Un Genius à la maison : iCloud et identifiant Apple, un nuage entre paradis et enfer

Mickaël Bazoge |

L'histoire entre Apple et le cloud a connu de nombreux nuages, des identifiants multiples ingérables aux problèmes de fonctionnement occasionnels qui continuent aujourd'hui à enrager des utilisateurs. Dans notre série Un Genius à la maison, on fait le point sur l'historique des différents services lancés par le constructeur (qui expliquent les errements actuels), et on propose quelques pistes pour résoudre les principales difficultés liées à l’identifiant Apple.

iCloud, lancé en 2008 sur les cendres de MobileMe, qui lui-même était né de .Mac lui-même issu des iTools (ouf !), c'est le « nuage à tout faire » d'Apple. Il sauvegarde et synchronise les données entre appareils, c'est par lui que passe le partage familial, qui tient à jour la localisation de vos produits et qui permet de continuer une tâche depuis un autre appareil.

Suite bureautique, localisation des appareils, rappels… Aujourd’hui, iCloud va au-delà de la sauvegarde en ligne.

Ce composant dans le cloud (physiquement présent dans les centres de données d'Apple à travers le monde) est devenu la pierre angulaire des services de la Pomme et, logiquement, il est devenu quasiment impossible d'utiliser un appareil sans avoir de compte iCloud ! La liste des avantages est pléthorique, même si le fonctionnement d'iCloud et les différentes possibilités restent brumeuses.


Source
Image accroche : @LePetitCurieux_
avatar powergeek | 

Bien avant ça il y a eu eWorld en 1994 !

avatar imrfreeze | 

Vous avez laissé derrière le plus difficile : « quoi que je fasse, mon iCloud Drive refuse de fonctionner sur l’une de mes machines »
😜

avatar BubuKey | 

iCloud lancé en 2011, pas en 2008. (Dernière WWDC de Steve)

avatar Ciscoski | 

Merci pour cet article. Et je me sens moins seul avec un double compte pour iCloud et pour le store. Une galère à gérer au quotidien.

avatar fte | 

Méfiant de nature, particulièrement pour ce qui est des machins online d’Apple, je n’utilise qu’un seul et unique identifiant depuis… mac.com.

J’en ai un autre entreprise qui me servait entre autre pour le compte développeur et publier sur l’app store, mais c’est de l’histoire ancienne aujourd’hui.

L’absence de fusion de comptes est dans mon collimateur pour tous les services que j’utilise, ou la migration de données, qu’importe. Toujours attentif à ça, pas que pour Apple…

C’est assez incompréhensible qu’ils ne proposent pas de fonction de transfert de données, mais bon.

avatar Tibimac | 

.Mac ne coûtait pas 79€ mais 99€, j'ai encore le mail de ma souscription initiale du 17 décembre 2005. Mais MobileMe coûtait lui effectivement 79€.

Et iWeb n'est pas sorti en même temps que .Mac car .Mac est sorti en 2002 et iWeb en 2006.

avatar Link1993 | 

Toujours mon @mac qui est actif depuis le début ! 😁

C'est celui qui est utilisé pour iCloud, et tout ce qui va avec. Et le compte iTunes est juste là pour les applications et la musique.

Jamais eu de problèmes de gestions du coup, où même le partage familial fonctionne sans problèmes.
Et le compte iTunes n'a aucunement iCloud d'actif. Même pas un e-mail, et ça marche bien du coup :)

Par contre, j'aurai bien aimé que le "se connecter avec Apple" puisse utiliser une autre adresse mail en effet.

CONNEXION UTILISATEUR