iPhone à l'étranger : nos conseils pour éviter une facture salée

Christophe Laporte | | 17:40 |  25

L'iPhone est un objet addictif, il rend tellement de services au quotidien que parfois on se demande comment on a pu faire sans pendant toutes ces années. Si dans la vie de tous les jours, il est indispensable, son utilisation est plus compliquée à l'étranger. Même si leurs prix baissent régulièrement, les forfaits pour surfer à l'étranger coûtent encore très cher. Chez Orange, un forfait 10 Mo revient à 5 €. Pour savoir quelle offre répond le mieux à vos besoins, le mieux encore est d'appeler votre opérateur deux jours avant votre départ.

Si vous comptez vous déplacer prochainement, voici une petite liste de conseils pour éviter quelques désagréments (et une facture salée) à votre retour.

Mettre à zéro les compteurs

Le premier réflexe à avoir avant de franchir la frontière, c'est de réinitialiser le compteur de données de l'iPhone. Cela vous permettra tout au long de votre déplacement de savoir où vous en êtes au niveau de votre consommation de données.

Désactiver le push

L'autre réflexe à avoir dans la foulée, c'est de désactiver le push, si vous l'utilisez. Lorsque cette option est activée, votre terminal est en contact permanent avec votre serveur de mail. Nous vous recommandons soit de vider votre boite à lettres manuellement, soit de programmer une récupération de vos mails une fois par heure.

Toujours afin d'économiser le plus de bande passante possible, nous vous suggérons également de désactiver l'option de chargement automatique des images.

Enfin, si votre serveur de mail dispose d'un système de règles, ce qui est le cas de Gmail (mais pas de MobileMe), nous vous conseillons de mettre en place des règles de manière à ce que seuls les courriels importants arrivent dans votre boîte de réception.

Safari Mobile est un excellent navigateur, mais il a été pensé dans un contexte où l'utilisateur n'a pas à se soucier de son forfait Internet. Si vous comptez surfer sur le web, nous vous conseillons de faire l'acquisition d'un navigateur comme iCab Mobile. Vendu 1,59 €, ce logiciel dispose de nombreux avantages.

Il propose deux options très intéressantes dans ce contexte : la première consiste à pouvoir charger des pages web sans les images, ce qui vous permet d'économiser de précieux kilo-octets. Notez également qu'il permet également de passer par le service Google Mobilizer afin d'adapter le contenu des pages web que vous consultez sur un terminal mobile. D'autre part, iCal Mobile permet de garder en mémoire (et consulter hors-ligne) vos pages web préférées. Pratique si vous trouvez un hot-spot sur votre chemin pour préparer une consultation ultérieure.

Repasser en EDGE

Pour surfer sur Internet, la 3G est bien plus confortable que l'EDGE. Mais lorsque chaque kilo-octet est compté ou presque, elle n'a pas ou peu d'intérêt. Avec l'EDGE, vous gagnerez en autonomie. De plus en cas de mauvaise manipulation comme le lancement par inadvertance d'une vidéo YouTube, l'erreur vous coûtera d'autant moins cher.

D'autre part, si vous voulez être certain que l'iPhone ne télécharge pas des données lorsque vous ne vous en servez pas, n'hésitez pas à désactiver l'option "Données à l'étranger".

Méfiez-vous des applications gourmandes

L'application à proscrire, c'est YouTube, mais ce n'est pas la seule. Méfiez-vous également de Maps qui peut également consommer beaucoup de ressources. Préférez-lui un logiciel comme Navigon MobileNavigator ou encore OffMaps (lire notre test) qui permettent de sauvegarder vos cartes sur l'iPhone. Méfiez-vous également de certains automatismes, il n'est peut-être pas indispensable de télécharger dans la minute la dernière mise à jour de telle ou telle application. Au passage, nous recommandons également MetrO, une application qui vous guide dans les transports en commun de plus de 400 villes dans le monde.

Si vous souhaitez vous informer, nous vous recommandons d'utiliser des applications qui disposent d'un mode off-line. C'est le cas de MacG Mobile et de bien d'autres. Vous pouvez ainsi faire le "plein" lorsque vous tombez sur un hot-spot puis les consulter à tout moment.

Pensez enfin à désactiver les notifications push pour les applications.

Si vous avez d'autres conseils, n'hésitez pas à nous les partager dans les réactions.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


25 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar MiB42 17/02/2010 - 18:12 via iGeneration pour iPhone

Et que penser lorsque je suis en France mais trop près de la Suisse ou mon iPhone me propose le réseau Suisse plusieurs fois par jour. Il faut toujours être vigilant....

avatar rapsodan 17/02/2010 - 18:18

excusez moi mais ne faut-il pas plutot désactiver l'option "données a l'etranger" pour couper le service data ? (en gros mettre sur zero)

avatar popo69 17/02/2010 - 20:10

@richard c'est corrigé merci

avatar loiclt 17/02/2010 - 18:27 via iGeneration pour iPhone

Bah la meilleure chose pour toi est de désactiver l'option "Données à l'étranger". Plus de risque de facturation data si tu te connecte sur le réseau Suisse. Tu peux aussi choisir manuellement ton réseau.

avatar ofabriceo 17/02/2010 - 18:33

En désactivant l'option "données à l'étranger", plus de surprises. L'iphone reprendra une activité normale lors de toute connexion en Wifi (sans autre manipulation).

avatar Monsieur Albert 17/02/2010 - 18:43

Bonsoir, Uniquement données à l'étranger ne suffit pas il faut au moins désactiver le push : A bruxelles la 1ére fois j'étais surpris de recevoir du courrier en Push (21 EUR). Je pense que l'iPhone est un peu léger (business plan oblige) sur ce sujet : j'aimerai une option du genre Désactiver les Data EDGE/3G, cette dernière permettant de surfer au travers d'une connexion WI-FI, de recevoir des appels et de pouvoir lancer sans pb toute application. J'ai pas un très bon souvenir de OffMaps (une des premières versions). froger.

avatar 2fast 17/02/2010 - 18:43 via iGeneration pour iPhone

Grosse erreur dans l'article !! Pour être sur que l'iPhone ne fait pas de data à l'étranger il faut bien sur *désactiver* l'option "Données à l'étranger" ! Et c'est ainsi quelle est par défaut. De plus, cette option évite d'avoir à s'embêter avec toutes ces techniques pénibles pour les mails, puisqu'ils passent en relève manuelle.

avatar xtyou 17/02/2010 - 18:57

@ SRC Sauf qu'il faut avoir au préalable activé le wifi. Et ce dernier bouffe de la batterie inutilement à chercher un réseau wifi en extérieur. Donc manipulation à faire > désactiver le wifi en extérieur @ froger L'option du genre Désactiver les Data EDGE/3G est déjà dans l'Iphone pour le data à l'étranger. L'article parle de l'étranger. En local il y a les abos appropriés. L'appareil a été "conçu" pour avoir la possibilité de se connecter en "permanence" aux services web. Après, propre à chacun de prendre un abo adéquat ou non, mais ne pas venir se plaindre que le data coûte cher par la suite si l'on opte pour une formule sans forfait data...

avatar Schmittex 17/02/2010 - 19:24

Attention, pas qu'a l'étranger, j'ai eu quelques surprises récemment dans les DOM (non prévu dans mon forfait) avec une facture qui m'a un peu piqué les fesses ! (foirés d'Orange :o :( )

avatar nostress 17/02/2010 - 20:00

Ou alors on reste en plein milieu de la France...

avatar Monsieur Albert 17/02/2010 - 20:04

@ricchy La dernière fois à l'étranger avec Data à l'étranger à ON j'ai quand même eu 21 EUR de data à l'étranger : cette option dans mon cas (?) ne coupe pas complétement les connexions Data sur les réseaux cellulaires, si tu lance Safari ou toute autre appli il y aura de la consommation.

avatar iguan 17/02/2010 - 20:22 via iGeneration pour iPhone

Autre solution: Acheter une arte prépayée avec option Data illimitée. Un certain nombre d'operateurs propose cela dans certainvpays étranger. C'est le cas notamment aux USA (AT

avatar Pierrkiiroule 18/02/2010 - 06:51

Tu l'achète où ta carte? (par internet avant ton départ, sur place dans une boutique qui vends du AT@&T...) Connais-tu le nom de cette "offre"? Merci par avance.

avatar Lautromi 17/02/2010 - 20:24

comme ricchy disait plus haut, le data est par défaut déactivé pour l'étranger et le wifi continue à très bien fonctionner. il suffit d'une borne et d'identifiants les cas échéants. mon iphone est débloqué et du moment que je connaisse quelqu'un sur place, j'achète une carte prépayé avec ses coordonnées....étant donné qu'aucun frais supplémentaire est à prévoir, c'est la meilleure des solutions !!!

avatar kraps 17/02/2010 - 21:14

Ce qu'il ne faut pas faire pour éviter de se faire plumer par les opérateurs mobiles… Vivement que Free (Ou un autre) vienne mettre bon ordre là dedans!

avatar Romuald 17/02/2010 - 21:37

Un ami en vacances ici (aux USA, en Floride) pour quelques mois vient de recevoir sa première facture SFR depuis son départ... 990 Euros, alors qu'il n'utilisait pas son iPhone (pour téléphoner, je veux dire) ici du tout... SFR lui a expliqué qu'il aurait du désactiver les "Données à l'étranger"...

avatar 2fast 17/02/2010 - 22:28

@ froger et jerome_instin C'est pourtant très clair ! Lisez le texte qui est écrit sous l'option dans l'iPhone, et qui dit l'EXACT INVERSE de ce que cet article disait (avant d'être corrigé trop silencieusement) : À l'étranger, il faut DÉSACTIVER l'option "Données à l'étranger". C'est HYPER LOGIQUE et c'est écrit en TOUTES LETTRES sous l'option en question. Et c'est même l'état PAR DÉFAUT de cette option. Si elle est sur OFF vous serez prévenu par un message si vous lancez Safari par exemple et que vous êtes à l'étranger. EN TOUTES LETTRES et partout. Et si on ne sait pas comment ça marche (malgré le texte extrêmement clair situé juste en dessous de l'option), on le laisse comme c'est et LE DATA EST COUPÉ à l'étranger.

avatar Pierrkiiroule 18/02/2010 - 06:56

Perso après plusieurs factures à quelques centaines d'Euros (...) je suis échaudé, mais incapable de maîtriser totalement la situation. Quand je suis à l'étranger pour une semaine mes clients m'appellent sur mon iPhone et çà coûte... un bras comme ont dit. Par contre pour la maison, les amis, la société, je prends désormais une option qui est proposée par Orange (sms à l'arrivée aux US par exemple) qui pour je crois 9 Euros me donne droit à 10 sms, 10 mins d'appels. Avant un appel je vais dans un Starbuck, envoi d'un sms 'j'suis sur skype' et çà marche super bien ;-) Petit coup de gueule : Starbuck France doit être le seul Starbuck au monde à vous facturer la connection WiFi.

avatar Pierrkiiroule 18/02/2010 - 06:57

Au même tître, je voudrais m'équiper d'un système GPS (Navigon par exemple), mais je voudrais vraiment être sûr que la localisation se fait bien via une puce GPS dans l'iPhone et non pas par triangulation entre des bornes GSM qui vont me facturer de la data à l'étranger. Quelqu'un a une expérience là-dessus?

avatar laredaction 18/02/2010 - 06:58

Petite question: est-ce que le 'Service de localisation' est payant à l'étranger et dans ce cas, est-il désactivé par l'option 3G à l'étranger?

avatar Pierrkiiroule 18/02/2010 - 07:56

Avec toutes ces manipulations on voit qu'il manque un truc à l'iPhone OS, c'est de pouvoir enregistrer des configurations et de pouvoir switcher de l'une à l'autre en fonction du besoin. Comme sur Mac OS 9 ou mon ancien Nokia.

avatar Ibidul57 18/02/2010 - 14:10

Bonjour, après 3 semaines aux USA (NY et Floride), j'ai pu gérer ma conso avec entre autres : activation mode avion aucunes données ne passent et réactivation du wi-fi (réglages en dessous) dans les cafés qui dispose d'un WiFi (très nombreux). Offmaps pour les cartes en offline, notez que la Géo-localisation fonctionne sans la 3G, c'est plus long lors de la première recherche, il faut être à l'extérieur, mais Offmaps mémorise le dernier endroit ou il vous a localisé, ça permet parfois de gagner du temps. + les applis de news qui gardent les infos en cache. En rajoutant un forfait à l'étranger de 10e - chez Orange (malheureusement limité à 7 jours), on peut envoyer une dizaine de sms et téléphoner 10mn, de quoi joindre les proches, le reste se faisant par mail/photo/vidéos. mes 2 cents

avatar popo69 19/02/2010 - 21:22

@poco et Totoleheros le gps et donc le service de location n'exploite pas le réseau cellulaire. Essayez avec tomtom ou navigon en ne déverouillant pas l'iphone au démarrage si vous souhaitez faire le test par contre, souvent c'est le cas de maps et de bien d'autres (mais pas de navigon et tomtom), cela engendre une connexion pour récupérer des données en fonction du lieu où vous êtes;

avatar jpparmentier 23/02/2010 - 12:14

Attention cependant avec l'option NAVIGON Traffic Live ! Les infos de circulation routière sont transmises via le réseau cellulaire... Il faut désactiver "considérer les infos routière" et peut-être aussi l'envoi des données "Floating Car Data"

avatar Le Chapelier 21/02/2010 - 19:29

Un conseil capital a donner serait, dans tous les cas, d'appeler son service client une semaine avant chaque départ pour savoir exactement ce qui est inclus ou pas en fonction de la destination, et le cas échéant souscrire une ou plusieurs options temporaires qui peuvent correspondre à nos besoins. Cette étape est capitale !