Apple Music : jusqu’à 100 000 morceaux en local

Christophe Laporte |

La présentation d’Apple Music n’était pas forcément d’une très grande clarté. À vouloir convaincre à tout prix que son service était différent des autres services déjà existants, le message de base n’est peut-être pas bien passé. Tâchons de mettre les choses au clair.

Apple Music sera disponible dans plus de 100 pays dès la fin du mois de juin. Les principaux pays européens devraient faire partie des heureux élus… Belgique comprise. Pour profiter pleinement du service d’Apple, il faudra débourser 9,99 $ par mois ; une formule famille (liée au Partage familial et donc ouverte à six utilisateurs) coûtera 14,99 $ par mois. On imagine qu’Apple jouera la carte de la parité, ne serait-ce que pour se positionner en face des offres concurrentes.

Les différences entre la version gratuite et payante

Apple Music se découpe en trois morceaux :

  • la radio ;
  • le réseau social ;
  • le service de streaming.

Pour faire simple, les deux premières sections seront disponibles à tous alors que la troisième est réservée aux abonnés payants.

Ceux qui n’auront pas d’abonnement feront face à quelques limitations. Lorsque vous écouterez la radio, le nombre de sauts pour écouter le morceau suivant sera limité. Il ne sera pas possible également de « liker » les contenus ou les morceaux diffusés à la radio ou sur Connect.

Apple Music : un super iTunes Match

Apple présente iTunes Match comme un service complémentaire d’Apple Music. Dans les faits, vous n’aurez plus besoin d’iTunes Match si vous vous abonnez à Apple Music.

Le nouveau service d’Apple vous permettra d’accéder aux dizaines de millions de morceaux. Et si l’un de vos morceaux ou albums n’est pas disponible sur Apple Music, il sera stocké automatiquement dans le nuage d’Apple à la manière d’iTunes Match.

Le retour des DRM ?

Apple Music dispose bien entendu d’un mode hors-ligne permettant de stocker en local jusqu’à 100 000 morceaux pendant le temps de l'abonnement. Ce qu’Apple ne dit pas, mais qui semble logique, c’est qu’elle utilise sans doute un système de DRM pour protéger la musique diffusée via son service. On imagine le bazar que cela sera le jour où son système de DRM sera hacké.

Apple Music : une version Android, mais limitée

Apple Music sera disponible sur l’ensemble des terminaux iOS. Il faudra installer iOS 8.4 pour en bénéficier. Cette version sortira d’ici la fin du mois. Sur Mac et PC, il faudra télécharger également une version d’iTunes qui a été mise à jour pour l’occasion.

L’Apple Watch pourra également accueillir du contenu d’Apple Music. Il faudra synchroniser une liste de lecture avec l’iPhone. Exit, par contre les iPod traditionnels.

La grande nouveauté pour Apple, c’est de proposer une application Android. Celle-ci ne sera disponible qu’à l’automne. Surtout, elle sera limitée : elle ne fonctionnera que pour les abonnés payants.

Outre iTunes Match, iTunes Radio continuera de fonctionner. Mais on imagine que ces deux services seront à la manière des iPod traditionnels, mis sous le tapis, la priorité du moment étant plus que jamais Apple Music.

En attendant, il faudra juger sur pièce de l’efficacité et de la pertinence de l’offre d’Apple. Outre la valeur ajoutée qu’Apple a cherché à offrir à son système via « des recommandations d’expert », là où Apple Music pourrait être intéressant par rapport à ses concurrents, c’est dans sa capacité à éliminer les frontières entre la musique que vous possédez et celle à laquelle vous avez accès via son service.

Pendant ce temps, l’ADAMI hurle déjà avant d’avoir mal. La société des artistes-interprètes clame dans un communiqué de presse Apple Music, c’est 0,11 € pour les artistes. Le communiqué précise que cela peut être 0,17 € au mieux. La société des artistes-interprètes exige qu’une loi soit votée mettant en oeuvre une gestion collective obligatoire du digital « afin de redonner aux artistes leur véritable place, dans une industrie dont les lendemains pourraient chanter à nouveau ».


Tags
avatar SIMOMAX1512 | 

L'ADAMI sort du bois parce que Apple propose du streaming payant mais c'est de la com ça on se sert de la caisse de résonance qu'est Apple pour faire des revendications. Ça fait des années que Spotify et deezer et d'autres proposent ce genre de service mais là on les entendaient pas.

avatar Hideyasu | 

@SIMOMAX1512 :
D'autant plus que chez Apple c'est payant, contrairement à Deezer ou Spotify qui pouvaient être gratuit.

Quand je vois les milliards brassés par les maisons de disques la majorité ne sont pas à plaindre, par contre les indépendants si mais c'est le système qui veut ca & le streaming n'y est pour rien.

avatar oomu | 

mais l'ADAMI justement n'est pas le représentant de ces maisons de disques qui "brassent des milliards" mais d'artistes.

et si on fait le tour des éditeurs, y a d'avantage de petits que de gros.

avatar whocancatchme | 

Toujours de voir la industries pleurer alors que c'est des milliards... Mais c'est le jeu

avatar fluxus | 

En fait, l'industrie de la musique mondiale toute entière génère moins par an que... l'industrie horlogère !! Et a peu près 1200 fois moins que l'industrie des telecoms ! C'est un fantasme populaire plus qu'une réalité.
Voir ce tableau: http://memex.naughtons.org/wp-content/uploads/2014/05/Industry_global_revenues.jpg

avatar oomu | 

vous voyez la forêt, elle est grande la forêt

mais vous ne voyez pas les milliards d'écureuils qui tournent dedans paniqués à la recherche de noisettes.

Y a beaucoup d'écureuils.

avatar l3aronsansgland | 

Je me demande jusqu'à quel point l'intégration serai faite dans les autres logiciels d'Apple (ex : possibilité d'utiliser une musique dans iMovie)

avatar QuentinDL | 

Pour ça, à mon avis, il faudra l'acheter sur l'iTunes Store ;)

avatar patchoulol | 

Quelle mauvaise foi de l'ADAMI. Ils font le calcul pour l'offre famille (donc en supposant que chaque offre famille est utilisée par 6 personnes) et la présentent comme la "principale annonce d'Apple".

avatar Hideyasu | 

@patchoulol :
Ah oui comment ne plus devenir crédible lol

avatar hautelfe | 

@patchoulol : Bin oui, il y a quoi d'autre à retenir d'Apple Music à part ça ?

avatar AlexHK | 

@leolelego :
Ce sera des fichiers AAC en 256 kbps (source:LeFigaro)

avatar gagool | 

Apple Music et Beats 1 ont leurs comptes Twitter officiel au fait !

avatar Domsware | 

C'est plutôt vers les maisons de disques qu'ils doivent se retourner il me semble.

avatar julienduhasard | 

Le top serait qu'on puisse récupérer les playlists Spotify...

avatar QuentinDL | 

En effet, sans cette possibilité ce sera vraiment ennuyant de passer d'un à l'autre …

avatar JustGeek | 

@julienduhasard :
Il y a ce site qui permet de synchroniser des playlists. Sûrement moyen de faire quelque chose une fois que Apple Music sera disponible
http://soundiiz.com

avatar julienduhasard | 

@JustGeek :
Merci :)

avatar Hideyasu | 

@leolelego :
Oui il me semble que c'est intégré !

avatar macosZ | 

Au passage pas de Beatles sur Apple music

avatar Neufouad | 

Ni sur Deezer et encore moins Spotify… Et pour cause.

http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2394325/Sir-Paul-McCartney-set-win-rights-Beatles-catalogue.html

Vaguement complexe les droits des Beatles. Pour faire dans le pléonasme.

avatar Cowboy Funcky | 

Donc si on a déjà iTunes Match...

Que propose Apple si l'on souhaite passer sur Apple Music pour éviter de cumuler 2 services qui offrent la même chose ???

avatar iGuigui | 

Pas d'info sur "l'exclu" Taylor Swift? https://instagram.com/p/3q9spZNHiu/

avatar melaure | 

Je me moque bien du débat de l'ADAMI, ici c'est surtout une nouvelle tentacule (enfin service) liant utilisateur avec des DRM et une connexion au net qui va plomber votre forfait ... toujours plus dépendant ... sans compter la compression imposée dans tous les cas car ce n'est surement pas du lossless ni un format lisible sur n'importe quel lecteur/baladeur ... Hé bien je reste fidèle à mes achats de CD dont je fais ce que JE veux.

avatar Ginger bread | 

Qd vous parlez de reseau social : est un systeme comme Ping ?

avatar lolodolo | 

Je me pose une question concernant l'application Android : permettra-t-elle de synchroniser sa bibliothèque itunes avec Android ? Cela m'ouvrirait des perspectives quand il s'agira pour moi de remplacer mon vaillant iphone 4, sachant que ce dernier ne me permettra pas d'utiliser Apple Musique, ce que je trouve bien dommage...

avatar VAKOG | 

Je comprend pas le délire avec iTunes Match ??! ... :/ entre 24e l'année et 10e le mois y a un gouffre ... Que vont il faire supprimer iTunes Match ?

avatar patrick86 | 

"Je comprend pas le délire avec iTunes Match ??! "

Si iTunes Match vous convient, continuez avec.

Si Apple Music vous intéresse, stoppez votre abonnement iTunes Match car sa fonction est incluse dans Apple Music.

avatar paranoid2013 | 

Sauf que pour ceux qui sont abonné depuis le début, il y aura 5 mois de doublon... (abonnement annuel déjà payé....)

avatar sw38 | 

25/12 environ 2€ et puis tu as 3 mois offerts avec Apple Music donc tu auras que 2 mois de doublon.

Et puis à la différence d'iTunes Match, Apple Music ne blanchira pas les mp3 ?

avatar paranoid2013 | 

"Blanchir" les mp3 veut dire télécharger des albums illégalement, puis les faire reconnaitre par itunes match. Tu télécharges ensuite les morceaux légaux, avant de supprimer les fichiers illégaux. Il faut donc pour cela que l'album soit dans la base de donnée.
Hors, avec Apple music, si l'album est dans la base de donnée, il n'y a plus de "blanchiment" à effectuer puisque tu téléchargeras touts simplement l'album s'il est disponible...

avatar hautelfe | 

Attendez l'année prochaine au pire.

avatar Jonathan16 | 

@patrick86 : quid des morceaux iTunes Match et qui ne sont pas en local sur mon iPhone, iPad et Mac, si j'arrête l'abonnement.

Tout disparaît ou Apple Music prend le relais et reprend ce que j'avais sur iTunes Match ?!

avatar paranoid2013 | 

A mon avis, les deux systèmes seront indépendants. Il faudra peut être avoir tous les morceaux en local sur itunes pour que apple music fassent toutes les associations nécessaires avec les fichiers qu'il possède, et upload ceux qu'il ne possède pas.

Ou alors, et ça serait génial, mais j'y crois pas de trop, les fichiers déjà uploadés sur itunes match seront automatiquement renversés sur Apple Music...

Quoi qu'il arrive, en arrêtant itunes match, il faut bien penser à tout télécharger en local...

avatar Jonathan16 | 

La seconde solution serait en effet génial (ça m'éviterait de tout télécharger en local (je ne sais plus ce que je n'ai pas acheté sur iTunes Store)).

avatar sw38 | 

D'après mes souvenirs iTunes Match se base aussi sur les morceaux de l'iTunes Store pour faire ses correspondances donc logiquement Apple Music, iTunes Match et iTunes Store c'est la même base.

avatar Jonathan16 | 

Oui c'est la même base, mais ça ne m'aide pas plus ;(

avatar paranoid2013 | 

Le seul moyen de savoir est d'attendre le 30 juin, s'abonner à Apple music et voir ce que le service fait des albums qu'il ne connait pas et qui sont déjà dans itunes (et donc dans itunes match). Soit il peut le récupérer d'itunes match, sauf il faudra l'upoader de nouveau. On verra bien...

Au pire, il suffira de télécharger l'intégralité de ce qui se trouve dans itunes match sur son ordinateur et lancer la synchro apple music...

avatar tomaa974 | 

Au niveau du catalogue pour Apple Music, c'est tous les musiques de l'iTune Store qu'on peut acheter actuellement ? où il y aura quelques restrictions...?

avatar harisson | 

Apple va réussir à devenir une Major de la musique ^^

avatar TomSupraBoy | 

@harisson :
A mon avis c'est vraiment le début d'Apple Music. Dans quelques années je verrai bien Apple devenir une sorte de label/maison de disque, ou pourquoi pas oui une major. Un endroit où les artistes tireraient du 70% des recettes du coût de leur album, single etc. Comme c'est le cas pour les artistes indépendants.
Avec des signatures, genre tel artiste a signé sur Apple Music.
Jimmy Iovine venant d'Interscope, le gas c'est son truc diriger un label, il va s'ennuyer le gas sinon. Donc Apple Music une maison de disque. Why not ;).

Par contre c'est le nom iTunes, merde j'ai peur qu'il disparaisse. Car aujourd'hui si on fait le point on a Apple Music qui est un service de streaming, qui fait partie d'iTunes sur le Mac. Mais fait partie de l'appli Music sur iOS. Et iTunes c'est la plateforme d'ACHAT de musique. Ouch c'est un peu bordélique tout de même.
Ça ferait mal si le terme iTunes venait à disparaître... :(

avatar TomSupraBoy | 

@TomSupraboy :
Quand je parle de 70% pour l'artiste (30% pour Apple) je parle pour l'ACHAT de musique concernant un artiste indé (qui ne compte pas la part de la maison de disque et cie), pas le streaming bien sûr dont les recettes sont largement moindre.

avatar Rez2a | 

J'ai les mêmes doutes que vous sur iTunes Match et Apple Music.

Un autre cas particulier : j'ai dans ma bibliothèque iTunes Match l'intégrale des Beatles, qui a été matchée avec le catalogue de l'iTunes Store, donc je télécharge des fichiers tout propres.
Comment ça va se passer avec Apple Music, qui ne proposera pas les Beatles en streaming ? Il va falloir que je télécharge les morceaux de l'iTunes Store, puis les uploader vers Apple Music pour pouvoir les écouter ?
C'est quand même un peu flou.

avatar paranoid2013 | 

En toute logique, ce sera effectivement le cas...

Ce qui étendrait le catalogue apple music potentiellement vers l'infini (il suffirait de rajouter manuellement tout ce qui ne se trouve pas au catalogue d'apple music). C'est déjà le cas avec itunes match, mais il faut tout mettre manuellement. Là, il y aurait déjà tout le catalogue disponible, et ils suffirait de rajouter ce qui ne s'y trouve pas déjà...

avatar j0hnmerrick | 

c'est pas très clair la distinction apple music/itune match, surtout lorsque l'on stoppe les abonnements :)
je m'expliques
aujoud'hui j'ai itune match avec mes musiques dans le cloud.

Si je souscris à apple music, que je stoppe mon abonnement itune match, je vais pouvoir effacer mon disque dur, et écouter ou télécharger des morceaux (avec drm) (que ce soit des morceaux que j'ai acheté et mis dans le cloud ou d'autre)
mais si je résilie le service apple music (après avoir re-télécharger mes morceaux), y aura des drm sur les morceaux que j'ai acheté (ceux qui était dans itune match auparavant ?)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR