€ vs $ : l’iPhone est plus cher en euros, mais pas autant qu’on peut le penser

Mickaël Bazoge |

Comme chaque année, Apple lance de nouveaux iPhone. Et comme chaque année, les prix sont salés… et encore plus de ce côté-ci de l’Atlantique ! Au petit jeu des comparaisons stricto sensu, c’est sûr qu’on peut l’avoir mauvaise : 999 $ pour l’iPhone XS 64 Go aux États-Unis, contre 1 159 € en France. Avec le taux de change $ / € actuel, ce modèle devrait coûter un peu moins de 855 €…

Mais ce serait oublier un peu rapidement que les prix s’entendent hors taxe aux États-Unis (dans l’État de New York par exemple, la taxe de vente est de 4%, ce qui nous fait l’iPhone XS 64 Go à 1 039 $). Et il faut souvent y ajouter des surtaxes locales qui alourdissent l’addition, souvent autour de 8% et parfois plus.

En France, les prix sont toutes taxes comprises (TTC), et à la TVA qui est de 20%, il faut encore ajouter la rémunération pour copie privée (barème). Pour les smartphones, il faut compter 15,10 € HT pour un stockage de plus de 64 Go.

Barème sur les smartphones, au 1er janvier 2017.

Sur le modèle qui nous intéresse, la TVA et les frais en tout genre se montent à 209 €. Sans ces taxes, l’iPhone coûterait alors 950 €, soit 1 110 $. C’est 111 $ de plus que le prix affiché par Apple sur sa boutique américaine, certes… Mais comme toutes les multinationales, Apple a une couverture pour les risques de change. Ça nous fait une belle jambe me direz-vous, et puis on n’a pas le choix de payer la TVA, mais c’est ainsi.

Pour d’autres produits moins « exposés » que l’iPhone, Apple n’hésite pas à offrir un taux de change plus respectueux, comme pour le HomePod : l’enceinte coûte 349 $ HT contre 349 € TTC, dont 59 € de taxes. Hors taxes, le HomePod coûte donc 290 €, soit 339 $ ! Il en va de même, grosso modo, pour l’iPad 6 facturé 329 $ HT contre 288 € HT (359 € - 71 € de taxes), soit 336 $.

Il n’empêche que l’on peut trouver, évidemment, ces nouveaux iPhone bien onéreux, peu importe la TVA ou pas. On rappellera toutefois que l’iPhone de 2007, sorti en France chez Orange, coûtait à l’époque 749 €1. Avec le jeu de l’inflation, cette somme représente 857 € d’aujourd’hui…


  1. 649 € « nu » plus 100 € pour le désimlockage, merci au Journal du Lapin pour le rappel. ↩︎

Tags
avatar Ro. | 

Donc il coutait 649 et maintenant il coute pas loin du double.

On a un comparatif entre le premier Macintosh et celui sorti 10 ans après?

Sûrement la courbe inverse...

avatar Boris 41 | 

@Ro.

749 € il est écrit et avec l’inflation environ 857 €. Le XR démarre à 859 €. Peut-être pas une coïncidence.

La montée en gamme (et donc en tarifs) répond à une demande, personne n’est obligé de partir vers des modèles plus chers et encore mieux avec les anciens modèles au catalogue on peut descendre largement en dessous.

Il est bien évident que le XS Max 512 Go ne sera pas la vente principale. Même chez les geeks habitués à prendre le flagship dans sa version la plus fournie en stockage dont une partie se tournera vers le 256 Go.

avatar Ro. | 

@Boris 41

Je ne vois pas ce que le désimlockage vient faire dans ce comparatif. C’était une option et celle d’une autre époque. Rien n’empêchait de rester chez orange pour bénéficier avant les autres de ce téléphone qui déjà faisait hurler pour son prix.
Si on revient 10 ans en arrière (et pas 11), c’est le prix du 3GS (500€) qui fait office d’étalon. À comparer éventuellement avec le Xr si tu trouves ça plus pertinent, c’est toujours aussi scandaleux. Et même avec l’inflation.

MacG vous faites diversion en parlant régulièrement du taux de change mais pas vraiment du problème bien plus grave de l’augmentation continue et exponentielle du ticket d’entrée pour acheter un produit qu’Apple s’évertue à promouvoir comme étant fait pour tout le monde.

avatar Boris 41 | 

@Ro.

J’ai évoqué le desimlockage ?

avatar Ro. | 

@Boris 41

Oui tu insistes sur le prix de 749 qui est le prix du téléphone augmenté de 100€ d’option pour le desimlocker. Le vrai prix du téléphone c’est 649.
Et un an après le 3GS coutait 509.
Donc 561 avec l’inflation. L’entrée de gamme de la nouvelle gamme coûte aujourd’hui 300€ de plus.

avatar frankm | 

@Ro.

Le produit Apple n'est pas fait pour tout le monde, il rentre dans un moule d'offre et de demande ultra bankable.

avatar Ro. | 

@frankm

Euh oui on se doute bien que ça leur rapporte plein d’argent. Que défends tu exactement ?

avatar Dexter Killer | 

@Boris 41

Sauf si tu utilises FiLMiC Pro À ce moment-là tu iras sans réfléchir vers le 512Go. C’est vrai que 256Go c’est déjà une très grande capacité je n ai toujours pas saturé mon iPhone X 🎥 je tourne toutes mes vidéos en « 4K »

avatar occam | 

@Ro.

"Sûrement la courbe inverse..."

Pour les tendances lourdes des coûts informatiques depuis 1970, cf. mon commentaire plus loin.
Spoiler : évidemment, la courbe est inverse.

avatar Ro. | 

@occam

J’avais pas peur de me mouiller mais merci pour le fact checking implacable :)

avatar occam | 

@Ro.

My pleasure ;)

avatar marenostrum | 

et il avait 8Go (ou 16Go) de stockage.
en tout cas moi ça m'a couté 330€ acheté aux usa. l'autre partie du prix était liée à un abonnement ATT en fait, que nous les européens on a jamais payé.

avatar Ro. | 

@marenostrum

Comparons les prix des téléphones nus sinon ce n’est pas honnête et ça va nous donner envie de critiquer un autre scandale de notre siècle, les forfaits subventionnés :)

avatar marenostrum | 

sauf qu'au total (smartphone + forfait) c'était moins cher que aujourd'hui, qu'on les paye séparément. l'iPhone 4 je l'avais acheté comme ça. mon forfait me revenait que 13 euros par mois. ce même forfait est passé 15 euros, plus tard, sans le phone.

avatar Ro. | 

@marenostrum

Non non refais tes calculs. Aujourd’hui ce qui nous saigne c’est les prix d’Apple, les forfaits ne valent plus rien

avatar marenostrum | 

pour ça que je dis, qu'avec l'achat d'un iPhone le forfait coutait moins cher à l'époque que si on le payait séparément.

les forfaits sont devenu pas chers, quand Free est venu sur le marché. avant c'était trop cher, pour très peu de data.

avatar dperetti | 

Les professionnels récupèrent la TVA, peuvent se faire rembourser la taxe sur la copie privée, et voient l'achat d'un smartphone comme des frais déductibles de leur résultat.
Je pense que 90% d'acquéreurs d'iPhone appartiennent à cette catégorie, mais je serais curieux de connaître les vrais chiffres.

avatar deltiox | 

@dperetti

Comment un Pro peut se faire rembourser la taxe sur la copie privée ?
Jamais entendu parler de cette possibilité, du coup ça m’intéresse

avatar dperetti | 

https://www.copiefrance.fr/fr/professionnels/exoneration-et-remboursemen...

Je mets un point d'honneur à le faire systématiquement. Ca fonctionne...

avatar deltiox | 

@dperetti

Merci

Je vais regarder cela avec attention

avatar julien76 | 

@dperetti

Faut Quand meme Avoir un job en liant avec l'utilisation du smartphone .... on peut pas tous le faire ^^

avatar celebration | 

@dperetti

Merci !

avatar Ro. | 

@dperetti

Étonnant personne dans mon entourage n’a autre chose qu’un iPhone et personne n’a le profil que tu décris.
Sacrée bulle !

avatar lyonp69 | 

@dperetti

90%. !!!
Je viandais plein de gens qui ont des iPhone X et ce n’est pas des chefs d’entreprise !!! N’importe quoi !!! Réfléchi avant de parler ! Et chacun met son argent dans ce qui veut. Il y en a c’est les voiture, d’autre le sport, et d’autre ds les nouvelles technologie ! Arrêtons de baver tout le temps sur les autres ... jalousie ?!

avatar horizon | 

Merci pour cet éclairage

avatar Tournicoti | 

Mais quel article!
Vous avez tous les éléments pour être objectifs (et ne pas publier si ça ne va pas dans le sens d'un aveuglement coupable) ou neutre et vous optez pour la condescendance.
J'aime l'actu Apple et vous apprécie mais la cristallisation de Stendhal me navre, voire me choque.

Je comprends le concept d'offre et demande mais j'avoue avoir du mal avec l'hypocrisie. Merci de me claquer le bec avec un récapitulatif des prix HT US vs TTC Fr selon le taux de change, peut-être que je vous trouverais moins falots et me tairais.
En 1,5 an la parité aurait du compenser au moins 10% des prix et vous accusez la TVA qui n'a jamais bougé sur la période, sérieusement?

avatar Ro. | 

@Tournicoti

👍🏻

avatar Paquito06 | 

“dans l’État de New York par exemple, la taxe de vente est de 4%,”

Ce qui n’est pas NYC où le taux est de 8.875%, une moyenne aux US.

avatar corben | 

Les taux indiqués sur des sites comme xe sont des taux interbancaires hors frais de change
Dans la réalité il faut facilement rajouter autour de 2% pour être proche de ce que le public devrait payer s’il effectuait une transaction

avatar Paquito06 | 

@corben

“Les taux indiqués sur des sites comme xe sont des taux interbancaires hors frais de change
Dans la réalité il faut facilement rajouter autour de 2% pour être proche de ce que le public devrait payer s’il effectuait une transaction”

On obtient ce taux quand on utilise genre une amex gold/platinum (pour tous les pays d’ailleurs).

avatar occam | 

Le rappel du prix de l’Ur-iPhone est significatif, mais pas au sens que vous entendez.

Quelques chiffres et, surtout, quelques graphiques :

• Le coût du matériel informatique a baissé en moyenne de 30% par an entre 1970 et 2000 :
https://www.economist.com/christmas-specials/2000/12/21/the-price-of-age

• La baisse des coûts informatiques entre 1997 et 2015 est exponentielle, et dépasse la plupart des autres catégories de biens de consommation :
http://uk.businessinsider.com/historical-price-trends-for-tech-products-...
https://www.theatlantic.com/business/archive/2014/05/its-expensive-to-be...

• En dollars constants, la plupart des services ont renchéri de 1996 à 2016. Par contre, les services de communication ont d’abord baissé, puis atteint un plancher relatif ces derniers quinze ans :
https://www.cnbc.com/2017/04/24/things-are-more-expensive-than-they-were...

Par conséquent, les hausses pratiquées par Apple sont remarquablement hors norme et hors tendance. D’autant plus que la baisse des coûts de revient et l’explosion des performances sont valables pour tout le secteur.

avatar Ro. | 

@occam

Exactly.

avatar Trillot | 

@occam
Vous dites: "Par conséquent, les hausses pratiquées par Apple sont remarquablement hors norme et hors tendance. "

Ce n'est plus le même téléphone qui est vendu aujourd'hui! Les iPhone X sont autrement plus sophistiqués que l'iPhone original. La baisse des prix viendra avec la banalisation et le ralentissement des améliorations.

Avec l'iPhone X aujourd'hui j'estime avoir un excellent appareil photo et video toujours sur moi, un écran vidéo de taille et de qualité nettement supérieures, un outil de jeu de haut niveau, etc.

Et si vous trouvez que c'est trop cher, faites comme moi, reculez votre renouvellement d'iPhone d'un an. Je voulais renouveler mon iPhone 5S en 2017 pour un iPhone X, en raison du prix j'ai attendu et commandé celui de cette année ce matin.
:-)

avatar occam | 

@Trillot

"Ce n'est plus le même téléphone qui est vendu aujourd'hui! Les iPhone X sont autrement plus sophistiqués que l'iPhone original."

Cela vaut pour l’ensemble de l’informatique.
On peut étendre le constat à presque l’ensemble de l’électronique.

À cet égard, l’évolution des prix iPhone demeure assez exceptionnelle, d’après les données dont je dispose.

D’autre part, il est toujours risqué de vouloir déduire des préférences personnelles à partir d’un constat général d’ordre statistique.

Vous semblez penser que je trouve la nouvelle gamme XS/XR trop chère. Or je n’ai rien dit de tel ; j’ai constaté l’anomalie de l’évolution de ces prix dans son ensemble, faisant écho à une supposition pertinente de @Ro. Personnellement, je ne suis plus concerné.

Quant à votre conseil de reculer le renouvellement de mon iPhone d’un an, je vous remercie de votre sollicitude, mais je n’avais aucunement l’intention de le renouveler. Étant donnée la taille actuelle de l’engin, je ne fais plus partie de la clientèle visée.
Professionnellement, c’est autre chose, ayant à gérer le parc iPhone de mes collaborateurs. Et dans ce cadre, les considérations d’ordre logiciel prévalent. Les iPhones seront remplacés si des solutions sortant du cadre iOS auront fait leurs preuves.

avatar Bigdidou | 

@occam

"Cela vaut pour l’ensemble de l’informatique."
C'est discutable.
Qu'est qu'un ordinateur personnel d'il y a dix ans fait de plus qu'un ordinateur personnel actuel sur le plan fonctionnel ?
Ca va plus vite, c'est tout. Avec un plateau des gains de performance depuis quelques années, qui sont même bridées par les conséquences des failles.
Normal que dans ces conditions les prix s'effondrent hors cas particuliers (et machines Apple :D).
L'évolution de l'ordinateur personnel n'a rien à voir avec l'évolution fonctionnelle du smartphone qui est devenu le couteau suisse de la vie quotidienne.

avatar Bigdidou | 

@Trillot

"Ce n'est plus le même téléphone qui est vendu aujourd'hui! Les iPhone X sont autrement plus sophistiqués que l'iPhone original. La baisse des prix viendra avec la banalisation et le ralentissement des améliorations."

C'est ce que je pense aussi.
Les comparaisons avec le premier iPhone qui ne faisait rien d 'autre que d'être un téléphone sophistiqué ne sont pas raisonnables.
Sur le plan fonctionnel, cet appareil s'est révolutionné.
L'apparition des grands écrans a beaucoup participé à cette transformation.

On a maintenant un téléphone, une messagerie mobile hypersophistiquée (mail, messagerie instantanée, fax antédiluvien mais toujours très utilisé dans certaines professions...), un terminal internet multiprotocoles qui permet de consulter le web, de tracer ses livraisons, de se brancher sur le boulot en mobilité (transformant les astreintes) mais aussi sur toutes sortes de serveurs et de bases de données, un ordinateur avec toutes sortes de programmes, un "organiseur" comme on disait avant, un traducteur, un carnet de prise de notes, une console de jeu portable, une télécommande multifonction, un joystick d'appoint, pour certains une téléalarme ou un outils de sécurisation des gamins en vadrouille,qui peuvent demander de l'aide n'importe où et n'importe quand,, une liseuse, une bibliothèque personnelle et universitaire (bouquin et revues, s'il vous plait), un appareil photo, un camescope, un baladeur audio et vidéo, un GPS, une carte de paiement et portefeuille numérique, des cartes et billets de musées, une agence de voyage (souvenez vous pour vos billets de trains...), des billets de train et d'avion, billets et cartes de transport en commun, cartes adhérents/de fidélité, etc, etc...

Toujours sur le plan fonctionnel, le smartphone est devenu une épicerie, un service de restauration rapide à la maison, et globalement une conciergerie.

Avec des accessoires, un smartphone peut devenir un ecg (un "vrai"), un otoscope numérique, un échographe d'urgence, un terminal de paiement, un terminal de surveillance à distance, et plein d'autres choses.

Un truc de fou par rapport à la vie quotidienne d'il y a dix ans.

Avant, je me baladais avec un palm (organiseur, bases de données), un smartphone, ma Gameboy, un baladeur audio, un appareil photo de poche, un petit bidules pour les lignes de métro et calculer les trajets, un dictionnaire traducteur Harrap's, sans compter les bouquins, les revues et les photocopies, des fiches et un cahier de notes. Rajoutons un,plan de la ville en voyage, ou même en balade à Paris. Et les cartes routière en voiture.

Maintenant, tout ça, ça pèse 200 g, et ça tient dans la poche.
1500€, ça me va.

avatar Ro. | 

Le Monde - Nouveaux iPhone : des prix de plus en plus élevés… et difficiles à justifier

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/09/13/nouveaux-iphone-des-pri...

avatar IPICH | 

Vous avez beau expliquer le pourquoi du prix plus haut ici, ça ne changera rien au fai que c'est trop cher pour ce que c'est, même si c'est de l'excellent.

avatar julien76 | 

iPhone coûtait 399 à la sortie !!!

iPhone 399
Iphone 3 599
iPhone 3G 599
iPhone 4 629
IPhone 4s 629
Iphone 5 679
IPhone 5s 699
IPhone 6 709
IPhone 6s 749
Iphone 7 769
Iphone 8 809
Xr 859
X 1149

Et apres qu'on vienne pas me dire que la pomme a pas double c'est prix !!

Je trouve ça honteux

avatar Boris 41 | 

@julien76

399 € c’était le prix avec abonnement sur 2 ans. Abonnement minimum à 50 € par mois pour 2h d’appels/SMS illimités/500 Go d’Internet. Comparons ce qui est comparable !

avatar marenostrum | 

c'était vendu avec un abonnement orange (ATT aux usa) les premiers iPhone pour ne pas choquer niveau prix justement.

avatar flux_capacitor | 

@julien76
Petite précision sur le tout premier iPhone (appelé a posteriori "iPhone Edge") : commercialisé initialement à un tarif supérieur, son succès à l'époque a incité Steve Jobs à baisser son prix de 100$, six mois seulement après sa commercialisation ! Oui c'était couplé avec un abonnement ATT, mais le geste symbolique fort était bien là.

D'ailleurs Jobs avait souhaité faire de même avec le premier Macintosh pour augmenter les ventes, donc la base installée et "l'effet halo" (bien que ce terme qualifiant les heureux clients devenus promoteurs gratuits de la marque n'avait pas encore été inventé) mais il s'est fait virer à ce moment là et ses successeurs aux bottes du conseil d'administration ont au contraire monté les prix.

Je ne dis pas que l'iPhone serait moins cher aujourd'hui si Jobs était encore vivant et aux commandes, on ne peut pas savoir, mais on peut se poser la question.

avatar marenostrum | 

il serait moins cher je pense. il ne donnait pas de dividendes aux actionnaires lui. direct après sa mort, Cook change de politique envers les actionnaires. et on a les prix qui flambent. il faut les payer les actionnaires.

avatar Trillot | 

Trop con ce commentaire!

En réalité les marges étaient tout aussi élevées. Apple thésaurisait ses bénéfices et il n'a commencé à les distribuer que dans les années 2010.

Quant à la rémunération des actionnaires, compte tenu du prix d'achat des actions, elle est d'environ 1,5% avant impôts.

avatar JOHN³ | 

@julien76

Tu prends des prix avec abonnements et d’autres sans

J’ai eu l’iPhone Edge à sa sortie je te promets qu’on est loin des 399

avatar Arpee | 

@julien76

Alors là, comme raccourci et mauvaise fois, c’est énorme !

avatar XiliX | 

@julien76

"Et apres qu'on vienne pas me dire que la pomme a pas double c'est prix !!

Je trouve ça honteux"

Ha non tu ne peux pas non plus comparer et tirer les conclusions juste comme ça. Tu oublies qu’avec chaque nouvel iPhone on ajoute de nouvelles fonctionnalités et donc de nouveaux frais liés aux différents brevets
Ce n’est pas parce que les nouveaux iPhone gèrent de la 4G qu’il ne doit pas payer les licences sur EDGE et 3G.

Idem avec le processeur par exemple. Jusqu’à l’iPhone 5, Apple utilisait des processeurs du marché ou en collaboration avec Samsung (i5). A partir du 5S ce sont des processeurs maison. Il faut donc payer le coup de R&D, conception... etc

Sans parler de l’élaboration d’iOS, là où c’est gratuit pour les fabricants d’Androphone.
Pourtant si tu fais la même comparaison avec ce que tu viens de faire, leur prix ont également évolué (Xiaomi, OnePlus...). Pourtant ils utilisent un OS gratuit, processeur standard du marché donc pas de R&D... et ça n’a pas l’air de te choquer ???

avatar frankm | 

La formule c'est :
(prix HT $ > HT €) + 20% TVA + (entre 120 et 160€).
Cette année c'est +135€ au lieu de 160€ l'année dernière.

avatar Pumbly | 

Moi de memoire, iphone 3g ou meme le 4, dans les 250€ le tel avec forfait a 60€ appel illimité,mms,sms,internet, sur 24mois, faite le calcul au final sur 2 ans cela coute plus cher que iphone Xs max avec 2 ans de forfait a 5€, donc oui aujourd’hui le budget tel portable coute plus rien si on fait le choix d’un petit smartphone, sinon cela revient comme avant. Sauf que c’est plus a credit

avatar marenostrum | 

ça existait pas à l'époque les forfaits de 5€. même aujourd'hui ne sont que des promos. un smartphone a besoin de beaucoup de data pour fonctionner normalement, sans le brider.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR