Un stockage de deuxième génération pour l'enclave sécurisée des appareils iOS récents

Mickaël Bazoge |

C'est au détour de la description technique de l'enclave sécurisée que l'on apprend que les puces A12, A13, S4 et S5 des produits sortis durant l'automne 2020 intègrent un composant de stockage de deuxième génération. Jusqu'alors, les précédents appareils dotés d'un système-sur-puce maison d'Apple avaient un composant de première génération pour leur enclave sécurisée.

Ce stockage sécurisé est essentiel au bon fonctionnement de l'enclave, puisqu'il conserve au chaud les données et les clés indispensables au déverrouillage d'un appareil ainsi qu'à l'identification de l'utilisateur (dans Apple Pay, par exemple).

La carte-mère de l'iPhone 12. Crédit : iFixit.

La description du constructeur prête à confusion, il n'y a pas eu de terminaux équipés de puce A13 lancés l'automne dernier (l'iPhone SE y a bien eu droit, mais il est sorti au printemps). En revanche, le HomePod mini et l'Apple Watch SE, qui intègrent des puces S5, ainsi que l'iPad 8e gén. (A12) sont concernés.

Mais peut-être qu'Apple fait référence aux appareils déjà existants dont la production remonte à l'automne dernier. Auquel cas, cela voudrait dire que les iPhone 11 (A13), XR (A12), iPhone SE ainsi que l'iPad mini 5e gén. (A12) embarquent ce stockage de deuxième génération. On imagine que c'est le cas aussi pour les iPhone 12 et iPad Air (A14) et Apple Watch Series 6 (S6).

Apple fournit un tableau récapitulatif pour s'y retrouver, malheureusement il est marqué que la puce S4 — celle qui équipe l'Apple Watch Series 4 — se contente toujours d'un composant de première génération. Une montre connectée dont la commercialisation s'est arrêtée en septembre 2019. C'est le seul produit à fonctionner avec une puce S4… Bref, on se gratte un petit peu la tête, mais Apple va peut-être éclairer notre lanterne dans une prochaine mise à jour du document.

Reste à savoir ce que fait ce composant de stockage de deuxième génération. Les amateurs de sécurité informatique se régaleront de la description faite par Apple, mais en substance Apple en a renforcé la sécurité en serrant la vis sur l'accès aux données ; le constructeur a notamment dans son collimateur les boîtiers à la GrayKey qui tentent de pénétrer par la force dans un appareil iOS pour en siphonner les données.


Source
avatar Marcos Ickx | 

Question qui me taraude :
Y a-t-il un moyen de savoir si l’iPhone qu’on aurait acheté dernièrement que ce soit neuf ou d’occasion aurait bien cette enclave sécurisée de 2ème génération ?

avatar koko256 | 

Pour moi c'est loupé. Il faut que j'en change...

avatar Simbapple | 

Du coup un iPhone X🅂 acheté neuf en juillet 2020 ayant une A12 n’aurait pas la puce de 2ème génération ?!

Après pour sûr peut-être faut-il regarder avec le numéro de série pour voir la semaine de production de l’iPhone iPad Apple Watch ect ect

avatar R-APPLE-R | 

N’y avait-il pas un problème de sécurité justement sur la secure enclave impossible à patcher ?

avatar simnico971 | 

@R-APPLE-R

on parle d'une nouvelle puce ici.

avatar R-APPLE-R | 

@simnico971

Oui le seul moyens de corriger cette faille : https://mac4ever.com/162572/ Sécurité : Apple a modifié certaines puces à l'automne 2020

avatar romainB84 | 

@R-APPLE-R

🤣🤣🤣🤣🤣!!
Mac4ever 🤣🤣🤣!!!
Arf pardon.... c’est nerveux lol ...
niveau fiabilité sur les produits Apple, j’ai un site équivalent à mac4ever si tu veux 😂 https://www.lequipe.fr

avatar Jymini | 

La confusion vient probablement du fait que vous ne considérez que les produits commercialisés.

Il n’y a pas que les unités de ventes qui utilisent les puces maison.

CONNEXION UTILISATEUR