La 5G : nouveau théâtre de combat entre les opérateurs

Christophe Laporte |

La 5G risque de relancer les grandes manœuvres chez les opérateurs. Et un point semble déjà les opposer : celui de la date des enchères pour l’attribution des fréquences 5G. Initialement prévues pour le mois d’avril, elles devraient avoir lieu fin juillet ou au pire en septembre. Mais dans une tribune au Figaro, Martin Bouygues a fait savoir qu'il verrait d’un bon œil le report des enchères à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine.

Le PDG du groupe Bouygues estime que « la situation du pays, qui se relève avec difficulté d’un terrible cauchemar sanitaire humain et économique, commande de repousser de quelques mois supplémentaires l’attribution des fréquences 5G ». Il n'y a pas le feu au lac selon lui et avance trois arguments pour expliquer un tel report. Tout d’abord, il y a une explication technologique. Selon lui, la 5G est une technologie prometteuse, mais elle est loin d’être mature. Il estime que les terminaux compatibles vont arriver sur le marché très progressivement. D’autre part, les usages vraiment innovants pour le grand public ne se matérialiseront pas avant 2023 ou 2024.

image : Bouygues Telecom

Son deuxième argument est peut-être le plus surprenant. Se défendant d’être décroissant (sic), Martin Bouygues écrit que « la 5G suscite aujourd’hui bien plus de méfiance et de scepticisme que d'engouement et d’enthousiasme ». Il évoque notamment les actes de dégradations qui se sont multipliés un peu partout en France et en Europe ces derniers mois. Pour lui, il est indispensable de prendre du temps, de faire de la pédagogie, et de tordre le cou à certaines thèses complotistes comme celle qui voulait que la 5G joue un rôle dans la diffusion du coronavirus. Il faut également selon lui débattre et répondre précisément à certaines questions d’actualité comme les conséquences néfastes que pourraient avoir les réseaux 5G sur la consommation d’énergie.

Des antennes Orange/SFR ont été brulées alors qu'elles n'étaient pas encore en service (image : @Nikosdu29)

Enfin, il y a la situation économique, qui a considérablement évolué depuis le début de l’année. La 5G sera un argument commercial puissant pour les opérateurs, mais en pleine crise, les consommateurs auront-ils la tête à ça ? Et d’évoquer à demi-mot le prix de base des fréquences qui avaient été fixées « en pleine euphorie économique ». Et c’est peut-être là le vrai nerf de la guerre pour Martin Bouygues.

Si la branche télécom de Bouygues se porte bien, l’activité BTP du groupe souffre beaucoup plus du confinement. Que Bouygues cherche à gagner un peu de temps n’a rien de bien surprenant. Chez la concurrence, le son de cloche est bien différent. Le meilleur ennemi de Bouygues Telecom a fait savoir lors de la publication de ses résultats trimestriels il y a une dizaine de jours qu'il espérait que l’attribution des fréquences se déroule au plus tôt. Entre Bouygues Telecom et Free Mobile, Orange joue la carte de l’apaisement, plaidant pour une organisation des enchères en septembre ou en octobre.

En attendant, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a fait part de son étonnement auprès de l’AFP. Son président, Sébastien Soriano, s'étonne de ne pas avoir reçu la moindre demande de Bouygues Telecom à ce sujet. Il est d’autant plus surpris que le calendrier des enchères doit être fixé d’ici deux à trois semaines. « Par définition, tant que ce n'est pas fixé, c'est ouvert. Mais aujourd'hui les options principales, c'est juillet ou septembre », a-t-il déclaré. Reste que Sébastien Soriano partage un point d’accord avec Bouygues Telecom. Pour lui, il est impératif d'avoir un débat sur la 5G avec les Français de manière à ce qu’ils puissent s’approprier cette technologie.


avatar Gadgetboy99 | 

La crise a au contraire montré, selon moi, que la nécessité d’avoir un réseau performant est primordiale.
Après on peut discuter de savoir s’il vaut mieux mettre l’investissement dans une 5G réservée à quelques endroits (au début) ou à étendre la 4G partout. Ou dans la fibre

avatar xandros | 

@Gadgetboy99

+1

avatar athao | 

@Gadgetboy99

Y’a des

avatar Soner | 

@athao

Mais oui c’est clair!

avatar victoireviclaux | 

@athao

... clap clap qui se perdent ? 🧐

avatar 8enoit | 

@athao

… de la friture dans la ligne ? 😀

avatar frascorpion | 

Ok mais faut inverser exemple d’abord dans les zones blanches en premier car souvent oubliées voir délaisser par rapports aux grandes villes qu’ils ont un bon réseau de 4G...

avatar raoolito | 

@frascorpion

J'ai été surpris de voir la 4g activée ici en zone grise claire :) avec 3 antennes autour de nous ( 5/10/15km) on reçoit en interieur meme volets fermés !

avatar coink | 

@raoolito

C’est tout l’intérêt de l’activation de la bande B28 a 700Mhz pour la 4G et demain la 5G. Chaque antenne peut porter à 10-15km avec un débit de 20-30Mbps

avatar raoolito | 

@coink

Ca monte jusqu'à 50mbps mais sinon je comprend mieux
Merci

avatar pagaupa | 

@frascorpion

C’etait déjà une des conditions pour le déploiement de la 4G. On voit le résultat des années aprés...

avatar ohmydog | 

@frascorpion

Ben non... parce que developper un reseau en prioritéou il n’y a personne, ça va pas le rentabiliser...

avatar raoolito | 

@ohmydog

En fait ils mutualisent, les antennes sont identiques quelque soit l'opérateur

avatar fousfous | 

De toute façon la 5G c'est beaucoup de promesse mais pas beaucoup plus de vitesse de la 4G, c'est appréciable les améliorations mais pas aussi révolutionnaires que le marketing essaye de nous faire croire.

avatar Furious Angel | 

@fousfous

On disait pareil pour la 4G. La réalité c’est que la 4G est déjà saturée à Paris et qu’on approche de la saturation dans beaucoup de grandes villes. Et comme la 4G a permis le développement de plein de choses, la 5G apportera des nouveautés également.

avatar fousfous | 

@Furious Angel

La 4G apportait réellement un gain de vitesse par rapport à la 3G, la la 5G ne va pas apporter grand chose.
Et la portée ridicule des ondes millimétriques permettent de les oublier de l'équation.
La 5G qu'on verra n'est rien de plus qu'une itération de la 4G actuelle.

avatar Furious Angel | 

@fousfous

Le gain sera le même, x10

avatar fousfous | 

@Furious Angel

Justement ça n'a jamais été les promesses x10 sur des portée similaires à la 4G.
C'est x10 sur une portée très très faible.

avatar victoireviclaux | 

@fousfous

Pourtant avec la 3G, j'ai un débit qui permet de voir une vidéo YouTube mais pas en HD. Alors qu'avec une 4G c'est possible. Nos usages ont évolué aussi, le poids des fichiers aussi.
Télécharger en 3G, c'est d'une lenteur désormais.
Télécharger en 4G, c'est plutôt confortable, et les débits ont été multipliés par 3 environ je dirais dans la réalité. Et ça dépend de la couverture/heures de pointe/saturations etc.

avatar Dodo8 | 

@fousfous

Tiers mondisation de la France en cours. Les français incapables de voir plus loin que le bout de leur nez et de leur usage perso

avatar MarcMame | 

@ fousfous : "De toute façon la 5G c'est beaucoup de promesse mais pas beaucoup plus de vitesse de la 4G"
------------------
Ah c'est interessant les retours d'expériences.
Alors raconte, tu télécharges à quelle vitesse en 5G ? Sur quel réseau ? Dans quel département ? On veut tout savoir !

avatar onclebobby | 

Forcément, le réseau de Bouygues ne tient déjà plus tellement la route en 4G (ils disaient de Free que son réseau mobile était "en carton", or Bouygues s'est réveillé fin 2019 et a fièrement annoncé vouloir fibrer ses sites 4G, quand Free le fait systématiquement, cherchez l'erreur!), donc retarder les enchères les arrange!

Aussi, quand Free déploie ses antennes 4G (quand ils ne tombent pas sur des robins des toits ou autres "bobos-écolos" du dimanche qui n'ont pas fait autant de résistance contre les 3 autres par le passé pour installer les antennes mobiles), ils les préparent déjà pour la 5G. Je vous le dis, il se peut que l'arrivée de Free sur la 5G redistribue les cartes sur le mobile à moyen terme car là, tous les opérateurs sont à égalité et partent de zéro.

avatar pagaupa | 

@onclebobby

Robin des toits ou pas, je n’aimerais pas vivre sous une antenne...

avatar MarcMame | 

@pagaupa : "Robin des toits ou pas, je n’aimerais pas vivre sous une antenne..."
-------------------------
Et pourtant, sous une antenne tu ne captes pas grand chose. Il vaut mieux être en face.

avatar pagaupa | 

@MarcMame

Me fous de capter ou pas, être proche d’une antenne ne me tente pas... (principe de précaution)

avatar MarcMame | 

@pagaupa

"Me fous de capter ou pas, être proche d’une antenne ne me tente pas... (principe de précaution)"

Je pense que tout le monde avait déjà compris lors de ta première intervention.

avatar pagaupa | 

@MarcMame

Pas toi visiblement...puisqu’il a fallu que tu interviennes...

avatar MarcMame | 

@pagaupa

"Pas toi visiblement...puisqu’il a fallu que tu interviennes..."

Parce que tu racontais une grosse bêtise. Pour changer.

avatar bl@ck warrior_69 | 

@pagaupa

Ah la beauté de la nature humaine "je veux du réseau, mais l'antenne, mieux vaut qu'elle soit chez les autres, j'en veux pas chez moi".

avatar macfredx | 

@bl@ck warrior_69

+1000

avatar bigwiz | 

@pagaupa

Justement il vaut mieux être sous l’antenne que en face !
Effet parapluie !

avatar victoireviclaux | 

@pagaupa

C'est bête mais l'antenne relais n'émet pas en direction verticale

avatar MystR | 

@onclebobby

Au moins sur le réseau du maçon il est possible de faire des appels 4G contrairement à celui qui a encore besoin du réseau de l’agrume.

avatar onclebobby | 

@ MystR
Forcément, car Free ne déploie pas de réseau 2G (qui va disparaître à terme). Oui, il manque la VoLTE et la Vowifi disponibles chez les concurrents. Tout n'est pas parfait chez Free Mobile (moi même je n'y suis pas), mais à un moment on tire sur l'ambulance. Quand la 2G ne sera plus et la 3G bientôt remisée, on verra ce qu'il en sera.

avatar MarcMame | 

@ MystR : "Au moins sur le réseau du maçon il est possible de faire des appels 4G contrairement à celui qui a encore besoin du réseau de l’agrume."
--------------------
Le réseau du maçon, c'est à dire celui qui partage une belle partie de ses pylônes avec celui qui achète du crédit avec du crédit ?

avatar victoireviclaux | 

@MarcMame

🤣

avatar Rom 1 | 

@onclebobby

Free le fait systématiquement de fibrer ses sites, t’as raison Free a actuellement 10 232 liens de faisceaux hertziens sur 12 023 sites. Belle définition de systématique...
-> https://carte-fh.lafibre.info

Et qu’on ne me dise pas que c’est pour du secours, il y a un droit d’utilisation des fréquences FH avec une redevance qui coûte cher. On n’utilise pas deux solutions pour le backhaul.

Enfin si je ne qualifierai pas le réseau de Free « de réseau en carton » car c’est faux, mais comment qualifier un réseau qui a encore besoin de l’itinérance Orange ? Qui n’est pas capable de faire des appels 4G ? Des appels en WiFi ? D’utiliser une eSIM ?

Sans oublier que le débit ne fait pas tout et que le réseau Free (fixe et mobile) a, volontairement, des problèmes d’interconnexions.

Bref les tests de débit c’est joli, pouvoir utiliser un réseau c’est autre chose.

avatar MarcMame | 

@ Rom 1 : "Free le fait systématiquement de fibrer ses sites, t’as raison Free a actuellement 10 232 liens de faisceaux hertziens sur 12 023 sites. Belle définition de systématique..."
-------------------------
Tu te trompes sur tes chiffres, d'une part et la proportion de sites reliés en FH est sensiblement la même pour tous les opérateurs d'autre part.
Ta source ne répertorie uniquement que les sites en FH, pas les autres.
De plus, tes chiffres "liens" et "sites" ne correspondent pas à la définition que tu souhaites leur inventer.

Si tu veux connaitre le nombre total de sites pour chaque opérateur, l'Arcep est ton ami.
Tu verras que tu es plutôt loin du compte.

avatar coink | 

@onclebobby

Plus précisément, les antennes 4G Free sont prévues dès T0 pour la 5G. Et dans les premières fréquences qui sont déjà attribuées et exploitables les 700Mhz, Free dispose d’une grosse part du gâteau avec Orange.
Ils pourront donc lancer plus vite une offre 5G avec une meilleure couverture

avatar AlexRbn | 

Il va falloir qu'on m'explique cet engouement pour la 5g sachant que le 4g est deja ultra rapide pour du web ou streaming. Et pour le reste il y a le wifi à la maison. Pas envie de payer une blinde un forfait 5g pour que ma page web s'ouvre 10 milli seconde plus vite, rudicule.

avatar yoyo14 | 

@AlexRbn

La 3g+ est aussi amplement suffisante pour du web. La 4G c’est bien pour le streaming. J’attends comme toi l’utilité de la 5G pour un particulier.

avatar iPop | 

@yoyo14

Ça va permettre Hololens, réalité virtuelle, que sais je, etc...
On avait les journaux, puis la radio, puis la télé....

avatar jerry75 | 

@yoyo14

Moi je n’ai pas de 3G + mais si je suis en 3G impossible d’afficher quoi que ce soit ( Orange et Bouygues avant ).

avatar yoyo14 | 

@jerry75
Ok, après il ne suffit pas d’avoir marqué 3g surtout si l’antenne est saturée.

avatar victoireviclaux | 

@yoyo14

C'est la même chose pour la 4G, la couverture c'est bien, mais on n'a pas la capacité du réseau derrière... coucou Bouygues, avec des débits digne d'une 3G+ voir 3G en heure de pointes (merci la FH) 😇

avatar man0 | 

@AlexRbn

Cela va permettre de nouveaux usages, comme les communications pour voitures autonomes par exemple, et un cas concret : dans les stades, dans les grandes salles de concert, tout le monde pourra se connecter sans problème de surcharge des réseaux... et cela va permettre l’internet des objets à grande échelle avec des latences très faibles....

À voir :

https://youtu.be/XeZIXWCl4no

avatar AlexRbn | 

@man0

Pour les voitures autonomes je pense que ce sera à la 6g car ce n'est pas demain la veille 😂
Pour les concerts, moi qui en fait pas mal ainsi que des festivals, j'y vais pour ecouter de la musique et faire 2-3 vidéos, pas pour être connecté sur Insta ou Snap pour montrer à tous mes amis où je suis et ne rien regarder du concert. Donc le fait que je n'ai pas bcp de reseau je m'en fiche, j'en aurai en sortant. Et encore je te passe les brouilleurs de réseaux mis en place dans des salles. Que tu ais la 3g, 4g ou la super 5g, cela ne marchera pas 😂

avatar man0 | 

@AlexRbn

Que tu n’en ai pas l’usage pour toi pour l’instant, ok
Mais regarde quand même l’émission ORLM dont je t’ai mis le lien, tu verras qu’il y a des situations où ce sera utile d’avoir la 5G.

Avant d’avoir la 4G, on pouvait se poser la même question de l’utilité, et aujourd’hui il y a des gens qui peuvent regarder leurs émissions en streaming dans les transports, on a développé des usages qu’avant on ne pouvait pas faire en 3G. Comme entre autre le jeu multijoueurs en réseau synchrone , le cloud gaming, les appels peuvent aussi se faire en HD (son de meilleur qualité)

Alors oui aujourd’hui on ne voit pas bien quelle utilité accorder au réseau 5G, mais de nombreux nouveaux usages vont apparaître, ça c’est sûr.
_À noter qu’à consommation identique de contenu, la 5G consomme aussi beaucoup moins que la 4G..._

En médecine notamment il y aura beaucoup d’usage

avatar AlexRbn | 

@man0

Donc si je suis ton raisonnement, aujourd'hui la 5g pas encore utile mais le sera plus tard, mais pourquoi des gens paieront un supplément 5g sur leur forfait à sa sortie sur leurs usages actuelles? Il est là mon raisonnement. Comme acheter un téléphone 5g aujourd'hui, cela te sert à quoi? Pour plus tard? Mais c'est quand ce "plus tard"? Je reste sur ce que je dis, pas logique aujourd'hui.

avatar man0 | 

@AlexRbn

C’est le principe du progrès...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR