LG veut ringardiser le Galaxy S IV

Florian Innocente |

Alors que le prochain Galaxy S IV sera dévoilé demain soir, LG fait feu de tout bois contre son concurrent. LG affronte d'abord son compatriote par écrans publicitaires interposés. Il y a quelques jours, Samsung publiait sur son blog quelques photos de grandes publicités à travers le monde qui annoncent l'arrivée du Galaxy S IV.

Parmi elles il s'en trouvait de prises dans le quartier de Time Square à New York où le fabricant prévient les passants de se tenir prêts pour le prochain Galaxy, avec un jeu de mot sur le 4 ("pour").

LG, qui a dévoilé au Mobile World Congress de nouveaux Optimus G, dont un modèle 4,7" destiné à concurrencer le HTC One et le Galaxy S IV a promptement réagi. Un écran, placé juste au-dessus de celui qui montre la pub Samsung, diffuse des messages qui en reprennent le code graphique : "Il en faudra plus que 4 pour égaler 1 LG Optimus G" et "Le LG Optimus G est là pour vous maintenant !".

De quoi rappeler les pubs de Samsung qui moquaient la sortie d'un futur iPhone en vantant les qualités des Galaxy déjà disponibles (merci Mahot).

Encore un exemple de la guérilla marketing de LG, ce dernier publie ce soir un communiqué de presse où il annonce pour l'Optimus G Pro une nouvelle fonction évoquée avec insistance par la rumeur pour le prochain Galaxy (lire Galaxy S IV : pas encore "d'Eye Scroll" mais toujours du teasing & Galaxy S IV : détails sur le Smart scroll et le Smart pause).

Il s'agit de ce système capable de suivre les yeux de l'utilisateur et de mettre en pause une vidéo s'il détourne le regard de l'écran, et de la relancer lorsque la personne porte à nouveau son attention sur le film. Ce qui s'appellerait le "Smart pause" chez Samsung est baptisé "Smart vidéo" chez LG… Ou l'art de donner un petit coup de vieux à ce qui pourrait être annoncé comme une grande nouveauté dans 24h.

Autre nouveauté au passage, la fonction Dual Camera qui prend en même temps un cliché avec les deux appareils photo arrière et avant et créé ainsi une composition avec l'utilisateur inséré dans l'image de la scène. Ces deux fonctions seront dans un premier temps réservées au marché coréen et déployées plus tard dans d'autres modèles haut de gamme. Ces nouveautés font partie d'un pack de mise à jour qui permettra également de mettre en pause l'enregistrement d'une vidéo pour ne créer qu'un seul fichier plutôt que plusieurs petits clips séparés.

Sur le même sujet :
- Prise en main des nouveaux LG Optimus


avatar Lebossflo | 
@Cafeaulait Trop marrant.... Mais tu as oublié la dernière réplique Samsung : en attendant c' est moi qui te tient par les coui.... Je fabrique tes proc alors avance la monnaie et ta gueu.. LG : et moi je fabrique tes écrans retina dont tu ventes les qualités Alors c'est qui la pedale qui bouffe a tous les râteliers et qui refourgue du coréen rebadgé et tout ça "par derrière" lol
avatar eipem | 
@phantoom : Et mon 3GS il te nique ton Galaxy 5 sur le Core Audio... Mouahahahah - allez Google au boulot sur le RTA pour faire taire ce mécréant... C'est marrant la cour de récré quand même.
avatar eipem | 
@iCaramba : Effectivement, ça pique ! ^_^
avatar eipem | 
@iCaramba : Cela dit je ne comprends pas bien d'où tu sors tes MHz... T'as multiplié par le nombre de cœurs? C'est pas comme ça que ça marche tu sais ?
avatar eipem | 
Je trouve ça assez amusant que le Coréen LG attaque comme ça de front l'autre Coréen Samsung. En fait c'est même plutôt culotté. Et LG joue exactement le même jeu que Samsung en copiant ses codes pour semer le trouble. Du coup j'attends un spot TV !
avatar Billytyper2 | 
Allô... Mais LOL qwâââ... Personnellement j'aime bien... Culotté... Et plutôt bien trouvé le message..
avatar bbn | 
Bien joué LG ;)
avatar Tyrael | 
@ Garfield3 C'est TSMC qui produit le CPU des prochains appareils. Même maintenant, Samsung se contente de fondre le A6 mais n'a aucune part dans le design et peut être remplacer par un autre fondeur, maintenant que le process est maitrisé. En gros Samsung ne produit que les anciennes générations : c'est pas vraiment ce qu'on appelle tenir par les corones...
avatar Lebossflo | 
@Silverscreen Ben voyons et c' est la marmotte qui emballe le chocolat dans le papier alu. C'est beau les raccourcis pour se rassurer.... C'est qui déjà le principale fournisseur d'Apple avec des capacites monstrueuses de production et de loin...... lol
avatar davmacgeneration | 
@Garfield3 "c' est la marmotte qui" Tu te rends compte que tu as quitté le terrain ? @Silverscreen donne des informations concrètes et précises sur la perte de samsung des processeurs et tu lui réponds avec... un message vide de contenu car le message de Silverscreen était indiscutable :-)
avatar eipem | 
@jeepspirit38 : Oui, c'est le principe, vieux comme le monde, de l'arroseur arrosé.
avatar YanDerS | 
graig tu fais une fixette on dirait sur Jobs et le Bouddha. Premièrement personne est à mettre sur le même plan avec une autre personne, et deuxièmement, quand on connait le bouddhisme dans ses ecoles evoluées comme le tantrisme (tibétain, tch'an chinois, Zen japonnais, etc..), on n'est pas étonné de voir les brimades ou les humiliations utilisées comme enseignements, et comme méthode accélérée selon les caractères des disciples pour atteindre l'Éveil. Même si cela peut apparaitre comme paradoxal, c'est une forme de compassion, qui au-delà de la bienveillance polie ou respectueuse de circonstance, vise à secouer, à briser, à faire sortir les êtres de leurs gangues de routines et des conventions illusoires dans lesquelles ils se sont laissés enfermés. Ce qui est visé c'est leur éveil final, etc, etc. Par ailleurs on serait d'ailleurs bien étonné de voir des liens entre ce bouddhisme et la Beat Generation, certain saint-fou du Japon et les Clochards célestes de Kerouac, par exemple
avatar YanDerS | 
non hélàs, je suis tombé en plein 1er degré. Désolé. Je taffe sur un boulot chiant, alors... Pardon pour le laïus encore, mais cela faisait un moment que je voulais le dire : Disons que je vois souvent des personnes qui veulent dénier l'authenticité de la vocation de bouddhiste de Jobs, sous prétexte qu'il était guère de caractère aimable. Ce qui lui enlèverait une des qualité principale du bouddhisme, celle de la compassion, entendue comme bienveillance respectueuse etc... Alors qu'en fait, quand on etudie de plus près le bouddhisme et certains de ses grands maitres, on se rend compte que l'amabilité bienveillante n'était pas toujours au rendez-vous, loin s'en faut. Cela n'excuse en rien Jobs, ni le dédouane du mal profond qu'il a dû causer chez certaines personne (je parle dans le vide, j'en sais rien finalement), mais dire qu'il ne pouvait être un bon bouddhiste parce qu'il n'appliquait pas tous les jours durant les vertus compasionnelles, un c'est faire un contre-sens sur ce qu'est la compassion bouddhique dans certaines écoles, et deux, Jobs n'aurait eu rien à envier sur le plan du "mauvais caractère" à certain bouddhiste fameux de l'histoire. Donc ce n'est pas un critère qui détermine la veracité ou la légitimité de sa foi bouddhique, sachant aussi que les ecoles religieuses et spirituelles sont aussi des aides et des moyens pour que les êtres puissent mieux canaliser leurs demons et emotions, être plus en accord avec eux-mêmes -quitte à être vrai, aïe-, les autres et le monde qui les entourent, etc. Pardon pour le ton que j'ai employé, mais je tenais à rectifier certaines idées préconçues comme le zen=cool qui traine en occident, et qui est loin loin... de la réalité :-))
avatar tigre2010 | 
LG, Samsung ....même bac à sable.
avatar YanDerS | 
Il y a eu de grand maitres bouddhistes dans l'histoire qui n'ont pas été faciles à vivre, comme Tilopa, Marpa, Sochungba, Nyojô, etc. voilà une description d'un maitre de karaté japonais par Luis de Carvalho : "Tous ceux qui sont passés à son dojo se souviennent de Maître MURAKAMI comme d'un excellent karatéka... mais très strict et sévère dans le dojo. Il faisait un peu penser à ces moines Zen qui n'épargnent pas les coups de bâton pour éveiller les élèves. Beaucoup ne pouvaient supporter sa façon d'enseigner et partaient. A ceux qui contestaient une telle sévérité, il leur répondait qu'il n'était pas sévère mais qu'il enseignait d'une façon tout à fait normale pour qui aimait ses élèves. Il cherchait à faire ressortir les ressources cachées de chacun. Selon lui, pour obtenir une amélioration chez un élève un « choc » salutaire était préférable à un long discours. Très intuitif dans son enseignement, il déconcertait souvent les cartésiens que nous sommes."
avatar YanDerS | 
merci

CONNEXION UTILISATEUR