N'attendez pas votre banque pour utiliser Apple Pay

Stéphane Moussie |

Chaque fois qu’Apple Pay compte un nouveau partenaire, c’est le même vacarme. Les banques incompatibles se font alpaguer par leurs clients mécontents d’être privés de cette nouvelle méthode de paiement pratique. Les slogans prônant l’écoute et la modernité reviennent alors comme des boomerangs dans la tête des community managers.

Illustration hier encore avec l’ajout de Boursorama Banque. Les possesseurs d’iPhone n’ont pas manqué de rappeler au Crédit Agricole, à BNP Paribas (qui montera dans le wagon à la fin de l’année) ou encore à ING Direct qu’ils voulaient Apple Pay.

Mais pourquoi attendre que votre banque prenne en charge Apple Pay alors que d’autres acteurs peuvent très bien faire de votre iPhone un porte-monnaie électronique ? Mine de rien, les façons d’activer Apple Pay sont assez nombreuses et faciles aujourd’hui. D’après notre dernier sondage, vous êtes d’ailleurs plus d’un quart à posséder au moins deux cartes compatibles avec le service d’Apple.

Pas la peine de vous embêter à changer de banque, vous pouvez vous inscrire à un service complémentaire en un rien de temps. Le choix est relativement large et diversifié.

Rien qu’Apple Pay

Si vous ne voulez rien d’autre qu’Apple Pay, deux options s’offrent à vous. boon permet de créer une carte virtuelle dans l’app Wallet que vous pourrez utiliser pour tous les paiements sans contact avec votre iPhone et votre Apple Watch. Cette carte, vous pouvez l’approvisionner par virement ou carte bancaire. La première année est gratuite. Il faut ensuite payer 1,49 €/mois.

boon

Orange Cash est similaire, mais réservé aux clients mobiles d’Orange. Le service a l’avantage de proposer régulièrement des bons plans permettant de gagner quelques sous (en ce moment 5 € sont offerts pour 10 paiements réalisés). Attention, ses conditions générales vont se durcir à partir de juin : il faudra se servir d’Orange Cash tous les mois sous peine de payer 1 € de frais et les virements bancaires deviendront payants.

Apple Pay et des services en plus

Quitte à s’inscrire à un nouveau service compatible avec Apple Pay, pourquoi ne pas en choisir un qui facilite d’autres aspects des paiements quotidiens ? Avec ses fonctionnalités de remboursement entre particuliers et de cagnotte, Lydia est pile sur ce créneau. Lydia propose également une carte MasterCard optionnelle qui coûte 10 € puis 3,99 €/mois. Une offre payante à 2 €/mois avec des fonctionnalités supplémentaires est en préparation.

Lydia

max est le service le plus atypique du lot. Cet « assistant personnel » qui émane du Crédit Mutuel Arkéa veut vous aider à optimiser votre budget en vous proposant des bons plans et en agrégeant vos différents comptes bancaires à la manière de Linxo. Un service de conciergerie pour réserver des billets d’avion ou trouver un baby-sitter, entre autres, est également intégré.

En ce qui concerne Apple Pay, max a un atout unique : sa carte (virtuelle comme physique) agrège vos autres cartes bancaires. Pas besoin de transférer de l’argent sur un nouveau compte, vous pouvez utiliser votre carte habituelle avec Apple Pay par le biais de la carte max. Et en plus c’est gratuit.

Apple Pay et une banque derrière

Enfin, vous pouvez ajouter Apple Pay à votre panoplie de moyens de paiement en ouvrant un compte dans une banque en ligne. Fortuneo et Boursorama sont compatibles depuis peu, mais de nouveaux acteurs émergent.

Outre une carte Visa compatible Apple Pay, Orange Bank fournit un compte courant (IBAN français) et un chéquier (sur demande) sans condition de ressources. La carte et la plupart des opérations sont gratuites, mais il faut réaliser au moins trois paiements ou retraits par mois, sans quoi des frais de 5 €/mois sont appliqués. 80 € de bienvenue sont offerts. Des nouveautés sont prévues pour les semaines et les mois à venir, à commencer par du crédit à la consommation et une carte Visa Premier.

Orange Bank

Il y aussi N26, un des précurseurs sur le marché des banques mobiles, qui intéressera plus particulièrement les voyageurs puisque les paiements à l’étranger sont sans frais. N26 propose des offres de crédit depuis peu et va s’enrichir d’autres services. Son principal bémol est son IBAN allemand qui, en dépit de la législation européenne, n’est pas accepté par tous les marchands français. N26 est majoritairement gratuit, à condition de réaliser au moins neuf transactions par trimestre. Sinon des frais de 8,70 € sont appliqués. Une offre payante à 5,90 €/mois avec des frais en moins et des services en plus est disponible.

À venir

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur parmi toutes ces possibilités, sachez que d’autres services prendront en charge Apple Pay prochainement. Morning se démarque par sa formule Jump (1,5 €/mois) destinée aux ados qui comprend un compte et une carte bancaire supervisés par les parents.

Revolut

Pour les plus financiers, il y aura Revolut, qui permet notamment de stocker de l’argent dans plusieurs devises et d’acheter des cryptomonnaies.

avatar Nibz | 

Question bête mais je suis un nouvel utilisateur Apple Pay étant chez Boursorama... comment savez-vous que le terminal NFC du commerçant est compatible Apple Pay? Vous demandez à chaque fois? Vous le faite uniquement s’il a collé un autocollant??

avatar HooK81 | 

@Nibz

Moi je demande pas .
Si le terminal est compatible sans contact y a le logo qui apparaît dessus.
Si c’est le cas il sera compatible Apple Pay.

Apple Pay marche partout où le sans contact passe ?

avatar jean_claude_duss | 

non

avatar tequilapafff | 

@Nibz

Salut, tu dis simplement que tu règles par CB et si tu vois le symbole sans contact affiché
Tu peux payer avec Apple Pay
Rarement maintenant où les tpe ne sont pas mis à jour

avatar Nibz | 

@tequilapafff @Hook81

Merci je ne savais pas, c’est une bonne j’essaie dés demain ? et le montant max il est connu? 20€/30€ comme le sans contact ou Apple Pay c’est no limit?

avatar tequilapafff | 

@Nibz

Je n’ai pas rencontré de limite pour le moment (pour mon cas jusqu’à 200€ environ)

avatar artik | 

@Nibz

Si je vois que c’est du sans contact j’utilise Apple Pay, si ça ne fonctionne pas je paye avec la carte Version plastique

avatar Dodo8 | 

Des retours sur Boon ?

avatar Brice21 | 

@Dodo8

J’utilise Boon tous les jours avec mon Apple Watch en Belgique et ça marche partout. Depuis 6 mois je n’ai eu qu’un resto chinois qui avait encore un terminal de paiement non NFC. Je recharge par virement, c’est gratuit.

avatar sveireman | 

@Brice21

Bonjour,
Il est possible d’ouvrir un compte Boon en Belgique et de l’utiliser via Apple Pay en Belgique, si je vous comprends bien...
Est-ce exact ?

avatar Dodo8 | 

@Brice21

Je vais tester ça dès demain alors. Merci !

avatar dolbyEX | 

@Brice21

Mais tu es français ? Moi en tant que belge habitant en Belgique, est-ce que je peux utiliser Apple Pay ?

avatar ifranz67 | 

Je suis sur Apple Pay sur ces banques :

- Boursorama
- Fortuneo
- N26

+ carte Max (pour gérer Apple Pay sur compte commun et pas me trimballer les CB)

C’est royal ça marche très bien sur fortuneo mais difficile parfois avec bourso et N26 (ce dernier souvent une signature quand on dépasse 100 euros)

avatar Patrick_C | 

Étrange que personne (pour MacGe, c'est normal) ne tique sur le fait que la commission qu'Apple prend part en évasion fiscale. Autant pour le matériel, je n'ai rien de l'autre côté d'équivalent à mon vieil iPad (ex appli Readdle document inexistante sur droid), ni d'aussi confortable que mes macs, autant sur le paiement via mobile, les solutions concurrentes (Paylib socgen) tiennent la route et payent leurs impôts ici.

avatar PierreBondurant | 

@Patrick_C

Regarde le taux d’impôt que la SG paye en France et tu vas bien halluciner
Y a pas que les ricains qui font de « l’optimisation fiscale »...

avatar Patrick_C | 

@PierreBondurant

"Regarde le taux d’impôt que la SG paye en France et tu vas bien halluciner
Y a pas que les ricains qui font de « l’optimisation fiscale »..."

Donc la SG arrive à payer 0,005% d'impôts ?

avatar shaba | 

@Patrick_C

Apple Pay reste la solution la plus ergonomique et la mieux intégrée, ya pas photo ! Et on parle d’optimisation fiscale pas d’évasion, l’une est légale pas l’autre. Pour la moralité, chacun est libre d’en penser ce qu’il veut ;)

avatar Patrick_C | 

@shaba

"Apple Pay reste la solution la plus ergonomique et la mieux intégrée, ya pas photo ! Et on parle d’optimisation fiscale pas d’évasion, l’une est légale pas l’autre. Pour la moralité, chacun est libre d’en penser ce qu’il veut ;)"

Foutage de gueule, à 0,005% d'impôt c'est de l'évasion fiscale. Apple profite des dépenses de la France (elle s'adresse à sa justice, demande l'aide de sa police) mais ne veut payer pour cela. Je suis utilisateur d'outils Apple depuis longtemps, pour certaines choses je n'ai pas d'équivalent, mais quand je peux faire le choix d'éviter de favoriser l'évasion fiscale je fais ce choix.
Pour l'usage du paiement avec téléphone portable, il ne manque à Paylib que la reconnaissance d'empreintes pour les sommes supérieures à 20€. Si ApplePay est si bien, Apple n'a qu'à laisser libre les autres de s'installer sur iPhone.

avatar shaba | 

@Patrick_C

C’est bien ce que je te dis, chacun se fait son opinion. Pour le reste ton argument n’est pas logique, c’est justement parce qu’Apple Pay est si bien qu’ils ne permettent pas aux autres de l’utiliser. Ils poussent l’avantage concurrentiel jusqu’au bout (et récolent aussi les commissions).

avatar Patrick_C | 

@shaba

"C’est bien ce que je te dis, chacun se fait son opinion. Pour le reste ton argument n’est pas logique, c’est justement parce qu’Apple Pay est si bien qu’ils ne permettent pas aux autres de l’utiliser"

NON : la commission européenne a bien lancé une procédure contre Apple pour infraction, on entre bien dans l'évasion. Ce n'est pas une opinion mais un fait.

Ensuite, s'ils sont sur d'eux , ils ne craignent personnes et donc tous les systèmes de paiement devraient pouvoir s'installer. Comme ils ont peur de la force des banques qui favoriseraient leur système, ils préfèrent les bloquer.

avatar shaba | 

@Patrick_C

Non on ne parle pas d’évasion, ce n’est pas une amende mais une régularisation, c’est totalement différent. Mais passons puisque ce n’est pas le sujet ici.

avatar Patrick_C | 

@shaba

"Non on ne parle pas d’évasion, ce n’est pas une amende mais une régularisation, c’est totalement différent. Mais passons puisque ce n’est pas le sujet ici."

Si c'est le sujet. Par contre, j'aime quand les victimes (vous) reprennent les termes du coupable, c'est déjà une grande victoire pour lui.

avatar shaba | 

@Patrick_C

Ce n’est pas le sujet de l’article qui traite d’Apple Pay et non des pratiques fiscales des multinationales puisque tu ne vises qu’Apple alors que ce cas de figure est bien plus répandu. Et encore une fois tu te trompes puisque la commission n’a jamais parlé d’évasion mais d’avantages indus. Tu mélanges ce cas et les placements à l’étranger sans doute, qui eux aussi sont légaux bien qu’immoraux pour beaucoup. C’est un fait et non une opinion comme tu le dis si bien.

avatar steph0678 | 

@Patrick_C

Arrête un peu le sketch c’est ridicule.

La problématique est simple :
Apple a voulu installer en Europe son siège et bon nombre de ses infrastructures de support en 2003 (6000 employés) et y existe depuis les années 80.
À ce moment le gouvernement Irlandais en mal d’investissements étrangers, a fait les yeux doux aux géants industriels dont Apple. Au détriment des voisins européens et au prix (13 milliards) d’un dumping fiscal l’Irlande a retenu l’attention de ces entreprises. Faut-il le rappeler une entreprise à pour vocation de faire de l’argent et d’en perdre le moins possible.

Aujourd’hui, l’Europe s’en mêle... Ce qui était accepté ne l’est plus. On demande de rétablir de façon rétroactive un taux d’imposition standard. C’est sympa maintenant que les investissements sont fait. On change la règle quand ça nous arrange. Tant mieux pour les contribuables Irlandais. Ils gagnent sur le plan de l’emploi et de leurs impôts.

Je n’en veux pas le moins du monde à une entreprise qui emploie des milliers de personnes, qui évolue dans un milieu concurrentiel et dont la vocation n’est pas altruiste de chercher à perdre le moins d’argent tant qu’elles respectent les lois.

En revanche, la vraie question reste : pour quelle raison nos chers politiques permettent-ils de telles pratiques et surtout comment peut-on encore tolérer du dumping fiscal entre pays de l’UE ? Doit on rappeler toutes nos stars qui se barrent au Portugal pour être exonéré d’impôt et de droit de succession ? Résultats chez nous aussi on doit baisser les impôts pour les plus riches.

avatar artik | 

@steph0678

On s’en fout de l’évasion fiscale d’Apple

avatar scanmb | 

@Patrick_C

Paylib sur iphone ?

avatar Patrick_C | 

@scanmb

"Paylib sur iphone ?"

Tous les concurrents sont bloqués sur iPhone, je l'utilise sur Android : si pour les ordis et iPad, le monde Mac correspond à mes besoins, pour un smartphone l'iPhone n'a pas les fonctions dont j'ai besoin.
Au passage, si ApplePay est si bien, pourquoi ne le propose-t-il pas sur Android comme Apple Music ?

avatar letofzurichois | 

@Patrick_C

Tu connais le fonctionnement d’Apple Pay ?

Donc tu dois savoir que l’enclave sécurisée joue un rôle dans le processus, chose dont ne sont pas équipés les autres smartphones et produits non pommés.

Pour ton info -> Secure Enclave : sur l’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch série 1 et série 2, Secure Enclave gère le processus d’authentification et permet à une opération de paiement de se poursuivre.

avatar ovea | 

@letofzurichois

Apple le roitelet de l'enclave … avec un bon siège ?

avatar pim | 

Carrefour Banque c'est un compte ouvert en moins de dix minutes dans tous les Carrefours, avec une carte bancaire MasterCard à débit différé pour 14 € par an. On signe le contrat directement sur une tablette numérique en Agence, on fait le choix de son code secret, et on repart tout de suite avec la carte bancaire. Pour l'ouvrir je crois qu'il faut un RIB, une pièce d'identité et un justificatif de domicile. Difficile de faire plus simple, et en plus les hôtesses qui s'occupent du compte à Carrefour sont charmantes — que demander de plus ?

avatar OxoCreations | 

@pim

14€/mois pas par an ! J’ai essayé et j’ai fermé... je vais tenter Max je pense :)

avatar minipapy | 

@OxoCreations

Pour moi, c’est bien 14€/an, pas par mois. Heureusement, pour une simple carte !

avatar artik | 

@pim

N26 L’ouverture de compte est beaucoup plus facile aucun papier, et en plus c’est gratuit

avatar DarKOrange | 

Bref 90% des offres présentées dans cet article sont payantes. On va quand même pas payer pour payer!

avatar Brice21 | 

@DarKOrange

Boon est gratuit.

avatar DarKOrange | 

@Brice21

La première année puis 1,49€ par mois comme c’est dit dans l’article

avatar Lemon19 | 

@DarKOrange

C’est déjà le cas avec les cartes de crédit

avatar DarKOrange | 

CA dépend des banques... A vous de choisir celle qui ne vous fait pas payer la carte...

avatar bobytron | 

Pour ceux que ça intéresse, la carte Revolut est gratuite jusqu’au 11 mars.

avatar David C. | 

Quid du CIC?!
L’article ne l’évoque pas, et aucun commentaire n’y fait mention... ?

avatar bobmouhaha | 

Ca me fait tjs bien marrer qd je vois Orange proposer autant de services (Orange bank Orange vod Orange mobile sosh) on donne tellement d’informations à Orange...
Bientôt l’assurance Orange le crédit immobilier orange et couic on est tous cuits...

avatar MKO | 

Oui Max très très bien
Seul défaut autorisation systématique donc parfois un peu long

avatar clm37 | 

Très déçu par Max pour le moment. Malgré une délivrance très rapide de la carte en 3 jours et une activation sans souci, impossible de synchroniser la carte Max avec mon compte Crédit Agricole. La communication par messenger ne donne aucun délai, tous les jours (sauf le Week-end !) j'ai droit à la même réponse: «on s'en occupe»… sans donner de délai pour la résolution. Problème avec le Crédit Agricole ? problème avec Max ? problème avec mon iPhone 6S ? Mystère…

avatar GuISm0 | 

Pareil ! Au revoir ING pour Fortuneo ! Pour une banque nouvelle Gen, ING est à la rue ! Elle a essayé avec le renouvellement de sa carte pour le NFC, mais pas du Apple Pay, le débit immédiat (3 jours). D'autant plus que dans la communauté d'utilisateur, on le demande depuis plus de 2ans et ils ont toujours répondu "on ne veut pas suivre Apple sur ce sujet " erreur stratégique d'ING France donc bye bye !

avatar pacou | 

Sinon il y’a la carte sans contact
Pas besoin de sortir son iPhone, juste sa carte.

avatar DarKOrange | 

Certes mais l'iPhone contient toutes les cartes, donc pas besoin de se trimballer avec un porte-cartes en plus du portefeuille...

avatar Rom 1 | 

Oui jusqu'à 20 ou 30€. Au-delà, plus de sans contact.

avatar Thorent | 

Je viens de faire mon premier paiement Apple Pay avec Face ID au restaurant (je suis chez bourso), réaction instantanée de la serveuse : « c’est quoi ce bordel! »
Elle était sur le cul, et je dois dire j’ai moi aussi été bluffé.

avatar Dazoudaz | 

@Thorent

C’est bien ça le problème. Ça fait deux ans qu’Apple Pay est en France et les gens sont encore sur le cul... on avance pas vite chez les bleus.

avatar Maxi93 | 

Un peu de patience
J’ai toujours dit Il sont tous obligés de l’activer Apple Pay.
même si j’ai pas attendu SG car je suis aller chez Carrefour PASS en attendant
Même les plus retissent il seront de la partie un jour ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR