Après une mise à jour rejetée, Spotify accuse Apple de pratique anticoncurrentielle

Stéphane Moussie | | 20:31 |  255

Spotify hausse le ton contre Apple. Depuis toujours très critique vis-à-vis des règles de l'App Store, le service suédois a envoyé une lettre incendiaire à Cupertino à la suite du refus de validation d'une mise à jour de son application iOS.

Daniel Ek, cofondateur et CEO de Spotify. Crédit : Magnus Höij CC BY

« [Ce refus] fait beaucoup de tort à Spotify et à ses clients, écrit son directeur juridique Horacio Gutierrez dans une lettre adressée à son homologue d'Apple, Bruce Sewell. Ce dernier épisode soulève des préoccupations importantes en matière de réglementation américaine et européenne sur la concurrence. Il s'inscrit dans une tendance troublante de diminution de compétitivité de Spotify sur iOS face à Apple Music. [...] L'utilisation du processus de validation de l'App Store comme une arme pour affaiblir la concurrence ne peut pas durer. »

Selon Horacio Gutierrez, Apple a fait valoir des « règles de business model » non respectées pour rejeter la mise à jour. Spotify a été enjoint à utiliser le système de paiement d'Apple s'il veut « recruter de nouveaux clients et vendre des abonnements. » Il n'y a pas plus de détails à ce stade sur la cause précise de l'objection, mais MacRumors rapporte que Spotify affichait dans son app une offre promotionnelle (trois mois pour 0,99 $) pour les nouveaux clients, ce qui aurait pu déplaire à Apple.

Spotify a également envoyé sa lettre à des parlementaires américains afin que le débat se déplace sur les terrains politique et législatif. La sénatrice Elizabeth Warren a récemment mis en garde contre les menaces de la « consolidation et de la concentration » dans le secteur des nouvelles technologies. Et de pointer du doigt les pratiques d'Apple, Google et Amazon qui ont pour effet de verrouiller le marché, selon elle.

« C'est un joli geste, mais ça ne va pas au cœur du problème de la taxe Apple et de son système de paiement », avait déclaré Spotify début juin après l'annonce d'un nouveau type d'abonnement plus souple et plus rémunérateur pour les éditeurs sur l'App Store.

Source : Recode

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


255 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Moumou92 30/06/2016 - 20:36 via iGeneration pour iOS

Apple est chez lui et fait ce qu'il souhaite. Spotify n'est pas content? Libre à lui de quitter l'app store... Point barre...

avatar françois bayrou 30/06/2016 - 21:18 (edité)

Avec ce genre de raisonnement, aujourd'hui, on serait tous sur IE 6.1.

avatar madaniso 01/07/2016 - 10:39 via iGeneration pour iOS

@françois bayrou :
c'est exactement l'inverse mais tout le monde est aveugle ici. Quand Microsoft bloque quelque chose il est pas chez lui mais chez l'utilisateur. Quand c'est Apple, il fait ce qu'il veut... vous devrier lire "Discours de la servitude volontaire" de La Boetie, histoire de vous remettre un peu en question.

avatar byte_order 01/07/2016 - 10:55 (edité)

Apple est chez lui dans liphone ?!
Pourtant Apple s'abroge le droit dimposer la relation commerciale entre un proprietaire d'iphone et le vendeur d'un service.

avatar lll 30/06/2016 - 21:29 (edité)

D'accord, et je fais comment pour profiter de mon abonnement Spotify sur iOS ? J'écoute dans Safari ?

Au secours...

avatar Lestat1886 30/06/2016 - 21:32 via iGeneration pour iOS

@lll :
C'est une mise à jour qui est bloquée pas l'app. Et on peut s'abonner sur le net et là Apple ne reçoit rien

avatar en ballade 01/07/2016 - 00:47 via iGeneration pour iOS

@Moumou92 :
Bravo de soutenir une societe américaine contre une européenne qui bosse mieux...belle mentalité

avatar otop 01/07/2016 - 09:35 (edité)

@moumouducerveau

T'as encore beaucoup de remarque digne d'un bon fanboy decerébré ?

avatar melaure 01/07/2016 - 09:59

S'il était le seul fanboy a trainer par ici ...

Il est clair qu'Apple profite de sa position dominante sur le Store puisque les Store alternatifs sont interdit. C'est un peu comme un pays avec un seul parti politique ...

avatar feefee 01/07/2016 - 16:20 (edité)

@melaure

"S'il était le seul fanboy a trainer par ici ..."

Non ceux qui trainent le plus ici ce sont les bons gros chasseurs de fanboy

Tous ressemblent grosso-modo à çà :

http://i.skyrock.net/6688/66836688/pics/2722014826_1.jpg

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:20 (edité)

S'ils veulent passer par le store qu'ils respectent les règles. Incroyable quand même!

avatar macnewbie007 30/06/2016 - 20:37 via iGeneration pour iOS

« C'est un joli geste, mais ça ne va pas au cœur du problème de la taxe Apple et de son système de paiement »

Mais que veut ce monsieur ? Utiliser un canal de diffusion de ses produits inventé et entretenu par une autre entreprise sans rien débourser ?
Personne ne l'oblige à proposer ses abonnements sur les appareils iOS;

avatar byte_order 30/06/2016 - 23:27

un canal de diffusion *imposé". Apple n'a pas inventé le principe de dépots d'applications ni leur installation depuis ces dépots sur des systemes d'exploitation a travers Internet.

Ce que veut ce monsieur c'est une concurrence loyale.
Apple Music propose bien un abonnement embarqué depuis l'application elle même, non ?

avatar r e m y 01/07/2016 - 09:15

Exactement! et si tous les canaux de diffusion de musique se mettent à prélever un impot au passage, les services de streaming (et donc leurs clients) n'ont pas fini de payer!:
- les cisco et autres pour les infrastructures internet
- les fournisseurs d'accès et les opérateurs de telephonie
- les constrcuteurs d'ordinateurs et de smartphone (pourquoi Apple serait le seul à appliquer un prelevement sur les abonnements au pretexte que ca passe par l'iPhone?)
- et pourquoi pas... les Beats, Bose, Senheiser, Sony... qui construisent les casques, les fabricants d'enceintes HiFI

Ben oui! sans eux, Spotify ne pourrait pas développer son service! donc faudrait qu'ils payent!

Lutter contre ces clauses abusives, pour revenir à des justes proportions et égalité de traitement par rapport aux services concurrents que développe Apple (ou Google, Amazon...), est un bon combat. Sinon en final ce sont nous, les clients, qui en pâtiront avec une offre réduite à ce qu'imposeront les majors

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:22

T'as vu combien tu paies le matériel cisco? Tu la paies 10x ta dîme!

Si les gens veulent se passer d'Apple qu'ils aient voir ailleurs. Quel raisonnement de merde.

Alors, tu peux rentrer chez moi et prendre ce que tu veux parce que tu estimes mes règles abusives? Quel niveau d'intelligence peut assumer ça?

avatar byte_order 01/07/2016 - 11:01 (edité)

Spotify veut rentrer sur liphone des gens. Qui nappartiennent pas à Apple.

Mais pour pouvoir y rentrer Apple a imposer une douane unique que seule Apple contrôle. Si les iPhone etaiet des terminaux loués par Apple Okay mais la l'accès à une plate-forme dont il ne sont pas proprietaire est bloqué abusivement par Apple pour toucher systématiquement une commission sur tout commerce entée le propriétaire d'un appareil ios et un fournisseur tiers.

avatar r e m y 01/07/2016 - 11:07

je n'en sais rien, je n'ai jamais payé quoi que ce soit à Cisco...

Mais pour aller par là, combien tu as payé ton iPhone? Et tu acceptes de continuer à payer juste parce que tu oses prendre des abonnements à des services qui passent par l'iPhone?

Apple ne m'avait pas prévenu que je n'achetais qu'une version bridée de l'appareil et que pour accéder à des services additionnels fournis par d'autres je devrais verser une commission supplémentaire!

avatar Lemmings 30/06/2016 - 23:35

@macnewbie007 : le souci c'est que Apple refuse qu'une application puisse proposer une autre solution de paiement que celle fournie par Apple, sur laquelle Apple perçoit une commission non négligeable. De même, interdiction de fournir un lien qui permettrait de faire le même paiement via un simple navigateur web.

Bref, c'est clairement abusif.

Maintenant que Apple propose un système fiable, simple et efficace, c'est une excellente chose et normal qu'ils y gagent un peu au passage. C'est le manque de choix alternatif qui pose un réel souci.

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:22

Rien n'empêche le client de passer sur le site de spotify!

avatar Lemmings 01/07/2016 - 14:36

Bha si, les gens qui n'ont qu'un iPhone et l'application ne vont pas savoir que passer par le site manuellement est moins cher (il est interdit par Apple de le signaler dans l'application).

avatar byte_order 01/07/2016 - 14:59

Mais pas dans le contenu reproduit à distance. Sinon les vidéos sites Web et podcast dénonçant les abus d'Apple interdirait de fait YouTube et autres navigateurs Web sur ios

Spotify doit utiliser son streaming pour informer ses clients potentiels sous ios sur la façon d'échapper à la taxe Apple.

avatar baba1811 30/06/2016 - 20:38 via iGeneration pour iOS

Complètement d'accord

avatar fousfous 30/06/2016 - 20:42 via iGeneration pour iOS

Surtout qu'ios est très loin d'être majoritaire, donc si il veut partir il peut...
Il crois que les serveurs c'est gratuit...

avatar en ballade 01/07/2016 - 00:48 via iGeneration pour iOS

@fousfous :
Debile

avatar otop 01/07/2016 - 09:44

@foufous :
Gros débile

avatar feefee 01/07/2016 - 16:21

@en ballade

"@fousfous :
Debile"

J'adore l'argumentation "pas débile"

Je peux etre ton ami ?
Ho pi non tien ....

avatar RyDroid 01/07/2016 - 02:36

Cela ne rend pas la position d'Apple juste. De plus, un utilisateur d'iOS paye en moyenne plus (financièrement) qu'un utilisateur d'Android.

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:30 (edité)

Non il dépense plus. Sur Android on pirate énormément. Nuance.

avatar r e m y 01/07/2016 - 09:18

Les serveurs qu'utilise Spotify pour son service de streaming ne sont pas ceux d'Apple!
Que Spotify paye un coût d'accès à l'appStore pour diffuser son appli (même si elle est gratuite), pourquoi pas (et encore c'est discutable, car c'est dans l'interêt d'Apple pour vendre son iPhone, que des services comme Spotify, Deezer, Qobuz, ... soient disponibles. SI ces services étaient absents, certains n'achèteraient pas l'iPhone pour cette simple raison), mais qu'Apple prelève un pourcentage des abonnements au service est anormal. Et au final, c'est nous qui payons!

avatar melaure 01/07/2016 - 10:03

Sur ce genre de sujet on voit vite rappliquer les bons gros fanboys qui défendrait Apple quelque soit ses agissements. Heureusement qu'ils n'en sont pas encore à dire que tuer des gens c'est cool et hype, sinon ce serait le carnage ... :D

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:31

Quel commentaire minable.

avatar feefee 01/07/2016 - 16:24

@melaure

"Sur ce genre de sujet on voit vite rappliquer les bons gros fanboys qui défendrait Apple quelque soit ses agissements"

heureusement tu es là !!

ATTAQUE !!

http://idata.over-blog.com/1/89/87/87/Bust/The-Cave-Troll_016.JPG

avatar Maître Folace 01/07/2016 - 09:50 (edité)

@fousfous
Non les serveurs ne sont pas gratuits, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils payent 99$ tous les ans.
Trouver normal de ponctionner 30℅ des abonnements est hallucinant...

avatar xela57 30/06/2016 - 20:42 via iGeneration pour iOS

Le problème c'est que Spotify est mille fois mieux que Apple Music, c'est au détriment du client si Apple ralentit les MAJ du coup

avatar veurlatonra 30/06/2016 - 20:46 via iGeneration pour iOS

@xela57 :
La mise à jour a été rejetée parce qu'elle enfreint les règles d'utilisation qui sont les mêmes pour les 13 millions de développeurs de l'App Store. Spotify n'est pas au dessus des autres.

avatar xela57 30/06/2016 - 21:00 via iGeneration pour iOS

@veurlatonra :
Tu n'a pas tord, mais on sait bien que quand une app dérange Apple trouve toujours une règle non respecté ^^

avatar byte_order 30/06/2016 - 23:28

Bah tiens, Apple a appliqué la même exigence sur l'application Apple Music, pardi.

avatar Lemmings 30/06/2016 - 23:36

@veurlatonra : et donc ? Ces règles sont donc forcément bonnes et justes ?

avatar Lestat1886 30/06/2016 - 21:24 via iGeneration pour iOS

@xela57 :
On peste toujours contre l'ergonomie d'apple musique. Je ne l'ai jamais vraiment testé mais pour avoir testé Spotify j'ai toujours trouvé que tous les reproches qu'on adresse à Apple Musique s'appliquent parfaitement à Spotify en tout cas

avatar Math-m 01/07/2016 - 13:12 via iGeneration pour iOS

@Lestat1886 :
1 : un très bon catalogue et des fonctions appréciables (genre Running) mais une ergonomie dégueulasse

avatar Darcel 30/06/2016 - 21:33 via iGeneration pour iOS

@xela57 :
Mille fois mieux ? Ton correcteur orthographique est vraiment décalibré pour changer "pire" en "mieux" !

avatar globeman 30/06/2016 - 21:51 via iGeneration pour iOS

@xela57 :
Comme quoi on a vraiment pas la même manière de percevoir les choses
Spotify est bien mais je m'y retrouve milles fois mieux dans Apple Music. Je trouve la gestion de la musique m, des albums, playlist beaucoup plus facile sur Apple Music
D'autre part les recommandations de musique marchent pour moi mille fois mieux sur Apple Music
Je n'ai jamais pu m'abonner à Spotify car il manquait ce petit quelque chose...
Je me suis abonné à Apple Music depuis plusieurs mois et aucun regret

avatar becausebreast 01/07/2016 - 07:38 via iGeneration pour iOS

@xela57 :
1000 fois mieux ?... J'aimerais connaître les 1000 raisons dans ce cas.

Parce que personnellement avant qu'AppleMusic ne sorte, j'étais sur Spotify

avatar melaure 01/07/2016 - 10:05

Il se passe un truc similaire à ce qu'il s'est passé à l'époque de Windows 3.1/95, quand Microsoft se débrouillait pour que les suites bureautiques concurrentes fonctionnent mal sur leur OS ... ils ont d'ailleurs bien réussi ...

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 10:33

Aucun rapport.

avatar byte_order 01/07/2016 - 15:02

Entrave à la concurrence.
A l'époque entrave technique par Microsoft.
Aujourd'hui entrave commerciale par Apple

C'est parfaitement en rapport au contraire

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 16:01 (edité)

Aucune entrave!

avatar byte_order 01/07/2016 - 16:22

Ah j'adore quand l'argument est aussi détaillé.
Merci.

avatar bonnepoire 01/07/2016 - 16:34

Face à autant de simplisme aucun besoin de perdre FON temps à argumenter.

avatar byte_order 02/07/2016 - 00:18

Oui, clairement, c'est moi qui fait dans le simplisme. Affirmer "aucune entrave !" sans autre forme d'argumentation, par contre, c'est pendre beaucoup de son temps pour expliquer, défendre et prouver son opinion.

Au moins, je suis ravi de lire ça plutot que d'être aveugle. Quand y'a rien de mieux a en retirer, il reste au moins ça.

Pages