WhatsApp ne limitera pas ses fonctions dès le 15 mai en cas de refus de ses conditions

Florian Innocente |

Le 15 mai n'est plus une date fatidique pour accepter les nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp, rapporte Press Trust of India et la section d'aide a été mise à jour (pas encore en français). Au départ, l'échéance avait été fixée au 8 février, puis repoussée au 15 mai avec un aménagement des conditions. Elles sont donc une fois encore modifiées.

Les utilisateurs qui n'ont pas encore validé ces conditions vont voir s'afficher un rappel de temps à autre puis, dans un délai de quelques semaines, cette demande sera présente en permanence.

Ce n'est qu'à compter de ce moment-là — et non plus dès le 15 mai comme précédemment annoncé — que certaines fonctions se trouveront limitées.

Il ne sera plus possible d'accéder à sa liste de conversations mais on pourra répondre aux appels audio et vidéo entrants. On pourra également répondre au contenu d'un message en tapant sur sa notification.

Une fois passées quelques semaines à ce régime allégé, il ne sera plus possible de recevoir des appels ou des notifications, et WhatsApp cessera de vous transmettre les messages qui vous ont été envoyés.

Le contenu des conversations existantes peut toujours être exporté et WhatsApp rappelle qu'il n'est pas envisagé de supprimer un compte en contrepartie de l'absence d'un accord des conditions. Par contre, un compte resté inactif au bout de 120 jours reste soumis à la politique habituelle de suppression automatique.


Tags
avatar lion.mar | 

J'attends les commentaires des personnes qui diront : 《je n'utilise pas whatsapp》🍿🍿🍿

avatar abioninho | 

@lion.mar

Hahah mais tellement

Ceux qui sont passés à Telegram, Signal ou que sais-je…

avatar roccoyop | 

@lion.mar

Je n’utilise ABSOLUMENT PAS WhatsApp

avatar billyclick | 

@lion.mar

What quoi? 😝

avatar Dv@be | 

@billyclick

What rien
Ils voulaient dire Signal 😜

avatar Bruno de Malaisie | 

@lion.mar
Pour te faire plaisir…

Je n’utilise plus WhatsApp depuis fin janvier.
Cette nouvelle ne faut que me conforter dans ce choix.
Cette annonce de WA est très pernicieuse car elle force la main des utilisateurs, c’était précisément la raison de la clôture de mon compte WA.
Pour information, je n’ai ni FB, ni messenger, ni Instagram.
Je suis passé à Signal.

avatar eastsider | 

@Bruno de Malaisie

Tu dois avoir meilleur haleine enfin!

avatar romainB84 | 

@lion.mar

Moi aussi 😍😍🍿🍿🍿

avatar Sindanárië | 

@lion.mar

"J'attends les commentaires des personnes qui diront : 《je n'utilise pas whatsapp》"

Pas moi. Rien à foutre de leurs comorbidités

avatar roccoyop | 

Looooooooseeeeeeers !!!!

🤣

avatar monsieurg33K | 

Je serai curieux de voir s’il y a vraiment eu un impact ou pas pour eux. Il y a eu pas mal de gens qui ont changé de crémerie mais ont-ils abandonné pour autant WA?

J’ai prévenu mes proches de la suppression de mon WA d’ici la mi-mai. C’est pas tellement embêtant pour les proches en France, plutôt pour les amis à l’étranger ou les groupes.

avatar Lu Canneberges | 

@monsieurg33K

Oui pareil, des chiffres de WhatsApp seraient super intéressants ! En tout cas de l’autre côté on sait qu’il y a eu une grosse transhumance :
- le créateur de Telegram annonce que plusieurs dizaines de millions de personnes ont commencé à arriver depuis janvier
- Signal a été submergé et a eu du mal à encaisser une arrivée massive et inédite de nouvelles personnes

Et la mise en place par Telegram depuis quelques semaines de la possibilité d’importer ses conversations depuis WhatsApp n’a fait qu’accentuer l’attrait et la facilité de la migration !

avatar thierry37 | 

@monsieurg33K

Ils garderont des millions d'utilisateurs qui ne savent pas où aller. Ou qui ont encore leur parent, leur vieux copain ou autre qui est sur WhatsApp...

avatar Liena1 | 

Ah tiens, comme c’est étonnant 🧐

avatar Bruno de Malaisie | 

Je n’utilise plus WhatsApp depuis fin janvier.
Cette nouvelle ne faut que me conforter dans ce choix.
Je n’ai ni FB, ni messenger, ni Instagram.

avatar Hoppy | 

@Bruno de Malaisie

Idem et je n’ai pas fait de malaise.

avatar damienpdlb | 

Pareil, j’ai basculé sur signals.

avatar Covid19 | 

je n'utilise pas whatsapp

avatar Steve Molle | 

Désolé de vous demander ça mais est ce quelqu’un peut m’expliquer les implications concrètes de ces nouvelles conditions ? Surtout dans la mesure où les conversations sont réputées chiffrées bout en bout et donc illisibles paraît il …. Merci

avatar Bruno de Malaisie | 

@Steve Molle

WA appartient à FB. Cela devrait te mettre la puce à l’oreille.

avatar Lu Canneberges | 

@Steve Molle

C’est « « juste » » le début de la possibilité pour Facebook de croiser les bases de données et métadonnées de WhatsApp avec celles de Facebook, Instragram & Co. Ça commence officiellement seulement pour les messages avec les entreprises.

Le chiffrement de bout en bout des messages eux-mêmes n’est pas remis en question pour le moment (ça pourrait avec la fusion WhatsApp/Messenger/Instagram direct mais on ne sait pas encore comment ça va se passer pour WA) ; mais rien qu’avec les métadonnées, qui discute avec qui, on a déjà une bonne base pour les publicités ciblées !

En Europe on est encore un peu protégé•e•s grâce au RGPD, mais aux États-Unis c’est déjà open bar pour Facebook et les données WhatsApp. Et comme la fusion en cours sera forcément mondiale, on va finir par y passer aussi…

Du coup on refuse de laisser le loup entrer dans la bergerie avec cette première grosse mise à jour des conditions d’utilisation, et on va voir ailleurs !

avatar Paquito06 | 

@Lu Canneberges

"En Europe on est encore un peu protégé•e•s grâce au RGPD, mais aux États-Unis c’est déjà open bar pour Facebook et les données WhatsApp. Et comme la fusion en cours sera forcément mondiale, on va finir par y passer aussi…
Du coup on refuse de laisser le loup entrer dans la bergerie avec cette première grosse mise à jour des conditions d’utilisation, et on va voir ailleurs !"

Concretement, où se situe la difference pour l’utilisateur final?

avatar Lu Canneberges | 

@Paquito06

La différence c’est que Facebook pourra utiliser les données personnelles des utilisateurs pour faire de la pub ciblée, ce que beaucoup refusent, et fusionnera les messages de Facebook-Messenger, Instagram et WhatsApp (c’est longuement annoncé et en cours), liant nos données et comportements dans les différentes apps.

C’est tout à fait juste que Facebook essaye de rentabiliser son investissement gigantesque, mais c’est tout aussi légitime que l’on refuse cela et quitte WhatsApp pour ces raisons.

avatar Paquito06 | 

@Lu Canneberges

Mais dans l’utilisation de l’app au quotidien, y a rien qui change du coup. Je vois meme pas de pub dans whatsapp, donc je me demande 🥸

avatar eastsider | 

@Paquito06

Etudes comportementale !

avatar Glop0606 | 

Alors dans mes contacts, ça a été le feu en janvier, tout le monde partait sur signal. Je me disais "yes" enfin,... et puis voilà que maintenant en mai tout est redevenu comme avant, pratiquement plus personne ne communique sur signal, tous les groupes continuent comme avant sur Whats App. Ca me désole, mais c'est ma réalté et je pense pas être le seul... :(

avatar thesupertimal | 

@Glop0606

Pourquoi t’es désolé ??? Le cerveau est fondamentalement réfractaire au changement, et ça ça vaut de l’or pour les premiers arrivés. Ceci dit, la question c’est aussi ce que WhatsApp propose que tes amis ne trouvent pas chez Signal.

avatar pilipe | 

@thesupertimal

Le vol des donnes privées lol.

avatar max351 | 

@thesupertimal

"Ceci dit, la question c’est aussi ce que WhatsApp propose que tes amis ne trouvent pas chez Signal."

WhatsApp est utilisé par quasiment tout le monde, ça donne une 1ere piste. Entre les groupes des écoles ou des crèches, celles des amis (etc.), c'est la majorité qui l'emporte. Alors, libre à chacun de supprimer WhatsApp mais c'est aussi ne plus avoir certaines infos. Et faire bouger tous les groupes sur une autre solution, on va dire que ce n'est pas gagné... :(

avatar raoolito | 

@Glop0606

amusant comme temoignage, mais pas si etonnant.
Apres ma femme m'a simplement repondu: " j'ai deja tout donné à facebook, alors quel est le problème ?"

ben oui, vu comme çà...

avatar Ast2001 | 

J'ai noté la même chose. Les groupes que je suivais sur Whatsapp sont toujours hébergés là-bas. J'ai une partie de ma famille et de mes proches qui sont passés sur signal mais ce n'est pas la majorité.

avatar monsieurg33K | 

@Glop0606

J’avoue pareil. En cause: les histoires de Spam sur signal (Amazon) qui leur a fait peur, ou le fait qu’ils n’ont « rien à cacher » (lol).

Mais bon m’en fou, je pars sur Signal même si je fini tout seul 🤣

avatar frascorpion | 

Whatsapp 🚮🤷🏻‍♂️

avatar Lu Canneberges | 

Bye WhatsApp ! Ça ne va que aider à convaincre nos proches et potes encore réfractaires au changement vers Telegram/Signal qui vont avoir la main forcée dans quelques jours… pour l’instant j’ai encore WA (j’ai été obligé de l’installer cette année pour les groupes des cours en ligne… :/) le temps de rapatrier tout le monde sur Telegram et après c’est bye ! 👋

avatar lyonp69 | 

@Lu Canneberges

Signal est bien pire ! Spam à gogo à pas savoir quoi en faire. Non merci !

avatar Nico_Belgium | 

@lyonp69

Spam sur signal ?

De quoi tu parles ?

avatar Gladjessca | 

@Nico_Belgium

Oui, j’en ai eu 2 depuis janvier, comme sur WhatsApp et ses messages douteux…

avatar EricBM1 | 

@Gladjessca

Ben non il y a 0 spam sur whatsapp. Inutile d’inventer des choses

avatar offtheroadagain | 

@EricBM1
Spam par ci spam par la, WhatsApp n’y coupe pas et depuis longtemps déjà

avatar EricBM1 | 

@offtheroadagain

Non. Il y a peut-être quelques rares cas, mais on est loin de la règle ultra établie sur signal

avatar Jeckill13 | 

Mmoué… ils ne limiteront pas les fonctions dès le 15 mai en cas de refus d’acceptation des conditions d’utilisation, mais ils vont le faire plus tard « graduellement »… ça ne change pas grand chose au schmilblik ! Dans tous les cas si tu veux utiliser le système il faudra accepter les conditions d’utilisation.

avatar fskynet67 | 

Pareil depuis janvier viré Facebook - Wahtsapp - Messenger….. et ben finalement tout va bien 😏

avatar powerjaja | 

@fskynet67

Moi j’ai viré Facebook en 2012 et ça avait été difficile psychologiquement mais ça ne m’a jamais manqué ensuite.
Pour WhatsApp ca risque d’être un peu plus compliqué mais… j’y pense. C’est surtout chiant pour les gens qui n’ont pas d’iPhone (iMessage) mais bon au pire ils prennent Signal, Telegram, ou on s’enverra des SMS 😉😅

avatar fskynet67 | 

@powerjaja

Depuis que je contacte les gens avec Signal ou le mobile, certaines personnes redécouvrent qu’ils ont un 06….. 😂

avatar maurice-dubois | 

j'ai déjà limité leur capacité de nuisance en les virants tout simplement.

nous sommes leurs patrons.

avatar marenostrum | 

c'est pas parce que tu as viré les apps que t'es plus suivi par eux. quand tu viens ici ou n'importe où sur le net, ils te suivent. et je pense qu'ils utiliseront même les failles de système pour le faire. ils vont pas faire faillite. le discours de Cook y a rien à voir, c'est juste de la pub pour sa marque.

avatar pocpoc | 

@lyonp69 : idem, tellement spammé sur Signal que je reste sur whatsapp pour l’instant

avatar Bruno de Malaisie | 

@pocpoc

Jamais reçu de spam sur Signal depuis fin janvier!
Et quand bien même, un spam repéré est tellement facile à bloquer;)

avatar cosmoboy34 | 

« Un rappel de temps à autre »
Moi c’est tous les jours à chaque fois que je vais dessus

avatar hervemac | 

Pourquoi vouloir aller sur signal quand telegram est milles fois mieux ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR