Obsolescence programmée : HOP conseille de ne pas faire les mises à jour de l'iPhone sur le plateau de "Quotidien"

Mickaël Bazoge |

« On ne conseille pas trop [de mettre à jour les iPhone] », a déclaré Laetitia Vasseur, la co-fondatrice et déléguée générale de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée) sur le plateau de Quotidien. Un conseil lourd de sens, alors qu'au contraire, il faut mettre à jour ses appareils pour boucher les failles de sécurité, comme on en a l'illustration chaque jour.

La responsable de l'association, accompagnée sur le plateau de l'émission de TMC par Samuel Sauvage le président de HOP, répondait au présentateur Yann Barthès, qui se demandait s'il fallait mettre à jour les iPhone. En fin d'année dernière, Apple a reconnu brider les performances des processeurs de ses anciens smartphones (à partir de l'iPhone 6) dans le but de rallonger la durée de vie des batteries, un composant qui se détériore avec le temps (lire : Pourquoi Apple ralentit les iPhone aux batteries vieillissantes).

Laetitia Vasseur et Samuel Sauvage.

Ce bridage s'active par le truchement de mises à jour d'iOS : l'iPhone 7 a ainsi été servi avec iOS 11.2, et Apple prévoit de le faire « sur d'autres produits à venir ». Les iPhone 8/8 Plus et X seront également de la partie lorsque leurs batteries commenceront à prendre de la bouteille, comme le constructeur l'a confirmé.

Quotidien consacrait ce mercredi sa première partie à la question brûlante de l'obsolescence programmée, qui est un délit en France depuis août 2015 ; les fautifs peuvent être condamnés à deux ans de prison et 5% du chiffres d'affaires annuel. HOP a déposé plainte le 27 décembre, le parquet de Paris a ouvert une enquête pratiquement dans la foulée, le 5 janvier, pour obsolescence programmée donc, mais aussi pour tromperie.

L'émission débute par une contre-vérité : « Apple a reconnu avoir bridé volontairement ses iPhone pour nous obliger à en changer », assène Yann Barthès… ce qui n'est pas vrai : il s'agit d'un bridage pour prolonger la durée de vie de la batterie et donc, de l'iPhone. En quelque sorte, le contraire de l'obsolescence programmée. Les excuses d'Apple se destinaient à tous les utilisateurs qui se sont sentis abandonnés par la communication déficiente de l'entreprise. Le message de la Pomme débute ainsi :

Nous avons reçu des commentaires de nos clients à propos de la gestion des performances sur les iPhones équipés de batteries plus anciennes ainsi que sur notre façon de communiquer à ce sujet. Certains d’entre vous nous ont fait part de leur déception. Nous vous présentons nos excuses.

Il est vrai qu'en plus d'un problème de communication à la base, Apple se défend bien mal. Les journalistes de l'émission ont tenté d'obtenir la réaction ou une déclaration d'Apple France, mais ils ont fait chou blanc :

Plus loin dans l'émission, Samuel Sauvage reprend les arguments qui ont poussé l'association à porter plainte : changement de batterie impossible à réaliser soi-même, des mises à jour qui « ralentissent le téléphone », « matraquage publicitaire » pour pousser les gens à acheter le nouveau modèle « à 1 300 euros » [il s'agit du prix de l'iPhone X haut de gamme , NDR]… Il finit sur un bon mot :

Quant au remplacement de la batterie à 29 € au lieu de 89 €, c'est « loin d'être suffisant » selon Laetitia Vasseur. « On attend un changement dans la conception des produits même. Le fait que la batterie soit inamovible, qu'on ne puisse pas la changer, c'est un problème majeur », martèle-t-elle. Cette problématique de l'intégration tous azimuts des composants mérite d'être posée (lire : iPhone : le temps est-il venu d'avoir des batteries amovibles ?).

La représentante de l'association rebondit sur une question du présentateur sur l'argumentaire développé par Apple, selon lequel le bridage des performances permet de préserver la batterie et prolonger la durée de vie des iPhone : « C'est complètement absurde, [Apple] prend l'exemple de la voiture : c'est comme si on limitait votre voiture à 50 km/h pour garder sa longévité », expose-t-elle. Ce qu'il faut, c'est « changer la batterie ».

« Pourquoi est-ce que sur un iPhone on ne peut pas changer la batterie ? », continue Laetitia Vasseur. « Là on nous dit qu'il faut ralentir le téléphone pour le garder plus longtemps. Mais avec le fait de le ralentir, on ne peut plus utiliser les applications, même le clavier ne répond plus, le téléphone n'est plus utile ».

Les recherches Google pour « iPhone lent » connaissent des pics à chaque lancement de nouveaux modèles.

Des lenteurs qui étaient décrites comme du « ressenti », « les consommateurs disent ça parce qu'ils ont envie d'un nouveau téléphone », s'amuse Samuel Sauvage. Mais ces ralentissements ne sont pas des vues de l'esprit. « En tant que consommateurs, on n'a pas envie de conserver un téléphone qui marche lentement… Vu que quand on est chez Apple, on est incité à y rester, on va peut-être vouloir acheter le nouveau ». Une stratégie commerciale qui, en passant, est la même que chez n'importe quel constructeur de smartphones.

HOP a reçu plus de 5 000 témoignages sur son site d'utilisateurs d'iPhone décrivant des problèmes avec leurs smartphones. « Ça montre bien qu'il y a un problème de fond », indique Laetitia Vasseur, pour qui ces témoignages vont nourrir l'enquête de la Direction des fraudes.

avatar TrollMan06 | 

Elle a tout à fait raison. Mon iPhone 7 en 10.3.3 se porte entremêment bien. 😁

avatar MarcoAix | 

Et mon iPhone 7en 11.2.2 se porte très bien aussi, merci...

Quant à l’argumentation de HOP, si elle est en soi ridicule et preuve d’une grande méconnaissance du sujet, cette démarche aura peut-être pour effet positif de remettre en question un des gènes (je n’ai pas dit indigène, halte à la stigmatisation programmée) de Miss Apple : savoir ce qui est bon pour les gens !

Certes, ils sen sortent plutôt bien sur ce sujet à 90% et sont capables de donner des orientations au marché, mais il va bien falloir qu’ils admettent qu’ils ne détiennent pas la vérité absolue, et subséquemment qu’ils laissent plus de liberté au consommateur.

Même si conceptuellement c’est difficile à concilier avec leur philosophie holistique originelle, ie la maîtrise du hard et du soft.

avatar McDO | 

@MarcoAix

"Quant à l’argumentation de HOP, si elle est en soi ridicule et preuve d’une grande méconnaissance du sujet"

C'est pas parce que t'as rien compris qu'elle est fausse. Au contraire, elle est parfaitement juste, n'en déplaise aux fanboys. Ose me contredire et je me ferais une joie de te démonter :) Toi ou n'importe qui d'ailleurs. Parce que les pseudo-connaisseurs dans ton genre qui avalent les couleuvres d'Apple comme du Nectar, ça va 5 mins quoi

avatar roccoyop | 

@McDO

Je ne sais pas ce qui est mieux, un téléphone qui fonctionne lentement à certains moments, ou un téléphone qui s’éteint subitement lorsqu’on l’utilise ?

Perso, j’ai choisi d’en changer au bout de 3 ans.

avatar C1rc3@0rc | 

@roccoyop

Alors on va poser 2 choses:
- les iphones disposent de processeurs surdimensionnés: aucune raison qu'ils soient lents.
- Apple a reconnu que la batterie etait "calibré" pour permettre a l'iPhone de fonctionner 1 an de maniere nominale. Pas plus.

Pourquoi le telephone s'eteint brutalement apres un an: parce que la batterie est sous dimensionnee (trop) et qu'en dessous de 80% de sa capacité elle ne peut fournir assez vite d'energie pour le fonctionnement normal du smartphone...

Ça veut dire qu'un produit qui dispose de 80% de sa duree de vie n'est pas capable d'assurer sa fonction... Si on arrive pas a comprendre que c'est anormal...

Sinon, roccoyop, tu fais quoi de ton iPhone au bout de 3 ans: tu le donnes a Apple pour qu'il le recycle?
Et le fait de changer d'iPhone au bout de 3 ans, comment tu peux demontrer que c'est un choix? Quelle alternative as tu a cela?

«L'émission débute par une contre-vérité : « Apple a reconnu avoir bridé volontairement ses iPhone pour nous obliger à en changer », assène Yann Barthès… ce qui n'est pas vrai : il s'agit d'un bridage pour prolonger la durée de vie de la batterie et donc, de l'iPhone. En quelque sorte, le contraire de l'obsolescence programmée. Les excuses d'Apple se destinaient à tous les utilisateurs qui se sont sentis abandonnés par la communication déficiente de l'entreprise. Le message de la Pomme débute ainsi :»

Apple a reconnu avoir installé des systemes qui brident l'iPhone des que la batterie passe sous les 80% de sa duree de vie. Donc on a de facto un iPhone dont la duree de vie est conditionné par les 20% superieurs de la duree de vie de la batterie...
Certes Apple n'a pas reconnu explicitement que l'objectif etait de faire changer de smartphone, mais c'est la conclusion logique du procédé et de la conception d'Apple..

La communication d'Apple visait a eviter des proces pour obsolescence programmée et vice de conception, rien d'autre. Fort heureusement c'est raté.

avatar jazz678 | 

@C1rc3@0rc

« La communication d'Apple visait a eviter des proces pour obsolescence programmée et vice de conception, rien d'autre. Fort heureusement c'est raté. »

Ah!...il y a des procès en cours ?
Je pensais qu’il n’y avait que des plaintes et une enquête en cours.

Comme d’hab’ vous vous faites vos films et vous allez très loins dans le scénario

avatar Adk3rn | 

@C1rc3@0rc :
"Alors on va poser 2 choses:
- les iphones disposent de processeurs surdimensionnés: aucune raison qu'ils soient lents.
- Apple a reconnu que la batterie etait "calibré" pour permettre a l'iPhone de fonctionner 1 an de maniere nominale. Pas plus."

Alors on va en répondre 2 :
- les iPhones ont des processeurs moins "puissants" que les smartphones Android (à année de parution et gamme égale). Et souvent plus économes (de par leur finesse de gravure).
- quasiment tous les smartphones du marché utilisent des batteries Li-Ion (à quelques éxceptions qui utilisent du Li-Po). Ces batteries, à gamme de smartphone égale, utilisent des cellules très similaires (si ce n'est les mêmes), et celles-ci evoluent donc de la même manière dans le temps, avec une dégradation (physico-chimique) par cycle.

On tape donc sur Apple (la bonne... pomme), mais tous les acteurs/producteurs de smartphones sont concernés (si ce n'est plus). L'avantage avec les smartphone Android, c'est que la fragmentation est telle qu'on ne sait pas qui taper (Google ? les producteurs ? quels producteurs ? pourquoi ?).

Sans être un fanboy, je ne pense pas qu'il y ait obsolescence programmée. L'obsolescence est réelle, elle est physique et chimique. On repousse toujours plus la technologie, pour faire toujours plus de choses sur nos bidules connectés. Je pense et continuerai de penser qu'Apple a pensé bien faire avec ces mises à jour, mais que la grande majorité des gens (qui ne sont pas la majorité de ses utilisateurs, voire pas des utilisateurs du tout) qui ne cesse de taper sur cette entreprise y ont vu un angle de choix pour l'attaquer.

Cela fait 3 ans 1/2 que j'ai mon iPhone 6 et j'en suis encore content. Dans le même intervalle, ma copine a eu 2 smartphones Android (pas beaucoup moins chers). J'ai procédé au changement de batterie il y a peu. 29€ ce n'est pas cher donné pour prolonger son utilisation 1 an ou 2, de mon point de vue.

avatar webHAL1 | 

@Adk3rn

« [...] mais tous les acteurs/producteurs de smartphones sont concernés (si ce n'est plus). »

Et pourtant, Samsung, LG, HTC et Motorola ont tous publiquement annoncé qu'ils ne ralentissaient pas – contrairement à Apple – le professeur de leur appareils mobiles. Et rien que Samsung vend nettement plus de smartphone que la Pomme. Donc comment se fait-il qu'aucune action en justice n'ait été intentée contre un autre fabricant (en particulier Samsung, cible "facile" pour tout ce qui est problème de batterie), s'ils sont tous concernés ? Ne serait-ce pas parce qu'ils ont mieux conçu leurs appareils, en particulier avec des batteries mieux dimensionnées ?

Cordialement,

HAL1

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Et pourtant, Samsung, LG, HTC et Motorola ont tous publiquement annoncé qu'ils ne ralentissaient pas – contrairement à Apple – le professeur de leur appareils mobiles. »

Et donc il faut les croire sur parole ?
C’est comme aller à la pêche. Ne pas réussir à ramener de poissons ne signifie pas qu’il n’y en a pas dans la rivière.

Tape ces 3 mots-clés « problème, batterie, Galaxy » ou « arrêt, soudain, galaxy » et amuse toi.

Tu verras que des problèmes de batterie avec les téléphone Samsung il y en a. Peut-être ne ralentissent pas leurs processeurs...et peut-être qu’ils devraient

avatar webHAL1 | 

@jazz678

"Tape ces 3 mots-clés « problème, batterie, Galaxy » ou « arrêt, soudain, galaxy » et amuse toi.

Tu verras que des problèmes de batterie avec les téléphone Samsung il y en a. Peut-être ne ralentissent pas leurs processeurs...et peut-être qu’ils devraient"

Tape ces 3 mots-clés « iphone redémarre en boucle », tu auras des milliers de résultats. Que faut-il en conclure ? Que tous les iPhones sont affectés par un dysfonctionnement qui les fait redémarrer en boucle ? Ou bien simplement qu'il existe des anomalies sur certains iPhones, tout comme sur l'intégralité des appareils Android, et que cela n'a rien à voir avec le cas qui nous occupe ici où la Pomme est la seule société à avoir sorti une mise à jour qui ralentit volontairement ses smartphones.

avatar C1rc3@0rc | 

@jazz678

‘«Et donc il faut les croire sur parole ?»

Non.
Mais il est question des dizaines de proces pour obsolescence programmée et tromperies qui sont en cours contre Apple, avec comme plaignants reconnus legitimes tout comme leurs elements a charge, et parmi ces plaignants on a des particuliers, des associations et des administration etatiques.

Lorsque cette situation sera celle d'un constructeur Android on parlera d'Android, pour l'instant il est question d'Apple, de sa reconnaissance des ses pratiques et des condamnations qui vont lui tomber dessus.

Apres, au niveau d'Android, on va juste poser un element:
- Apple vit a 70% de l'iPhone et en vend pluse de 200 millions par ans
- Android c'est une marché de plus de 1.2 milliard d'appareils par an, avec des constructeur aussi competents qu'Apple mais aussi des simples assembleurs tres loin de la maitrise des tenor du marché...

Losrque Samsung a singé Apple sur l'ultra-finesse qui a aboutit a la conception imbécile du Note7 Samsung a ete sous le projecteur des media et a pris ses responsabilités. Les clients Android sont moins fideles et bienveillants que ceux d'Apple... CQFD

avatar pocketalex | 

@Adk3rn

Merci pour ton commentaire très éclairé et très juste

Il y a juste un point et un seul que je relève en faux :

Personne, mais personne, n'a jamais reproché à Apple que les batteries des iPhones s'usent et quand on parle de cas d'obsolescence programmée, on ne parle pas, à aucun moment de l'usure de la batterie.

L'usure des batteries, c'est normal, c'est pareil pour tous les smartphones (qui utilisent les mêmes batteries, tu as raison de le souligner)

L'obsolescence programmée, c'est quand Apple ralenti à ton insu le smartphone sans t'expliquer qu'un changement de batterie permet de retrouver des performances

Le smartphone pourrait redevenir utilisable, mais comme l'utilisateur ne sait pas que sa lenteur est due à un bridage ajouté à son insu, il est incapable de réagir correctement, vu qu'il n'a pas les infos, et il se retrouve avec un appareil au bord d'être inutilisable et dont le seul moyen qu'il a pour retrouver du confort est de le remplacer

Il va donc remplacer un appareil qui potentiellement pourrait être fonctionnel

C'est là que se situe l'obsolescence programmée, et pas dans le banal fait qu'une batterie s'use

Pour le reste je suis on ne peut plus d'accord avec tes propos

avatar Adk3rn | 

@pocketalex

Elle n’est donc pas programmée, dans le sens où au moment où ils ont désigné le téléphone, ils n’ont pas fait “exprès” que la batterie nécessite un remplacement pour que l’iPhone puisse fonctionner plus que quelques heures au bout de quelques années d’utilisation.
Elle est éventuellement “programmée”, puisque le programme fait que l’iPhone ralentit (mais remplit son rôle de téléphone plus longtemps par exemple). Mais ce n’est pas de ce “programmer” là que l’on parle dans obsolescence programmée (sémantiquement parlant).

avatar pocketalex | 

@Adk3rn

que l'iphone soit ralenti, les explications sont, me semble t'il, valables et intelligente. Et je n'au AUCUN problème avec ça

mon souci vient du fait que l'utilisateur n'est pas prévenu ... juste ça. Rien que ça. Mais ce petit "détail" est proprement honteux

Je le répète, le reste ne me pose pas de problème

Mon iPhone, c'est un veau, alors qu'il était super fluide. Normal, sa batterie est vraiment très usée, sauf que d'expérience, pour moi, une batterie usée, ça veut dire moins d'autonomie, une coupure du téléphone alors qu'il reste 30%, des recharges plus fréquentes.

OK

Mais à aucun moment ça veut dire "plus lent", donc comment je peux savoir que mon modèle est encore valable et qu'il suffit seulement de remplacer sa batterie ?

C'est simple, c'est impossible à savoir, car l'information n'est pas diffusée.

Donc toujours d'expérience, j'en conclus naturellement que le smartphone a atteint ses limites et qu'il est temps de le remplacer

Alors que ce n'est pas vrai

L'attitude d'Apple dans cette histoire est catastrophique. Tromper le consommateur, surtout quand cela abouti à l'idée de devoir changer son smartphone qui n'en a pas besoin, je rappelle également qu'un nouvel iPhone, c'est 600 à 1100€, c'est honteux

Il n'y a rien a défendre la dedans, même si l'on reconnait les efforts de la marque visant à contourner l'usure des batteries, je rappelle également que mettre dans ses appareils des batteries sous-dimensionnées, tout cela pour garder un "bel appareil", fin et léger, c'est le choix de la marque.

avatar Adk3rn | 

@pocketalex

Si c’est le choix de la marque et que tu achètes, ça fait également parti de ton choix.

Et je suis tout à fait d’accord avec toi pour dire que la communication d’Apple (comme le souligne MacG par ailleurs) a été tout à fait désastreuse concernant le batterygate. Il aurait fallu communiquer en amont, et éventuellement proposer un interrupteur dans les réglages pour donner à l’utilisateur le choix de brider ou non son smartphone.
Cela dit on est sur une affectation matérielle, et sans doute que techniquement c’est compliqué à faire (je ne suis pas assez expert pour l’affirmer/infirmer).

Il y a eu des choix, et effectivement c’est le clients/utilisateurs qui en paye les frais directement. Opter pour un changement de batterie me semble être un choix raisonnable maintenant que l’on est informé, et de mon expérience c’est un choix qui porte ses fruits !

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« L'obsolescence programmée, c'est quand Apple ralenti à ton insu le smartphone sans t'expliquer qu'un changement de batterie permet de retrouver des performances
Le smartphone pourrait redevenir utilisable, mais comme l'utilisateur ne sait pas que sa lenteur est due à un bridage ajouté à son insu, il est incapable de réagir correctement, vu qu'il n'a pas les infos, et il se retrouve avec un appareil au bord d'être inutilisable et dont le seul moyen qu'il a pour retrouver du confort est de le remplacer.
Il va donc remplacer un appareil qui potentiellement pourrait être fonctionnel. C'est là que se situe l'obsolescence programmée »

Dans l’idée on peut éventuellement adhérer. Dans les faits et d’autant plus que la définition légale de l’obsolescence programmée existe depuis 2015 en France, ça va être très difficile à prouver. Il faudra apporter des preuves techniques, c’est à dire les lignes de code introduites par Apple pour ralentir les appareils, et démontrer le lien avec le fait que les clients renouvellent leurs appareils en raison de ce ralentissement. Et c’est là que ça se complique

Quand on est client (ou association de plaignants) comment apporter la preuve qu’on n’aurait pas changé de téléphone sans ces ralentissements, au delà de la simple parole de bonne foi ?

Ensuite il faudra prouver qu’Apple a intentionnellement introduit ces lignes de code pour réduire la durée de vie des iPhone. Hors les explications données par Apple vont exactement dans le sens inverse (ajuster les perf du processeur si besoin pour prolonger la durée de vie des batteries et donc du téléphone).

C’est bien beau de crier à l’obsolescence programmée et d’attaquer en justice. Il faut ensuite préparer les preuves et les arguments.

Mais je crois que le but premier est d’attirer l’attention de l’opinion et des pouvoirs publics.
Un procès gagné serait la cerise sur le gâteau

avatar pocketalex | 

Sur la définition légale, on est surement pas dans l'obsolescence programmée stricto sensus, donc oui, bon courage à ceux qui partent en guerre sur un plan purement "juridique"

Mais d'un point de vue "médiatique", c'est LE discours à diffuser, car la tromperie qu'Apple a mis en place doit être dénoncée.

Si une petite boite d'expert n'avait pas levé le lièvre, on serait encore tous, comme des cons, à restaurer l'iphone, virer des apps, faire de la place et désactiver des fonctionnalités pour essayer de comprendre pourquoi ça rame

Car avant que le pot aux roses soit découvert, je rappelle que tout le monde essayait de comprendre pourquoi certains iPhones étaient confortables et fluides, et d'autres d'une lenteur catastrophique, et personne n'avait la solution, et, de son coté, la marque nous gratifiait de mises à jour censée solutionner des problèmes, genre tout va bien quoi, alors que concrètement personne ne notait d'amélioration

Et ce n'est qu'APRES ces révélations qu'Apple a admis, du bout des lèvres, qu'elle avait mis en place un bridage.

Alors on peut justifier le bridage en long en large et en travers, moi, ce genre d'attitude de la part de la marque, je trouve ça proprement honteux

avatar webHAL1 | 

@pocketalex

« Car avant que le pot aux roses soit découvert, je rappelle que tout le monde essayait de comprendre pourquoi certains iPhones étaient confortables et fluides, et d'autres d'une lenteur catastrophique, et personne n'avait la solution, et, de son coté, la marque nous gratifiait de mises à jour censée solutionner des problèmes, genre tout va bien quoi, alors que concrètement personne ne notait d'amélioration. »

Pour moi, c'est un des éléments qui démontre le mieux la culpabilité d'Apple dans cette affaire. Même les "génies" des boutiques d'Apple n'était pas au courant du bridage du processeur mis en place par la société pour laquelle ils travaillent, et tentaient tant bien que mal d'aider les clients venant les consulter pour des problèmes de lenteurs de leur appareil en leur suggérant différentes approches (qui, pour certaines et avec le recul, semblent parfois bien fantaisistes).
Si la Pomme avait vraiment voulu "prolonger la vie des iPhones" comme certains ici le martèlent, pourquoi ne forçait-elle pas le mode "économie d'énergie" sur ces appareils ? Cela aurait alors été clair pour l'utilisateur que l'iPhone ne pouvait plus fonctionner à 100% de ses capacités à cause de la batterie. Mais bien sûr, cela aurait été beaucoup plus visible et sans doute qu'un grand nombre d'utilisateurs auraient été surpris et fâchés de voir un appareil ayant parfois environ 12 mois d'ancienneté ne plus être capable de fonctionner de manière optimale.

Cordialement,

HAL1

avatar pocketalex | 

@webHAL1

Exactement !

avatar C1rc3@0rc | 

@Adk3rn

Baser ton discours d'excuses et de denegation des problemes de conception des iPhone en tentant de mettre les telephones Android comme cible est non seulement stupide mais en plus totalement inadapté.

Ici il n'est pas question de comparer Android a Apple, mais de constater les probleme de conception des iPhone et les methodes scelerates d'Apple pour masquer ces problemes. On parle egalement de l'obsolescence programmée mise en place par Apple.
Ce qui se fait ou pas dans le monde Android ne peut en aucun cas servir a justifier les comportements d'Apple.

C'est d'autant plus absurde pour ne pas dire malhonnet qu'il y a des dizaines de constructeurs Android, qui ont des modèles économiques différents les uns des autres, des niveaux de production incomparable et même des niveaux de maîtrise industrielle non comparables.

En face on a Apple qui vit a 70% de la vente de ses iPhone et cela de maniere croissante depuis 10ans...

Ensuite tu affirme de maniere fallacieuse que les processeurs des iPhone sont moins puissants que ceux des Android... Bon commences par te renseigner sur la realité des faits avant de dire n'importe quoi: Apple dispose des processeurs les plus puissants du marché et seuls les modeles tres haut de gamme de Qualcomm ou Samsung arrivent au mieux au niveau des Ax...

Quand a la consommation des Ax elle releve de la conception du processeur pas de sa gravure, Samsung ayant souvent bénéficié des gravures plus fines que celle des processeurs d'Apple... Bref tu racontes n'importe quoi.

avatar Karybout | 

ARCHI FAUX !!!

Il suffit de se pencher sur la courbe de recherche Google "Galaxy lent" pour s'appercevoir que les possesseur d'Android sont confrontés aux memes problemes que les possesseurs d'iPhone.

Chez HOP ce sont des abrutis qui, tournant en rond, ne comprennent pas que l'evolution existe ...
On est dans l'association extrémistes stupide

La pauvre fille n'en est pas à son coup d'essai contre Apple (déboutée il y a bien longtemps)

avatar tilho | 

Ton pavé tiendrait la route si tu ne confondais pas « durée de vie de la batterie » et « capacité de la batterie ». La nuance est pourtant de taille....

avatar MarcoAix | 

@McDO

Fort bien,

Je ne prendrai certes pas le risque de te contredire... ni que tu me "démontes" car j'ai grand peur, ma foi :-)

Et puisque d'une part tu as l'air de me connaître tellement bien, et que de l'autre tu n'essaies pas de comprendre de quoi je parle (à ce propos, vois-tu la différence avec "C'est pas parce que t'as rien compris..." ?) je te laisse à tes propos péremptoires et condescendants.

avatar ddrmysti | 

"Quant à l’argumentation de HOP, si elle est en soi ridicule et preuve d’une grande méconnaissance du sujet"

C'est le soucis avec toutes les assos qui prétendent lutter pour la "bonne cause", peu importe le domaine. Ils sont persuadé que ce qu'ils font est bon, donc qu'importe la manière tant que ça sert la "cause", de toute façon ils servent que la plus part des gens qu'ils toucheront n'ont comme seul moyen d'information les grands médias et qu'ils n'iront pas faire de recherches sur le sujet. Donc ils peuvent balancer toutes les billevesée qu'ils veulent, personne ne les contredira.

Tu ajoute à ça une certaine soif de pouvoir et de reconnaissance des dirigeants de certaines grosses associations (et la course aux subventions), et tu obtiens un ramassis de conneries taillées pour le buzz et le grand spectacle.

avatar C1rc3@0rc | 

@ddrmysti

En quoi l'argumentation de HOP est inadaptée et fausse?

Je prend juste la cas des 2 propositions suivantes
- on deconseille de mettre a jour l'OS de l'iPhone car il degrade les performances de l'iPhone
- il faut mettre à jour ses appareils pour boucher les failles de sécurité

Le principe c'est donc de faire une mise a jour pour corriger un dysfonctionnement de l'OS potentiellement problematique (exploitation des failles).

Or si l'OS apporte un dysfonctionnement effectif quotidien (degradation des performances) comment alors justifier la mise a jour, puisque elle conduit a un dysfonctionnement manifeste?

Maintenant poussons plus loin le raisonnement. Pourquoi la mise a jour d'iOS introduit un dysfonctionnement de l'iPhone systematique et quotidien? Parce que la conception de l'iPhone conduit a un dysfonctionnement systematique et quotidien apres une annee d'utilisation!

Pourquoi Apple met donc a jour iPhone pour introduire un dysfonctionnement systematique et quotidien de l'iPhone, qui apres un an va subir "mecaniquement" un dysfonctionnement systematique et quotidien?

Dans tous les cas on aboutit a un dysfonctionnement systematique et quotidien...
Sauf que dans le 1er cas, Apple doit faire face a un vice de conception ou une conception provoquant volontairement une obsolescence de l'appareil et donc cela releve du droit. Alors que dans l'autre cas le dysfonctionnement "adoucit" le probleme et evite (ou devrait eviter) que le client poursuive Apple et au contraire aille acheter un autre iPhone...

Donc en quoi l'argumentation de HOP est inadaptée et fausse?

avatar Adk3rn | 

C1rc3@0rc :
Dans tous les cas on aboutit a un dysfonctionnement systematique et quotidien...
Sauf que dans le 1er cas, Apple doit faire face a un vice de conception ou une conception provoquant volontairement une obsolescence de l'appareil et donc cela releve du droit. Alors que dans l'autre cas le dysfonctionnement "adoucit" le probleme et evite (ou devrait eviter) que le client poursuive Apple et au contraire aille acheter un autre iPhone...

Donc en quoi l'argumentation de HOP est inadaptée et fausse?

Je me permets de te répondre une seconde fois. Il est absolument faux de dire qu'il y a vice de conception ou une conception provoquant volontairement une obsolescence de l'appareil, puisque toutes les entreprises du monde utilisant des batteries Li-Ion sont touchés de la même manière par leur vieillissement au bout d'un certains de cycles (cf. ma réponse plus haut).
La recherche avance pour changer de schéma de batterie (et il n'est pas impossible qu'un prix Nobel soit distribué un jour à une personne ayant trouvé une solution persistente dans le temps). Mais les nouvelles technologies de batterie n'en sont qu'à leur aube.

Alors effectivement l'OS ralentit l'iPhone (peut être plus que de raison). C'est un choix technique pour éviter d'autres bugs techniques. Mais dans toute industrie il y a des concessions faites ici ou là.
C'est peut être une décision unilatérale sur laquelle Apple aurait du mieux communiquer, et je ne dirai pas le contraire, mais c'était à la base surtout une décision curative.

Dans l'automobile (pour reprendre l'analogie de certains), toute personne est sensé faire un contrôle technique de son auto tous les deux ans. Il est possible qu'on te demande de changer des pièces, parfois pour quelques centaines d'euros. On pourrait comparer la proportion par rapport au prix initial de l'auto. Un changement de batterie d'iPhone (29€ désormais) doit être dans les clous.

avatar jazz678 | 

@Adk3rn

Je me permets...
Tu perds juste ton temps avec @C1rc3...
Tu as affaire à quelqu’un qui a déjà jugé et condamné Apple. Tous ces posts vont dans ce sens et tout ce que tu pourras lui opposer, même si c’est exprimé avec de la hauteur et de l’objectivité, ne sera pas entendu.

Peu importe tes arguments, j’espère que tu n’as pas pour objectif de le convaincre

Sinon bon courage...

avatar Adk3rn | 

@jazz678

Si je peux ne serait-ce qu’éclairer les personnes lisant son commentaire et le prenant pour vérité, ça me convient :-)

Je ne sais pas comment de telles personnes peuvent arriver sur un blog de qualité comme MacG/iGen. Ce genre de lecteur ne doit pas lire tous les autres articles de ce blog et se contenter de cliquer sur des articles à polémiques sur Google Actualités.

avatar ddrmysti | 

Non non, il est présent partout, mais comme dit jazz678, il a déjà condamné apple, et tout son "argumentation" est basé sur le fait que apple c'est mal, et il distord la réalité afin de la faire coller à sa vérité. Il fait des pavés pour paraître sérieux, mais son niveau est tel que ses "argumentations" pourraient être démontées par un enfant de 5 ans.

Pas étonnant qu'il ne voit pas en quoi les "argumentations" de ce genre d'associations sont fallacieuses et mensongères, il a les même ^^.

avatar jazz678 | 

@C1rc3@0rc

« Dans tous les cas on aboutit a un dysfonctionnement systematique et quotidien..
« Donc en quoi l'argumentation de HOP est inadaptée et fausse? »

Je dois reconnaître que vous êtes bon dans la manipulation d’arguments...même si on voit tout de suite ou vous voulez arriver.

Les postulats de départs que vous faites sont faux.

Apple par ses update d’IOS n’introduit pas « un dysfonctionnement ». Ces mises à jour corrigent des failles, améliorent la stabilité,...et permettent de prévenir un dysfonctionnement majeur de l’appareil en ajustant si besoin les performances du processeur. La preuve en est que beaucoup de possesseurs d’iPhone voient les performances de leur appareil s’améliorer après les mises à jour (Évidemment ceux-là on les entend moins).

Belle construction d’un raisonnement par l’absurde que vous faites donc pour arriver à la conclusion à laquelle vous voulez de toute façon arriver, càd condamner Apple sans autre forme de procès que le votre.

avatar Karybout | 

Les iPhones ne sont ralentis qu'en pleine charge, pas en utilisation dite normale, c'est bien spécifié par Apple.

Pour avoir eu un iPhone 6 avec ce probleme, pratiquement parlant, la solution Apple est la meilleure.
Non seulement l'iPhone s'arrêtait quand on lui demandait une puissance tres forte (et pas en utilisation normale) mais en plus il fallait le brancher sur secteur pour qu'il redémarre.
Une fois la mise à jour 10.2 faite, le probleme de coupure avait disparu ...

C'est le contraire de l'obsolescence programmé puisque que c'est la prolongation de la vie de la batterie.

Ceux qui en mal de puissance changent leur tel parce que la batterie coupe n'ont qu'à s'en prendre à eux-même, ce sont des crétins.

avatar pocketalex | 

et ceux qui ont un iPhone 6 qui est devenu super lent, mais qui "coupe pas", ils sont quoi ? des imbéciles heureux ? des abrutis finis ?

Ta solution : consommer, consommer, consommer.

Et, pour toi, c'est la solutions des intelligents.

La vraie conclusion, c'est qu'on est pas dans le même monde. Bon, je te laisse aller checker le cours de tes actions

avatar Karybout | 

D'abord, l'iphone 6 n'est pas devenu super lent.
Il est plus lent qu'un 6S, plus lent qu'un 7, plus lent qu'un 8 et un 10 ... et c'est quand meme bien normal.

Tu ne veux pas qu'il soit plus lent ? Il fallait rester en iOS 8 et pas passer en 11, point barre.

Vouloir qu'un telephone qui date de 4 generations fonctionne comme un telephone neuf est une illusion.
C'est le monde et l'evolution, rien a voir avec la consommation, les actions ou je ne sais quoi.

avatar apple.pierre | 

J’ai regardé attentivement le dossier sur Apple et je l’ai trouvé ridicule en toute objectivité ! Je suis fan de quotidien mais ils ont vraiment fait de la mer*# ! Aucun mot sur la raison qui a poussé Apple à brider volontairement les téléphones... De plus les guignols qui ont portés plainte sont juste d’un ridicule... Ils ne connaissent pas le sujet et avaient un argumentaire plus que bidon... On attrape pas une baleine avec un canne à pêche 🤭 Et puis quand j’ai entendu le mec dire : moi j’ai un fair phone j’ai éteint la TV en me ne sachant pas si je devais pleurer ou rigoler !

avatar gardiolan | 

@apple.pierre

Si l'émission fait de la mer*e sur ce sujet c'est peut-être qu'elle en fait également sur tous les autres sujets, non ? 🤔😏
La TV grand public quoi… 🤡

avatar apple.pierre | 

@gardiolan

C’est les seuls qui innove encore ! Malheureusement mais il manque clairement d’objectivité mais c’est ça qui est drôle ! Sauf quand c’est Apple 😬

avatar esteban94220 | 

@gardiolan

J’ai commenté très vite sans avoir lu ce commentaire. C’est exactement ce que je voulais dire.

Je bosse à la Sncf (qui n’a franchement pas la cote en ce moment) et le nombre de conneries assénées par les médias me sidère.

avatar LisbethSalander | 

@esteban94220

Récemment, des médias ont diffusés une video d’un train passant à grande vitesse sur un passage à niveau non sécurisé. Tollé dans les commentaires, bashing sur la SNCF, sempiternel fatalisme des intervenant.
Puis il s’est avéré que la vidéo provenait de Pologne, passage à niveau polonais. Le pire c’est que sur le fond de la vidéo, on pouvait distinguer un panneau écrit en polonais.

Mais les médias télévisuels sont devenus une fosse à venin. Avant je regardais les grandes gueules sur Numéro 23. Depuis plusieurs mois, c’est devenu un cirque qui, pour maintenir l’intérêt de leur émission quotidienne, ne font que critique sur critique même sur des choses totalement insignifiantes, avec des intervenant exposant leurs opinions comme vérité et diffusant énormément de mensonges.

avatar esteban94220 | 

@LisbethSalander

Tout ça me désole...

Et internet a donné la parole à tout un tas de trouducs qui s’en donnent à cœur joie.

avatar ecosmeri | 

@esteban94220

Et si tu savais tout ce qui se dit comme merde sur le nucléaire. Fessenheim resterai encore ouverte pour 20 à 30 ans mais bon.... chaque sujet traité pour les media est quoi qu'il arrive biaisé le seul but est de faire de l'audience ou lécher le cul des politiciens

avatar bubu16 | 

@apple.pierre

J’ai deux collègues qui ont acheté un fairphone et faut reconnaître qu’ils ont été impressionnés ! Tellement impressionné que 6 et 12 mois plus tard ils ne les ont plus : 1 est totalement en panne (malgré sa conception réparable), et l’autre (bien que l’utilisateur soit loin d’être un geek frénétique) mon collègue le trouvait lent, bridé,... bref ils les ont balancés 🙄
Donc je partage le LOL sur le fairphone !

avatar digitalscreen | 

@bubu16

de toute façon ce sont des vrp des fairphone lol et du commerce soit disant équitable ect ect deux beau spécimen de bobo parisien

avatar LisbethSalander | 

@digitalscreen

Le bobo parisien a un IPhone.
Par contre dire que les constructeurs sous Android n’innove pas c’est clairement malhonnête.

avatar Sic transit | 

Il y a qqs jours, j'ai bu un verre avec des agriculteurs américains trentenaires qui ont fait le voyage depuis le fin fond du Minnesota pour visiter des exploitations françaises, mieux comprendre le marché européen et découvrir notre belle gastronomie… Ils avaient tous un iPhone dernière génération et savaient parfaitement s'en servir.
Comme quoi, les préjugés, hein…

avatar LisbethSalander | 

@Sic transit

Ah mais je suis discord, la remarque sur les bobos étête ironique.
J’ai découverte sur Toulouse en salon découverte le monde de l’agriculture sous un autre angle. Robotisation pour le désherbage ( une start up toulousaine m, Naio, très en pointe dans ce domaine), des jeunes agricultures de moins de 40 ans, smartphone en main ( des iPhones, Samsung, Huawei, OnePlus bref de tout), me montrant leurs application gérant à distance les installations, avec contrôle thermique, des portes, des robots de cueillette des œufs, du taux d’acidité, etc etc. D’autre expliquaient l’utilisation des drones, de la cartographie par drone pour la détection des moments les plus propices à la récoltes, etc etc.
Bref très loin du cliché de l’agriculteur simple, peu au fait des dernières technologies, assez passéistes. J’ai vue des jeunes dynamique, optimiste, technophile et utilisant des produits de pointes. Donc très loin de moi l’idée de les caricatures, désolée si c’est ce que tu as pu penser.

avatar digitalscreen | 

@LisbethSalander

qui dit qu android n innove pas ??
je dit juste que plutôt que de pleurnicher à chaque fois , il faut rester logique , et aller vers d autre constructeurs....
sûrement le syndrome de stockholm.....

avatar LisbethSalander | 

@digitalscreen

J’ai lue la remarque sur le manque d’innovation plus haut. Je l’ai ajoutée à ma réponse à ton commentaire mais oui, je sais que tu n’as pas dis cela.

avatar debione | 

@ Apple.pierre

ben ils ont bien voulu donner la parole à Apple, mais ceux ci ont refusé de s'exprimer...
Qui ne dit mot consent dit le dicton... Après c'est facile d'aller taper sur l'émission... Eux ont fait leurs boulot, ils ont voulu donner la parole à Apple , Apple a refusé...

avatar Ichigo-Roku | 

"Ils font leur boulot", ils ne savent même pas de quoi ils parlent LOL.

avatar Lestat1886 | 

@debione

Et la lettre ouverte ils auraient pu en parler quand même ! Il y a un minimum de travail journalistique quand même, il faut présenter les deux points de vue

Mais Apple est nulle en communication c’est sûr !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR