Netflix : plus de jeux mais peu de joueurs

Florian Innocente |

Les jeux mobiles disponibles sur Netflix n'auraient pas encore trouvé un énorme public, d'après une étude d'usage. Le service mise néanmoins beaucoup sur cette diversification de son activité et s'est payé quelques studios pour avancer plus vite.

1,7 million d'abonnés à Netflix, en moyenne, joueraient quotidiennement avec les apps proposées en exclusivité par la plateforme (elles sont listées dans l'app de VOD, mais elles se téléchargent depuis les stores d'Apple et de Google). Cela fait environ 0,8 % des 221- millions de clients revendiqués par Netflix, d'après l'étude d'Apptopia. Enfin, 23,3 millions d'apps issues de ce catalogue ludique auraient été téléchargées au total.

La section jeux est encore calée au milieu des programmes, à défaut d'avoir sa propre catégorie

La première salve de jeux iOS et Android est apparue sur Netflix en décembre dernier. Il n'y avait alors que 5 titres de proposés, dont deux tirés de la série Stranger Things. Depuis, le choix s'est étoffé — 26 titres, il en arrive régulièrement — et diversifié dans plusieurs genres : jeux de rôle, simulation, cartes, arcade, etc. On les récupère gratuitement dès lors qu'on est abonné et aucune pub n'est incluse.

Dans le même temps, Netflix s'est offert 3 studios de développement : Night School Studio, Boss Fight Studio et Next Games. Ce dernier, pour la bagatelle de 65 millions d'euros.

Les estimations d'Apptopia donnent le sentiment d'un démarrage plutôt mou. Mais encore faudrait-il avoir une idée des objectifs que s'était fixés Netflix pour sa première année d'activité. À plusieurs reprises ces derniers mois, les cadres dirigeants ont prudemment souligné qu'il s'agissait d'un effort et d'un investissement envisagés sur plusieurs années, tout comme ce fut le cas il y a dix ans lorsque la plateforme s'est lancée dans la production de contenus originaux.

Netflix doit réussir à associer son nom à l'univers du jeu vidéo, tester et trouver quels genres ludiques peuvent accrocher auprès de sa clientèle, s'offrir si possible des licences connues et tirer profit de son catalogue de films et de séries. Les cartons enregistrés parfois peuvent donner lieu à des déclinaisons. La mini série Le Jeu de la Dame doit par exemple arriver en jeu cette année. Deux des studios achetés ont précisément une expérience dans ce type d'adaptation de contenus télévisés. À une plus petite échelle, Netflix appose déjà son nom sur des bandes dessinées basées sur certains de ses programmes.

En juillet dernier, lors de la présentation de ses résultats, Netflix parlait d'un catalogue de titres prévu pour grossir de manière conséquente au fil des « prochaines années ». Un effort de long terme.

Netflix prêt à sortir le carnet de chèques pour décrocher de grosses licences de jeux vidéo

Netflix prêt à sortir le carnet de chèques pour décrocher de grosses licences de jeux vidéo


Source
Tags
avatar mat16963 | 

J’ai vraiment de la peine à comprendre… Netflix est de plus en plus critiqué pour la qualité de ses productions, alors que font-ils ? Investir massivement dans des productions de qualité ? Non ! Investir dans le jeu vidéo 🙄 Mais personne ne va s’abonner à Netflix pour du jeu vidéo, ça n’a aucun intérêt…
J’ai vraiment de la peine à comprendre cette stratégie et s’ils croient vraiment que ça va leur rapporter davantage d’utilisateurs plutôt que d’investir cet argent dans des productions qualitatives pour reséduire les cinéphiles, mais bon…

avatar bhelden | 

@mat16963

Clair…

C’est comme si Steam vendait des tondeuses à gazon…
Ou comme si Apple sortait un casque de réalité-augmenté…

avatar mat16963 | 

@bhelden

Steam vend des tondeuses à gazon ?!?

avatar Eyquem | 

@mat16963

J’en veux une !

avatar DrStax | 

@mat16963

Netflix n’a pas vocation à séduire les cinéphile mais monsieur et madame tout le monde. Et à ce niveau là ils sont encore au top. Même si c’est de coutume de les critiquer ici, ça reste un mastodonte qui n’est pas prêt de tomber malgré les nombreux fantasme de certains.

avatar mat16963 | 

@DrStax

Ah ça je ne dis pas ! Simplement qu’ils auraient à mon avis plus intérêt à resterdans le business des productions cinématographiques (car c’est pour ça qu’on paie Netflix), quitte à se diversifier en créant un certain nombre de productions « haut-de-gamme », plutôt que de se lancer dans celui des jeux vidéos…
Pour la majorité des utilisateurs cette activité est anecdotique (ce n’est en tout cas pas ça qui sera décisif dans leur décision de payer ou non Netflix) et pour les fans de ce genre de jeux, ils sont souvent déjà abonnés à des services spécifiques… Donc je trouve dommage que Netflix dépende de l’argent dans une activité anecdotique, là où ils pourraient accomplir de grandes choses dans l’audiovisuel avec cet argent…

avatar oomu | 

@mat16963

ce qu'on nomme la "qualité", c'est la capacité de produire du Spiderman.

Netflix ne possède pas Spiderman, c'est Disney

donc la qualité, c'est mort.

Netflix ne peut donc que se diversifier pour faire de la croaAAAAassance. En films et séries, elle a atteint le plafond : elle n'a pas la puissance de feu pour créer des personnages rigolos pour les enf..heu jeunes et adultes (par exemple des Tort..des Chats Samourais.. ou un Scorpionman, avec des bds et figurines.),

Netflix ne peut pas non plus récupérer des droits de personnages populaires: Disney a tout acheté, et le peu non acheté est soit Warner, soit vaguement Sony. Ptet que Garfield est à vendre ? Nope, c'est le consortium qui possède Paramount...

Bref. pas facile. On ne peut pas créer un Stranger Things tout les matins.

avatar underlex234 | 

Netflix ne fait rien de bon en ce moment… et le nouveau trio svod qui va s’installer dans les années à venir sera Disney+, Prime Vidéo et Apple TV+…

avatar Dark Phantom | 

@underlex234

Bah ça on ne sait pas encore
Apple TV + est encore loin derrière les trois autres

avatar underlex234 | 

@Dark Phantom
C’est une prédiction de ma part. Mais en fait, non, Apple TV+ n’est pas loin derrière les autres plateformes (4 eme plateforme mondiale en nombre d’abonnés) devant hbo max et Hulu (usa)

avatar Dark Phantom | 

@underlex234

Avec les abonnés gratuits ?

avatar Ensearque | 

@underlex234

Apple est à cette position car elle propose un an gratuitement pour le simple achat de matériel.

Pour que la comparaison soit honnête, il faudra regarder le nombre de clients qui sont restés malgré le début de la facturation.

avatar underlex234 | 

@Ensearque

Désormais ce n’est plus que 3 mois de gratuité mais c’est pas faux. Cependant sur les 40 millions d’abonnés annoncés, 22 millions environ payeraient pour le service, le reste profitant de la période gratuite…

avatar Dark Phantom | 

@underlex234

Ben on est très loin des 3 autres sans oublier hulu

avatar underlex234 | 

@Dark Phantom

Oui mais force est de constater que le service est en pleine expansion. Je pense qu’Apple a une bonne stratégie sur ce service contrairement à Apple Arcade

avatar Dark Phantom | 

@underlex234

Moi je vois surtout que Disney a ajouté des catalogues entiers de films plus adultes et que Apple se concentre uniquement sur ses productions. Alors ok elles ne sont pas mauvaises : j’aime bien black bird par exemple , récemment ou Téhéran mais il y a trop peu par rapport à la concurrence. Ne pas oublier qu’Amazon va sortir sa série seigneur des anneaux en septembre, qu’hbo (ocs encore en France) sort sa série prequel de games of Thrones , disney use jusqu’à la corde l’univers star wars …
Apple est loin derrière et aucun vrai gros flagship qui va pousser à s’abonner et découvrir le catalogue

avatar underlex234 | 

@Dark Phantom

C’est vrai. Mais en fait, la série phare qui va pousser les gens à s’abonner chez Apple (comme Seigneur des anneaux ou house of dragons) ce ne sera pas une série. Ce seront les droits sportifs qui vont pousser les gens à s’y abonner (rien qu’au usa ils ont sûrement remporter la diffusion de la nfl le dimanche) et c’est là qu’ils vont se démocratiser.

avatar Spinaker | 

@Dark Phantom

Certes mais la production est très bonne.

avatar kaya | 

@underlex234

Vous trouvez que Prime est mieux que Netflix ? Même Disney… A mes yeux, chacun à ses perles et beaucoup de bof. Je ne crois pas que le problème soit propre à une plate-forme mais au cinéma en général. Et puis il y a énormément de subjectivité. Mes goûts sont loin de correspondre à tout le monde.

avatar underlex234 | 

@kaya

Je ne trouve pas que prime est mieux que netflix, non pas du tout, beaucoup de déchets sur prime et quelques bonnes séries (comme netflix quoi, sauf que prime c’est encore pire). Les deux plateformes les plus qualitatives sont Disney+ et Apple TV+ (encore plus de qualité sur Apple mais la quantité limite un peu la chose bien qu’il y ai du choix maintenant).

avatar oomu | 

@kaya

Disney ont que du bon : ils ont indiana jones, spiderman, ironman, antman, thorma.heu thor, et ils ont star wars, et simpsons et muppets, et heu.. winnie lourson et bientôt le "riboute" de Alien , plein de franchises qui font les joies des cinéphiles petits et grands.

Bref, Disney écrase tout.

-
en moins cynique:

Disney a un important pan du catalogue de la pop culture, le rachat de la FOX lui amène un énorme stock de films et séries variés et une boite de production rompue à faire des oeuvres pour tout âge et public. Sans parler de la section documentaire. Et le Sport à venir. C'est clairement demandé par un important public.

après, je reste circonspect par ce que les commentateurs appellent "qualité".

avatar pilipe | 

@underlex234

Le pire se sont les sous titres. C’est devenu n’importe quoi. Quand tu féminises tout et n’importe quoi, ben je résilie.

avatar Insomnia | 

@underlex234

Apple TV+ risque pas d’arriver dans le trio de tête, surtout qu’un dernier va pas tarder et Apple aura bien du mal à faire mieux sans devoir mettre réellement la main à la poche.

avatar pagaupa | 

La stratégie Netflix est bien obscure ces temps-ci…
Jeux ou pas, ce n’est pas ce qui me fera prolonger mon abonnement…

avatar s1n3d | 

Investir dans les jeux vidéos que très peu d’abonnés utilisent tout en augmentant (et pas qu’un peu !) l’abonnement pour tout le monde… et après, Netflix se demande pourquoi beaucoup de monde quitte leur service…

avatar Canon5D | 

Et moins de clients aussi. J’ai quitté Netflix après leur augmentation de près de 30%. Ils pensaient sans doute ainsi compenser leur retrait de Russie ? Et les alternatives gratuites sont légions … IPtv « possède » le catalogue Netflix. Gratos.

avatar oomu | 

@Canon5D

"IPtv « possède » le catalogue Netflix. Gratos"

hein ?

c'est fou que le catalogue de netflix soit dispo sur une autre plateformes. Faudra que j'en discute à mon pote commissaire à la prochaine soirée du club de bridge.

avatar Canon5D | 

@oomu
En effet … mais cela fait des années que des gouvernements en Europe se cassent les dents en tentant d’éradiquer ce genre de distribution de films. Alors plutôt que de souhaiter bonne chance à votre ami Commissaire, je préfère vous souhaiter une bonne partie de bridge !

avatar Spinaker | 

@Canon5D

C'est certain que le tout gratuit permet l'amélioration de la qualité des productions.
C'est bien connu, techniciens, acteurs et producteurs vivent d'amour et d'eau fraîche pour le plus grand plaisir de tous !

avatar idhem59 | 

"Et les alternatives gratuites sont légions … IPtv « possède » le catalogue Netflix. Gratos."

Alternatives illégales surtout, donc clairement hors sujet.

avatar Canon5D | 

@idhem59
Pas tout à fait hors sujet … cela fait partie de la baisse d’abonnés.

avatar Paquito06 | 

@Canon5D

“ Et les alternatives gratuites sont légions … IPtv « possède » le catalogue Netflix. Gratos.”

Ca reste illegal (vol, piratage, peu importe son nom). Mais en plus s’en vanter… comment dire 😅

avatar cassis2k | 

Je suis abonné à Netflix mais c’est grâce à vous que j’apprends comment télécharger les jeux 🙃

avatar Paquito06 | 

“Les jeux mobiles disponibles sur Netflix n'auraient pas encore trouvé un énorme public, d'après une étude d'usage.”

Le public n’a pas trouvé les jeux Netflix non plus 🤷🏼‍♂️
Tres mauvais sur la promotion de ceux ci, pourtant ils ont inventé le marketing 🤦🏼‍♂️

avatar Amorbicus | 

✅ Je pense au contraire que c’est très malin de la part de Netflix de se diversifier pour 1/ créer un univers autour de leurs superproductions (produits dérivés) pour aller plus loin dans l’expérience divertissement et donc 2/ retenir le plus d’abonnés en créant un besoin/ une offre complémentaire et 3/ anticiper une future consolidation du marché de services à la demande, avec demain, Amazon et Apple qui proposeront les films, les séries, les jeux, le cloud, la musique, les podcasts, les News et les livres en illimité dans une seule offre. (Aïe Spotify).
On en reparle dans 5 ans.

avatar IceWizard | 

@Amorbicus

« Je pense au contraire que c’est très malin de la part de Netflix de se diversifier pour 1/ créer un univers autour de leurs superproductions (produits dérivés) pour aller plus loin dans l’expérience divertissement « 

C’est ça oui, cela fait plus de 30 ans qu’il existe des jeux vidéos inspirés de films. C’est un concept que les éditeurs semblent redécouvrir tous les 5-6 ans, une fois l’échec précédent oublié ! Et rebelotte pour un nouveau jeu ultra-mauvais, avec un nom flatteur !

Il y a quelques rares exceptions, comme des jeux pour les jeunes ou Star Wars, qui avaient l’avantage d’être produit par l’équipe de création des films. Même pas un 1% de la production totale.

avatar nagitem | 

Honnêtement ça ne m'a jamais réellement attiré. Je n'ai même jamais essayé.

CONNEXION UTILISATEUR