Skyhook attaque Google

Arnaud de la Grandière |

C'est en 2008 qu'on a pris connaissance de l'existence de la société Skyhook, dont la base de donnée a permis de géolocaliser l'iPhone par l'identification des bornes WiFi aux alentours, avant que celui-ci n'intègre un GPS.

Skyhook vient d'intenter une procédure judiciaire à l'encontre de Google : selon les avocats de Skyhook, Google a purement évincé Skyhook au profit de son propre service de géolocalisation dans Android. En effet, Skyhook avait signé un contrat avec Motorola en avril pour équiper ses smartphones de son service XPS. Selon la plainte, lorsque le Vice-Président en charge de l'ingénierie chez Google, Andy Rubin, a eu vent de cet accord, il aurait appelé le PDG de Motorola pour "stopper les machines", afin d'empêcher Motorola de livrer des appareils équipés de la technologie XPS.

Il aurait déclaré que XPS aurait été incompatible avec Android. Motorola a fini par livrer le Droid X avec le service de géolocation de Google en lieu et place.

Skyhook déclare que l'opération lui aurait coûté des dizaines de millions de dollars.

Si elle est avérée, la méthode rappellerait le comportement de Microsoft à ses heures les plus sombres, bien loin du mantra "Don't be evil" de Google. Pire encore, elle s'appuierait sur un système d'exploitation prétendument ouvert en guise de cheval de Troie.

Source : eWeek


avatar STi_wings | 
C'est du Google quoi.
avatar ISRAELPOWER | 
Normal. Réveillez vous Google n'est pas une gentille entreprise toute rose comme elle veut le faire paraitre !
avatar rick75 | 
rien de nouveau... ça fait depuis longtemps que je suis convaincu que Google est bien pire que Microsoft. MS est un "enfant de coeur" à côté du tentaculaire Google. ils font la pluie et le beau temps du web, manipule, subtilise les informations à tout va, partout, et tout ça... avec le sourire et au final: on s'excuse (à peine, en rigolant de la situation), on ne le fera plus, les données collectées seront effacées (mais bien sûr...) Je ne sais pas comment ça évoluera, mais dès fois, je me dis que tôt ou tard, ça va nous retomber sur le coin de la figure. A tous les niveaux et tous les échelons de la société. (privé, public, étatique)
avatar P.Gomes | 
C'est les états qui laissent google faire aussi.
avatar P.Gomes | 
C'est vrai que le pouvoir est sincère, oeuvre que pour le bien de la population qui l'a élu.
avatar youpla77 | 
Haaa de l'objectivité ! Merci ^^
avatar P.Gomes | 
C'est pas de l'objectivité c'est de la bienveillance envers les puissants.
avatar agerber | 
MS les pc cheap .. Mdr.. Je pensais que la majorité des sociétés avaient un OS type windows.. Manifestement 95% des sociétés sont cheap.. J'ai pas vu par contre beaucoup d'apple dans les sociétés.. A part les dessinateurs et autres filieres graphiques.. Mais bon je peux me tromper ! PS : Ce n'est pas parce qu'un os peut s'installer partout sur une petite ou une grosse machine qu'il est forcement cheap.. a moins d'être dans un genre de gourrouisation.. Dans le monde de l'ingénierie ou de la finance, certainement les plus contributeurs en terme de puissance les apple se comptent sur les doigts d'une main désolé..
avatar P.Gomes | 
Ce n'est pas Andy rubin qui a traité apple de corée du nord? Il doit bien aimer son android, à lui, en tout cas.
avatar stivjobs | 
mais non google c'est cool c'est in c'est libre... ou pas.
avatar jefrey | 
Je suis convaincu qu'on a laissé trop de pouvoirs à Google sous prétexte que leurs services gratuits arrangeaient bien tout le monde. Et maintenant on se rend compte que la gratuité a une contre-partie : la liberté et le respect de la vie privée. Autant Larry Page et Sergey Brin ont l'air d'étudiants sympa, autant Eric Schmidt et son lieutenant Andy Rubin me font froid dans le dos ...
avatar rick75 | 
en tout cas... ils ont la belle vie, de toute manière, c'est connu, la gratuité est toujours trop cher! toutes ses bonnes choses qu'apporte Google vont se payer tôt ou tard...
avatar apossium | 
Merci oomu, entre les trop naïfs et les théoriciens du complot mondial il y a souvent peu de place....
avatar Satoral | 
Hum, en même temps ces entreprises là adorent quand on les compare entre elles… vu que du coup, on accepte leurs débordements et on ne les juge pas en valeur de normalité. Alors que si on jugeait en valeur, ils seraient obligés de céder sous la pression et de réfléchir deux à trois fois avant d'aller chercher des conditions d'utilisation trop border… Bah oui, faut y penser. Juger deux boîtes entre elles, c'est abandonner toute volonté de rébellion.
avatar Matsuto | 
Google c'est de la crotte de bouc séché avec du persil dessus. Bon appétit.
avatar JackOne | 
Voilà le blabla que racontait Vic Gundotra de Google lors du I/O de Mai dernier : "If you believe in openness, if you believe in choice, if you believe in innovation from everyone, then welcome to Android. " Mais si on regarde la plainte de Skyhook, on peut lire : "22. Google’s established practice in determining Android compliance consists of two steps. The first step requires each Android-enabled device, and its embedded software, to be run against the Compatibility Test Suite (CTS), a software-based test platform that objectively evaluates whether the device and software are compatible with the published Android specifications. The second step involves a review of the device and software based on an amorphous outline of additional, non-standardized requirements known as the Compliance Definition Document (CDD). This entirely subjective review, conducted solely by Google employees with ultimate authority to interpret the scope and meaning of the CDD as they see fit, effectively gives Google the ability to arbitrarily deem any software, feature or function “non-compatible” with the CDD. 23. On information and belief, Google has notified OEMs that they will need to use Google Location Service, either as a condition of the Android OS-OEM contract or as a condition of the Google Apps contract between Google and each OEM. Though Google claims the Android OS is open source, by requiring OEMs to use Google Location Service, an application that is inextricably bundled with the OS level framework, Google is effectively creating a closed system with respect to location positioning. Google’s manipulation suggests that the true purpose of Android is, or has become, to ensure that “no industry player can restrict or control the innovations of any other”, unless it is Google."
avatar galinette23 | 
Android ressemble de plus en plus a windows, et pas qu'au niveau des ventes...,le libre qu'il disait ^^

CONNEXION UTILISATEUR