Amazon Music se lance dans la qualité lossless

Florian Innocente |

Amazon a lancé des formules de streaming audio lossless, suivant ainsi des offres comme celles de Qobuz ou de Tidal.

Les clients américains mais aussi allemands, britanniques et japonais ― ce qui ouvre l'espoir d'une arrivée en France ― ont le choix entre deux offres "Amazon Music HD" : le HD (jusqu'à 850 Kbps, 16 bits et 44,1 kHz) et l'ultra HD (jusqu'à 3 730 Kbps, 24 bits et 192 KHz). Dans un premier cas le catalogue dépasse les 50 millions de titres, dans le second Amazon parle de « millions de chansons ».

En termes de prix, Amazon réunit les deux qualités derrière une même étiquette de 14,99 $ (12,99 $ pour ses clients Prime). Ceux qui sont déjà abonnés à la formule illimitée (9,99 $ mensuels) peuvent accéder à ces contenus en ajoutant simplement 5 $ à leur facture.

Des tarifs qui jettent une pierre dans les petits jardins de Qobuz et Tidal. Le premier vend la même qualité pour 24,99 $ par mois et le second en demande 19,99 $.

À nouveau, cette montée en qualité pour le streaming audio intervient chez un acteur autre que les deux leaders du secteur, Spotify et Apple. Jusque-là, ces duellistes n'ont probablement pas vu la valeur ajoutée que cela pourrait représenter pour leur activité, face à des concurrents de faible envergure. La stature d'Amazon, peut-être, fera bouger les choses.

La contre-partie de cette qualité c'est un poids plus important. En qualité standard un titre de 3 min 30 occupera 9 Mo, en HD ce sera 51 Mo et 153 Mo en Ultra HD. Pour le streaming, Amazon évalue le poids à télécharger à 5,5 Mo par minute pour du HD (avec une connexion de 1,5 à 2 Mbps) et 12 Mo/min pour de l'Ultra-HD (5 à 10 Mbps, ce qu'un accès 4G proposera sans problème).

Amazon liste les équipements adaptés à une écoute Amazon Music HD et cite les cas où il sera nécessaire de se munir d'un DAC externe pour avoir le meilleur des sons. Ceux qui écoutent leur musique avec des petits écouteurs Bluetooth n'y trouveront guère d'intérêt, ni ceux qui utilisent des enceintes Echo. Amazon va lever le voile sur de nouveaux produits le 25 septembre : il est probable que des enceintes de qualité seront dévoilées pour prendre en charge le lossless d'Amazon Music.


Source
Tags
avatar Gladjessca | 

Inquiétant pour Qobuz, j’espère qu’ils vont réussir à faire face grâce à leur offre en classique particulièrement fournie. Peut-être une petite baisse de prix à venir pour éviter une hémorragie ?

avatar Freitag | 

@Gladjessca

C’est clair qu’hémorragie il y aura s’ils ne font pas un effort.

avatar alan1bangkok | 

J’ai ensuite essayé du normal avec un bon casque et du lossless avec des écouteurs Apple avec fil.
>> le résultat est sans appel : il vaut mieux investir dans un bon casque.

+100000
je viens juste d'investir dans un
Beyerdynamic DT 770 PRO 32 Ohm casque studio
une tuerie

avatar PurpleNight | 

Je suis assez surpris par l’immunité écologique dont bénéficie le streaming.

A l’heure où l’on traque les émissions et où de plus en plus s’intéressent à l’écologie, je suis surpris que l’on se réjouisse du développement du streaming (audio comme vidéo), du recours aux blockchains dès que possible (même si tester les nouvelles technos est toujours bon pour les entreprises), alors que leur empreinte écologique est bien lourde il me semble. Je suis bien sûr séduit par les bénéfices que nous apportent toutes ces technologies au quotidien, mais ne devrait on pas regarder le tableau en entier tout de même ?

En l’occurrence le lossless c’est génial, mais si chaque utilisateur pèse 5 à 15 fois plus lourd en trafic sur les serveurs, espérons que beaucoup se contenteront de la qualité normale.

La tech est assez immunisée à l’heure actuelle il semblerait, et c’est bien dommage.

avatar cedoch | 

Est ce vous pensez que sur une playbar SONOS on voit la différence ?

avatar Thanat0s | 

@cedoch

Si c’est le même master il n’y aucune différence à entendre quoiqu’en dise les gens qui croient défier la science avec leur argent. Sans doute pour expliquer la dépense.

avatar leboisjoli | 

Je suis abonné à Spotify & Apple Music.
Je suis dans le métier de la musique depuis un bon bout de temps et n’ai pas pour autant la folie dés appareils hifi exorbitants.
Ce qui me chagrine c’est l’encodage de ce qui nous est proposé, j’en veux pour exemple le premier morceau du nouvel album de Lana Del Rey:
Norman Fucking Rockwell
Si vous écoutez les premières secondes le piano « pleure » le son n’est pas top, alors qu’en qualité cd flac ce n’est pas du tout le cas, le piano est clean et n’a pas cet aspect.
Ce n’est pas une question d’encodage aac 256, plutôt un problème en amont quand la musique est livrée.
Ce n’est qu’une supposition, mais est-ce que les maisons de disques ne décideraient pas finalement d’altérer un peu le son de leur master pour qu’ensuite il soit préférable d’acheter la version cd ou 24 bit ou de s’abonner à un service les proposant ?
Il m’est arrivé d’écouter des morceaux sur Spotify ou Apple Music qui avaient un encodage horrible (moins de 128 ou 96kps).
Tout dépend de ce qui est proposé à la source.

avatar AntRule | 

Utilisateur de Shure SE846, j'écoute Spotify en 320. Et j'utilise l'adaptateur lightning vers mini-jack fourni avec mon iPhone.

Très satisfait de mon setup actuel (oui oui j'ai déjà eu DAP et des DAC externes). Rien à foutre de la HD.

Si vous voulez vraiment améliorer la qualité de votre écoute, investissez plutôt dans un casque/enceintes de qualité.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR