Les ondes millimétriques de la 5G vont être testées par Apple

Mickaël Bazoge |

Apple va tester la 5G, ou du moins ce qu’on appelle les ondes millimétriques. Le constructeur a fait une demande de licence expérimentale auprès du FCC (l’équivalent américain de l’Arcep) pour expérimenter ces fameuses ondes, qui appartiennent à la bande EHF (extrêmement hautes fréquences) située entre 30 et 300 GHz (lire : C’est quoi, la 5G ?).

Les domaines de développement de la 5G.

La demande d’Apple, validée par les autorités US, consiste en un transfert de données entre deux points fixes situés d’une part à Milpitas (Californie), et d’autre part à Mariana Avenue, là où se situait l’ancien QG de l’entreprise (c’est tout proche du 1, Infinite Loop). Les tests ne devraient pas dépasser les douze mois, selon Business Insider.

La Pomme entend tester en particulier les bandes de fréquence 28 et 39 GHz, qui ont été approuvées par le FCC pour une utilisation commerciale de la 5G l’an dernier. La bande des 28 GHz a un intérêt spécifique : elle sert aux transmissions entre la Terre et l’espace. Or, la rumeur a annoncé il y a quelques temps qu’Apple investissait dans ce secteur (lire : Apple aurait maintenant la tête dans l’espace).

Avant de tirer des plans sur la comète, il convient de rappeler qu’Apple est d’abord un constructeur de smartphones qui se doit de tester les futures technologies cellulaires. NTT Docomo et Verizon travaillent aussi sur la bande de fréquence 28 GHz. Mais les possibilités ouvertes par les ondes millimétriques — le transfert de fichiers à la vitesse de plusieurs dizaines de Gbps sur une courte distance, par exemple — autorisent effectivement bien des spéculations.


avatar Rodri31 | 

Et au niveau du cerveau est-ce que les ingénieurs ont avancé depuis ces années pour savoir si c'était nocif? Très nocif? Cancérigène? Mortel? ?

avatar TheKairi78 | 

@Rodri31

OK...

avatar Tekta | 

@Rodri31

+1

J'ai l'impression que la santé est des fois complètement mise de côté pour la technologie

avatar Dazoudaz | 

@Rodri31

Au niveau du cerveau, le top c'est SFR. Tu ne captes rien donc aucun risque pour la santé. ?

avatar MisteriousGaga | 

@Dazoudaz

Au contraire, moins tu captes, plus ton téléphone augmente la puissance de ses antennes... x)

avatar pelipa91 | 

@Dazoudaz

Si tu capte pas, alors c'est plutôt l'inverse. Car ton téléphone va envoyer la sauce pour chercher un réseau et donc augmenter la puissance de son signal.

avatar Paquito06 | 

Si ca peut te rassurer, un article qui date d'un an, je cite, milieu d'article:

"En dehors des usages militaires, ces ondes n’étaient pour l’instant pas exploitées, en partie parce que les chercheurs pensaient le signal trop instable — mais aussi parce qu’on ignore leurs effets sur la santé."
Source:
http://www.numerama.com/tech/147723-5g-tout-savoir-sur-le-reseau-mobile-du-futur.html
Le probleme aux US, aucune prevention... On agit d'abord, et on tente de reparer/repare ensuite (que ca soit couteux en temps/argent ou pas).

avatar simnico971 | 

@Rodri31

Des fréquences aussi élevées ne peuvent pas pénétrer plus d'un millimètre de peau.

Source : https://arxiv.org/pdf/1503.05944.pdf (p.4, Fig. 5)

Au-delà, il n'y a que la conduction thermique de l'énergie absorbée par ce premier millimètre, de l'ordre du millième de degré pour le seuil légal adopté par beaucoup de pays, à savoir 0,1 W/m².

avatar fte | 

@Rodri31

Pas de résultats montrant une nocivité quelconque non. Tous les scientifiques bossant sur ces études sont morts sans qu'on sache bien pourquoi cependant. Mais leurs notes ne disent rien d'alarmant.

avatar macfredx | 

@fte

????

avatar victoireviclaux | 

La 5G bientôt pour l'iPhone ? ;)

avatar trackos | 

Ce sont les fréquences proches du giga hertz qui sont dangereuses, les autres le sont beaucoup moins.
Mais beaucoup moins ça ne veut pas dire 0 danger malheureusement

avatar Mac13 | 

Espace ? Donc pas d'antennes terrestres ? Par satellites de proximité (250km de la terre par ex) ?

avatar simnico971 | 

Je suis dubitatif sur la portée de ces très hautes fréquences, à moins d'avoir des antennes partout...

avatar 0MiguelAnge0 | 

@MacG

La bande est une chose, la frequence exacte, la puissance et le codage une autre.

La 5G est des éléments clefs de la conduite autonome avec un temps de ping sous la milli-secondes. Le débit important est aussi positif, mais le ping est l'élèment majeure dès que la big data est prise en compte dans les algos de conduites prédictifs.

avatar Hideyasu | 

C'est quand que Apple nous offre une connexion internet satellitaire illimité à 10 gbs pour tout achat d'un iPhone ? Ca serait percutant comme argument de vente

avatar Hideyasu | 

(À ne pas prendre au 1er degré)

CONNEXION UTILISATEUR