DAS : exigences renforcées et coopération d'Apple attendue

Stéphane Moussie |

À la suite de la publication d'un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) sur le débit d’absorption spécifique (DAS), cette mesure indicative de la quantité d’énergie véhiculée par les ondes électromagnétiques émises vers l’utilisateur par un appareil, plusieurs actions vont être prises par le gouvernement pour « limiter l’exposition aux émissions de certains téléphones mobiles et mieux informer le public. »

Le baiser de JuDAS

Sans être alarmiste, le rapport détaillé de l'ANSES, qui recommande un principe de précaution, pointe « avec des éléments de preuve limités, des effets biologiques, en particulier sur l’activité cérébrale liée à des expositions supérieures à 2 W/kg [la limite légale en Europe, ndr]. »

Dans ce contexte, la France va demander à la Commission européenne de renforcer les exigences concernant les nouveaux téléphones mis sur le marché. Concrètement, il s'agirait de réaliser les mesures au contact de l’appareil, et non à 5 mm comme c’est le cas actuellement, afin que les résultats soient plus représentatifs de l'exposition réelle des utilisateurs.

Trois types de DAS sont mesurés. Image ANFR.

Deuxième action annoncée, obtenir des « principaux constructeurs » l'engagement de fournir des mises à jour logicielles réduisant le DAS de smartphones mis sur le marché avant l’application des normes récentes.

Next INpact relève qu'il y a des dizaines, voire des centaines, de vieux smartphones qui dépassent allègrement la nouvelle recommandation de l'ANSES, qui est de ne pas dépasser les 2 W/kg au niveau du tronc, avec une mesure au contact. L'iPhone 5, par exemple, est légalement dans les clous (1,453 W/kg à 5 mm du tronc), mais il dépasse largement la préconisation s'il est mis au contact du corps (5,321 W/kg) — préconisation qui n'est donc pas (encore) une obligation légale.

Données ANFR

L'efficacité de cette action soulève des interrogations. Il est question d'une « démarche volontaire » de la part des fabricants, sans contrainte donc, concernant des smartphones qui ne sont par ailleurs plus mis à jour depuis des années. Quand bien même un fabricant serait volontaire, il n'est pas assuré qu'une simple mise à jour logicielle suffise pour approcher la recommandation.

Open Barres, sauf sur iPhone

Les deux autres actions du gouvernement concernent l'Agence nationale des fréquences (ANFR). L'organisation, qui contrôle le DAS d'une centaine de smartphones par an, va être amenée à en examiner 30 % de plus à partir de 2020.

L'agence a aussi récemment publié la version 2.0 de son application Open Barres, qui permet de diagnostiquer en temps réel l'état de son réseau mobile, et par extension le niveau de réception de champs radioélectrique.

Il faut en effet savoir que lorsque l'on « capte » bien, le DAS réel émis par le téléphone est bien plus faible que le DAS maximal. À l'inverse, quand la connexion au réseau est moins bonne, le DAS du téléphone augmente. La puissance de réception du signal est exprimée en dBm : à -121 dBm la réception est médiocre, à -51 elle est excellente.

Application Open Barres sur Android. Ici, la réception est médiocre.

Open Barres permet donc de prendre connaissance facilement de cette information ainsi que de contribuer à la base de données de l'ANFR, qui sert entre autres à identifier les points de brouillage et détecter les mises en service des antennes déclarées par les opérateurs.

Autant l'application fonctionne très bien sur Android, autant l'ANFR fait face à un problème de taille sur iOS : il est tout bonnement impossible de la faire fonctionner sur iPhone dans l'état actuel des choses. L'agence a indiqué à Next INpact que l'embûche vient de l'accès aux API permettant de mesurer le signal. Elle dit avoir pu en utiliser une non documentée pendant la phase de développement de l'app iOS, mais cette API privée n'est plus accessible — de toute façon, Apple interdit l'utilisation d'API privées sur l'App Store.

Quoi qu'il en soit, la seule solution selon l'ANFR est de demander une autorisation à Apple. La balle est donc dans le camp de Cupertino. Notez que vous pouvez tout de même connaître la puissance de réception du signal sur votre iPhone, mais c'est moins simple qu'installer une app spécialisée.

Ouvrez l'application Téléphone, saisissez *3001#12345#* et appuyez sur le bouton d'appel. Un menu contenant de nombreuses informations techniques s'ouvrira alors. Pour consulter les dBm, c'est ici : LTE > Serving Cell Meas > rsrp1 / rsrp0.

DAS Auto

Enfin, dans l'objectif de mieux informer le public, un décret publié le 17 novembre étend l’obligation d’affichage du DAS à l’ensemble des équipements radioélectriques qui ont vocation à être utilisés à proximité du corps humain : téléphones, tablettes, montres connectées…

Cette obligation entrera en vigueur le 1er juillet 2020. À compter de cette date, Apple, par exemple, sera obligée de communiquer le DAS de l'Apple Watch, ce qu'elle ne fait pas actuellement (mais que d'autres font à sa place, comme Orange, qui précise que le DAS de la Series 5 Cellular est 0,34 W/Kg).

Bannière publicitaire pour l'Apple Watch sur le site d'Orange.

L'ANFR précise que les valeurs du DAS devront figurer dans la notice d’emploi ainsi qu'à proximité immédiate de l'appareil sur son lieu de vente. L’obligation s’applique également dans toute publicité.

Le gouvernement rappelle des « bons comportements », pas toujours faciles à appliquer, pour réduire son exposition aux radiofréquences lorsqu'on utilise son téléphone :

  • utiliser un kit main-libre ;
  • privilégier les messages texte pour communiquer ;
  • privilégier les zones de bonne réception ;
  • éviter de maintenir votre téléphone à l’oreille dans les transports ;
  • choisir un téléphone mobile ayant un débit d’absorption faible ;
  • éviter les conversations trop longues.
avatar broketschnok | 

Ils faisaient quoi quand les Nokia étaient à 8?
Maintenant, on va nous dire: à ben on savait pas 🙅🏻‍♀️

avatar jean512 | 

Moi je fais très très attention au DAS du téléphone, je ne voudrais pas avoir un cancer à 30 ans !
Sinon à coté de ça je fume 1 paquet par jour, je tape de la coke en soirée, et je bois 2L de vins tous les soirs !

avatar pagaupa | 

@jean512

Rigole mon garçon! Tu riras moins quand tu t’en choperas un!

avatar broketschnok | 

@jean512

Rira bien qui rira le dernier

avatar tempest | 

Très bon article bien instructif.
Super grande forme niveau humour sur les titres 😀

avatar reborn | 
avatar Godverdomme | 

Pourquoi toujours essayer de se comparer aux autres pour se justifier ? C'est assez malsain comme argument...

Oui mais je peux jeter l'on mégot a terre, d'autres jettent leurs déchets hors de la décharge.
Ho, j'ai drague lourdement ta copine ? On s'en fout, il y en a qui se font violer.
Hooo, Apple a un Das de merde, laissez le tranquille et allez voir les Chinois...

Put**** mais dans quel monde on vit ?

avatar reborn | 

@Godverdomme

Non ce qui est chiant c’est que c’est tout le temps Apple ceci Apple cela. Mais les autres non on s’en tape alors qu’ils font pire.

C’est quoi le plus important taper sur Apple pour taper sur Apple ou agir concrètement pour informer un maximum de consommateur ?

avatar scanmb | 

@reborn

Pas faux .

avatar romainB84 | 

@reborn

« C’est quoi le plus important taper sur Apple pour taper sur Apple ou agir concrètement pour informer un maximum de consommateur ? »

Taper sur Apple 😁
Tu découvre internet ou quoi? 😉 (c’est le grand jeu à la mode depuis quelques années pourtant 😉)

avatar Godverdomme | 

Bien comme l'artciel el dit, seul Apple cache les API permettant d'afficher ces infos dans une applications, donc on parle de Apple, pas des autres, c'est logique

La loi agit aussi sur les chinois, donc il ne faut pas jouer Calimero non plus....

Le seul "tapage" sur Apple il est dans la tête des fans qui se sentent impliqués émotionnelement quand on remet leur fabricant à leur place

avatar reborn | 

@Godverdomme

La loi agit sur tout le monde, la presse (comme d’habitude) sur Apple.

C’est ce que je remarque, c’est tout.

avatar Godverdomme | 

La presse... C'est sur igen qu'on est, Sherlock, ils parlent d'Apple.
Les autres sites de news semblent se foutre de ce sujet et je n'en ai pas vu qui s'acharnent sur Apple.

As tu des exemples ? Je suis curieux

avatar Bruno de Malaisie | 

Question de Candide....
Qu’en est-il des écouteurs sans fil?
Est-ce que la norme DAS s’applique aussi à eux?
Car on les a dans les oreilles beaucoup plus longtemps que nos telephones...

avatar raphta | 

@Bruno de Malaisie

Je connais pas le chiffre mais il est beaucoup plus faible qu’un téléphone.

La première chose à prendre en compte pour estimer le rayonnement est la distance à parcourir.
Les devices Bluetooth sont donc moins dangereux que le wifi, lui même meilleur que le cellulaire (2,3,4,5G).

Je vois souvent des gens couper leur wifi la nuit pour « limiter les ondes » alors que cela a juste un effet inverse : les téléphones passent en cellulaire, donc plus nocif.

avatar MarcMame | 

@raphta

"Je vois souvent des gens couper leur wifi la nuit pour « limiter les ondes » alors que cela a juste un effet inverse : les téléphones passent en cellulaire, donc plus nocif."

Wifi et cellulaire sont totalement indépendants. Couper l’un ne change pas le comportement de l’autre.
Le mode Avion est lui parfaitement efficace.

avatar raphta | 

@MarcMame

Quand tu coupes uniquement le wifi, tout le data passe en cellulaire, d’où l’augmentation de rayonnement.

Ok pour le mode avion, mais on perd aussi ttes les fonctionnalités 😕

avatar jean_claude_duss | 

@raphta

Pas très important quand tu dors

avatar House M.D. | 

@jean_claude_duss

Bah… si.

Il y a encore quelques années j’étais dans un travail où on devait être joignable à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, ce qui est le cas de pas mal de personnes en France et dans le monde.

Et sans même le boulot, on peut très bien (c’est mon cas actuellement) avoir un proche très malade qui peut avoir besoin de vous joindre, lui aussi, à n’importe quel moment.

Que vous n’ayez pas besoin d’être joint la nuit, tant mieux pour vous. Mais c’est loin d’être le cas de tout le monde.

avatar jean_claude_duss | 

@House M.D.

Oui j’y avais pas pensé
J’imagine que tu peux éloigner un peu le tel de toi dans ce cas

avatar House M.D. | 

@jean_claude_duss

En effet, pour ceux qui s’en inquiète c’est la seule solution viable 😉

Après bon, je passe ma vie entouré d’ordinateurs et d’appareils émetteurs d’ondes, donc un peu de plus ou de moins, je ne suis plus à ça près… si un troisième bras me pousse, je reviendrai en parler ici 😄

avatar jean_claude_duss | 

@House M.D.

Le 3e bras pour atteindre le centre de notifications en haut à droite ça serait trop pratique !!!

avatar raoolito | 

@House M.D.

"Il y a encore quelques années j’étais dans un travail où on devait être joignable à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, ce qui est le cas de pas mal de personnes en France et dans le monde."

Pour la france la reponse est non, tres loun d'etre la majorité. La loi est claire la dessus, non seulement c'est sur ton contrat de travail, c'est pas tous les soirs ( limité sur le mois) c'est bien sur payé en sup et c'est donc une minorité de jobs. C'est pas pour rien qu'on a obtenu le droit a la déconnexion
Tiens pour rire : ma femme aux caisses du leclerc a droit a son telephone sur elle mais pas de droit de repondre, presque l'inverse de votre exemple.
Plus de caissières que de gens d'astreinte en france ?

avatar House M.D. | 

@raoolito

J’aime décidément toujours autant ceux qui viennent t’affirmer qu’ils ont raison alors qu’ils ne réfléchissent qu’en regardant leur nombril...

Militaires (mon cas il y a quelques années, astreinte armée de l’air), gendarmes, police, infirmières, médecins, pompiers, et j’en oublie sûrement encore...

C’est si insignifiant que ça comme part des travailleurs pour vous? Pourtant au bas mot je dirais plus de 500000 personnes, et on doit même sûrement dépasser le million de travailleurs...

Et ce n’est certes pas toutes les nuits, mais une partie des nuits votre téléphone reste donc joignable.

En plus, votre exemple est ridicule : votre femme caissière n’a pas besoin de son téléphone au travail, et les « astreintes caisse » n’existent pas à mon sens. Si on lui interdit de répondre à son téléphone privé c’est qu’il n’a rien à voir avec son travail. A croire que vous le faites exprès.

avatar raoolito | 

@House M.D.

Il y a 40 millions de gens qui travaillent dans ce pays
J'en demord pas, chaque nuit c une minorité qui sont d'astreinte, vous avez d'ailleurs gracieusement oublié les employés de production electrique, les ingénieurs informaticiens dans services prioritaires et aussi des banques, etc etc
Donc non meme en alignant tout ce petit monde je doute que plus de 5-6% des gens au travail aient besoin de garder leur téléphone allumé cette nuit.
A bon entendeur

avatar House M.D. | 

@raoolito

5-6% c’est déjà énorme, ne vous déplaise. Et votre « a bon entendeur » est ridicule et ne donne en aucun cas plus de poids à votre vision tronquée.

avatar raoolito | 

@House M.D.

Énorme  ? Dans ce cas la grippe est un fléau digne de la peste
Mais j'arrete de discuter avec vous de ce sujet

avatar House M.D. | 

@raoolito

Il vaut mieux oui, en effet, restez dans votre bulle…

avatar dodomu | 

@raphta

On peut aussi couper wifi, bluetooth et les données cellulaires, en gardant le téléphone actif 😉

avatar pagaupa | 

@dodomu

Un bon vieux téléphonr filaire! Et hop! Tous les doutes s’en vont! 😜

avatar dodomu | 

@pagaupa

A la bonne époque, on en avait même parfois dans plusieurs pièces de la maison, on a pas attendu Sonos pour faire du multiroom 😜

avatar pagaupa | 

@dodomu

Sonos a vendu son âme au diable (apple) 😜

avatar scanmb | 

@pagaupa

Pas compris ?

avatar McFlan | 

@Bruno de Malaisie

C’est sans danger démontré. Tu peux les utiliser sans crainte.

Dans 10 ans, on te dira que c’était super dangereux et qu’il faut une norme.

avatar Bruno de Malaisie | 

@McFlan

Merci pour ton retour et les autres...
Mes AirPods sont sur mes oreilles car je travaille.
Brad Mehldau (10 years solo live). Un régal.

avatar jean_claude_duss | 

@McFlan

Ça fait quand même 30 ans qu’on a des téléphones portables, on a un très bon recul sur la chose.
Possible que dans 10 ans on ait de nouvelles recommandations mais c’est très peu probable. Comme beaucoup de monde, on éteint son tel la nuit ou mode avion pour se rassurer.

avatar oomu | 

"C’est sans danger démontré. Tu peux les utiliser sans crainte.
Dans 10 ans, on te dira que c’était super dangereux et qu’il faut une norme.
"

ben non. pourquoi ? vous connaissez déjà l'avenir ?

et puis vous êtes un être intelligent : vous lisez des études et des rapports, par des "on dit" d'un politicien véreux (ils le sont tous) qui veut se faire élire sur votre dos.

Donc vous savez que le savoir académique ne s'inverse pas juste d'un claquement de doigt et que par exemple, plomb, tabac et amiante étaient connus de longues dates pour être toxiques selon les usages et quantité

et que nombre de gens prévenaient du risque sanitaire de l'amiante à tout va bien avant justement qu'on en fasse un interdit.

l'interdit n'est pas venu juste un beau matin parce qu'un connard s'est levé en disant "ok, aujourd'hui on leur dit le contraire de hier HAHAHA on est drôle".

Et donc la radio
revenons à la radio
ce phénomène est étudié en long et en large depuis plus de 150 ans

ON SAIT

On sait les risques, avantages, impacts et puissances.

Arrêtez de vivre dans un monde d'incertitude au grès des lubies de politiciens, de titres de médias et de geekoides à la oomu.

Lisez le monde scientifique : les études, et vivez AVEC ces études. y a plein de publications intéressantes, et cela de très longues dates, et y a plein de vulgarisations, et même des colloques scientifiques en ligne, avec des introductions pour rendre accessible les principaux points.

et le DAS c'est très intéressant et ce n'est pas non plus la fin du monde.

Et on a un GROS recule sur les ondes radios. Ce n'est en RIEN nouveau ni même le niveau d'usage actuel de 2019.

D'ailleurs, heu, 2019, ça commence à être une année de vieux, voir de vieux très gaga : le mobile est activement répandu en France depuis fin 90s.

Et les études sur les ondes radios, vous avez des archives sur des décennies.

C'est un truc de vieux tout ça.

avatar rolmeyer | 

@Bruno de Malaisie

Oui le BT c’est low energy, rien a voir avec les ondes gsm qui doivent avoir une portée gigantesque ( de la tour jusqu’à ton GSM ) par rapport au trajet des écouteurs sans fil ( du ton gsm à ton oreille ).
De plus le taux d’irradiation diminue avec le carré de la distance. Bref suffit d’éloigner ton smartphone de la tête pour réduire de façon importante ce taux.
C’est pour ça qu’en France depuis les débuts contrairement à d’autres pays, un kit oreillette main libre est obligatoire. Aujourd’hui on ne le remarque plis car presque tous les smartphones sont livrés avec des casques qui font office de kit mains libre.

avatar fousfous | 

@rolmeyer

Obligation qui crée des déchets inutiles, tout ces écouteurs qui ne seront jamais utilisés...

Et le pire c'est que tout ceci ne repose sur rien du tout... L'état des connaissances actuel nous dit qu'il n'y a pas de danger, les études pointent vers l'absence d'effet, en gros on a un beau consensus la.
Normalement on est sensé s'appuyer sur les données de la science pour prendre des décisions, pas faire l'inverse de la méthode qui donne les résultats les plus fiables.

avatar pagaupa | 

@fousfous

Tout ceci repose sur le principe de précaution! Pour une fois qu’on le met en place, on ne va pas se plaindre!
De surcroît, Apple qui s’occupe si bien de votre santé, devrait accueillir ce principe avec bienveillance et donc oeuvrer dans ce sens...

avatar fousfous | 

@pagaupa

Justement avec le principe de précaution on ne fait plus rien, surtout quand les données pointent vers l'absence d'effet des ondes radio.
Si la technologie venait juste d'apparaître le principe de précaution aurait pu valoir quelque chose mais là on parle d'une technologie utilisé massivement depuis 50 ans et dont on connais les mécanismes.

avatar MarcMame | 

@fousfous

"surtout quand les données pointent vers l'absence d'effet des ondes radio. "

Va mettre ta tête dans un four à micro onde pour le vérifier toi même.

avatar fousfous | 

@MarcMame

Va mettre la tête dans un four normal et dit moi le résultat...
A un moment il faut comprendre comment fonctionnent les choses avant de dire n'importe quoi, le micro onde ne fait que chauffer les molécules d'eau. Et je pense pas que ce soit un scoop que faire bouillir un être humain soit dangereux pour sa santé.

Et je te casse ton délire si je te dis que le mode avion ne coupe pas tout?

avatar bibi81 | 

le micro onde ne fait que chauffer les molécules d'eau

Plus précisément les ondes font se déplacer les molécules d'eau. Et ce déplacement produit de la chaleur...

avatar pagaupa | 

@fousfous

Tu es super bien informé! Je suppose que tu as un accès privilégié aux rapports officiels !

avatar fousfous | 

@pagaupa

T'es au courant que beaucoup de ces rapports sont en accès libre?
Bon et aussi j'ai accès à la littérature scientifique mais je t'assure qu'il n'y a pas besoin de ça pour connaître l'état des connaissances.

avatar pagaupa | 

@fousfous

Quelle naïveté!

avatar jean_claude_duss | 

@pagaupa

Le principe de précaution c’est quand on ne sait pas où quand on a un doute. Ici : pas de doute. Pas de raison d’appliquer un principe de précaution.
Je suis pour l’interdiction de ces déchets inutiles.
Interdisons aussi les câbles et le chargeur dans les téléphones : on en a tous 15 chez nous qui servent à rien

avatar rolmeyer | 

@fousfous

Rien a voir avec la science je pense, depuis l’affaire du sang contaminé, c’est plus une couverture juridique je pense. Comme les gens pensent que l’Etat est responsable de tout et qu’ils font des procès pour un oui ou un non...
Ce genre de décision ne coute qu’au constructeur et au consommateur et rien au décisionnaire, au pire effet nul. Tout bénéfice pour le décisionnaire.

avatar marc_os | 

@fousfous

Du coup tu aurais des écouteurs pour iPhone 7 pour moi ?
(J’en n’ai pas eu avec mon modèle d’occasion)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR