Apple aurait songé à son propre service de streaming de jeux vidéo

Mickaël Bazoge |

Apple aurait pensé à développer son propre service de streaming de jeux vidéo, croit savoir Mark Gurman dans sa causerie hebdomadaire. Mais le constructeur ne serait pas allé au-delà de la réflexion, ajoute-t-il dans la newsletter de Bloomberg.

La Pomme préfère mettre le paquet sur Apple Arcade, un service d'abonnement à plus de 200 jeux facturés 5 € par mois, des jeux à télécharger sur ses appareils et qui n'ont ni pub, ni achats intégrés, et auxquels on peut jouer sans connexion au réseau. C'est un modèle complètement différent de celui du Xbox Cloud Gaming, Stadia (Google) ou encore GeForce Now (Nvidia), qui consiste à distribuer les jeux en streaming depuis le nuage.

L'avantage des offres en streaming, c'est que le gros du boulot est réalisé par les serveurs, notamment tout ce qui est calcul graphique. Le joueur peut donc bénéficier de jeux très gourmands sur des machines modestes, du moment que la connexion réseau tienne le coup. Les portes de l'App Store seront toujours fermées à ces plateformes de streaming, tant qu'elles ne proposeront pas au téléchargement et à l'unité les différents jeux qui composent leurs catalogues.

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Ces services sont toutefois présents sur iOS, au travers de Safari. Les webapps font bien leur boulot, que ce soit pour Stadia, GeForce Now, ou encore Xbox Cloud Gaming. Mais c'est vrai que des applications natives en bonne et due forme seraient plus agréables. Seule exception, Shadow, qui essuie régulièrement les coups de sang d'Apple.


avatar Rez2a | 

C’est bien dommage qu’Apple n’ait pas racheté Shadow quand l’occasion s’est présentée. Un bon service de streaming de jeux, ça répond à ce qui manque le plus sur Mac : des jeux compatibles, et des GPU pour les faire tourner. Et coup double avec l’Apple TV. Vraiment dommage quand on pense au potentiel par rapport à Apple Arcade.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

« C’est bien dommage qu’Apple n’ait pas racheté Shadow quand l’occasion s’est présentée. »

😂🤣😂🤣😂🤣😂

Tu as conscience de ce que tu écris ?

Tu as vu des GAFAM se battre pour la reprise ?

L’entreprise ne possède strictement rien qui ne soit à la portée de ces majors 😎

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Oui et ? Des services de streaming qui existent actuellement, Shadow est clairement celui qui peut faire tourner le plus de jeux, et possiblement la meilleure techno de streaming (meilleure que GF Now en tout cas ).

avatar victoireviclaux | 

@Rez2a

Il faut rappeler que le coût de l'abonnement (dont les promo) de Shadow ne couvrait pas les frais de fonctionnement des serveurs et l'investissement sur le long terme

avatar Rez2a | 

@victoireviclaux

Oui, d’où le fait que ça aurait été à mon sens un très bon match avec Apple : ces derniers se fichent d’avoir une branche non rentable du moment que ça fait vendre des produits à côté. Des Mac qui peuvent faire tourner n’importe quel jeu, c’est un peu le gros trou dans la gamme des ordis chez Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"été à mon sens"

C’est là le pb sans doute 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Des Mac qui peuvent faire tourner n’importe quel jeu, c’est un peu le gros trou dans la gamme des ordis chez Apple."

Nope une surestimation habituelle en ses lieux de l’importance business de ces désirs personnels.

Apple n’a strictement rien à conquérir via le jeu vidéo sur ordinateur individuel 😉

En fait tu cherches une solution à un faux pb, je comprends mieux ton étrange surestimation de l’intérêt de l’anecdotique Shadow 😉

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

C’est surtout que j’utilise Shadow au quotidien pour jouer sur mon Mac, effectivement si j’avais attendu qu’Apple sorte un ordi avec un GPU digne de ce nom ou même juste un Mac Apple Silicon qui peut faire tourner Windows, j’aurais été bien embêté. Je pense pas être le seul au monde à aimer les Mac et jouer sur mon ordi, si ?

Quant à la partie sur l’intérêt d’Apple pour les jeux : dans ce cas, pourquoi Apple Arcade ? Et pourquoi Apple s’évertue à faire des démos et à publier des benchs des performances en jeu vidéo à la sortie de chaque ordi, en sachant qu’il doit même pas y avoir 1% des sorties qui se font sur macOS ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"C’est surtout que j’utilise Shadow au quotidien pour jouer sur mon Mac"

C’est très bien mais comme toujours : tirer des conclusions de portée générale de son cas personnel conduit à imaginer des réalités fantasmatiques 😉

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Du coup, je répète ma question : si le jeu sur ordi est tellement anecdotique pour Apple, quel était l’intérêt des démos de Tomb Raider et Baldur’s Gate 3 lors de la présentation du M1 ? Faire plaisir aux 10 clampins comme moi qui jouent sur leur Mac ?

avatar IceWizard | 

@Rez2a

“Du coup, je répète ma question : si le jeu sur ordi est tellement anecdotique pour Apple, quel était l’intérêt des démos de Tomb Raider et Baldur’s Gate 3 lors de la présentation du M1 ? Faire plaisir aux 10 clampins comme moi qui jouent sur leur Mac ?”

Demande-toi plutôt pourquoi Blizzard n’a pas prévu de version Mac pour Overwatch, Overwatch 2 et le prochain opus de Diablo !

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"Demande-toi plutôt pourquoi Blizzard n’a pas prévu de version Mac pour Overwatch, Overwatch 2 et le prochain opus de Diablo !"

Je n’ai pas fait de point récemment, on est où du portage en natif de grosses licences sur M1 ?

avatar Ghaleon111 | 

@YetOneOtherGit

Ça concerne surtout baldur’s gate 3 en futur grosse licences sinon c’est étonnant que blizzard abandonne le Mac alors que ces jeux sortaient systématiquement dessus a la base.

C’est un paradoxe quand je vois Apple vendre son api métal un maximum dans son marketing alors que les éditeurs s’en fichent pour la plupart.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"C’est un paradoxe quand je vois Apple vendre son api métal un maximum dans son marketing"

Yep pour iOS avant tout et pour ses ambitions dans l’AR 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"c’est étonnant que blizzard abandonne le Mac"

Tu as peut-être remarqué pas mal d’évolutions stratégiques chez Blizzard ces derniers temps et un gros travail de rationalisation des offres 😉

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Je n’ai pas fait de point récemment, on est où du portage en natif de grosses licences sur M1 ?"

Pas loin. Moins loin encore que le pas loin sur Mac Intel. Compréhensible. Ça évoluera. Dans un sens ou dans l’autre.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Pas loin. Moins loin encore que le pas loin sur Mac Intel. Compréhensible. Ça évoluera. Dans un sens ou dans l’autre."

La dynamique fort logiquement ne semble pas aller dans ce sens.

avatar Rez2a | 

@IceWizard

C’est une bonne question mais la réponse me paraît pas si évidente : est-ce qu’il n’y a pas assez de joueurs sur Mac pour rentabiliser le portage d’un jeu sur macOS, ou est-ce que la grande majorité des Mac vendus (MacBook Air et MacBook Pro 13") n’ont pas une config adaptée pour faire tourner des jeux ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"est-ce qu’il n’y a pas assez de joueurs sur Mac pour rentabiliser le portage d’un jeu sur macO"

Même pas la réponse.

La vraie question est de savoir s’il y a réellement un espace pour une seconde plateforme de jeux AAA sur ordinateur individuel avec les surcoûts qu’implique un portage de plus en plus compliqué (API Graphique propriétaires, CPU/GPU propriétaires…)

Contrairement à ce que l’on imagine le business du AAA est déjà difficile et 50% du business du jeu sur PC repose déjà sur du F2P ou assimilé.

Il n’y aurait jamais un territoire de conquête pour le AAA sur Mac même avec des machines puissantes et qui sait une PDM du Mac à 15%

Par contre les jeux F2P devraient continuer à s’y développer.

avatar IceWizard | 

@Rez2a

« est-ce qu’il n’y a pas assez de joueurs sur Mac pour rentabiliser le portage d’un jeu sur macOS, ou est-ce que la grande majorité des Mac vendus (MacBook Air et MacBook Pro 13") n’ont pas une config adaptée pour faire tourner des jeux ? »

Un peu des deux, probablement.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"Un peu des deux, probablement."

Même pas, l’économie du AAA est devenu de plus en plus difficile et le potentiel de retour sur investissement même avec des machines puissante et une PDM du Mac supérieur sont très faibles.

La communauté des gamers sur ordinateur individuel faisant la plus grande part de l’activité AAA est absolument cristallisée depuis longtemps sur la plateforme Wintel et n’en bougera pas.

Ceux qui choisissent le Mac savent qu’ils n’y trouveront pas la dynamique vidéo ludique de l’écosystème Wintel et font malgré tout ce choix qui en fait clairement des clients peu intéressant.

La plus grande part du business du AAA se fait sur une cible de fanatiques ayant un conséquent budget d’achat de jeux, nullement sur des acheteurs occasionnels.

Et ceux qui font en conscience le choix du Mac appartiennent indiscutablement à la catégorie des acheteurs occasionnels économiquement fort peu intéressant pour les éditeurs.

Brefs le business est sur Wintel et il le restera : le potentiel de clientèle sur Mac est et restera anecdotique.

Je crois que beaucoup n’ont pas conscience de ce qu’est le cœur du business du AAA sur ordinateur individuel ! Plus de 70% de la clientèle achète plus de deux jeux par mois, nous sommes pas sur du joueur occasionnel.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"si le jeu sur ordi est tellement anecdotique pour Apple, quel était l’intérêt des démos de Tomb Raider et Baldur’s Gate 3 lors de la présentation du M1 ?"

Nope c’est juste une très bonne façon visuelle de prouver la puissance de Rosetta, rien de plus.

C’est pour cela qu’il y a eu beaucoup de choses en 3D dont l’absolument anecdotique Maya sur Mac.

Toujours surprenant le acrobaties que fait faire la volonté absolue de rationaliser ses désirs personnels.

Apple se fout totalement du jeu vidéo sur Mac qui n’a aucune importance stratégique pour l’avenir de la plateforme et permet au mieux de faire quelques démo visuellement impressionnantes.

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Oui enfin, si c’était aussi évident que Apple « se fout totalement du jeu vidéo pour Mac », je me demande bien pourquoi on est en train de commenter un article parlant du fait qu’Apple a réfléchi à mettre au point un service de jeux en streaming. S’ils ont envisagé le truc, c’est peut-être qu’il y a le début d’un intérêt, non ?

Je veux bien volontiers admettre que je suis loin de représenter la majorité des Mac users en jouant régulièrement sur mon Mac, mais faudrait se calmer sur les affirmations péremptoires comme vous le faites, même en enrobant ça dans de jolies formules. La vérité c’est qu’Apple va là où il y a du pognon à faire, si demain elle a une solution pour que les joueurs achètent des Mac plutôt que des PC, elle ne va pas s’en priver.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Oui enfin, si c’était aussi évident que Apple « se fout totalement du jeu vidéo pour Mac », je me demande bien pourquoi on est en train de commenter un article parlant du fait qu’Apple a réfléchi à mettre au point un service de jeux en streaming. S’ils ont envisagé le truc, c’est peut-être qu’il y a le début d’un intérêt, non ?"

Tu crois que la cible principale de cette éventuelle service eu était le Mac ?

Ou plutôt les iPhone et les iPad ?

Bien des analyses sur la potentielle croissance du Cloud Gaming la voit portée par le mobile et les télévisions connectées, nullement par les ordinateurs individuels.

Tu es en pleine tentative de rationalisation à tous prix de tes désirs, un classique en ces lieux conduisant à faire feu de tous bois pour nier les réalités 😉

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Ça me parait évident et ça n’a rien à voir avec mes envies personnelles : entre le Mac (et dans une moindre mesure l’Apple TV) qui est à la traine niveau GPU et qui nécessite énormément d’efforts pour porter des jeux sur macOS, et les iPhone / iPad qui font déjà la course en tête (et de loin) au niveau des GPU et pour lesquels les éditeurs de jeux sortent en priorité leurs jeux, à quelle plateforme profiterait le plus un service de cloud gaming d’après vous ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Ça me parait évident "

C’est bien le pb 😁

Tes « évidences » sont le fruit de tes désirs et visiblement elles ne sont pas partagé par l’industrie pour qui le Cloud Gaming n’a pas d’avenir en s’appuyant sur les ordinateurs personnels.

Mais bon, j’ai bien compris que tu ne peux accepter des réalités qui vont à l’encontre de tes désirs et de tes fantasmes. 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"mais faudrait se calmer sur les affirmations péremptoires comme vous le faites"

Rien de péremptoire, une grande part de ce que j’avance est vérifiable sur des données publiques que j’ai souvent partagé en ces lieux.

Et pour le reste, qui n’est pas disponible gratuitement publiquement, libre à toi de juger mon niveau de connaissance de ce business et de ses réalités.

Même si ce que je dis va à l’encontre de tes désirs et de tes fantasmes 😀😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"La vérité c’est qu’Apple va là où il y a du pognon à faire"

C’est très exactement ce que je dis.

- Apple est une des deux entreprises tirant le plus profit du jeu vidéo en étant la 3° à en tirer le plus de CA derrière Tencent et Sony.
- Apple est positionné sur la seule part du marché réellement porteuse de cette décennie : le jeu mobile et le F2P
- Le marché du AAA sur ordinateur personnel n’ira pas sur une plateforme de plus car c’est économiquement intéressant pour personne

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

On est au moins d’accord sur un point : les éditeurs ne feront jamais l’effort de porter leurs AAA Wintel sur Mac. D’où l’intérêt d’un service de cloud gaming SURTOUT sur Mac !

Je vais vous faire plaisir et reprendre un exemple personnel : dans mon entourage de trentenaires développeurs, la plupart étaient des Apple users convaincus il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui, au moins la moitié ont lâché leur Mac pour acheter un PC de jeux / travail sur lequel ils font tourner Windows (pour jouer) et Linux (pour bosser). Encore une fois, soit j’ai des amis très particuliers, soit c’est peut-être pas des cas isolés.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"D’où l’intérêt d’un service de cloud gaming SURTOUT sur Mac !"

Surtout pour toi 😎

Nullement pour les acteurs de ce marché en potentielle croissance.

On ne comprend rien de sérieux en contemplant son nombril 😉

Toutes tes réflexions sont biaisé au plus au point par tes désirs que tu essayes désespérément de rationaliser.

Non l’éventuelle réussite des approches Cloud Gaming ne s’appuiera pas sur les ordinateurs individuels mais sur une adoption sur les mobiles, les tablettes et les télévisions connectées.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"si demain elle a une solution pour que les joueurs achètent des Mac plutôt que des PC, elle ne va pas s’en priver."

C’est amusant cette vision de « solution » à un pb qui n’existe pas.

Faire bouger les lignes sur un marché depuis longtemps figé dans ses positions et très fortement cristallisé sur Wintel serait une aventure douteuse demandant de très lourds investissements pour des perspectives de retour sur investissement très improbable.

Tu es de ceux qui imaginent qu’il suffit qu’une offre existe pour qu’elle attire du monde et soit rentable ?

L’écosystème du JV AAA sur ordinateur individuel est sur Wintel et il est fantasmatique d’essayer de faire bouger la donne alors même que c’est un marché difficile et qu’on est leader sur le marché porteur du jeu mobile.

Mais bon je m’acharne à essayer de te faire voir ce que tu ne veux surtout pas voir : il y a une masse de raison business qui font qu’Apple ne répondra pas à tes désirs et c’est insupportable à accepter 😄

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Non mais c’est surtout que vous me prêtez un discours que je n’ai jamais tenu : je ne pense pas que les éditeurs iront sur macOS, mais je pense qu’Apple a quelque chose à gagner en offrant une solution pour jouer à ces AAA qui ne seraient jamais disponibles sur Mac autrement que par le cloud gaming.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"mais je pense qu’Apple a quelque chose à gagner en offrant une solution pour jouer à ces AAA qui ne seraient jamais disponibles sur Mac autrement que par le cloud gaming."

Peau de balle, comme bien des potentiels usages qu’Apple n’adresse pas 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Non mais c’est surtout que vous me prêtez un discours que je n’ai jamais tenu"

Je ne te prête pas des propos, j’essaye de te donner une vision globale des enjeux de marché.

Tu te débats tellement pour essayer de donner une rationalité au fait qu’Apple devrait adresser tes besoins que du te perds en chemin.

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Non mais j’ai bien compris : le gros des revenus du JV aujourd’hui passe par les jeux mobiles, et Apple fait déjà la course en tête là-dessus.

Du coup va falloir m’expliquer pourquoi d’après vous Apple aurait envisagé un service de cloud gaming : donner aux développeurs la possibilité de faire des F2P mobiles qui nécessitent une 3080 ? Ou donner à ses utilisateurs un accès aux AAA qui n’existent que sur PC aujourd’hui ?

Ça me parait évident que la deuxième réponse est la plus probable, mais j’ai bien compris que je ne regardais que mon nombril, je suis le seul Mac user qui aimerait jouer sur son ordi 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Du coup va falloir m’expliquer pourquoi d’après vous Apple aurait envisagé un service de cloud gaming"

Explications plus bas dans le fil 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"donner aux développeurs la possibilité de faire des F2P mobiles qui nécessitent une 3080 ? Ou donner à ses utilisateurs un accès aux AAA qui n’existent que sur PC aujourd’hui ? "

Tu reste persuadé que l’enjeu du succès du F2P est l’ordinateur personnel ce qui n’est nullement le cas.

Tu peux le voir dans toutes les études de prospective : une croissance sérieuse du Cloud Gaming dépassant les bricolages anecdotiques d’un Shadow ne passe pas par l’ordinateur individuel 😉

avatar Rez2a | 

@YetOneOtherGit

Ah mais on s’est sûrement mal compris sur un truc : je n’ai jamais dit que le cloud gaming devait se cantonner au Mac, j’ai dit que c’était la plateforme (avec l’Apple TV) qui souffrait le plus du manque de jeux aujourd’hui.

Si je veux jouer sur mon iPhone, c’est pas les possibilités qui manquent aujourd’hui. Si je veux jouer sur mon Mac ou mon Apple TV, je suis bien content qu’il y ait Shadow. Évidemment ça fonctionne aussi sur mon iPhone, mais faut avouer que jouer à RDR2 via mon Apple TV ou mon Mac est quand même plus agréable que sur mon iPhone.

Après, c’est évident qu’à partir du moment où Apple proposerait un service de cloud gaming, ça serait dispo sur toutes ses plateformes (allez, peut-être pas sur watchOS).

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"je n’ai jamais dit que le cloud gaming devait se cantonner au Mac, j’ai dit que c’était la plateforme (avec l’Apple TV) qui souffrait le plus du manque de jeux aujourd’hui. "

Là encore une vision d’utilisateur qui n’a rien à voir avec le potentiel de croissance des offres Cloud Gaming.

Pour les ordinateurs individuels c’est anecdotique dans les paramètres de l’équation de l’éventuel succès.

Tu es peut-être trop marqué dans ta vision du Cloud Gaming par ton adhésion à l’offre commercialement douteuse de shadow ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Si je veux jouer sur mon iPhone, c’est pas les possibilités qui manquent aujourd’hui. Si je veux jouer sur mon Mac ou mon Apple TV, je suis bien content qu’il y ait Shadow. Évidemment ça fonctionne aussi sur mon iPhone, mais faut avouer que jouer à RDR2 via mon Apple TV ou mon Mac est quand même plus agréable que sur mon iPhone. "

le pb c’est le je

tu vois un enjeu global par le petit bout de la lorgnette de tes besoins et de tes pratiques personnelles.

si le Cloud Gaming n’est qu’un supplétif aux limites de certains ordinateurs individuels ce serait au mieux une niche au pire un échec.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Après, c’est évident qu’à partir du moment où Apple proposerait un service de cloud gaming, ça serait dispo sur toutes ses plateformes (allez, peut-être pas sur watchOS)."

Là n’est pas la question, la question c’est pourquoi envisager des offres Cloud Gaming et aussi pourquoi Apple pourrait éventuellement s’y impliquer.

Et la réponse n’est nullement la niche des ordinateurs individuels sous dimensionnée pour les jeux ambitieux.

Et pour Apple un vrai succès du Cloud Gaming est la plus grande des menaces pour son très rentable store et ses commissions 😉

Si le Cloud Gaming perce ils ne peuvent se permettre de ne pas en limiter les dégâts en en étant un acteur.

Entre temps ils font tout leur possible pour entraver le Cloud Gaming sur iOS 😉

Le terrain de bataille c’est le mobile nullement la niche des machines sous dimensionnée avec lesquelles certains aimeraient pouvoir jouer à des jeux ambitieux 😎😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Ça me parait évident que la deuxième réponse est la plus probable,"

Ce qui est une grossière erreur issue une fois encore de l’extrapolation de tes désirs personnels 😉

avatar IceWizard | 

@Rez2a

« "Du coup va falloir m’expliquer pourquoi d’après vous Apple aurait envisagé un service de cloud gaming" »

Ne cherche pas une explication commerciale et stratégique à tous les projets envisagés par une grosse entreprise. Le futur n’étant pas écrit, toutes les grosses boîtes ont de petits départements pour travailler sur des projets pour se tenir au courant de l’état des choses. Cela ne coûte pas très cher, et permet de réagir rapidement si nécessaire, sans partir de zéro. Cela fait partie de ce qu’on appelle la « veille technologique « .

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

« Ne cherche pas une explication commerciale et stratégique à tous les projets envisagés par une grosse entreprise. Le futur n’étant pas écrit, toutes les grosses boîtes ont de petits départements pour travailler sur des projets pour se tenir au courant de l’état des choses. Cela ne coûte pas très cher, et permet de réagir rapidement si nécessaire, sans partir de zéro. Cela fait partie de ce qu’on appelle la « veille technologique » »

La priorité donnée au diverses tâches de veille, au éventuel POC, aux explorations plus ou moins poussées, aux budgets alloués… est quand même fortement liée à des enjeux de business et de stratégie.

L’on est pas dans l’empirisme total.

Et sur le Cloud Gaming les enjeux stratégiques et business d’Apple sont on ne peut plus conséquent.

Ce n’est pas pour rien qu’Apple met toutes les entraves possibles au Cloud Gaming sur iOS : C’est un des plus grands risques pour la très belle rentabilité de l’App Store, rien de moins.

Dans ces conditions il est difficile d’imaginer qu’Apple n’anticipe pas sérieusement l’éventuelle nécessité d’aller chercher une part du gâteau en cas de succès 😉

avatar fte | 

@Rez2a

"Je suis le seul Mac user qui aimerait jouer sur son ordi 😎"

Non. Tu ne l’es absolument pas.

Mais tu n’es visiblement pas assez sérieux dans ta démarche ludique, tout en étant un peu plus ambitieux que le grand public scotché sur son mobile. Le cul entre deux mondes.

Achètes une console.

avatar fte | 

@Rez2a

"mais je pense qu’Apple a quelque chose à gagner en offrant une solution pour jouer à ces AAA"

La question n’est pas d’avoir quelque chose à gagner. La question est de d’avoir beaucoup à gagner en captant la majorité des revenus du secteur.

Apple ne se satisfait pas d’être profitable. Apple est un ogre et Apple a très faim.

avatar fte | 

@Rez2a

"La vérité c’est qu’Apple va là où il y a du pognon à faire, si demain elle a une solution pour que les joueurs achètent des Mac plutôt que des PC, elle ne va pas s’en priver."

Grossière approximation.

La Pomme va là où il y a beaucoup de pognon à faire, et une captation majoritaire probable des bénéfices sur un segment.

Je pense que la Pomme va continuer à absolument ignorer le jeu sur ordinateur.

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Je pense pas être le seul au monde à aimer les Mac et jouer sur mon ordi, si ?"

Nope mais, comme toujours cela représente quoi une fois enlevé :
- Ceux qui jouent principalement sur mobile
- Ceux qui jouent principalement sur consoles
- Ceux qui ont un PC dédié à cela
- Ceux qui ne jouent pas

Et dans tout cela combien abandonneraient le Mac à cause d’une absence d’offres vidéo ludique ambitieuse qu’ils connaissaient parfaitement à l’achat.

Ajoute à cela que quoi qu’il advienne les éditeurs ne feront pas d’effort particuliers pour élargir de façon conséquente l’offre au Mac.

Le « gamer » frustré par son Mac faute de jeu et capable de changer de plateforme pour ça cela ne représente sans doute pas grand monde et visiblement cela n’a pas de conséquences sur l’insolante santé économique du Mac.

Ne pas adresser toutes les attentes possibles et imaginables est une des clé de la réussite du Mac 😉

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Ne pas adresser toutes les attentes possibles et imaginables est une des clé de la réussite du Mac 😉"

Err. Créer et adresser les attentes du grand public nanti est la clé de la réussite, pas l’absence d’adressage des attentes des exigeants nantis. Nantis est un mot important ici cependant.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Err. Créer et adresser les attentes du grand public nanti est la clé de la réussite, pas l’absence d’adressage des attentes des exigeants nantis."

Je ne vois pas en quoi ton propos contredit le mien ?

Il le complète simplement.

Évidemment pour parvenir à capter la plus grande part des profits des marchés où ils sont impliqués alors qu’ils y ont des PDM minoritaire, Apple choisi avec attention les cibles offrant le meilleur retour sur investissement.

Et le microcosme des amateurs de Mac frustré ne pas y trouver le type de jeux qu’ils espèrent n’offrent absolument pas un intéressant rapport coût/ bénéfice si on analyse:
- Sa taille et son niveau de dépense potentielle vidéo ludique (Ce qui dépensent beaucoup ne se posent aucune question: ils sont sur Wintel) de ces gamers velléitaire incapable de choisir le camp des machines de gamers.
- Les conséquent efforts financier conséquents à faire pour essayer de le satisfaire et peut-être grappiller une minuscule progression des ventes.

Et si on ajoute à cela que le jeu vidéo rapporte bien plus à Apple via son store qu’une croissance de PDM du Mac de plusieurs points 🤑

On est dans le pure fantasme de la sur-valorisation de l’importance économique pour une entreprise de ses désirs personnels.

Un grand classique en ces lieux alors même que les comptes d’exploitation d’Apple ne cessent depuis des années de donner tort à ceux qui ne cessent de penser: Apple payera cher le fait d’ignorer mes désirs c’est une grave erreur 🙄🙄🙄

Pages

CONNEXION UTILISATEUR