L'attribution des fréquences 5G pourrait attendre mars 2020

Mickaël Bazoge |

Les désaccords entre le ministère de l'Économie et l'Arcep pourraient bien repousser à mars 2020 le processus d'attribution des premières bandes de fréquence pour la 5G. C'est un retard de trois mois par rapport à la feuille de route établie par le régulateur des télécoms, selon Reuters (lire : L'Arcep dévoile son cahier des charges de la 5G). Il y a deux obstacles sur la route de la 5G : la taille exacte du spectre mis aux enchères, et le prix plancher qui sera proposé.

Christoph Scholz, CC BY-SA 2.0.

Trois mois de retard, c'est embêtant (surtout quand Orange promet un lancement grand public au printemps prochain), mais à en croire les sources de l'agence de presse, il s'agirait surtout de finaliser la procédure et de peaufiner les détails.

L'enjeu est de taille : les fréquences mises en vente (de 3,4 à 3,8 GHz) seront celles sur lesquelles surferont la majorité des utilisateurs. Les ondes millimétriques de la bande des 26 GHz, certes plus rapides, ont une couverture beaucoup plus limitée. Si le défi est technologique, il est aussi financier pour l'État comme pour les opérateurs.

L'Arcep a d'ailleurs revu le processus d'attribution, avec un premier bloc de fréquences à prix fixe en échange d'engagements de la part des opérateurs (sur l'accès fixe, les MVNO…). Le reste sera mis à l'encan, avec un prix plancher qui pourrait être fixé à 1,5 milliard d'euros. On est loin des 6,5 milliards d'euros mis sur la table par les opérateurs en Allemagne et en Italie pour les fréquences 5G, mais leurs homologues français veulent absolument éviter ce scénario cauchemardesque : c'est bien beau d'acheter des blocs de fréquence, mais derrière il faut encore investir pour se constituer le réseau qui va bien.

Néanmoins, ce nouveau délai retarde un peu plus le lancement effectif de la 5G en France, alors que des réseaux sont déjà en cours de constitution en Espagne, au Royaume-Uni, en Irlande, en Allemagne et en Italie donc. L'Hexagone sera un des derniers grands marchés européens à disposer de la 5G.

Tags
#5G #ARCEP
avatar MacWare | 

Un peu plus ou peu moins... 😞
Avec le retard que nous avons sur l’expansion de notre réseau de communication, que ça soit avec la fibre ou la 5G... ce qui engendre des retards sur l’évolution d’autre système comme l’audiovisuel par exemple ! Pourtant notre pays gaspille tellement d’argent inutilement...

avatar M2000 | 

@MacWare

on sent le spécialiste en direct du comptoir du bar en bas de chez moi.

avatar Niteor | 

@M2000

😂😂😂

avatar Trillot | 

@M2000

Ouarf! Pan sur le bec!

avatar Memo | 

Pas de deploiement avant mars et l’attribution des frequences je pense. Donc on peut dire que la 5g commencera à arriver que en 2021 en « beta » et qu’elle sera fonctionnelle et correcte que en 2022. Je me trompe ? On valide ce planning ? Pile pour la sortie des 1er modem Apple

avatar Ced31400 | 

@Memo

Non mais les équipements sont déjà en cours d’installation, il faut juste savoir sur quelle fréquence travailler...

avatar Memo | 

@Ced31400

Les equipements ne varient pas selon la frequence ? C’est chaud d’installer du matos sans savoir quelles frequences on va acheter. Ou alors j’ai rien compris

avatar Hugualliaz | 

@Memo

Orange a déjà déployé la 5G sur les métropoles de Lille, Marseille (intra uniquement), Nantes, Montpellier et certains quartiers parisiens ;-)

avatar lulubotine | 

@Memo

Tu te trompes, pour avoir un truc de fou il faudra encore attendre les autres évolutions de la 5 G. Donc belle couverture et efficacité pour 2025 ?

Lançons les paris

avatar Neirda_95 | 

@lulubotine, je partage.

La vraie 5G (SA) soit le fameux 1ms de latence n’est pas pour tout de suite. Pour cela il faut un nouveau core mobile.
La 5G de 2020 (NSA) ce sont des nouvelles fréquences radio sur un core mobile 4G. Les opérateurs l’utiliseront pour palier à la saturation du réseau 4G qui commence à pointer le bout de son nez (pour ceux qui en ont déployé).

avatar umrk | 

J’ai renouvelé cet iPhone cette année pour ne PAS avoir la 5G ...

avatar QNTN | 

@umrk

Pourquoi ? Parce qu’en fait, tu l’auras quand même plus ou moins autour de toi de toute façon... (hélas)

avatar jean_claude_duss | 

@umrk

C’est quoi l’idée ? Rester avec une techno qui a besoin d’émettre plus fort ?

avatar Memo | 

Par contre y a concurrence deloyal. Free a fait l’impasse sur la 4g et a gardé tout son argent pour la 5g. C’est pas juste

avatar Soner | 

@Memo

Les malins ils ont même fait l’impasse sur le réseau tout court.

avatar onclebobby | 

@ Soner
Rappelez-moi, c'était comment et combien les forfaits telecoms avant janvier 2012? Vous avez des preuves de vos mensonges?

avatar Ichigo-Roku | 

Niveau réseau chez Orange à l'époque je n'avais aucun souci... Les prix ne devraient en aucun cas justifier un réseau médiocre. Free a fait du bien sur les prix, mais maintenant on compare ce que l'on a aujourd'hui...

avatar Memo | 

@onclebobby

Quel mensonge ? Merci à Free pour avoir fait baissé les prix. Mais sinon niveau reseau ça a tjrs été de la daube. Pas besoin de prouver, tout le monde le sait.

avatar AhRiMaN | 

2012 c’est loin ce qui compte c’est là maintenant.

avatar Tigrou25 | 

Question sérieuse. Pourquoi c’est l’Etat qui vend des fréquences. En quoi les fréquences lui appartiennent-elles ?

avatar Ced31400 | 

@Tigrou25

L’état vend le droit d’émettre sur une certaine bande de fréquence dans l’espace public

avatar Tigrou25 | 

@Ced31400

Et bé. Bientôt ils feront payer le fait de respirer sur l’espace public (ironique)

avatar QNTN | 

@Tigrou25

Non. Tu confonds tout.

avatar Lu Canneberges | 

@Tigrou25

Parce que les fréquences sont un bien public ;)

avatar Hugualliaz | 

@Lu Canneberges

Et puis dans un fonctionnement oligopolistique c’est la moindre des choses !

avatar spezzic | 

Qu’on s’occupe deja des laissés pour compte de la 3 et 4g !! Certaines zones en france sont encore en 2G ! C’est une honte ! Alors que le télétravail est bien développé maintenant et que beaucoup aimeraient quitter les zones urbaines tres polluer pour repeupler les campagnes c’est bien a cause des zones blanches que cela ne peut se faire! Liberté égalité fraternité ! 🤮

avatar Hugualliaz | 

@spezzic

Votre affirmation est intéressante à l’heure de la lutte contre le réchauffement climatique, on s’interroge davantage justement sur le repeuplement des centres-villes !

avatar JokeyezFX | 

Je comprends pas pourquoi l’Etat « vends » les fréquences en argent comptant. Comme dit dans l’article, si en Allemagnes les fréquences partent dans les 6 milliards d’euros et seulement 1,5 en France, pourquoi l’Etat français ne vend-t-il pas ces fréquences sous forme d’abonnement du type 100 millions d’euros par an?
C’est à la mode les abonnements et sur le long termes ils gagneraient plus d’argent...
Ça me fait même penser à la privatisation, notamment avec la FDJ qui est le dernier exemple en date, est-ce qu’ils ne perdent pas du fric à long terme pour avoir un peu de cash tout de suite?!

avatar raoolito | 

j'ai une 4G à 2barres depuis 3 semaines près de la fenetre de la cuisine (et nulle part ailleurs)
Merci au partage wifi de l'iphone, ca permet de m'y connecter de partout dans la maison.

...
La quoi ?

5..G  ?
hahahaahah

avatar Malvik2 | 

Je suis passé voir "papy" l'autre jour.
Croyez le ou non, mon téléphone affichait du GPRS.
Oui, le truc des bonnes vieilles années 90/ début 2000...🤓
Alors la 5G... si on pouvait arrêter les conneries deux minutes et donner déjà un réseau correct à toute la France, on aura déjà avancé...

avatar JokeyezFX | 

@Malvik2

J’dirais que tant qu’à faire des travaux sur le réseau télécom, autant les faires en mettant de la 5G plutôt que du edge ou la 3G!

avatar beo | 

Comme disait le beau frère de ma tante au PMU du coin : ca m’en touche une, sans faire bouger l’autre. La 4g me suffit largement sur mon téléphone.

avatar jean_claude_duss | 

@beo

Quand la 5G sera déployée y’a 4G sera inutilisable (comme la 3G actuellement )

avatar SIMOMAX1512 | 

Soyons plus bête que nos voisins et bradons les fréquences pour des sois disants engagements de nos opérateurs pour un déploiement rapide de la 5G. Y a qu’une chose qui pousse les opérateurs à aller vite c’est la concurrence point barre . Pas un pseudo engagement . Qu’ils paient les quelques milliards comme ailleurs et ils rentreront dans leur frais sur la durée on va pas pleurer pour eux .

avatar alexis83 | 

D’ailleurs il est encore possible de passer des appels visio ? C’était LA nouveauté de la 3G à l’époque !

avatar ilenox | 

Pas plus mal, cela laisse un peu plus de temps avant que tout le monde ait son cerveau grillé

CONNEXION UTILISATEUR