Apple Card : un crédit (trop ?) facile à décrocher

Mickaël Bazoge |

On ne prête qu'aux riches, à tout le moins ceux qui ont les moyens de rembourser leurs dettes. Pour déterminer la solvabilité d'un individu, les banques américaines réalisent des enquêtes de crédit qui reposent en fait sur un chiffre, la cote de crédit. Celle-ci est déterminée en fonction, entre autres, de l'usage et de la régularité des remboursements du ou des crédits que le consommateur a contracté(s)1.

Images @Nilay Patel

Cette cote est extrêmement utile puisqu'elle permet de décrocher un prêt pour un bien immobilier, une voiture, elle est même souvent exigée pour rassurer le propriétaire de son logement, pour obtenir un forfait mobile… ou une nouvelle carte de crédit. Aux États-Unis, ce score peut monter jusqu'à 850 (on est alors le roi du pétrole). Seuls 1% des Américains peuvent toutefois se prévaloir d'une telle cote !

Selon les statistiques FICO — une entreprise qui a inventé la notation de crédit du même nom —, 24% de la population américaine a une cote comprise entre 670 et 739, un score considéré comme « bon » (lire : Apple Card : on fait le point sur la carte de crédit d'Apple).

Pour obtenir une Apple Card, une enquête de crédit est donc réalisée par Goldman-Sachs, le partenaire bancaire d'Apple (c'est lui qui avance les sous aux utilisateurs du service). L'opération est très rapide, elle demande en général moins de deux minutes, ce qui permet de savoir tout de suite si on a droit à la ligne de crédit de l'Apple Card, et à la carte en elle-même.

Selon CNBC, Apple aurait en tête de recruter 100 millions d'utilisateurs de son Apple Card aux États-Unis. Pour répondre à cet objectif, Goldman-Sachs doit donc accepter des clients dont les cotes de crédit ne sont pas faramineuses. Le site rapporte qu'un utilisateur avec un score de 620 a pu obtenir un crédit Apple Card, certes peu élevé (750 $) avec le plus haut taux d'intérêt (23,99%) de l'offre.

Mais cela montre qu'Apple a l'ambition de servir un maximum de consommateurs… y compris ceux qui n'ont pas forcément de gros moyens ou qui ont rencontré des problèmes de crédit par le passé. Une situation qui rappelle la crise des subprimes ayant mené à la crise financière de 2008 : des banques avaient alors prêté à tire-larigot à des clients proches de l'insolvabilité. Goldman-Sachs a sa part de responsabilité dans cette catastrophe, en alimentant cette bulle plus que de raison…

Après avoir servi les grandes fortunes et les entreprises, le partenaire d'Apple cherche à s'imposer dans le secteur des services bancaires pour les particuliers. Marcus, sa banque de détail, accorde sans trop sourciller des prêts à des individus ayant une cote de crédit de 660.

Avec l'Apple Card, la Pomme a dans l'idée non seulement de gagner de l'argent (évidemment), mais aussi d'aider ses utilisateurs à adopter un comportement plus responsable de leurs finances. L'application Wallet permet de suivre très facilement l'évolution de son crédit, et de le rembourser à temps sans avoir à payer d'intérêt.

Pour Apple, cette volonté d'offrir un crédit au plus grand nombre ne tombe pas du ciel. À la fin des années 90, Steve Jobs avait alors voulu créer une carte de crédit avec l'établissement Capital One. D'après un ancien cadre de la banque, le patron d'Apple nourrissait une « aversion » au rejet de clients demandant un crédit !


  1. Une soumission au règne de l'argent-roi ? Très certainement. Une aliénation pousse-au-crime pour consommer et s'endetter toujours plus ? Sans aucun doute. Mais ce système récompense aussi les vertueux et les plus responsables…  ↩


Tags
avatar fifounet | 

@debione

"ta première question induisait cela."

C’est faux
Mai je vais rien dire de plus sinon tu vas encore m’accuser de je ne sais quelle attaque
Comme ça c’est facile tout tu peux tout dire mais en sens inverse c’est qu’on est dans l’attaque perso te concernant

avatar fifounet | 

@debione

"tu ne recherches pas le débat... ça te gêne que je fasse en sorte que tu ne puisse pas me juger personnellement... plutôt que de juger Les idées... "

Ça s’appelle de la parano

avatar fifounet | 

@debione

"La Suisse un pays où l’on préfère épargner que de vivre à crédit. Disserte là dessus et je te répondrai, là dessus. Le jugement que l’on peut faire sur ce que moi j’en pense, je te le répète, n’est pas important. "

La Suisse c’est quoi en fait ?
Une religion ? Un sacerdoce ?
Là je discute pas avec la Suisse mais avec toi
Je me fout des clichés
La Suisse ça veut rien dire

Tours les suisses pensent pareil ou se doivent de penser pareil ?
Je m’en fout de la Suisse, le dialogue c’est plus important que les clichés

Mais finalement ta réaction alimente bien les clichés qu’on a sur les suisses 🤔

avatar debione | 

Le fameux quote war à la fifounet.... impossible de répondre à l’ensemble... obliger de scinder pour mieux s’opposer, car on sort tout du contexte...
Peut être parce que justement ce ne sont pas des clichés, mais une culture? Comme il y a une culture américaine, une culture française etc etc
Désolé mais tellement prévisible....

avatar fifounet | 

@debione

Le fameux quote war à la fifounet....

Moi moi re moi

avatar Fanagame | 

@fifounet

Nimp fifounet, prends tes cachetons, t'es on fire

Ça a du sens de dire ce que les gens pensent en Suisse

Ça s'appelle la culture et on a pareil en France

Y'a culture commune avec des valeurs qui sont très communément partagées

C'est comme quand je juge les gens aux us sur leur façon de manger, c'est parce que je suis français et ça fait partie de ma culture. Et c'est ptet un cliché connu mais c'est pas parce qu'un cliché est connu qu'il en est faux

Pour le coup le gars a assez de recul pour te dire que ce qu'il pense est probablement influencé par l'endroit où il a grandi

avatar fifounet | 

@Fanagame

"Nimp fifounet, prends tes cachetons, t'es on fire"

J’irai pas plus loin avec toi vu le niveau affiché dès le début.

Allez vous serez pas trop de 3 ou 4 pour m’achever. 😂😂

avatar Fanagame | 

@fifounet

Tant mieux :)

avatar guilpa | 

@MickaëlBazoge

Il sont à taux fixe les intérêts ?

avatar bibi81 | 

Je connais les avantages et les inconvénients de ce système qui, à mon humble avis, n'est ni pire ni meilleur que celui du système bancaire en France.

Oui enfin avec ce système celui qui ne dépense pas plus que ce qu'il gagne (et qui ne fait jamais de crédit) se retrouve pénalisé pour emprunter pour acheter un logement. En France c'est tout le contraire...

Et puis bon en France, les riches peuvent avoir leur compte dans le rouge sans que cela ne leur soit facturé.

avatar Fanagame | 

@bibi81

Non c'est faux. Avec ce système, celui qui ne dépense pas plus qu'il ne gagne n'a pas plus de difficulté à acheter une maison.

Le système encourage certes à avoir une carte de crédit. Certes, les banques se font du fric sur ceux qui ne savent pas gérer leurs finances. Mais ce que tu dis n'est pas exact.

Si t'as une carte de crédit et que tu dépenses moins que ce que tu gagnes tu vas au contraire augmenter ton score (car tu sais gérer ton budget). Et ça ne te coûte rien non plus. C'est même l'inverse, tu y gagnes en tant que consommateur entre le cashback ou miles / points que te reverse la banque.

Et d'où c'est tout le contraire en France ?
Le contraire ce serait si les banques te prêtaient à taux plus intéressant si t'étais mauvais payeur (attention, j'ai pas dit pauvre, car le niveau de revenus n'entre pas en compte dans le score).

Et pareil, le coup des banques françaises qui te font pas payer quand t'es dqns le rouge, c'est nimp. Ya des frais dans les banques quand t'es en négatif, et c'est bien normal !

avatar bibi81 | 

Si t'as une carte de crédit et que tu dépenses moins que ce que tu gagnes tu vas au contraire augmenter ton score (car tu sais gérer ton budget).

Oui enfin il faut quand même payer à crédit. En gros tu as l'argent sur ton compte mais il te faut demander à emprunter...

avatar debione | 

@Fanagame
Admettons que j’habite aux us, que je ne contracte jamais de crédit, parce que j’epargne Et que j’achete Uniquement une fois l’argemt De côté ( ce que je fais dans ma vie en fait). Je suis donc quelqu’un d’hyper solvable. Quel sera ma côté si demain, à l’age De 47 ans je demande une carte? Qui sera ma première?

avatar Paquito06 | 

@debione

“Admettons que j’habite aux us, que je ne contracte jamais de crédit, parce que j’epargne Et que j’achete Uniquement une fois l’argemt De côté ( ce que je fais dans ma vie en fait). Je suis donc quelqu’un d’hyper solvable. Quel sera ma côté si demain, à l’age De 47 ans je demande une carte? Qui sera ma première?”

En tant que Francais d’origine, je procede de la sorte egalement ici aux US (je paye en totalite sans contracter de credit). La cote de credit met quelques mois/annees a se constituer, le temps est une part importante de la note. La premiere carte peut etre une Amex (ils acceptent tous les etrangers sans credit score) avec ou sans APR, avec ou sans frais annuels, etc., ou pour les banques traditionnelles, dans la majorite des cas, une credit card “secured”. C’est a dire qu’il y a un collateral, en gros tu prouves que tu as de quoi payer ce que tu depenses (un compte avec xxx $ dessus), alors qu’avec une carte de credit “normale” la banque te fait confiance. Mais apres quelques mois (4-6), tu verras apparaitre ton credit score, autour de 600 si tout va bien, et ensuite a toi de le “booster” de differentes manieres.

avatar debione | 

Par booster, tu entends faire des crédits à foison à très très haut risque ( le %doit être délirant en étant à 600)? Sinon, je n’ai pas accès au crédits à bas risque? Alors que de base je suis hyper solvable? C’est un système vraiment bizarre, pour ne pas dire ou tout est fait pour que tu te plantes... ( enfin j’ai peut être pas tout compris, j’ai une vie à l’oppose du crédit, je n’ai jamais rien acheté de ma vie par mensualité...)

avatar Fanagame | 

@debione

Non, booster c'est pas prendre des crédits à haut risque.

Comme @Paquito06 l'a expliqué, peu importe ton âge ou tes finances, quand tu arrives aux US et que tu veux commencer à construire un crédit score, tu prends une carte de crédit. Au début, comme t'as pas de score, la banque ne sait pas quelle confiance t'accorder, donc ta limite de dépenses est basse.

Au bout de qques mois, tu as un crédit score, probablement bas.

Et on gagne des points selon des formules compliquées mais qui peuvent être simplifiés à :
- dépenses entre 0% et 15% de sa limite de crédit tous les mois : +6 points (j'invente pour le nombre de points, pour de vrai ça varie)
- dépenses entre 15 et 30% de sa limite de crédits tous les mois : +3 points
- depense 30-50%: 0 points
- dépenses 50-75%:-3 points
- depenses 75-100:-6 points

En plus de ça, si tu loupes un paiement pour rembourser ton crédit du mois (sachant que t'as 5 semaines pour rembourser), tu perds aussi des points.

Donc booster son credit score, ça veut dire faire qques dépenses sur sa carte, régulièrement sans tout dépenser. Et le faire sur la longueur. J'ai un crédit score depuis 6 ans et les applications de tracking me disent toujours que c'est un des points faibles de mon score...

Et comme dis Paquito, perso je ne dépenses rien que je ne sais rembourser. Je ne vis pas à crédit. Ce sont des crédits techniquement parlant, mais dans la mesure où tu rembourse à la fin du mois sans frais...

D'ailleurs même pas obligé d'attendre la fin du mois, tu peux rembourser tout de suite.

Enfin, même s'il n'est pas obligatoire d'avoir un crédit score en théorie, il s'avère que notamment pour louer un appartement c'est beaucoup plus simple d'en avoir un. Les propriétaires regardent ton score pour décider si ils veulent bien te louer. (C'est criticable, ça m'énerve mais d'un autre côté on te fais pas chier avec des garants et/ou un cdi)

avatar Paquito06 | 

@Fanagame

“D'ailleurs même pas obligé d'attendre la fin du mois, tu peux rembourser tout de suite.”

Exact, je fais ca aussi. Car admettons que ta limite de credit est de $10,000/mois. Pour faire avancer ton credit score il ne faut pas utiliser plus de 30%, soit $3,300/mois. Tes depenses minimales par mois (loyer nourriture internet telephone gaz/electricite tele icloud apple music disney+ etc) sont à $2,500. Tu prends un billet d’avion pour visiter l’office park de Samsung a Seoul: $1,000. Bim, tu passes à $3,500, tu depasses les 30% d’utilisation de ta carte de credit, drapeau rouge. Donc en payant en avance ta carte de credit (genre une fois par semaine ou tous les 15 jours) afin de rester sous la barre des 30%, c’est bon pour toi. Le credit score prefere voir 1,000 depenses à $1 que 1 depense a $1,000, aussi. Bref, tout un systeme 🤓

avatar Paquito06 | 

@Fanagame

“Enfin, même s'il n'est pas obligatoire d'avoir un crédit score en théorie, il s'avère que notamment pour louer un appartement c'est beaucoup plus simple d'en avoir un. Les propriétaires regardent ton score pour décider si ils veulent bien te louer. (C'est criticable, ça m'énerve mais d'un autre côté on te fais pas chier avec des garants et/ou un cdi)”

En effet, surtout a New York ou a San Francisco où les loyers sont elevés, on demande seulement un SSN (numero de securite sociale pour avoir acces aux credits) afin de voir si le locataire est à risque. C’est tout ce qu’ils demandent pour louer un appart. On obtient le contrat de location et les clefs de l’appart dans l’heure qui suit si c’est satisfaisant.

avatar Paquito06 | 

@debione

“Par booster, tu entends faire des crédits à foison à très très haut risque ( le %doit être délirant en étant à 600)? Sinon, je n’ai pas accès au crédits à bas risque? Alors que de base je suis hyper solvable? C’est un système vraiment bizarre, pour ne pas dire ou tout est fait pour que tu te plantes... ( enfin j’ai peut être pas tout compris, j’ai une vie à l’oppose du crédit, je n’ai jamais rien acheté de ma vie par mensualité...)”

Non, pas necessairement en souscrivant à des prets ou en faisant des credits. J’avais plutot en tete des evenements simples du style, paiement de ton internet ou forfait telephone mobile, loyer, gaz/electricite, ce sont des mensualites. Au lieu de faire des virements automatiques depuis ton compte bancaire, tu adosses ca sur ta carte de credit, que tu payes en totalite a chaque cycle, et ainsi ca permet aux organismes de voir que tu payes tes factures en temps et en heure, que tu es solvable en gros. Ca va booster ton credit score. Le fait d’ouvrir plusieurs cartes de credit au lieu d’une, de jongler avec 4-5 et de n’utiliser qu’un faible pourcentage genre 10% de chacune d’entre elle aide aussi. C’est stupide mais c’est comme ca que ca marche. Et avec le temps ton credit va prendre des points. Il m’a fallut 3 ans pour passer de 600 au tout debut avec Amex a 800+, sans aucun pret (ca aide aussi de prendre un pret auto ou habitation par ex.). Et en payant chaque mensualite de ta carte de credit en totalité tu n’as jamais d’agios et de taux exhorbitants qui font debat 😁

avatar marc_os | 

@bibi81
« les riches peuvent avoir leur compte dans le rouge sans que cela ne leur soit facturé. »

C’est totalement FAUX pour le commun des mortels qui paie dans les 20% quand il dépasse le plafond de son découvert. Et il se fait vite rappeler par son banquier.

avatar bibi81 | 

C’est totalement FAUX pour le commun des mortels

Bah oui, c'est bien pour cela que j'ai précisé pour les riches et non pour le commun des mortels...

avatar fabricepsb71 | 

@MickaëlBazoge

Dès que l’offre existe, la tentation existe.

Donc ta notion d’obligation que l’on retrouve partout en argumentaire est démagogique

avatar Osei Tutu | 

@Spinnoza
Il faut bien maintenir l’image vertueuse d’apple. Responsabilité et récompense

avatar R1x_Fr1x | 

@Spinnozza

Cela fait belle lurette que je ne supporte plus ce genre d’article « communiqués de presse ». Heureusement il y a d’autres points de vue à la rédaction produisant souvent des papiers exceptionnels.

Plus subtil, vous remarquerez l’utilisation de Steve Jobs pour satisfaites les fans historiques et les nostalgiques genre: même lui voulait cette Apple Card. Alors que ce qu’il voulait à l’époque n’a rien à voir avec un partenariat avec le diable ayant la toute puissance de mettre la planète à genoux.

En fait pour comprendre l’orientation de ce genre d’article, il faut oublier le bien ou le mal, le beau ou le moche. Considérez que les choix d’Apple sont paroles d’évangile et tout l’argumentaire aura pour but de soutenir cela. Apple, c’est la lumière. Et j’ai plus de 15 ans de MacGé.

Quant à la news, rappelons que les crédits à la consommation avec leurs taux asphyxiant est un poison menant à des drames, des fractures familiales, des suicides.

Mais ça c’est quand on place l’Humain au centre. Pour l’ultra-libéralisme, c’est en revanche la base de son économie. Dépenser l’argent qu’on n’a pas pour des choses dont on a pas vraiment besoin.

C’est ce qui fait la puissance américaine et n’en déplaisent aux irréductibles pronant qu’Apple se soucis de vous de votre vie privée écologie et tout le bullshit marketing, c’est cette idéologie économique et donc idéologie tout court qu’elle sert.

S’être associée à GS, c’était signé dès le début.

avatar spezzic | 

@R1x_Fr1x

🙏🏼👍🏼👍🏼

avatar Fanagame | 

@Spinnozza

En même temps ils ne font que leurs boulot de journalistes. C'est littéralement ce que Apple a expliqué dans leur conférence de presse.

En plus de ça comme plusieurs l'ont déjà dit, vivre avec une carte de crédit, c'est certes criticable mais la carte est toute à fait moyenne dans un contexte américain. Et 24% d'intérêt c'est si vous remboursez pas au bout d'un mois...

Le cashback, ça vient des frais de carte prélevés aux commerçants par visa/Mastercard.

avatar Paquito06 | 

@Fanagame

“Le cashback, ça vient des frais de carte prélevés aux commerçants par visa/Mastercard.”

Et ces frais sont hyper eleves pour les petits commerces. C’est pour ca qu’on a plein de cash only ou pas de carte bancaire sous $10 a New York ou en Californie. Amex, ce sont les plus voraces je crois.

avatar Fanagame | 

@Paquito06

Certes mais du coup on est d'accord que ça n'a rien à voir avec Apple ?

avatar Paquito06 | 

@Fanagame

Yep. Rien a voir du tout avec Apple. Apple est juste une image, comme pourrait l’etre n’importe quelle entreprise qui souhaite fideliser des clients a travers une carte de credit (une sorte de carte de fidelite sous une autre forme) a travers une banque. C’est comme Amex avec Air France ou Chase avec Southwest. Pourquoi les gens gueulent apres Apple/Goldman alors que Amex/Delta-Air France font la meme? Ridicule.

avatar debione | 

Parce qu’on est pas sur le forum d’air france ? A tou hasard hein!

avatar Paquito06 | 

@debione

“Parce qu’on est pas sur le forum d’air france ? A tou hasard hein!”

Je sais bien j’essaie de leur dire 🤣🤣

avatar debione | 

@fanagame

Euh,,non justement, un boulot de journaliste ne consiste vraiment pas à reprendre le discours marketing, pour ça un simple lien suffit...
Un boulot de journaliste consiste principalement à mettre en perspective les choses, avec pour appui linfo de départ... Après cela ne sera jamais impartial, mais comme mentionner par d'autre, ici on a l'impression d'une simple réécriture du communiqué de presse... Complètement tendencieux, que du bonheur, à croire qu'ils ne vont vraiment pas faire d'argent avec tellement tout le mo de il va payer en temps et en heure...
GS, baisser le rating juste ces deux choses ensemble montre bien à quel en tubage on a affaire...

avatar Fanagame | 

@debione

Euh je crois que tu parles à qqun d'autres, j'ai jamais rien dit sur les journalistes ici. J'ai juste critiqué les gens qui s'enflamment sur Apple alors qu'ils critiquent la culture américaine, ce qui est un autre débat, mais plutôt HS pour moi.

Du coup je comprends pas trop de quoi tu me parles dans ton message...

avatar debione | 

@fanahame

Je répond à ceci que tu as poste

"En même temps ils ne font que leurs boulot de journalistes. C'est littéralement ce que Apple a expliqué dans leur conférence de presse."

avatar marc_os | 

@Spinnozza
Bon ouais, c’est bien que «  Apple va aider à mieux responsabiliser ses clients » car c’est leur faute s’ils ont de petits salaires et des loyers qui accaparent le plus gros de leurs revenus. Faut bien les faire payer un Max ces pauvres qui osent avoir un iPhone et demander un crédit ! Qu’ils crachent un quart de ce qu’ils ont emprunté au profit de cette généreuse banque et de ses actionnaires !
Merci Apple et GS d’être aussi généreux et de nous remettre dans le droit chemin.
Amen.

avatar Paquito06 | 

Ca se passe comment quand on est a decouvert bancaire en France? C’est gratuit?

avatar anonx | 

@Paquito06

Oui

avatar Paquito06 | 

@anonx

Donc si un decouvert bancaire est gratuit pour un client en France, les banques doivent beaucoup apprecier puisqu’elles perdent de l’argent 🙄
En revanche vos infos ne sont pas en adequation avec ce que je trouve:
https://www.abe-infoservice.fr/banque/compte/decouvert-bancaire
1/3 des Francais en decouvert bancaire, pas besoin de venir rager sur le systeme americain 👀

avatar bibi81 | 

C'est comme pour le système américain. Pour les riches c'est gratuit, pour les pauvres c'est payant.

avatar Paquito06 | 

@bibi81

“C'est comme pour le système américain. Pour les riches c'est gratuit, pour les pauvres c'est payant. “

J’avais tendance a penser cela quand j’ai rencontré de pauvres solvables et de riches insolvables. Peut etre pas une evidence, loi ou majorite cependant 😬

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« rencontré de pauvres solvables et de riches insolvables. »

Oui, enfin il arrive aussi que les riches organisent leur insolvabilité, c’est plus rare chez les gens modestes.

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

“« rencontré de pauvres solvables et de riches insolvables. »

Oui, enfin il arrive aussi que les riches organisent leur insolvabilité, c’est plus rare chez les gens modestes.”

C’est juste, mais j’ose esperer que ce n’est pas plus frequent que ca.

avatar anonx | 

@Paquito06

J’ai pas justifié ma réponse, mais en France, si vous vous « entendez bien » avec votre banquier, celui-ci peut très bien vous rembourser les fameux agios. (Agios qui sont limités par la législation à 8€ par opération et 80 par mois et la moitié pour les personnes en fragilité financière).

avatar Paquito06 | 

@anonx

“J’ai pas justifié ma réponse, mais en France, si vous vous « entendez bien » avec votre banquier, celui-ci peut très bien vous rembourser les fameux agios. (Agios qui sont limités par la législation à 8€ par opération et 80 par mois et la moitié pour les personnes en fragilité financière).”

C’est plutot bon a lire. Mais s’entendre bien avec son banquier pour un taux preferentiel ne doit pas toucher beaucoup de monde a l’echelle de la nation.

avatar bibi81 | 

J’ai pas justifié ma réponse, mais en France, si vous vous « entendez bien » avec votre banquier, celui-ci peut très bien vous rembourser les fameux agios.

Moi je parlais du cas où les agios n'arrivent même pas sur le compte bien qu'il soit dans le rouge.

avatar anonx | 

@bibi81

Ah oui oui ça aussi c’est la base même 😁

avatar marc_os | 

@Paquito06
Comment ça se passe quand on est à découvert en France ?
C’est simple. Si tu n’as pas droit à un découvert _autorisé_, pour un euro de découvert la Poste (les pauvres sont souvent à la Poste) peut t’interdire d’émettre des chèques. Et en général tu n’as pas droit aux cartes de crédit, uniquement des cartes de retrait voire paiement immédiat. Tu peux très vite te retrouver interdit bancaire.
Si tu as droit à un découvert et que tu dépasses le plafond, c’est simple, tu payes 25% d’intérêts. Si ton découvert ne dépasse pas trop le plafond, ils laissent faire et engrangent les intérêts. Mais à partir d’un certain seuil ton banquier t’appelle et te propose, voire tente de t’imposer un crédit revolving à... 25%. Ce qui m’est arrivé un jour. Et j’ai dû insister lourdement pour obtenir un crédit à la consommation avec un taux à peu près normal pour m’en sortir.

avatar Bigdidou | 

@marc_os

‘Ce qui m’est arrivé un jour. Et j’ai dû insister lourdement pour obtenir un crédit à la consommation avec un taux à peu près normal pour m’en sortir.’

Eh bien pour certains ici, tu manques soit d’éducation, soit de gestion des priorités... ;)

(Je ne le pense pas, hein).

avatar Paquito06 | 

@marc_os

“Comment ça se passe quand on est à découvert en France ?
C’est simple. Si tu n’as pas droit à un découvert _autorisé_, pour un euro de découvert la Poste (les pauvres sont souvent à la Poste) peut t’interdire d’émettre des chèques. Et en général tu n’as pas droit aux cartes de crédit, uniquement des cartes de retrait voire paiement immédiat. Tu peux très vite te retrouver interdit bancaire.
Si tu as droit à un découvert et que tu dépasses le plafond, c’est simple, tu payes 25% d’intérêts. Si ton découvert ne dépasse pas trop le plafond, ils laissent faire et engrangent les intérêts. Mais à partir d’un certain seuil ton banquier t’appelle et te propose, voire tente de t’imposer un crédit revolving à... 25%. Ce qui m’est arrivé un jour. Et j’ai dû insister lourdement pour obtenir un crédit à la consommation avec un taux à peu près normal pour m’en sortir.”

En gros, c’est pas tellement different des US. Sauf qu’aux US on ne te coupe pas les vivres. A toi de faire l’effort personnel pour sortir la tete de l’eau, alors oui faut eviter de depenser et faire attention pour ne pas tomber dans les taux a 25-50%, suivant les cartes. Y a plein de cartes de credit sans frais voire meme sans APR. Quand je suis arrivé aux US il y a dix ans, je n’avais pas de credit score, Amex m’a accueilli sans broncher en me filant une carte et une limite de $10k. A moi de faire le reste. J’ai jamais manqué un paiement, me suis toujours debrouillé pour payer en totalité, je n’ai jamais eu aucun frais et mon score varie aujourd’hui entre 825 et 850. Venant de France, c’est un jeu d’enfant. J’ai aussi l’education financiere qui va bien.

avatar airmax95 | 

Mais pourquoi Apple fait pas des assurances aussi ?? Des chips ? Des boissons ?? Des meubles ? Hein ? C est pathétique. Cette carte c est surtout pour aider les gens a a s endetter pour payer leurs produits hors de prix. Tim est une cash machine. Rien d autre. Et il le fait bien. Maintenant qu il a bien pigeonner avec des iPhones a plus de 1200euros il va astiquer sur les services. Trop fort le mec :)!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR