on est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire.
Ça va donc dans un seul sens.

avatar   McDO | 

@jazz678

"En France on est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire."

Juridiquement parlant oui. Mais ça ne veut pas dire que dans les faits, y a pas eu de délit. Jusqu'à preuve du contraire, rien ne prouve qu'il n'y a PAS eu de tentative d'obsolescence programmée. Strictement rien.
C'est bien beau de brandir son livre de droit, mais voir un peu plus loin que le bout de son nez ne serait pas de trop.

avatar   jazz678 | 

@McDO

Tu prends le problème dans le sens qui arrange ton argumentation et ton point de vue déjà bien arrêté.
Nous sommes bien sur un terrain juridique puisque tu as toi-même employé un terme avec une qualification juridique, l’obsolescence programmée. Et tu portes une accusation alors que les preuves n’ont pas été apportées.

« ...ça ne veut pas dire que dans les faits, y a pas eu de délit. »

Là aussi nous sommes sur un terrain juridique puisque tu évoques un potentiel délit.
Peut-être que tu as raison. Mais tu ne peux l’affirmer sans preuve. Sinon ça reste du vent et de la vocifération sur internet

avatar   McDO | 

@jazz678

"Nous sommes bien sur un terrain juridique "

Absolument pas. C'est toi qui l'a ramené, moi je n'ai donné que mon analyse.

"Et tu portes une accusation alors que les preuves n’ont pas été apportées."

Les preuves de l'innocence d'Apple n'ont pas été apportées non plus que je sache 🙁
Ca va dans les deux sens?

"Mais tu ne peux l’affirmer sans preuve."

Je l'affirme, car c'est MON point de vue. Par contre, de ton côté, affirmer de la totale innocence d'Apple et affirmer qu'elle soit blanche comme neige sur cette affaire UNIQUEMENT et strictement uniquement parce que : "un accusé est présumé innocent jusque la fin de la procédure" est un peu con et simplet si tu veux mon avis. J'ai déjà vu mieux en matière d'argumentation 🙁

avatar   jazz678 | 

@McDO

« Par contre, de ton côté, affirmer de la totale innocence d'Apple et affirmer qu'elle soit blanche comme neige sur cette affaire UNIQUEMENT et strictement uniquement parce que : "un accusé est présumé innocent jusque la fin de la procédure" est un peu con et simplet si tu veux mon avis. J'ai déjà vu mieux en matière d'argumentation »

Où vois-tu que j’ai affirmé qu’Apple était innocent ? J’ai juste dis que quand on accuse, on doit être capable d’apporter des preuves. Ce n’est pas moi qui le dit c’est un principe de base en droit.
Bon..de toutes façons on tourne en rond et le ton de tes posts injurieux ne me convient pas. Puisque tu as l’air d’avoir beaucoup d’énergie, va au bout de ta logique (?) et expose tes arguments au pénal. Tu verras bien si des arguments aussi farfelus que « on s’’en branle » sont recevables.

Tu n’es visiblement pas sur ce forum pour discuter. Tu n’as pas l’air d’être équipé pour...

avatar   McDO | 

@jazz678

Pour résumer, moi j'accuse Apple et donne ma conclusion sur base de différents éléments qui sont selon moi évidents.
Et toi tu rétorques: "ouais mais non en fait. Tu dis n'importe quoi, Apple est innocente jusqu'à preuve du contraire comme le stipule la loi française."
Ouais cool la contre-argumentation, c'est du béton armé ma parole. J'en suis bouche bée.

S'aurait été challengeant si tu me contredisais avec de réels contre argumantations, mais en fait tu t'échappes sur un autre terrain qui n'a rien à voir et tu sors un genre de droit de veto qui annule stupidement toutes attaques envers l'intéresser.

On sait tous comment fonctionne la justice Captain Obvious, pas la peine de nous rappeler qu'il faut des preuves pour inculper quelqu'un. Mais c'était pas la question, t'étais complètement à côté de la plaque.

Bref, une vraie perte de temps.
A+

avatar   jazz678 | 

@McDO

« On sait tous comment fonctionne la justice Captain Obvious, pas la peine de nous rappeler qu'il faut des preuves pour inculper quelqu'un. Mais c'était pas la question, t'étais complètement à côté de la plaque. »

Si. Cétait bien la question à partir du moment où tu accuses quelqu’un ou une société. Tu n’es visiblement même pas capable de comprendre les questions que tu soulèves toi même.
Ne t’en déplaise Apple est innocent jusqu’à ce que les accusateurs/plaignants prouvent le contraire.

Ce que tu penses n’a strictement aucune importance et ne vaut pas un pet de lapin

Tiens je te mets ce lien :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/4282-presomption-d-innocen...

Prends le temps de t’instruire...

avatar   McDO | 

"Si. Cétait bien la question"

Bah non, c'est là où tu captes que dalle. On sait tous que Apple est présumé innocente jusqu'à preuve du contraire, c'est une évidence, c'est comme ça que la justice fonctionne pour tous. Le rappeler n'a aucun intérêt.
Mais ce n'est pas parce qu'elle est présumé innocente qu'on peut annuler tout débats, tout arguments et analyses à l'encontre de leurs agissements.

"Ne t’en déplaise Apple est innocent"

Apple est PRÉSUMÉ innocente. C'est plutôt toi qui devrait t'instruire 🙄

avatar   jazz678 | 

@McDO
« "Ne t’en déplaise Apple est innocent"
Apple est PRÉSUMÉ innocente. C'est plutôt toi qui devrait t'instruire »

En plus d’être grossier tu es intellectuellement malhonnête. Ma phrase complète était : Ne t’en déplaise Apple est innocent jusqu’à ce que les accusateurs/plaignants prouvent le contraire.

« Apple est PRÉSUMÉ innocente. C'est plutôt toi qui devrait t'instruire »

Je vois que mon lien vers la définition de la présomption d’innocence t’a servi. Tu mourras moins bête.

avatar   daffyduuck | 

@McDO

Cette réaction est fantastique.
Si je poursuis macgé pour atteinte à la pudeur, avec une copie d'écran photoshopée, on dit quoi ? Que macgé est coupable parce que "les faits sont la et que les livres de loi c'est à mettre de côté tant que le jugement n'a pas été rendu"? Non. Macgé est innocent tant que le verdict n'est pas tombé.

avatar   McDO | 

@daffyduuck

"Macgé est innocent tant que le verdict n'est pas tombé."

Macgé est présumé innocente. Présumé.
Elle n'est pas innocenté tant que la procédure judiciaire n'est pas arrivée à son terme.

avatar   jcp25 | 

@jazz678

Pour l'obsolescence programmée en droit français on verra car c'est la première fois que cela se plaider.
Et ensuite, l'Europe.
Mais cela vaut soyvent le coup pour une entreprise d'aller au procès et de perdre plutôt que de se conformer à des lois qui n'ont jamais été mises en pratique ou avec des jurisprudences pas claires.
C'est la vie !
On verra bien dans quelques années le résultat.
Et pendant ce temps.....

avatar   Gueven | 

@jazz678

"L’obsolescence programmée est définie par la loi française. Il y’a certains points à démontrer :
- prouver que le vendeur a délibérément introduit des moyens techniques pour réduire la durée de vie d’un produit
- prouver que ces moyens ont conduit à augmenter le taux de remplacement "

Point numéro 1 : checked
Point numéro 2 : checked

avatar   Bigdidou | 

@Gueven

Tu es certain du point numéro 2 ?
C’est bizarre qu’un délit ne soit considéré comme tel que s’il a réussi.
Un peu comme si un hold up n’existait que si les bandits arrivent effectivement à s’enfuir...

avatar   jazz678 | 

@Gueven

« Point numéro 1 : checked. »

Faux. La réduction de la durée de vie des iPhone n’est absolument pas prouvée.

« Point numéro 2 : checked »
Faux également. Certains clients ont changé d’iPhone effectivement mais absolument rien ne prouve que c’est à cause des ralentissements. Êtes-vous capable de faire le distinguo entre ceux qui ont effectivement changé pour ces raisons et ceux qui l’auraient fait de toute façon ? Ou de prouver que tous ceux qui ont changé d’iPhone ont eu un ralentissement ?
.

avatar   jean512 | 

à mon avis dans les conditions d'utilisations il n'y a pas marqué que la batterie doit tenir 10 ans, donc pas d'obsolescence programmée

avatar   pagaupa | 

@_Teo_

Surtout quand elles sont sous dimensionnées...

avatar   frankm | 

@IRONMAN65

Oui ils viennent d’enfumer la terre entière.
Ils ont conçu un appareil sans prendre en compte les premières rides de la batterie. C’est comme ci un humain tombait d’inanition à 30 ans lors d’un jogging. On dirait que son créateur a foiré quelque chose quelque part !

avatar   simK | 

Samsung Galaxy S7 Edge: 3600 mAh
Apple iPhone 6S: 1715 mAh

Prenez ces 2 smartphones de même génération.
Considérons des performances et des besoin énergétiques semblables.

Si les composants ont besoin de 150 mAh pour fonctionner à pleine puissance.

Avec la dégradation de la batterie, l'iPhone sera très vite en zone rouge, et les performances seront ralenties.

Alors que le Samsung aura une batterie qui s'usera tout aussi vite, mais la capacité étant quasiment double au départ, il n'y a pratiquement aucune chance de voir les composants au ralentit.

Malgré tout il existe un mode "économie d'énergie" activable ou désactivable sur le Samsung, non pour "préserver la batterie" en bridant les composants mais tout simplement pour prolonger l'autonomie.

Le problème chez Apple, c'est tout simplement la conception du téléphone et la batterie qui va avec.

Un iPhone se doit d'avoir au bas mot 3500 mAh pour tenir le coup sur la durée.
Et plus le temps avance, plus Tim Cook fait des annonces (option désactivable, programme de remplacement de batterie) qui prouvent qu'ils en sont conscient.

Seulement comme dans leur tête les gens changent d'iPhone tous les 2 ans...

Alors soit il s'agit d'un défaut majeur de conception, ce qui m'étonnerai vu les grosses têtes engagées chez eux, soit c'est tout simplement un "compromis" qu'ils ont décidé d'appliquer en toute connaissance de cause.

Et à ce moment là, oui, on parlerai d’obsolescence programmée liée à un vice caché.

avatar   McDO | 

@simK

"Alors soit il s'agit d'un défaut majeur de conception, ce qui m'étonnerai vu les grosses têtes engagées chez eux, soit c'est tout simplement un "compromis" qu'ils ont décidé d'appliquer en toute connaissance de cause.

Et à ce moment là, oui, on parlerai d’obsolescence programmée liée à un vice caché."

C'est exactement ça. Les ingénieurs d'Apple ne sont pas des abrutis. Ils ont conçu l'iphone en tout connaissance de cause.
La seule pièce d'usure à été calibré de telle sorte à ce qu'elle rend l'âme au bout de 2 ans.

avatar   House M.D. | 

@McDO

Oulaaaaaa, les méchants ingénieurs... décidément votre pseudo vous va bien, le fast food de la reflection.

avatar   R1x_Fr1x | 

Aie aie aie pensée à la rédaction de MacGé entre Ça et l'encoche ça doit pas être évident pour trouver des arguments cohérents qui contredisent ceux de la veille :(

avatar   R1x_Fr1x | 

Félicitons toutes les personnes ici même en commentaires qui avaient suggéré cette option dans ios pour désactiver ce bridage souq les foudres des petits fanboys leur rétorquant qu'Apple sait mieux ce qui est bien pour nous. Bravo.

avatar   pocketalex | 

@R1x_Fr1x

Je suis de ceux qui sont plus que satisfaits qu'une option donne la possibilité de désactiver le bridage.

J'ai l'impression que ça te pose un problème, j'ai du mal à comprendre pourquoi, tu as l'air de préférer un iPhone lent au point d'en être quasi inutilisable à un iPhone plus confortable à utiliser, mais qu'il faudra recharger pus régulièrement

Enfin, je ne vois pas en quoi le mot "petit fanboys" est présent dans ton propos. Nul "fan" ici, juste des utilisateurs qui ont payé fort cher un appareil dont ils sont, le plus simplement du monde, envie qu'il soit confortable à utiliser.

avatar   blovebirdz | 

🤣 Le téléphone peut s’éteindre pendant un appel? Aux dernières nouvelles un appel c’est pas ce qu’il y a de plus consommateur en ressources.
Par contre c’est bien s’il annonce que le changement de batterie sera toujours facturé 29€.

avatar   julien2174 | 

@blovebirdz

De la poudre aux yeux ils vont faire cela pour faire croire aux gens que leurs batterie n’est pas usé comme cela apple économisera encore des sous et quand Apple sera condamné par le tribunal beaucoup de pigeon auront déjà fait change leurs batterie à 29 euros et Apple en plus aura fait se l’argent sur une faille de son produit la classe finalement apple !

avatar   digitalscreen | 

@julien2174

toi t es un champion ...

avatar   pocketalex | 

@blovebirdz

Aux dernières nouvelles... si

Pages

CONNEXION UTILISATEUR