L’Apple Card s'activera avec l’iPhone comme des AirPods

Mickaël Bazoge |

La carte de crédit Apple Card a vocation à rester virtuelle la plupart du temps. Pour payer dans un commerce, il suffira d’approcher son iPhone ou son Apple Watch et d’utiliser Apple Pay ; pour régler un achat sur internet ou par téléphone, il faudra donner le numéro de la carte disponible dans l’app Wallet.

La carte de crédit à proprement parler, celle taillée dans une fine feuille de titane, ne sera finalement utile que quand le commerçant ne prend pas en charge le paiement sans contact. C’est rare en France, c’est un peu plus fréquent aux États-Unis où il arrive même de devoir payer d’un coup de sabot pour réaliser une empreinte des chiffres de la carte bancaire (l'Apple Card en est dépourvue).

La Pomme a imaginé un processus d’appairage entre l’Apple Card « physique » et le Wallet de l’utilisateur qui rappelle le même processus avec le HomePod ou les AirPods, d’après la découverte de Guilherme Rambo. La première bêta d’iOS 12.3 intègre l’animation de connexion avec la carte (qui porte d’ailleurs le nom de code « Broadway »). L’utilisateur devra l’approcher de l’iPhone pour l’enregistrer.

Le processus est élégant, il est aussi intéressant techniquement parlant : comment l’iPhone peut-il savoir qu’une Apple Card est dans les parages ? Rappelons que la puce de la carte ne permet pas de payer sans contact. En tout cas, la petite animation (ci-dessus) est réussie.

avatar SyMich | 

Pour les commerçants, aux USA, qui utilisent encore le "sabot", cette carte ne sera d'aucune utilité !
Le fameux "sabot" ne lit pas la bande magnétique (dont cette carte semble dépourvue d'ailleurs), mais prend une empreinte des chiffres en relief de la carte ...

avatar Mickaël Bazoge | 

@SyMich

Arf c’est tellement vieux ce truc que j’ai pas fait gaffe ?

avatar Paquito06 | 

@SyMich

Beaucoup de sabots sont munis de lecture de bande magnetique aux US. Et puis la carte possede une puce sinon!

avatar ToM03 | 

@SyMich

Ce genre de pratique ca doit quand même rester ultra rare, souvent c’est que la piste magnétique qui est lue

avatar SyMich | 

D'après les visuels disponibles de cette carte, elle semble ne pas avoir de piste magnétique non plus... juste la puce.
Donc aucun "sabot" (qu'il prenne une empreinte des chiffres ou, plus moderne, qu'il lise la piste magnétique) ne saura quoi en faire.
Il faut a minima un terminal sachant lire la puce.

avatar SyMich | 

Pas rare du tout, notamment aux USA... les hôteliers, les loueurs de voiture prennent encore très souvent une empreinte de la carte en guise de caution (empreinte physique des chiffres en relief figurant sur la carte)

avatar Malouin | 

Apple met les pieds dans le plat et, après la santé, ouvre un nouveau front : celui du paiement. Je vous encourage à lire l’article des Échos. Ce n’est pas une révolte, c’est une révolution (à venir !)

avatar Rifilou | 

@Malouin

Aurais-tu le lien stp?

avatar Malouin | 
avatar Rifilou | 

@Malouin

Merci bcp

avatar marenostrum | 

leur stratégie est simple, fidéliser le client. la santé et le paiement, c'est les trucs les plus importants de l'homme. c'est la base de la vie.
par contre si ça va marcher, ça on peut pas le savoir. ils ont pleins de concurrents, plus encore que dans le domaine technologique.

avatar Malouin | 

@marenostrum

C’est beaucoup plus sophistiqué que ça ! Voir message précédent

avatar killabling | 

L'horlogerie suisse devait avoir peur d'Apple aussi...??‍♂️?

avatar Zara2stra | 

De ce que je comprends de copie d ecran, quannon paye avec la carte physique il faut en plus valider le paiement dans le wallet de l iphone sinon la transaction n est pas validée

avatar Rifilou | 

@Zara2stra

Non je n’en ai pas l’impression. Pour moi l’app sert a voir les détails des transactions réalisées etc...

avatar cyrille76290 | 

Article intéressant concernant le cashback en France :

https://www.capital.fr/entreprises-marches/apple-card-pourquoi-elle-nest...

avatar Rémygrec | 

La véritable question est : qui est ce fameux Ryan Appleseed ?

avatar Link1993 | 

@Rémygrec

Le fils de John ? ^^

avatar alexis83 | 

Sur paris je tombe encore sur énormément de commerces qui n’ont pas le sans contact et quand ils l’ont j’ai remarqué (pour les terminaux prenant Apple Pay) que selon les boutiques le paiement et soit immédiat soit très long (plus long que quand j’insère directement la carte en rentrant le code), je me demande pourquoi ?

avatar Maliik | 

@alexis83

Ils s’assurent que tu es le moyen de payer.
Cela met beaucoup plus de temps. Comme avec un carte N26.

Dans certains hypermarchés, le sans contact fut désactivé pour cause de fraude. Puis ils ont modifier la demande de paiement qui devient plus longue mais qui évite la fraude. Macg a fait un article sur le sujet.

https://www.igen.fr/iphone/2018/06/pourquoi-apple-pay-est-bloque-aux-cai...

avatar alexis83 | 

@Maliik

Oui je me rappelle de l’article mais de là à être plus long que quand j’insère la cb au final ça revient au même c’est ma carte ? sans compter que parfois un commerçant prenant Apple Pay et bien parfois ça marche et parfois non ?

avatar iG | 

Euh moi quand j’avais la premiere Revolut qui n’avait pas les chiffres en relief (la beta je crois), j’ai pas pu louer de bagnole en Italie et en Irlande: ils veulent une empreinte faite avec le sabot... pas question de recopier les numéros sur un papier, j’ai eu beau négocier. Et ce n’est pas parce que c’était une carte de débit, ils bloquent une grosse part d’argent dans ce cas, mais c’est accepté. Par contre l’absence de chiffres en relief... va falloir qu’ils s’adaptent vite fait, les américains débarquent par milliers en Irlande...

avatar Paulitechnilaches | 

Pas une bonne nouvelle pour Orange bank ça, elle est pas prête de devenir rentable sa diversification hazardeuse à l’agrume arrogant

CONNEXION UTILISATEUR