Le patron de Swisscom remonté contre Apple

Anthony Nelzin-Santos |

Au cours d'une interview donnée au Matin, Carsten Schloter, le PDG de Swisscom, s'avoue déçu au sujet du lancement de l'iPhone 4 en Suisse, qu'il considère comme raté. Il estime ainsi que Swisscom n'a pu vendre qu'« environ 10 % » de ce qu'elle aurait pu vendre la faute à un approvisionnement bien en dessous de la demande de l'opérateur.

L'attente de l'iPhone 4 a fait baisser les ventes de l'opérateur au début de l'été : « en juin et juillet, nous avons effectivement vendu moins de smartphones, parce que de nombreux clients attendaient le iPhone ». « Certains d'entre eux savaient déjà depuis six semaines qu'ils voulaient le iPhone 4 », mais Apple ne permettait pas de prendre des réservations. « Comment faut-il gérer cela? Ceux qui poussent le plus fort à l'entrée du magasin doivent-ils nécessairement être les premiers servis? » Il faut croire que c'est ce qu'il s'est passé dans la plupart des boutiques (lire : (très) pressés de toucher l'iPhone 4).

Schloter est donc remonté contre la gestion « centralisée » d'Apple, n'offrant aucune visibilité, et ne facilitant pas la tâche de l'opérateur : « même une entreprise qui réussit doit se demander comment on planifie l'arrivée sur le marché d'un nouveau produit, avec un maximum de clients satisfaits à la fin de la journée. On peut tout à fait admettre que l'on n'arrive pas à satisfaire l'entier de la demande pour un nouveau produit. Mais on est en droit de se demander comment on gère une demande dix fois plus forte que le stock disponible. » Si Apple avait daigné lui fournir suffisamment de stock, il estime qu'il aurait pu écouler dix fois plus d'iPhone, même s'il ne précise aucun chiffre, ne voulant pas froisser son partenaire.

Le PDG de Swisscom utilise l'iPhone 4 « aussi pour regarder ce qu'il en est des problèmes de qualité ». Il dit ne pas avoir remarqué de problèmes de réception, mais il utilise un Bumper : « J'ai téléphoné des heures durant et je n'ai rien remarqué. Mon sentiment personnel est que la réception est à peu près la même qu'avec le modèle précédent ». Il n'est cependant pas convaincu que le passage de l'iPhone 3GS à l'iPhone 4 s'impose, même s'il reste convaincu que « d'une façon générale, si un client veut un accès simple à Internet, l'iPhone reste l'un des meilleurs téléphones ».

Il estime que le plus grand risque pour Apple est simplement son succès : « ses dirigeants doivent veiller à rester le plus proche possible des clients, malgré leur succès ». Et que la plus grande menace pour la firme de Cupertino est Google et son Android : « [iOS et Android] ont des chances équivalentes, mais encore une fois : Apple doit garder les pieds sur terre et ne pas perdre le contact avec les clients ».


avatar Beta-55 | 
Elle était là cette news ce matin ? o_O complot moi j'dis, COMPLOT. On essaye de nous faire croire de fausses informations -mousse qui sort de la bouche- les reptiliens vont tous nous manger, HAAAA. Non mais sérieusement, pour le fait qu'il n'ai pas assez d'iPhone en stock, Apple n'est pas une société magique, à partir du moment où les lignes de fabrications tournent à plein régime, ils ne peuvent pas faire mieux non plus hein ? Enfin, je crois. Et pour les problèmes de réception, même sans bumper, je n'ai jamais eu aucun appel coupé. Donc bon. Et pour finir, Je trouve normale que Android dépasse iOS, Android est proposer sur une centaine (peut-être moins, ou plus, je sais pas) de téléphone, Apple n'en a que 4, donc, c'est dans l'ordre logique des choses.
avatar Ze Jos | 
Modéré par la rédaction (AZ — insultes)
avatar tef45 | 
Mon avis que swisscom ne sera pas du prochain iPhone blacklisté par Apple pour des propos comme ceux la. Il n'y a pas de stock ok mais a ce moment la. Apple aurait du éviter de lancer le produit dans autant de pays.
avatar ducseb | 
6 à 10 semaines d'attente annoncé chez Swisscom pour un iPhone 4 ...
avatar Jeje68040 | 
Frenchement elle et stressente cette muzik qu'elle maladresse de lavoir inclu da S cette video putin le prems nous a fait un glisser sous le rideaux wouahhh mortel trop fort Je me rend compte a quel point nous somme privilegier en france!!!
avatar stivjobs | 
Jonyblaz: retourne à l'école, merci
avatar ibryce | 
Modéré par la rédaction (AZ — insultes)
avatar alexandre.rs | 
Effectivement quel est l'intérêt de lancer un produit si on a juste du stock pour 10% de clients ? si qqn a la réponse, je suis preneur ;-)
avatar xtyou | 
@ cherbourg : Et oui. Au lieu de fabriquer, stocker, et distribuer des quantités suffisantes, bhen non ils ne stockent rien (car "trop cher") C'est vrai que c'est énorme l'iPhone et ce n'est pas comme si Apple n'avait pas un peu de cash pour entreposer quelques palettes. O.o
avatar kubernan | 
Ben tu as une demande énorme et une quantité moindre donc le produit devient denrée rare.. Un peu comme l'ipad quand elle est sortie chez les ricains..le prix a exploser sur eBay
avatar dagenais17 | 
c'est pas comme si Apple n'avait pas déjà eu l'expérience de 3 lancement d'iphone avant... visiblement ils n'en ont tiré aucune conclusion. Pour le coup cette fois c'est bénéfique aux clients puisque le buzz sur l'antennegate est sortie avant que tous ne soient servi. Coup de bol je dis coup de bol.
avatar jerome_l | 
Pognon pognon tjs le pognon... Swisscom a le monopole en Suisse et ils chouinent parce qu'il peuvent pas vendre plus ? Ce produit va leur permettre d'entuber... heu d'acquérir encore plus de clients et ils s'en plaignent.......... Capitalisme à la con ! Vous voulez vraiment faire un geste pour l'humanité et la planète en même temps ? Flinguez un millionnaire !
avatar Thierry6 | 
@docmib on peut ne pas être d'accord tout en restant poli ... Swisscom n'a pas le monopole de l'iPhone, Orange et Sunrise le distribuent aussi. Pour ce qui est du capitalisme, à chacun ses dogmes...
avatar jerome_l | 
Ils n'ont pas le monopole de l'iPhone ca on est bien d'accord, ils ont en revanche le monopole de la téléphonie en Suisse, ils refusent encore et toujours à libérer le "dernier kilomètre" afin de s'assurer de garder la main mise sur tout le réseau, les autres opérateurs doivent obligatoirement leur reverser les royalities... Et dans la situation actuelle ca les énerve de pas pouvoir en vendre plus et de se faire encore plus d'argent... C'est dommage, Orange est mieux fourni en Suisse cette fois... On rebat les cartes ? Non ce serait trop simple, le gâteau est énorme mais tout le monde veut la plus grosse part quoiqu'il arrive.
avatar gilzecat | 
J'aime tout ces gens qui essaient de nous faire croire que le succès chez Apple c'est nouveau. C'est peut être nouveau dans leur esprit. C'est peut être plus visible aujourd'hui. Mais depuis ces dix dernières années qu'ils le veulent ou non Apple n'a connu que le succès. Alors les prévenir de quoi que ce soit semble un peu désuet. Que l'on me montre une société qui ne connait que le succès depuis dix ans et on en reparle. D'ailleurs Apple n'a jamais été aussi proche de ses utilisateurs et à tout fia pour s'en rapprocher. Peut être trop même. Même l'antenagate ne les a pas réellement entaché. Bref il y en a qui devraient s'abstenir de parler...
avatar dagenais17 | 
Ah? que le succès? hum tous les produits? que le succès?? tu parles d'Apple là? En parlant d'abstention...
avatar DickyPoo | 
Ceux qui disent qu’Apple aurait dû réaliser des gros stocks d’iPhone 4 avant de commencer sa commercialisation me surprennent : ainsi, la solution pour éviter que certains des clients aient à attendre, ce serait de faire attendre TOUS les clients 2 ou 3 mois de plus ? Bizarre, bizarre…
avatar ljb | 
Si Swisscom et Schloter sont remontés contre Apple, c'est en fait pour une raison bien plus grave. Swisscom fourni 2 ans de garantie sur tous les appareils qu'ils vendent. Apple ne souhaitait plus fournir Swisscom si ils ne réduisaient pas cette durée de garantie à une année. La deuxième vraie raison, c'est qu'Orange qui ne dispose que de 20% du marché à reçu de part sa filiation avec France Telecom bien plus d'iPhone 4 que Swisscom qui elle possède 60% du marché.
avatar jerome_l | 
J'aime pas beaucoup plus Orange mais pour une fois que Swisscom l'a dans l'os... bon les bénéf seront tjs là même en cas de pénurie, ils vont pas pleurer non plus ;)
avatar xtyou | 
@ grauzone : Tu dois être dans les hautes sphères chez Swisscom pour nous informer de ça ^.^

CONNEXION UTILISATEUR