Apple TV+ continue discrètement de se constituer un fonds de catalogue

Mickaël Bazoge |

Apple TV+ tente de bâtir sa réputation sur la qualité de ses programmes originaux et exclusifs, mais petit à petit Apple se constitue aussi un petit fond de catalogue. Le service de streaming ne faisant rien comme tout le monde, ce contenu n'est pas proposé directement dans un onglet ou une rubrique dédiée.

Il y a par exemple plusieurs anciens films mettant en scène Will Ferrell et Ryan Reynolds qui sont disponibles « gratuitement » (il faut tout de même être abonné Apple TV+) depuis la page de présentation de Spirited, la nouvelle comédie musicale des deux zigotos (ci-dessus). Idem pour la série Echo 3 qui propose en plus des thrillers comme Syriana, Argo et Green Zone. Tout cela n'est pas nouveau, en fait le service avait commencé à ajouter du contenu bonus début octobre :

Apple TV+ enrichit temporairement son fond de catalogue avec des classiques du film de guerre

Apple TV+ enrichit temporairement son fond de catalogue avec des classiques du film de guerre

Selon le décompte de TechRadar, Apple TV+ aurait en stock une vingtaine de films de catalogue accessibles à ses abonnés. Hélas, uniquement aux États-Unis pour le moment. On est évidemment très très loin d'un Netflix ou d'un Prime Video dont les immenses fonds de catalogue pourraient occuper un téléspectateur pendant plusieurs vies.

Ce petit pas est toutefois un peu plus qu'un symbole pour Apple TV+ qui ne jurait depuis son lancement que par les productions originales. Et puis c'est aussi un moyen de faire passer la pilule de l'augmentation du prix de l'abonnement, passé de 4,99 € à 6,99 € par mois. Une hausse de 40 % qui a du mal à se justifier sans une grosse injection de contenus (et qu'il serait bon de déployer à l'international…).


avatar Malouin | 

Apple TV reste un des meilleurs bouquets pour ceux qui, comme moi, ne passent pas leur soirée devant le Tv.
On se fait 3 à 4 épisodes par semaine et nous sommes comblés par la qualité de la production…
Je ne fréquente pas Netflix et nos incursions sur Amazon sont anecdotiques…
Ps Je ne juge personne !

avatar loupsolitaire97 | 

@Malouin

Idem, je ne suis dispo que 5-6 soirs par mois pour regarder la TV, Apple TV+ me comble.

avatar pechtoc | 

@loupsolitaire97

Pour le coup, la VOD a plus de sens que ce genre d'abo si on regarde peu de contenu non ?

avatar loupsolitaire97 | 

@pechtoc

Abonnement Apple One Premium avec 5 personnes de ma famille.

avatar mat16963 | 

Et encore une fois, US-only alors qu’on paie plus cher chez nous 🙄

avatar Kriskool | 

Moi j’accroche de moins en moins avec les séries Apple TV+ trop lisses, trop bébêtes, trop américaines… la j’arrête de regarder mosquito coast saison 2 car le scénario est trop enfantin et ça traîne en longueur.
Quel qu’un à des bonnes séries à conseiller sur TV+ ?

avatar Splinter | 

@Kriskool

We Crashed et Bad Sisters 👍🏼

avatar berrald | 

@Splinter

Bof Bad Sisters… c'est la seule série TV+ que je n'ai pas terminée !
Je n'ai pas trouvé ça drôle du tout, limite malsain comme scénario…

avatar Splinter | 

@berrald

« Malsain »… 🤪

Ma femme et moi avons trouvé cette série géniale de bout en bout. Heureusement il en faut pour tous les goûts.

avatar Malouin | 

@Kriskool

Trop lisses ? Trop bêtes ?
T’es sur que tu regardes Apple TV + ?

avatar Kriskool | 

@Malouin

Ah oui carrément certain !

avatar Malouin | 

@Kriskool

Téhéran, trop bête ?
Black bird, trop lisse ?
Séverence ? Idiot ?
For all Manking ? Trop américain ?
Planète préhistorique idem ?

Ok… tu fais quoi quand tu regardes ces séries ?
Ou alors c’est juste de la mauvaise fois.

avatar Kriskool | 

@Malouin

A part Téhéran que j’ai adoré en effet et See que j’ai bien aimé j’ai pas accroché aux autres…

avatar Splinter | 

Anchorman, meilleur film de tous les temps. « You stay classy, San Diego ».

avatar IceWizard | 

Mythic Quest, la série tv humoristique d’UBI Soft sur les aventures d’un studio de jeux vidéo vient de démarrer la saison 3. Je pensais qu’ils avaient arrêté les frais à la fin de la seconde saison, mais non ! Dommage. C’est plus que mauvais !

Un épisode entier sur les aventures d’un passionné de Metavers, envoyé à la station service, dans le vrai monde pour acheter une pizza poulet, et qui se retrouve finalement dans les locaux de son ancienne entreprise, à piller le frigo. Et qui achète au passage, une machine automatique à smoothie à 50.000 $ et une application de nutrition !

Sans parler du passionnant périple d’un autre gars, qui n’arrivant pas à trouver le bouton de l’ascenseur pour sortir d’un studio de développement vide, appartenant à un concurrent, mange le stock de sucreries et vas pisser dans tous les coins pour marquer son territoire (??????).

Quel est le rapport avec ça et la création des jeux vidéo ? Y a-t-il un adulte dans l’avion, pour relire les textes écrits par le staff des scénaristes de 7 ans ?

——
Pendant ce temps là, l’excellente série Acapulco raconte avec humour l’évolution professionnelle et personnelle d’un jeune mexicain dans le milieu de l’hostellerie. Un thème ultra éculé, dans le registre Soap Opéra, mais que les scénaristes ont réussis à rendre vraiment interessant

Il y a vraiment de tout dans les nouvelles productions d’Apple TV+, le meilleur comme le pire !

avatar berrald | 

@IceWizard

Ah dommage, j'ai adoré les deux premières saisons de Mythic Quest, j'ai trouvé ça très drôle !
Pas encore commencé la saison 3 par contre !

avatar IceWizard | 

@berrald

« Ah dommage, j'ai adoré les deux premières saisons de Mythic Quest, j'ai trouvé ça très drôle ! »

J’ai bien aimé la première saison. La seconde était moins bonne, on voyait bien que les scénaristes n’avaient plus d’idées à la fin. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai pensé que la série allait s’arrêter là, avec le départ des deux créatifs de l’entreprise Mythic Quest qu’ils ont créé, les deux testeuses qui rejoignent une école de programmation et l’escroc qui part en prison.

Et pouf, tout le monde est de retour, sous des raisons plus ou moins fallacieuses. Et des scénarios sans dessus-tête. Seul l’escroc reste égal à lui même avec un travail minable de réhabilitation sociale, où il continue de manipuler son entourage avec de petites remarques anodines ! Mais avec seulement une à deux minutes de présence par épisode, ce n’est pas énorme.

avatar berrald | 

@IceWizard

Merci pour le retour, je vais tenter quand même !

avatar Cric | 

@IceWizard

Hum tout cela conforte mon choix d’avoir arrêté cette série à la moitié du premier épisode…
Par contre tu piques ma curiosité avec Acapulco 😉

avatar IceWizard | 

@Cric

« Hum tout cela conforte mon choix d’avoir arrêté cette série à la moitié du premier épisode… »

Le premier épisode de la série est franchement mauvais. Cela s’améliore avec le second épisode.

avatar AFLC7 | 

Sérieusement… qui s’abonne à Apple TV+ pour autre chose que suivre une série et se désabonner après ? On a si vite fait le tour de ce qu’ils proposent. Ça ne fait pas envie, mais peut on envisager qu’un gars qui voit la réalité augmentée comme un moyen de faire des tableurs puisse nous donner du plaisir ? Jobs avait raison, la musique on l’achète et le film on le loue. Le streaming nous gave de musique, on en a trop, on ne sais plus choisir se poser et écouter, on digère ce que l’algorithme nous envoie. On n’écoute plus de musique, on met un fond sonore, un bruit qui tient compagnie. L’abonnement Apple TV+ c’est pareil, sauf que ça ressemble à la télé polonaise moquée par les Inconnus. On cherche quelque chose à regarder quand on n’a rien d’autre à voir ailleurs et parfois on trouve un truc. Plutôt que de développer ce service, il aurait mieux fallu faire comme Sony l’a fait devenir producteur. Ça ne permettait toutefois pas à Apple de nous imposer sa propagande societale comme elle le veut, inclusive et woke, bien pensante, mièvre et surtout pas créative… Et ça c’est beaucoup plus embêtant…

avatar Glop0606 | 

Je me suis désabonné suite à l'augmentation d'Apple one. Et ben je n'ai jamais l'impression qu'il me manque un truc. Il y a quelques très bon trucs et la qualité des réalisations est vraiment bonne mais ça manque de panache, c'est toujours un peu les mêmes ficelles narratives.

CONNEXION UTILISATEUR