5G : le gouvernement « pas totalement convaincu » par l'idée d'un report

Stéphane Moussie |

L'attribution des fréquences 5G d'abord prévue pour le printemps, puis programmée pour cet été, sera-t-elle finalement repoussée à la fin de l'année, voire à 2021 ? C'est ce que voudrait Martin Bouygues, qui a récemment publié une tribune pour demander un nouveau report des enchères.

« [Les opérateurs] peuvent-ils raisonnablement acheter des fréquences dont les prix de base ont été fixés au début de l'année en pleine euphorie économique alors que la croissance pour 2020 s'annonce à - 8 % et que la récession va sans doute durer ? », questionne notamment le patron du groupe Bouygues, en sous-entendant bien sûr que la réponse est « non », d'après lui.

Image Laurent Grassin (CC BY)

Cette demande surprise de Martin Bouygues ne suscite pas l'enthousiasme du gouvernement. « On va regarder ça de très près mais je ne suis pas totalement convaincue par les arguments qui sont déployés », a déclaré aujourd'hui Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, sur BFM Business.

« Faisons attention à ne pas prendre du retard [sur la 5G] et à ne pas se retrouver dans la situation qu'on a déjà vécue plusieurs fois en France où on va être plus intelligents que tout le monde et à la fin on est plutôt en retard sur le reste de la compétition », a-t-elle ajoutée. Sans écarter un possible report, le président de l'Arcep a lui aussi rappelé que les « options principales » étaient juillet ou septembre.


avatar FabC1608 | 

On peut aussi déployer la 4G de partout non? On a l’impression que parce qu’on est à la campagne, on a pas le droit d’être connecté (que ce soit le mobile ou la fibre).

avatar Aardohan | 

@FabC1608

J’habite à la campagne et je suis couvert en 4G et Fibre...

avatar FabC1608 | 

@Aardohan

C'est loin d'être une généralité (et tu as de la chance d'être desservi). Aujourd'hui quand on veut être à la campagne et travailler, à pleins d'endroits on a encore de la 3G médiocre...Je comprends tout à faire la course à l'innovation mais il serait bon de ne pas oublier la fracture numérique qui est belle et bien là. Le new deal avance à pas d'escargot j'ai l'impression.

avatar victoireviclaux | 

@FabC1608

L'objectif du new-deal donne l'impression d'être lente oui, mais pas simple de couvrir une grande superficie comme la France, d'ailleurs il y a pas mal d'opposition à l'installation d'un site mobile/d'antennes relais.

Les États-Unis couvrent surtout les zones dense car ça couterait extrêmement cher de tout couvrir, surtout avec la 3ème plus grande superficie du monde.

avatar Jay69 | 

Exactement ! Le retard en France ce n’est pas nouveau .. quand on voit la 5G ailleurs.. (USA) et même dans EU ..
il me semble que Bouygues en plus n’a jamais fait de demande de report .. ça tombe comme ça..
Non perso il faut avancer pour ne pas être en RETARD encore même si c’est pas pour tout de suite la couverture a 100% , mais figé la situation n’est pas une solution.. 😏 ( surtout que les autres opérateurs sont plutôt pour non? )
Sans oublié la 4G bien sûr mais ça c’est le new deel mobile !

avatar armandgz123 | 

@Jay69

La France est LARGEMENT en avance sur les US niveau couverture 4G et débits 4G !
En tout cas, dans le Sud de la France, les campagnes ont 10 ans d’avances niveau couverture.

avatar Jay69 | 

@armandgz123

Heu ? Je ne comprend pas le rapport , Je parle pas de la 4G dans mon post ... 🤨 mais que les US sont en avance sur la 5G par rapport à l’union.. relis ! Et ne pas prendre de retard ... bref
Et on habite pas tous dans le sud dsl ...
HS 🤫👋🏼

avatar Lameth | 

« Faisons attention à ne pas prendre du retard [sur la 5G] et à ne pas se retrouver dans la situation qu'on a déjà vécue plusieurs fois en France où on va être plus intelligents que tout le monde et à la fin on est plutôt en retard sur le reste de la compétition », a-t-elle ajoutée.

Ahaha 😂
Elle devrait peut être dire ça à son pote Cédric O pour StopCovid 😂

avatar MystR | 

Retarder les enchères risque de faire baisser les montants dans quelques mois (avec la crise économique qu’on nous rabâche aux infos) sachant que le gouvernement a visiblement besoin de €€€.
Certains opérateurs vont tenter de jouer la montre, c’est de bonne guerre.
D’un autre côté, installer rapidement des antennes 5G qui risquent d’être cramées avec des groupuscules d’ultra gauche ou autres idiots qui croient à la thèse de la diffusion du COVID-19 par celles-ci 🤔...

avatar Keysertom | 

On avance bordel ! On veut du speed

avatar powerjaja | 

Et les problèmes sanitaires potentiels des ondes électromagnétiques de la 5G dont la puissance n’a aucune commune mesure avec le Edge, la 3G et la 4G ? On en parle ou pas du tout ?

avatar geooooooooffrey | 

@powerjaja

Non.
Et laisse-toi faire quand on voudra t’implanter la puce RFID sous cutanée.

avatar boubloux | 

@powerjaja

Quel problème sanitaire ? Va rependre t’es mensonge ailleurs

avatar Furious Angel | 

@powerjaja

Ce sont des fantasmes de complotistes...

avatar Nonome77 | 

@powerjaja

Des études sont en cours. Jusqu’à présent rien n’a été prouvé à 100%
Après il faut faire un choix. On veut du haut débit partout ou non ? Car sauf preuve contraire pour ça il faut des antennes.
Pareil à la maison. Il faut des bornes Wifi dans plusieurs pièces (si grande maison évidemment) si on veut consulter son iPad partout.
On ne peut pas vouloir le beurre, la crémière et le c** de la crémière. A un moment il faut faire des choix et les assumer.

avatar powerjaja | 

@Nonome77

Moi personnellement je trouve que la 4G c’est très correct déjà niveau vitesse.
On pourrait la déployer là où ça manque (dans les campagnes par exemple) et s’en contenter.

Mais bon je ne suis pas décisionnaire. Comme tu dis, il faut savoir ce qu’ON veut.
Après je ne suis pas sûr qu’on ait demandé son avis à la population

avatar Nonome77 | 

@powerjaja

Si on devait demander à chaque fois, les choses n’avanceraient pas beaucoup…
Le progrès c’est aussi ça. Proposer (voir imposer) de nouvelles technologies et laisser les utilisateurs se les approprier. Ça a toujours fonctionné comme ça.
Si on regarde bien, ce genre de débat était déjà présent lors du passage de la 3G à la 4G.
Au final, tout le monde s’est approprié la 4G et personne ne voudrait repasser à la 3G ou au Edge.
La 5G va améliorer les usages en cours et va en amener d’autres. Comme pour la 4G.
Ces nouveaux usages sont encore vagues. Mais n’oublient pas que ce sont les utilisateurs qui les créent au final.

avatar Paul_M | 

@Nonome77

Ouais mais y'a quand même une tendance absurde à pousser le progrès pour le progrès.
Le bond technologique 3G vers 4G était très significatif et quasi nécessaire pour des usages existants du réseau comme aller sur internet, youtube ou passer des appels vidéos. Et il a mis plus de 10 ans.
Là on nous propose la 5G 6-7 ans après la 4G, alors que celle-ci est loin d'être disponible partout, et les usages de la 5G pour la plupart il faut encore les imaginer ! Et quels seront-ils ? Youtube en 4K en mobilité ? Stadia en mobilité ?
Il y a des avantages technologiques liés à l'utilisation de nouvelles bandes de fréquence à ne pas complètement négliger mais rien de tout ça ne m'a l'air très urgent.

avatar Nonome77 | 

@Paul_M

Ce n’est pas une question de savoir si cela sera disponible partout ou non. Ni de l’intérêt d’avoir YouTube en 4K mais de développer de nouveaux usages certes flous mais que le public va s’approprier.
Et aussi d’améliorer l’existant.
Le progrès c’est le public qui au final se l’approprie. Ça a été le cas avec la 3G, ensuite avec la 4G. A chaque fois de nouveaux usages auxquels personne ne croyaient ont émergé. Et les usages courant ont été améliorés.
Si on considère que le progrès est inutile, alors nous aurions pas eu dès Zoom, FaceTime et autres durant le confinement. Leur utilisation naturelle et fluide vient du progrès des réseaux (ADSL, fibre, 4G…)

avatar Nonome77 | 

@Paul_M

Après oui je te rejoins sur l’urgence qui n’est pas spécialement avérée. Mais quand une technologie apparaît, pourquoi ne pas l’utiliser même si au départ on ne sait pas trop à quoi elle servirait ?

avatar Paul_M | 

@Nonome77

Je suis pas fondamentalement en désaccord avec toi mais pour moi la nuance c'est que les usages qui se sont démocratisés avec la 4G existaient déjà à la fin de la 3G. Les smartphones luttaient à afficher des versions pour ordinateurs des sites internet. Youtube existait mais était peu utilisable en mobilité. Les appels vidéos existaient mais étaient de très mauvaise qualité. La transition a été bienvenue parce qu'on savait déjà ce qu'on allait faire avec cette nouvelle techno.
Je ne trouve pas qu'on soit dans cette configuration là avec la 4G. On a (semble-t-il) quasi 0 usage potentiel pour la 5G qui n'est pas déjà faisable en 4G. Bien sûr, des nouveaux usages inédits vont peut-être émerger, comme tu dis. Mais ça ne me semble pas urgent, ils émergeront quand ils émergeront.

Quant à la question: pourquoi ne pas avancer sur la 5G quand même ? évidemment la réponse c'est l'argent. C'est le sujet de l'article, les opérateurs se rendent compte qu'ils ne vont pas pouvoir payer la 5G avec la récession en cours - et l'adoption par les consommateurs d'un forfait 5G plus cher est tout sauf garantie. Qui va payer ? L'état ? Les consommateurs ? Cet argent pourrait sûrement servir à améliorer l'équilibre entre campagne et grandes villes quand il s'agit d'accéder à un internet, ce qui est un usage réel de maintenant (a fortiori avec la démocratisation en cours du télétravail).
Si on croulait sous l'argent à investir dans les telecoms je dirais qu'on peut faire les deux mais j'en suis loin d'être convaincu.

avatar powerjaja | 

@Nonome77

C’est bien ce que je trouve potentiellement dommage. Si on avait pas l’occasion de créer nous mêmes ces nouveaux usages, on en ressentirait probablement jamais le besoin.

Pour ce qui est du progrès, c’est vrai, je te rejoins là dessus. Mais bon, on a pas demandé pour la cigarette, on a pas demandé pour les pesticides, on a poussé les gens vers les produits laitiers, ou vers la viande... au final on voit aujourd’hui ce que ça donne.
Je ne saurais dire si c’est un bien ou un mal, mais tu m’accorderas que la question se pose.

avatar victoireviclaux | 

@powerjaja

J'étais chez Bouygues, en 4G dans les espaces urbains dense, c'est impossible de naviguer sur internet (exemple à Gare du Nord).
L'abus de FH par Bouygues a eu raison de la situation de saturation de certaines zones, et les clients chez Bouygues sont nombreux également.
Chez Orange, ça marche beaucoup mieux, l'opérateur historique a changé ses liaisons FH par de la fibre optique dans les années 2000, et on voit le résultat du maillage aujourd'hui)

Puis les gens ont dit la même chose avec 3G vers la 4G. Et après ça nos usages sont devenus de plus en plus exigeantes et plus grands en quantité, le quota de data a augmenté également. C'est ça le progrès.

avatar victoireviclaux | 

@powerjaja

Par contre les micros-ondes, le Wi-Fi rien du tout hein.
Comme par hasard. Si tu ne sais pas ce que c'est les ondes non-ionisantes et ceux ionisantes, il faut que tu te renseignes mieux. Et pas sur les groupes Facebook renfermées entre eux.

Il ne faut pas être un mouton non plus. 🐑

avatar narugi | 

Très bonne nouvelle pour le consommateur que la 5G avance vite.

avatar Nonome77 | 

« et à ne pas se retrouver dans la situation qu'on a déjà vécue plusieurs fois en France où on va être plus intelligents que tout le monde et à la fin on est plutôt en retard sur le reste de la compétition »

Certainement la parole la plus censée concernant le numérique venant du Gouvernement.
Un certain Cedric O devrait se l’appliquer à lui-même concernant l’app StopCovid.

avatar victoireviclaux | 

Bon Bouygues commence à faire temporiser tout le monde mais il faut qu'ils assument, il était bien en 2013 avec leur premier réseau 4G grâce au recyclage du 1800 MHz contrairement aux concurrents. Mais entre temps, ils n'ont pas profiter pour fibrer leurs sites/antennes, ils se sont reposer sur leur lauriers même s'ils déploient pas trop mal depuis 2017. Du coup ils ne sont pas vraiment prêts pour la 5G... entre temps il y a eu la crise du Covid (dont Bouygues perd des revenus dans le média et dans le bâtiment), et les fonds pour les enchères arrivent.

avatar freestef | 

On en veut pas de cette 5G. Ils ont la tête dure de vouloir nous fourguer cette technologie inutile et néfaste.

avatar Memo | 

Du coup c’est mieux de prendre un iphone 11 tout de suite, ou attendre le 12 en septembre qui lui sera 5g ? 5g qui ne sera pas operationnel avant 2022 on dirait...

avatar djgreg13 | 

@Memo

Je suis passé à la 4g en 2014 quand la 3g a été dégradée. Je passerai à la 5g quand ça sera le cas aussi. Au tout début je faisais des astreintes d'entreprise en h+ avec dès transfert à entre 2 et 3 Mo/s et en 2014 les débits ont chutés par une magie obscure

avatar Bouba | 

Être en retard pour l’adoption d’une techno merdique?

Fibre pour tous, c’est beaucoup plus durable et moins énergivore.

Qui veux vraiment de cette multiplication de poubelles accrochées à nos lampadaires...?! Sauf l’industrie elle-même?

avatar Bouba | 

Ça pue le conflit d’intérêt. D’un côté on a les gouvernements qui s’attendent à renflouer leurs coffres en vendant les fréquences. De l’autre, les opérateurs qui forcent à ce que le matériel se renouvelle constamment.

Et les clients? La seule façon de faire baisser les prix est l’utilisation d’un seul réseau partagé par les différents opérateurs.

Et si on devait choisir, la fibre optique serait le meilleur des réseau.

CONNEXION UTILISATEUR