Orange : une série d'annonces déconnectées

Nicolas Furno |

Comme tous les ans, Orange a tenu ce matin sa conférence annuelle que Stéphane Richard compare lui-même aux keynote d’Apple. À la différence de ce dernier, l’opérateur ne présente pas une ou deux nouveautés, mais plutôt une dizaine, voire plus encore. Il y en a pour tous les goûts, de la 4G+ à la domotique, de la voiture connectée à Netflix… on ne sait plus trop où donner de la tête. On essaie de démêler un peu tout ça…

Orange va très vite

La conférence a commencé sur la question des réseaux. Orange s’est félicité d’être le numéro un sur la fibre avec 500 000 clients et trois millions de « foyers connectables »… Pour les heureux élus, le fournisseur d’accès à internet enrichira son catalogue de chaînes « HD+ » l’an prochain : de 8 à l’heure actuelle (dont toutes les chaines OCS), elles passeront à 25 l’an prochain. Ce n’est pas de la 4K, mais du 1080p moins compressé et de meilleure qualité.

Orange a aussi annoncé officiellement ce que l’on savait déjà, à savoir que Netflix sera disponible depuis sa box dès le mois de novembre. Stéphane Richard avait beau marquer des distances avec le service de streaming avant son lancement (lire : Netflix ne sera pas disponible chez Orange au lancement), il a manifestement changé d’avis et annonce fièrement aujourd'hui que ses clients seront « les premiers en France à avoir accès à Netflix via leur décodeur ». C’est Bouygues, qui a déjà annoncé l’ajout du service, qui va être content…

Côté réseaux mobiles, Orange a rappelé qu’il couvre 70 % de la population française en 4G, mais les annonces les plus intéressantes concernaient la 4G+. L’opérateur historique annonce le lancement de son offre ce mois-ci, mais uniquement à Paris. Il faudra attendre début 2015 pour un lancement dans les plus grandes villes françaises. Sur ce point, Bouygues Telecom conserve l’avantage pour le moment, avec un réseau déjà opérationnel depuis le mois de juin.

Au passage, Stéphane Richard a glissé quelques informations supplémentaires sur ses réseaux. Saviez-vous qu’Orange gère pas moins de 450 000 km de câbles sous-marins ? Que l’entreprise investit trois milliards d’euros par an dans ce réseau ? Quant aux amateurs de foot lyonnais, ils seront ravis d’apprendre que c’est Orange qui équipera le Grand Stade de Lyon (le nouveau) de pas moins de 500 bornes Wi-Fi.

Et quand on parle de réseaux, on parle aussi de réseaux de boutiques. L’entreprise a ainsi revu ses boutiques, conçues plus comme des appartements que des magasins. Elles ouvriront dans un premier temps en Pologne, en Espagne et en Roumanie, avant la France.

« Aujourd’hui, la vie connectée, c’est la vie tout simplement… »

Sans transition, Orange a ensuite lancé une série d’annonces autour de la connexion. C’est bien simple, l’entreprise veut tout connecter, à commencer par les écoles. Une offre école numérique Orange a été lancée aujourd'hui avec des tablettes et des cours interactifs à destination des classes primaires. Qualifiant les tablettes d’« ardoise du XXIe siècle », Stéphane Richard a précisé que son entreprise fournira les appareils et mêmes les contenus.

Vous êtes l’un des 200 propriétaires (selon Le Figaro) du Model S de Tesla en France ? Cela tombe bien, Orange est partenaire pour « connecter les véhicules ». Vous pourrez contrôler la voiture électrique à distance, c'est-à-dire surveiller sa charge, sa position ou encore le statut de la fermeture centralisée. Autant de fonctions que le constructeur propose de base avec sa voiture, mais peut-être qu’Orange a des arguments à faire valoir… Quoi qu’il en soit, côté voiture, on pourra aussi compter sur Orange Drive. A priori, les véhicules équipés auront un GPS fourni par l’entreprise, les radios par internet et la 4G pour les passagers.

Ce n’est pas tout : l’entreprise connecte aussi votre maison ! SFR était jusque-là en avance dans ce domaine, mais Orange ne compte pas se laisser faire avec un ensemble de produits et de services regroupés autour du nom Homelive. Facturé 9,99 € par mois, il permet de surveiller à distance son domicile et d’accéder à divers capteurs et autres caméras de surveillance. L’ensemble faisant office d’alarme et de domotique.

« Et c’est pas fini ! »

Pour « enrichir la connectivité de votre maison » (sic), Orange invente aussi Homepoint, un accessoire vendu à partir du mois de novembre à 80 € et qui a plusieurs fonctions. Il crée un réseau Wi-Fi pour vos invités (avec création d’une clé de sécurité temporaire), il recharge vos appareils (soit avec les ports USB, soit en induction pour les appareils compatibles) et fait aussi office de serveur multimédia, rien que ça.

Au-delà des produits créés en interne, Orange veut tout connecter avec Pops, une solution qui permet de créer d’autres objets connectés. En attendant la fourchette Pops Orange, on aura des vêtements et un bracelet connectés Quicksilver basés sur cette technologie.

Orange réinvente l’eau chaude

Vous en voulez encore ? Stéphane Richard a annoncé plusieurs produits et services qui sembleront peut-être un peu familiers. Vous avez aimé la technologie iBeacon d’Apple ? Vous aimerez Orange Beacon ! Le principe est le même — des balises auxquelles les smartphones environnant se connectent pour recevoir ou envoyer des informations —, mais l’entreprise a déjà signé quelques accords, notamment avec le château de Versailles et le musée des Beaux Arts de Dijon. Ces bornes vendues 39 € pièce seront aussi utilisées par les restaurants qui le souhaitent (partenariat avec La Fourchette) et dans les boutiques QuikSilver.

Autre sujet, le paiement. L’an dernier, Stéphane Richard annonçait déjà Orange Cash, une solution de paiement avec smartphones. Le PDG était alors très ambitieux et évoquait une généralisation au second trimestre 2014. Cette année, le sujet est revenu sur la table, mais le service n’est déployé que dans trois villes (Nice, Lille et Rennes). Outre la limite géographique, le service se limite aux cartes VISA, mais il fonctionne apparemment avec les appareils dotés de NFC (n’y comptez pas pour les iPhone 6). En plus de ce concurrent à Apple Pay, Orange se lance dans la banque avec une solution de paiement à destination de l’Afrique et un vrai service de banque… mais en Pologne.

On change de domaine : avec Polaris, Orange veut proposer à ses clients de passer plus facilement d’un écran à un autre, par exemple d’un ordinateur à une télévision, ou d’un smartphone à une tablette. A priori, cela ressemble un peu aux fonctions de Continuité d’Apple, mais uniquement pour les contenus multimédias proposés par Orange. Du moins, ça c’est pour le grand public ; pour les entreprises, « DigitalWorkspace » permet à tous les employés d’avoir la même interface avec leur espace de travail sur tous leurs appareils. Pour les professionnels toujours, un autre service permet aux PME de gérer à distance leur ligne téléphonique, notamment pour la réception de messages.

Malheureusement, Orange n’a pas (encore ?) inventé l’affichage qui sort de l’écran…

Un dernier pour la route ? FamilyPlace sera un réseau social privé, à utiliser à l’intérieur d’une famille. Par certains aspects (partage de photos, de calendrier ou de tâches), cela rappelle le partage familial d’iOS 8, mais avec une messagerie intégrée. On n’a pas plus de détails pour le moment, mais si vous êtes une « famille presque parfaite », l’application est déjà disponible sur l’App Store ! En fait, Family Place [2.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – 32,5 Mo - Orange] existe déjà, et ce depuis plusieurs mois déjà. Alors qu’y a-t-il de nouveau ? Si quelqu’un utilisait déjà l’application, on veut bien le savoir…

« Incroyable performance de danse connectée »

Pour finir cette conférence, Orange a invité deux danseurs sur scène. Mais attention, pas n’importe lesquels : des « danseurs connectés ». Ils étaient bardés de capteurs de motion capture pour animer l’écran derrière eux et un drone les filmait du dessus. C’est quand même autre chose qu’un concert de U2…


Tags
avatar nono68200 | 

Euh, sauf que mon réseau est Free, mon contenu vient d'un peu partout sur internet, et seul l'appareil vient d'Apple... Donc pas tellement juste cet exemple.
Et je ne pense pas que ça changera. Je vois mal Apple devenir opérateur réseau, ce n'est pas son domaine, il l'aurait déjà fait sinon. Google par contre semble beaucoup plus intéressé dans ce domaine, et c'est pourquoi j'ai plus peur de Google que d'Apple pour le futur.
Car oui, Google pourrait devenir ce genre d'exemple par contre.

avatar enzo0511 | 

ce serait bien de se renseigner un minimum et de prendre des exemples pertinents plutôt que de poster n'importe quoi

avatar Sehl | 

Quel donk ce Richie...

avatar Benj2000 | 

Pas d'annonce sur le wifi-callining non plus. Dommage, cette technologie qui équipe maintenant quasiment tous les smartphones du marché est intéressante pour les domicile mal couvert par le réseau mobile !

avatar DarKOrange | 

Pffioouuu ça m'a donné la nausée

avatar Olivenere | 

Je viens de lire qu'Orange enlevait Deezer de ses forfaits Origami play !! (Ils ne s'en sont pas vantés ce matin...) Moi qui vient de passer de sosh à Orange justement pour ça (avec la subvention de l'iPhone, ça devenait plus intéressant que sosh) et mon forfait commence.... Demain !

Źont intérêt à me l'offrir...

avatar gg90fr | 

et Orange n'est toujours pas capable de fournir une connexion Internet permettant même de voir le TV .. et pourtant j'habite dans un village situé a 4 km d'une ville moyenne, elle équipée grandement en fibre ... mais pour les zones rurales c'est la continuité de la fracture numérique ... les écatys se creusent entre les zones urbaines et rurales, on nous présente de belles choses, mais il me faut encore 2h30 pour charger 600mo !!!! et pui M.Richard, et pourtant ce n'est faute de vous avoir écrit, ... vos réponses qui m"ont été par vos sbires n'étant que des constats banalités ... , "on ne peut pas faire mieux", "on ne sait pas quand", "rien n'est prévu ....", "passez par connexion satellite via notre filiale" .. pourquoi pas, mails il faut abattre des arbres et rien n'est garanti ensuite - dixit l'installateur venu voir sur place - ... bref, Orange s'en fout complétement

avatar Ephaistos78 | 

@leber726
Si seulement l'autoroute Free était comme tu la décris.... En province peut-être mais en région parisienne, c'est aussi chargé que le périphérique aux heures de pointe. Aucun débit. Pas de risque de dépasser les quotas de 20Go.

avatar Moebius13 | 

Mon dieu quand je lis les commentaires je me dis "tant de pisse froid aigris"....
On a une entreprise française qui se bouge le cul qui tente de sortir un peu du bois en développant de nouveaux produits et logiciels et qui cherche à concurrencer de grandes entreprises étrangères dont Apple et tout ce qu'on trouve à dire c'est "Orange c'est pourri, c'est des suiveurs bla-bla-bla..."

Alors ok Orange c'est pas non plus le top, y'a des défauts, souvent le logiciel ne suit pas et ça bug pas mal mais quand même comparé aux autres ils cherchent à se diversifier, à expérimenter.
Ok la Freebox c'est mieux que la livebox, mais le réseau d'Orange tant dans le fixe que dans le mobile est bien meilleure la majorité du temps et les services annexes sont plus nombreux même si la plupart d'entre vous les trouvent inutiles.

Orange est un mammouth, soit, c'est vrai, mais ça reste un des fleurons de notre industrie et il doit être encoyragé et soutenu pour le faire avancer dans la bonne direction.
D'ailleurs le show a été l'occasion d'aborder le déploiement de la 5G et sa commercialisation d'ici 2019 et bien personnellement je compte d'avantage sur Orange pour transformer l'essai que sur les autres et spécialement sur Free qui dans le genre bonimenteur bat tous les records.

avatar patrick86 | 

"On a une entreprise française qui se bouge le cul qui tente de sortir un peu du bois en développant de nouveaux produits et logiciels et qui cherche à concurrencer de grandes entreprises étrangères dont Apple"

Pour ça c'est trop tard.
Il est vain de vouloir rattraper des Apple, Microsoft ou Google sur l'ensemble de leurs domaines de compétences, à moins d'y mettre l'investissement qui va bien.

Mon point de vue est qu'il serait préférable et plus profitable que Orange se concentre sur ce qu'elle sait bien faire (le réseau) et qu'elle limite le nombre de produits "annexes", mais qu'elle les fasse BIEN.

--

"mais le réseau d'Orange tant dans le fixe que dans le mobile est bien meilleure la majorité du temps"

Je fais partie de l'exception minoritaire sur le fixe.

--

"et les services annexes sont plus nombreux même si la plupart d'entre vous les trouvent inutiles."

Je pense que ça dépend de ce qu'on cherche, parce que je trouve plus de services qui me sont utiles avec l'offre Freebox qu'avec Orange. (Deezer et cloud ne m'intéressent pas).

avatar gg90fr | 

Orange meilleur dans le fixe ... meilleur que qui car tous les opérateurs, pour les réseau cuivre repassent par le "tuyau" Orange et il n'est pas si bon que cela partout, voir contribution précédente, dans mon cas , par exple : pas de TV, 100/110 k/ s maxi, des coupures fréquents ( encore aujourd'hui), et surtout, malgré 18 mois d'échanges au plus haut niveau, aucune évolution de prévue !!!! alors orange meilleur, non, pas d'accord, surement une excellente vitrine technologique, mais on délaisse les utilisateurs se trouvant en zone rurale ...

avatar yoyoyo | 

orange beacon, boutique orange, orange mooc, orange drive, homelive, pops, orange cash, polaris, family place, danse connectée --> nul, atroce, déplorable

apple beacon, apple store, iTunes U, carplay, -, iwatch, apple pay, continuité Apple, partage familial ios8, concert U2 --> amazing, incroyable, révolutionnaire

Alors oui certes Apple est une très belle boite, innovante (j'en suis également fan) mais s'il vous plait arrêtons de tout caricaturer.
On serait tous gagnant si Orange parvenait à concrétiser toutes ces innovations et la boite en a les capacité.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR