Test de l'iPad 2 16 Go WiFi

Nicolas Furno |

L'iPad 2, un blockbuster de l'après-PC

Apple présente l'iPad comme son troisième blockbuster de l'ère post-PC, le premier étant l'iPod et le second l'iPhone. Au-delà de la formule-choc, la tablette d'Apple a en effet bouleversé le marché l'an dernier : ce n'était ni un téléphone, ni un ordinateur, mais un nouveau produit entre les deux. Il fallait tout inventer pour ce nouveau produit, à commencer par des usages et le succès n'était pas évident, mais Apple a une fois de plus prouvé sa capacité à anticiper les besoins. Tous les constructeurs informatiques essaient désormais tant bien que mal de créer l'iPad-killer, mais alors que les premières tablettes concurrentes commencent à peine à sortir, Apple est déjà passé à la vitesse supérieure avec l'iPad 2. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110320-104810.jpg L'iPad 2 reprend les lignes de son grand frère, mais les améliore largement. Apple parle d'un produit entièrement réinventé, ce qui est un peu exagéré, mais il est indéniable que la tablette a été largement modifiée. L'iPad a eu droit à une sérieuse cure d'amincissement, mais aussi deux caméras, une en façade et une à l'arrière et elle est annoncée comme étant beaucoup plus puissante. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3329-20110318-114826.jpg Ces améliorations rendent-elles l'iPad 2 incontournable ? Les rumeurs annonçaient, comme toujours, beaucoup plus : un écran Retina Display, des caméras de bien meilleure qualité, une puce NFC, un port SD… Alors faut-il attendre une génération de plus ou sauter le pas ?

Changements extérieurs

Un iPad, mais beaucoup plus fin Dès la première prise en main, la finesse de l'iPad 2 surprend. Après avoir utilisé pendant un an le premier iPad et ses formes plutôt anguleuses, l'iPad 2 paraît beaucoup plus fin, mais aussi plus dense. La finesse de l'iPad 2 est vraiment très impressionnante : pour le dire simplement, l'iPad 2 a supprimé entièrement la tranche du premier iPad ! L'iPad 1 semblait déjà fin avec 13,4 mm d'épaisseur, mais l'iPad 2 bat un record avec une épaisseur de 8,8 mm seulement. La différence est surprenante quand on pense que l'iPad 2 ne fait rien de moins, voire en fait plus. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_1963-20110318-123137.jpg On voit mal comment Apple pourrait aller encore plus loin dans la finesse sans modifier les caractéristiques de sa tablette ou sans nuire à la qualité d'ensemble. Le premier iPhone reste aujourd'hui encore le téléphone d'Apple le plus solide, mais ce deuxième iPad n'a pas fait de concession majeure sur le plan de la qualité de construction. Les matériaux, verre devant et aluminium derrière, n'ont pas changé sur la nouvelle tablette qui respire autant la solidité à première vue. Reste à voir si le temps aura un impact plus important sur l'iPad 2 : on doute par exemple de la solidité du nouveau bouton Home, moins sec et plus mou que précédemment. Ce nouveau design offre à la tablette un dos parfaitement plat. Alors que l'iPad original tanguait un peu une fois posé sur une table, l'iPad 2 est parfaitement stable, ce qui est agréable en cas de travail sur une surface plane. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3331-20110318-114902.jpgUn gros iPod touch L'iPad s'inspirait de plusieurs produits Apple, mélange entre iPod touch, MacBook Pro ou iMac ; l'iPad 2 rappelle surtout l'iPod touch. Sur certains points, la tablette et le lecteur multimédia d'Apple sont quasiment identiques, même si l'iPad n'a (heureusement) pas repris la surface brillante de l'iPod touch à l'arrière. Le bouton d'allumage est ainsi situé au même niveau, à proximité de l'objectif de l'appareil photo arrière. Les prises dock et casque, même si elles ne sont pas placées au même endroit, ont exactement le même aspect sur les deux appareils. http://static.igen.fr/img/2011/2/ipadvsipodtouch-20110318-143653.jpg Avec ces bords plus fins et arrondis, l'iPad 2 se manipule légèrement différemment et la nouvelle tablette pourra dérouter au début pour qui a eu l'habitude du premier iPad. En effet, les boutons ne sont plus sur la tranche comme avant, mais derrière l'écran. Au début, on aura tendance à un peu les charger en tâtonnant, mais l'habitude vient rapidement. Cette disposition a ses avantages et ses inconvénients : on peut désormais poser l'iPad à l'horizontale sur un socle sans modifier le volume, mais si vous avez l'habitude de poser l'iPad sur une table à 45°, vous risquez d'activer un des boutons. http://static.igen.fr/img/2011/2/201103161202_iPad-2-comparo_sm_copie-20110318-144746.jpg Outre le placement des boutons derrière l'iPad et non plus sur la tranche, ce choix de design a comme conséquence de rendre l'accès aux ports moins aisés, en particulier pour le port dock. Alors que sur le premier iPad le câble entrait entièrement dans le connecteur, l'iPad 2 le laisse en grande partie à découvert à l'arrière. Il est aussi plus difficile à trouver sans retourner la tablette : on aura du mal à brancher un iPad 2 à l'aveugle. Apple a d'ailleurs pris soin de modifier très légèrement le câble livré avec l'iPad 2 : les pattes qui maintiennent la prise en position sont légèrement plus grandes que précédemment. Cela étant, pas d'inquiétude, tous les modèles de câble dock fonctionnent parfaitement avec l'iPad 2. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3364-20110318-145331.jpg Comme sur l'iPod touch, la sortie casque du nouvel iPad ne permet plus de faire entrer une prise jack en entier, ce qui n'a aucune conséquence à l'usage. Il faudra simplement s'habituer à faire entrer le minijack de vos écouteurs au bon endroit puisque la prise est située derrière l'écran et non plus au-dessus. http://static.igen.fr/img/2011/2/201103161202_iPad-2-casque_sm_copie-20110318-145625.jpg

Autres changements extérieurs

Deux caméras Mis à part sa finesse, la présence de deux caméras est peut-être le changement le plus visible sur l'iPad 2. L'une est située à l'avant, en haut au centre de la tablette : cette caméra de résolution VGA est la même que celles qui équipent déjà les iPhone 4 et iPod touch 4. Sa fonction première est donc le chat vidéo, mais elle s'avère également très utile pour la nouvelle application Photo Booth (on y reviendra plus loin). http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3362-20110318-174214.jpg L'autre caméra est située à l'arrière, en haut à gauche de la tablette. Le capteur capable d'enregistrer de la vidéo en HD (720p) est coincé entre, au-dessus, le bouton d'allumage et, sur le côté, les trois boutons latéraux de l'iPad 2. Sa résolution n'est pas mise en avant par Apple et pour cause, il s'avère bien meilleur en vidéo qu'en photo, comme on le verra plus tard. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3350-20110318-174333.jpgHaut-parleur L'iPad 2 n'ayant plus de tranche comme son prédécesseur, Apple a déplacé le haut-parleur pour le placer sur l'arrière de sa tablette, en bas à gauche. Finis les trois trous du premier iPad (voir ci-dessous), le haut-parleur de l'iPad est désormais composé d'une grille très fine. Apple excelle dans le domaine de la micro-perforation de l'aluminium et l'entreprise a mis sa maîtrise technique à profit avec l'iPad 2 : les perforations sont en gros aussi fines que celles des haut-parleurs des MacBook Pro 15 et 17 pouces.
En bas, l'iPad 1 avec le haut-parleur derrière les trois ouvertures (à droite sur la photo) ; en haut l'iPad 2 avec le haut-parleur caché derrière une grille (à gauche sur la photo).
Ce choix a des avantages et des inconvénients sur le plan pratique. Côté plus, on peut désormais poser l'iPad en mode portrait sur une table sans bloquer le haut-parleur. De manière générale, la main vient moins entrer en conflit avec le haut-parleur, même si, comme sur le premier iPad, il sera préférable de tenir l'iPad en mode paysage avec le haut-parleur en haut, c'est-à-dire avec la caméra avant sur la gauche. Inconvénient, le son de l'iPad 2 posé à plat est gêné par la surface immédiatement en contact avec le haut-parleur. Apple a prévu ce cas de figure en faisant largement déborder le haut-parleur sur la partie arrondie de l'iPad : ce dernier posé sur une table, le volume est même amplifié par la table, mais il perd un peu en clarté. C'est plus gênant si vous posez l'iPad sur une surface molle, comme un canapé ou un lit : le design du premier iPad prend alors l'avantage. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3349-20110318-174821.jpg Quoi qu'il en soit, le haut-parleur de l'iPad 2 est globalement meilleur que le haut-parleur de l'iPad de première génération, même si les différences sont minimes. Rappelons d'abord que le haut-parleur de l'iPad n'a pas vocation à sonoriser une pièce, même s'il peut tout à fait suffire dans une petite pièce avec un seul auditeur. L'iPad 2 a un son un peu moins métallique, mais le rendu est légèrement moins fort. Sur le premier iPad, la tablette elle-même faisait office de caisse de résonance ; l'iPad 2, beaucoup plus dense, n'assure plus ce rôle. Écran Si Apple a modifié de nombreux points de sa tablette, l'écran n'en fait partie. Pour faire simple, rien n'a changé avec l'iPad 2, ou presque. Il s'agit toujours d'un écran LED IPS de 9,7 pouces doté d'une résolution de 1024 x 768 pixels à 132 ppp. L'écran Retina Display était pour le moins attendu et les rumeurs l'annonçaient souvent pour l'iPad 2, mais il faudra au moins attendre l'iPad 3. L'écran de notre iPad 2 de test présente des couleurs qui tirent un peu vers le magenta, mais aussi quelques "fuites de rétro-éclairage" qui étaient déjà présentes sur certains iPad de première génération. On sait néanmoins qu'Apple s'approvisionne auprès de plusieurs constructeurs pour ses écrans, d'où des variations possibles pour un même modèle. Difficile d'en tirer une conclusion, mais il semble quand même qu'Apple a modifié quelque chose : l'écran de l'iPad 2 est légèrement plus contrasté, les couleurs sont légèrement plus saturées comme sur l'iPhone 4. Le rendu est ainsi plus flatteur, d'autant que l'écran est légèrement plus lumineux sur l'iPad 2. L'écran de l'iPad est toujours recouvert d'une vitre en verre. Cette vitre protège l'écran tout en facilitant l'utilisation de cette tablette tactile. Mais c'est aussi un véritable aimant à reflets : écran éteint, la tablette se transforme en vrai miroir ; l'écran allumé laisse moins voir de reflets, même s'ils sont souvent présents. Comme pour l'iPad 1, ils seront plus ou moins gênants selon l'usage : invisibles ou presque en navigation Internet, ils seront pénibles pendant la lecture d'un film, par exemple.
Écran éteint, l'iPad 2 est un vrai miroir…
Écran allumé, les reflets sont moins visibles, mais toujours présents
L'écran de l'iPad est aussi un excellent aimant aux traces de doigts. Le revêtement oléophobique est toujours de la partie, mais il n'empêche pas l'accumulation d'empreintes digitales, il permet plutôt de simplifier le nettoyage (un coup de chiffon, ou même un passage sur un jean, enlèvent très facilement les traces). http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_1973-20110318-181539.jpgPlus léger L'iPad 2 est aussi plus léger, mais avec 80 grammes de moins sur la balance pour la version WiFi, la différence n'est pas très importante. Le gain est appréciable évidemment, mais il faut avoir conscience que l'iPad 2 reste un appareil relativement lourd et qu'il sera toujours difficile de le tenir à une main sur une longue période. Si l'iPad nouvelle génération reste assez lourd, sa densité plus importante et surtout plus uniforme fait qu'il est souvent plus agréable à tenir dans toutes les orientations. In fine, on tient plus facilement un iPad 2 qu'un iPad 1, sans nécessairement pouvoir expliquer pourquoi. Sa finesse participe certainement à cette impression générale.

Performances générales

En théorie L'iPad a été le premier produit d'Apple à intégrer l'Apple A4, un SOC aussi performant qu'il était économe. Avec l'iPad 2, Apple a présenté l'Apple A5, son successeur. Au programme, deux cœurs à 1 GHz au lieu d'un pour des performances améliorées, mais une même efficacité sur le plan de la consommation qui permet à l'iPad 2 de maintenir son autonomie. http://static.igen.fr/img/2011/2/Apple_A5-20110318-225256.jpg Sur le papier, l'Apple A5 est "jusqu'à deux fois plus rapide" pour les performances générales et "jusqu'à neuf fois plus rapide" pour les performances graphiques. Comme l'an dernier, Apple n'a rien dit ou presque sur les caractéristiques techniques de sa tablette. On sait que l'A5 contient un processeur bicœur à 1 GHz, alors que le premier iPad n'avait qu'un seul cœur également à 1 GHz. Apple n'a pas communiqué sur la quantité de RAM présente dans sa tablette, mais on sait l'iPad 2 dispose de 512 Mo de RAM, soit le double du premier iPad et la même quantité que pour l'iPhone 4. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-224252.jpg On ne sait rien sur la puce graphique qui anime l'écran de l'iPad 2 et qui est censée être jusqu'à neuf fois plus performante. Il est possible qu'Apple utilise une puce bicœur PowerVR SGX543MP2. Si c'est le cas, c'est un progrès très important par rapport au premier iPad qui contenait déjà une puce PowerVR, mais moins performante. Cette puce est notamment capable de mieux lisser les images et éviter le crénelage. Comme on le verra dans la suite de ce test, c'est très efficace pour les jeux. Quelques chiffres GeekBench (0,79 €) donne une idée de la puissance de calcul de l'iPad. Cette application permet ainsi de mesurer l'effort réalisé par Apple avec son iPad 2 : la nouvelle tablette réalise des scores qui tournent autour des 750, alors que l'ancienne version tourne autour des 440 à ce même test. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110320-161743.jpgOpenGL Extensions (Gratuit) s'attache de son côté à tester les performances graphiques de la tablette et sur ces tests, l'écart se creuse encore entre les deux tablettes. Sur plusieurs tests, l'iPad 2 approche des 60 FPS quand l'iPad original est largué autour de 5 FPS.
iPad à gauche, iPad 2 à droite
Ces quelques tests valident ainsi en gros les performances annoncées par Apple. Reste à savoir comment ces gains de performance se traduisent en pratique. En pratique De manière générale, l'iPad 2 s'avère plus performant que l'iPad 1, même si les différences ne sont pas forcément très sensibles dans les applications. En fait, la nouvelle tablette paraît plus confortable en utilisation courante : les applications s'ouvrent et se ferment légèrement plus rapidement, les pages tournent vraiment sans accroc dans iBooks (Gratuit)… Autant de petites différences qui, mises bout à bout, changent la perception de l'iPad et donnent le sentiment d'une tablette vraiment plus rapide. Dans cette vidéo, nous avons confronté les deux iPad sur trois applications assez gourmandes. L'application The Daily (App Store US), le premier quotidien créé pour l'iPad, est connue pour sa lourdeur qui est vraiment pénalisante sur le premier iPad ; comme on le verra, l'iPad 2 lui fait du bien en gagnant en fluidité. Google Earth (Gratuit) n'est pas l'application la plus lourde de l'App Store, mais ses animations mettent souvent à mal le premier iPad ; la nouvelle tablette d'Apple est plus à l'aise. Enfin, GarageBand (3,99 €) fonctionne sur les deux modèles, mais l'iPad 2 est plus confortable avec cette application, surtout dans les phases d'ouverture et fermeture de l'application. Autonomie Apple a promis une autonomie identique à celle du premier iPad avec l'iPad 2, malgré l'importante réduction de l'épaisseur de sa tablette. Sur le papier, l'iPad est supposé avoir "jusqu'à 10 heures d'autonomie pour naviguer sur Internet en Wi-Fi, visionner des vidéos ou écouter de la musique". http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-151747.jpg Apple précise que ses tests sont réalisés sans WiFi pour la vidéo ou la musique. Nous avons réalisé plusieurs tests d'autonomie en lecture vidéo (le podcast des Keynote), avec et sans WiFi, et à plusieurs niveaux de luminosité pour l'écran. Ces tests valident tout d'abord les dix heures d'autonomie : on les dépasse allègrement sans WiFi (13 heures d'autonomie en lecture vidéo) et même avec du WiFi puisque nous avons dépassé les 11 heures de lecture vidéo avec le WiFi et la récupération de mails toutes les 15 minutes, mais pas de Push. Pour gagner en autonomie, le plus efficace sera de réduire la luminosité de l'écran : les deux tests précédents ont été réalisés avec l'écran à 50 % de luminosité. En poussant la luminosité à son maximum, la tablette n'atteint pas les huit heures d'autonomie. Nous avons comparé ces résultats avec un iPad de première génération. Les résultats sont systématiquement meilleurs, à hauteur d'une heure d'autonomie supplémentaire sur l'iPad original. Ce résultat est assez logique quand on se rappelle que l'iPad 2 est beaucoup plus puissant que la version précédente. Quoi qu'il en soit, l'autonomie n'est pas vraiment un problème sur iPad : elle est suffisamment importante pour partir avec la tablette et ne pas se soucier de la batterie restante. Contrairement à un iPhone, on tient sans problème une journée ou deux avec un iPad sans passer par une recharge. http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110321-151322.jpgPar contre, l'iPad 2 ne simplifie pas la difficile recharge USB de son prédécesseur. Pour recharger un iPad, il faut un port USB capable de délivrer 10 Watts. C'est le cas de tous les Mac récents, mais bon nombre d'ordinateurs portables d'autres marques ne délivrent que 5 Watts. La recharge est alors possible uniquement quand l'iPad est en veille et elle est beaucoup plus lente. Autant le dire, mieux vaut conserver à portée de main le chargeur fourni par Apple, c'est encore le moyen le plus simple de recharger la tablette.

Performances : Safari

Safari mobile est une des applications livrées avec l'iPad qui profite du gain de performance. Au-delà des chiffres bruts, le navigateur est plus fluide, plus rapide à ouvrir un onglet ou à afficher une page lourde, bref Safari sur un iPad 2 est plus agréable à utiliser au quotidien. Les améliorations ne sont pas faciles à quantifier précisément, elles proviennent plus d'un ressenti général, d'autant qu'Apple a amélioré son navigateur sur le premier iPad avec iOS 4.3. Si vous avez tendance à utiliser de manière intensive le navigateur d'Apple, vous apprécierez sûrement la mémoire vive supplémentaire du nouvel iPad. Les 512 Mo de RAM sont utiles pour stocker et surtout conserver plus de pages en mémoire, ce qui permet d'y accéder même sans une connexion Internet. Néanmoins, n'espérez pas un miracle : si vous utilisez des applications gourmandes en RAM, les pages de Safari devront sans doute être rechargées, comme sur le premier iPad. Pour confirmer ce ressenti en utilisation, le test SunSpider offre un bon moyen de connaître les performances brutes d'un navigateur. Précisons que SunSpider teste uniquement la puissance de JavaScript, mais quasiment tous les sites Internet aujourd'hui utilisent le JavaScript et un bon moteur d'affichage de ce langage est l'assurance d'un navigateur plus rapide. Sur l'iPad 2, Safari s'en sort mieux avec un score de l'ordre de 2000 ms pour l'ensemble des tests contre 3000 ms pour le premier iPad.
iPad à gauche, iPad 2 à droite
On notera toutefois que, dans ce domaine, les progrès les plus importants proviennent d'iOS 4.3 et son nouveau moteur Nitro, plus que de la différence matérielle entre les deux générations d'iPad. Ainsi, le même test SunSpider réalisé sur un iPad de première génération équipé d'iOS 4.2 fait un score de 8885 ms. L'iPad 2 conserve son avantage pour la RAM et dans une moindre mesure pour le processeur plus rapide, mais Apple a également fait un gros travail d'optimisation côté logiciel. http://static.igen.fr/img/2011/2/Test_iPad_2-20110317-182240.jpg

Performances : jeux

Avec l'iPad 2, Apple promet des performances graphiques neuf fois meilleures grâce à de nouvelles puces de meilleure qualité. Belle réussite sur le papier, mais encore fallait-il tester ce que cette puce a à offrir en réalité. Les jeux capables de tirer parti de la puissance de l'iPad 2 sont encore peu nombreux. Nous avons comparé deux jeux mis à jour pour l'iPad 2 sur les deux versions de la tablette d'Apple : Real Racing 2 HD (7,99 €) et Infinity Blade (4,99 €). Avant d'entrer dans les détails, disons-le : il y a une vraie et nette différence entre l'iPad et l'iPad 2. Apple a véritablement fait de gros progrès dans ce domaine et les graphismes sont vraiment bien meilleurs sur la nouvelle tablette. Les changements ne sont pas forcément visibles sur des captures d'écran, mais quand on a la tablette en main, la différence saute aux yeux. Avec l'iPad 2, Infinity Blade gagne en précision et le jeu qui est déjà visuellement assez époustouflant sur un iPad devient encore plus proche du photoréalisme avec un iPad 2. La différence de perception entre les deux versions tient surtout dans les éclairages et les reflets : ils sont plus nombreux et plus fidèles sur iPad 2, comme on peut le voir sur l'armure ci-dessous. Sur iPad, le jeu paraît plus terne et même la cinématique introductive gagne en réalisme. http://static.igen.fr/img/2011/2/IB-20110317-114940.jpg Les textures ont été également améliorées, elles sont plus fines et agréables, même si les captures d'écran statiques ne rendent pas forcément justice au jeu. À l'usage, Infinity Blade est plus agréable à regarder que sur le premier iPad. http://static.igen.fr/img/2011/2/IB2-20110317-121129.jpg La différence est encore plus flagrante avec Real Racing 2 HD. À dire vrai, on a presque l'impression de jouer à deux jeux différents, tant les graphismes sont meilleurs sur iPad 2. Les développeurs du jeu ont intégré des textures de meilleure qualité et cela se voit : le bitume est plus détaillé, plus réaliste sur iPad 2 alors que les bâtiments ont un niveau de détail beaucoup plus élevé. Les différences ne s'arrêtent pas aux textures : sur les deux captures ci-dessus, on note une différence très nette sur les fils des barrières : s'ils sont bien visibles sur iPad 2, ils sont en pointillés sur l'iPad. http://static.igen.fr/img/2011/2/RR02-20110317-104014.jpg Le crénelage est très présent sur iPad, quasiment absent sur iPad 2 : l'absence de ce phénomène disgracieux rend le jeu beaucoup plus agréable à l'utilisation. La capture ci-dessus illustre bien le phénomène : en haut, la bannière sur iPad semble découpée à la hache. En bas, la même bannière sur iPad 2 est beaucoup plus naturelle et lisse. http://static.igen.fr/img/2011/2/cren-20110317-112747.jpg De manière générale, la nouvelle tablette d'Apple offre aux développeurs de nouvelles opportunités. Pour son jeu de course par exemple, Firemint a intégré de nouveaux éléments de décor comme on peut le voir ci-dessous (le bâtiment sur le côté est droit sur iPad, incliné avec reflets sur l'iPad 2). La voiture est également mieux dessinée sur l'iPad 2, avec les décors qui se reflètent sur la carrosserie là où le premier iPad se contente de vagues reflets censés évoquer le soleil. On notera au passage que l'éditeur est allé très loin dans l'adaptation à l'iPad 2, avec un placement différent des boutons qui sont aussi plus fins. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110317-103527.jpg Avec l'iPad 2, Apple a mis la barre beaucoup plus haute pour les joueurs. La nouvelle d'Apple est performante, très performante même et les jeux sont non seulement plus beaux, mais aussi beaucoup plus rapides. C'est flagrant par exemple avec Infinity Blade qui se lance plus rapidement avec la dernière tablette. Avec Real Racing 2 HD, la différence est encore plus nette et quand vous aurez vu le jeu tourner sur iPad 2, vous ne voudrez plus revenir en arrière, même si le jeu fonctionne aussi très bien et de manière totalement fluide sur le premier iPad. Nouveau capteur : gyromètre Outre une nouvelle puce graphique, Apple a ajouté à l'iPad 2 un nouveau capteur : le gyromètre. Comme l'iPhone 4 et l'iPod touch 4G avant lui, l'iPad 2 dispose désormais d'un gyromètre à trois axes qui s'avère utile pour certains jeux. Real Racing 2 HD l'utilise pour affiner la conduite de la voiture, par exemple, Zen Bound 2 Universal (2,39 €) l'utilise également pour tourner l'objet, tandis que l'on peut tourner autour de la tour Jenga en tournant l'iPad dans Jenga HD (0,79 €). http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110321-155136.jpg Ce capteur est également nécessaire pour les applications de réalité augmentée qui devraient se multiplier maintenant que l'iPad 2 dispose d'une caméra arrière.

Nouvelles applications

L'iPad 2 n'innove pas sur le plan logiciel. Quand l'iPad est sorti en 2010, c'était un produit totalement nouveau qui devait encore inventer ses usages et ses interfaces. Depuis la sortie du premier iPad, iOS a par contre connu de nombreux changements, à commencer par le multitâche qui modifie l'utilisation de la tablette. Nous n'allons pas revenir sur toutes les nouveautés apportées à l'iPad par iOS 4, mais vous pouvez les retrouver toutes dans notre aperçu complet d'iOS 4.2. Apple a néanmoins ajouté en natif deux applications, outre l'appareil photo, qui sont autant d'usages nouveaux de sa tablette. Appareil photo Comme tous les terminaux iOS équipés d'un capteur photo, l'iPad 2 est doté d'une application Appareil photo. Son interface a été adaptée à la taille de l'écran de l'iPad, mais les éléments composant l'interface n'ont pas été modifiés. On a toujours un bouton pour prendre une photo au centre de la barre inférieure, un accès aux autres photos en bas à gauche et un bouton à droite pour alterner entre photo et vidéo. En haut à droite, on retrouve le bouton pour changer de caméra (avant/arrière) tandis que le zoom est toujours d'actualité. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-164124.jpg Autant le dire, les photos prises avec l'iPad 2 sont au mieux médiocres, quand elles ne sont pas mauvaises. L'iPhone 4 peut prétendre remplacer un appareil photo dans certains cas, en aucun cas l'iPad qui produit des photos trop bruitées pour être vraiment exploitables, même dans de bonnes conditions lumineuses. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-164832.jpg http://static.macg.co/img/2011/2/IMG_0051-20110321-143854.jpg À titre de comparaison, la même photo en extérieur prise avec un iPhone 4… http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110321-144234.jpg Le zoom n'est déjà pas très utile sur un iPhone, il l'est encore moins sur un iPad 2, à moins de vouloir faire un effet "artistique"…
Non, cette photo n'a pas été prise avec Photo Booth…
Les capteurs de l'iPad 2 ont été prévus pour la vidéo, pour le chat vidéo ou pour l'enregistrement de petits films. Et dans les faits, il sera quasiment toujours préférable de réaliser une courte vidéo plutôt que de prendre une photo. iMovie (3,99 €) fera l'objet d'un test séparé, mais on peut dire dès maintenant que l'éditeur vidéo d'Apple ajoute à l'iPad une fonctionnalité bienvenue. Il est très facile de réaliser un petit film en quelques minutes à peine, que ce soit en ajoutant simplement un titre et de la musique, ou même en combinant plusieurs séquences ensemble. FaceTime Pas une nouveauté à part entière puisque FaceTime est déjà présent sur les iPhone et iPod touch, l'application de chat vidéo d'Apple débarque sur l'iPad 2 à la faveur de l'ajout de deux caméras. Si vous avez utilisé FaceTime sur Mac (0,79 €), vous ne serez pas dépaysé avec la version iPad qui reprend exactement son interface. Son fonctionnement est également identique : l'application utilise le carnet d'adresses de l'iPad pour lister les contacts et initier un appel. On peut éditer un contact ou en créer un nouveau et on a encore la liste des appels passés, reçus et manqués. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-160658.jpg Même si on peut utiliser FaceTime dans les quatre orientations, l'iPad a un sens en communication chat. En mode portrait, il faudra bien sûr la tenir avec le bouton Home en bas et la caméra en haut, sous peine d'offrir à son correspondant des angles de vue assez étranges. En mode paysage, il faudra veiller à ne pas boucher le micro, situé sur la tranche, au milieu. Poser un doigt sur le micro suffit à couper presque totalement le son : en fonction de votre façon de tenir la tablette, il sera préférable de positionner la caméra à gauche ou à droite. Le grand écran de l'iPad n'est pas tendre avec la qualité souvent moyenne des caméras utilisées par Apple sur les différents terminaux compatibles FaceTime. Sur un iPhone ou iPod touch, la petite taille des écrans permet de ne pas trop voir les pixels ; sur les 10 pouces de la tablette, ils sont par contre parfaitement visibles. Pas de quoi gêner un chat vidéo, certes, mais on est loin de la qualité parfaite mise en avant par Apple. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_0027-20110318-163151.jpg Photo Booth Seule nouvelle application, Photo Booth ressemble fort à une version allégée de la version Mac. Ce logiciel d'effets vidéos fait toujours son effet quand on découvre la tablette et il est vrai que l'application est très réactive, dotée d'une interface adaptée au tactile et plutôt plaisante. Reste que les huit effets proposés ne parviendront pas à maintenir l'intérêt de l'application très longtemps. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_0034-20110318-171646.jpg Le principe est simple : à l'ouverture, les huit effets sont présentés et affichent un aperçu en temps réel. Sélectionnez un effet et ce dernier s'agrandit et offre alors quelques contrôles supplémentaires, comme la sélection de la caméra (avant ou arrière). En bas, les anciens clichés s'affichent et c'est aussi là que les photos arrivent (avec un effet photomaton) quand vous en prenez de nouvelles. En bas au centre, le bouton pour prendre une photo et en bas à gauche, un bouton pour revenir au quadrillage d'effets. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110318-171906.jpg Comme sur la version Mac, on peut modifier les effets, déplacer leur centre d'action ou encore les renforcer ou atténuer. Tout se fait avec des gestes tactiles : un doigt pour déplacer un effet, pincement à deux doigts pour agrandir ou réduire l'effet. L'ensemble est très réactif et fonctionne plutôt bien.
Exemple d'un effet modifié directement à l'écran : ici un petit et un grand tournoiement
Cela étant, la disposition de la caméra avant n'est pas idéale pour une utilisation confortable de Photo Booth, surtout à l'horizontale. La caméra n'étant pas au centre de l'iPad, si vous tenez la tablette bien en face de vous, votre visage sera déporté sur la gauche ou la droite. Pour le centrer, il faudra décaler la tablette et ainsi contrôler l'écran de côté. C'est moins gênant néanmoins en mode portrait. GarageBand Autre nouvelle application présentée par Apple en même temps que l'iPad 2, GarageBand (3,99 €) est sans doute l'une des applications qui prouvent que l'iPad n'est pas qu'une série de caractéristiques techniques, mais d'abord des usages. L'application fera l'objet d'un test complet dans un second temps, mais on peut déjà indiquer qu'elle est vraiment bien pensée et très complète. Chaque instrument virtuel est comme une application indépendante et le module d'édition musicale est étonnamment complet pour une application iOS. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110319-160939.jpg

Faut-il acheter un iPad 2 ?

À l'issue de ce test, la question se pose : faut-il acheter un iPad 2 ? Est-il temps de craquer ou est-il plus raisonnable d'attendre encore un peu l'iPad 3 qui sera, forcément, meilleur. Si 2011 est l'année de l'iPad 2, on imagine que 2012 sera l'année de l'iPad 3 et 2013 certainement celle de l'iPad 4. http://static.igen.fr/img/2011/2/skitched-20110320-104145.jpgVous possédez déjà un iPad… La réponse dépendra de votre usage de l'iPad. Si la tablette ne vous sert qu'à répondre à des mails, naviguer sur Internet, lire des films ou des livres, l'iPad 2 ne sera pas forcément très utile et votre iPad actuel peut bien tenir un an encore. L'écran n'a pas changé, les améliorations de performance ne justifient pas nécessairement un rachat, l'autonomie est identique… les seules nouveautés sont le poids et la présence de caméras. À vous de voir si ces critères sont essentiels, sans oublier que la différence de poids n'est que de 80 grammes et que les caméras ne sont pas là pour remplacer un appareil photo. Si par contre vous utilisez la tablette pour jouer ou pour des applications gourmandes, l'achat d'un iPad 2 se justifie amplement par le gain de performance. C'est surtout vrai pour le jeu : les jeux qui tirent parti de la nouvelle puissance graphique de l'iPad 2 sont encore rares, mais ils suffisent à prouver que le changement de matériel se justifie tout à fait pour cet usage. L'iPad 2 intéressera peut-être aussi les amateurs de films de famille grâce à l'ajout d'iMovie (3,99 €), mais aussi ceux qui veulent faire de la musique, même si GarageBand (3,99 €) est aussi compatible avec le premier iPad. Vous ne possédez pas d'iPad… Si vous ne possédez pas encore d'iPad, la réponse est beaucoup plus simple. L'iPad 2 va rester en vente pendant un an et c'est une excellente tablette. 2011, année de l'iPad 2 nous dit Apple et si la tablette d'Apple n’est plus seule sur le marché des tablettes, il est vrai qu'elle a une belle longueur d'avance sur la concurrence. Outre la finesse inégalée à ce jour de la tablette à la pomme, la différence tient évidemment dans l'App Store. Si vous voulez une tablette, l'iPad 2 est un excellent choix et c'est le bon moment pour en acheter un… La question qui reste en suspens est bien sûr l'utilité d'une tablette. Contrairement à la situation l'an dernier, ce ne sont pas les usages qui manquent pour l'iPad. L'App Store est désormais plein d'applications capables de transformer cet écran en instruments de musique, en gestionnaire de projets, en livres de recettes, en prompteur, en écran supplémentaire pour un ordinateur, en livre scolaire, en… À vous de voir si vous pouvez vous retrouver dans un de ces usages, sachant que l'iPad à la faculté étonnante de s'adapter à vos besoins et de s'imposer dans votre quotidien. Naviguer confortablement avec son iPad depuis son canapé est une expérience difficile à oublier quand on y a goûté… Si votre budget est serré, ce n'est pas une mauvaise idée d'acheter aujourd'hui un iPad de première génération. Pour lire, naviguer sur Internet et répondre à des mails, l'iPad tient encore largement la route si vous n'avez pas besoin du chat vidéo et que la finesse de l'iPad 2 n'est pas un critère important à vos yeux. Noir ou blanc ? Si vous choisissez d'acheter un iPad, vous devrez encore choisir quel modèle. En Europe, Apple commercialise pas moins de 12 modèles différents : il vous faudra choisir une capacité de stockage, un modèle WiFi uniquement ou également 3G et enfin une couleur. Le choix du stockage dépend de vos besoins, en ne perdant pas de vue que les jeux sont de gros consommateurs d'espace disque. En cas de choix d'un modèle 3G, il faudra prévoir l'abonnement lié aux données, sachant que l'iPhone 4 est désormais capable de servir de borne WiFi pour l'iPad. http://static.igen.fr/img/2011/2/IMG_3329-20110318-114826.jpg Quant au choix de couleur, il dépendra bien entendu de votre goût personnel. Nous avons testé un iPad blanc et les avis sont partagés à la rédaction. La tendance générale s'accorde néanmoins sur un point : le cadre blanc s'oublie moins facilement qu'un cadre noir. Écran éteint, la tablette ne disparaît pas, mais reste bien visible avec son encadré blanc. De même, regarder un film sur un iPad blanc ne permet pas d'oublier l'appareil comme c'est le cas avec un iPad noir. Pour d'autres usages, mails ou Internet par exemple, c'est plutôt l'inverse. En bref, l'iPad blanc est assez classe, mais il est aussi moins discret.

Note

Les plus :

- Finesse vraiment impressionnante
- Puissance en réel progrès par rapport au premier iPad
- Autonomie maintenue malgré la finesse et la puissance
- Qualité de fabrication
- Présence de deux caméras et de FaceTime

Les moins :

- Poids en progrès, mais l'iPad 2 reste assez lourd
- Caméras de mauvaise qualité
- Écran de bonne qualité, mais quand on a goûté au Retina Display pour la lecture…
8.5
10

Prix :

avatar pacou | 
Ne manque plus qu' iOS 19 avec un bon système de notification et un multitache qui ne ressemble pas au Pomme-Tab de mon Mac... Presque parfaite!
avatar pacou | 
Ah, j'allais oublier dans iOS 19 on aura egalement droit au support du flash qui sera resté le standard de l'industrie après les tergiversations interminables du html5... Je sais ca sent le troll mais c'est simplement une vision.
avatar Pixel44 | 
Dans les plus je pense que l'on peut mentionner la recopie video, non ? En tout cas si j'en achète un plutôt que le 1, ce sera pour ça (indispensable dans ma classe) (je n'ai pas lu le test en détail désolé pas le temps ce soir).
avatar Pixel44 | 
@ Nicolasf Ok. Je n'avais pas pensé que cela nécessitait un accessoire, tellement cela me semblait indispensable (mais ça ne l'est pas pour tous les usages). Donc j'attends votre test avec impatience. Pensez à tester l'adaptateur vga avec iPad 2, ce sera mon usage;-). En tout cas, maintenant que je l'ai lu, je peux dire que le test est très bon, très complet, très instructif en un mot (deux en fait).
avatar tpromis | 
J'ai tout lu ! Test immense et très bien écrit ! L'iPad 2 est vraiment un très bel objet.
avatar Norandy | 
Real Racing 2 HD fait 385 Mo d'après sa page sur l'App Store.
avatar Amine49 | 
le jour où l'ipad permettra de faire le 1/10 de ce qu'un PC ou mac peut faire, vous me faites signe. Ce n'est pas demain la veille.
avatar ecegler | 
@glopglop1: L'usage tablette est totalement différent, son but n'est pas de remplacer l'ordinateur. C'est juste très pratique pour un usage de base, généralement nomade, comme expliqué à la fin du test (internet, mail...). Bref, pour donner quelques exemples, on ne verra jamais un graveur de DVD ou 6 ports USB ou un slot PCI-Express pour rajouter une carte graphique dans une tablette :)
avatar denisbook | 
c'est quoi 1/10eme ? il est plus que suffisant pour gérer mes courriers, mes inventaires, mes tâches, débugguer des appareils et lire.
avatar Titov | 
Pour MON usage quotidien, on est largement au delà de la part des 9/10e en incluant l'utilisation des mails et des web apps pro et perso, l'aspect ludique, l'aspect dépannage (programme TV toujours sous la main, horaires et réservations de trains, lecture de bouquins, consultation des comptes en banque, de la base imdb, de mes documents DropBox ou des journaux) ainsi que le développement informatique, que ce soit via DropBox justement ou directement sur un serveur chargé de faire tourner mes programmes SAS, R ou Java. Et bien sûr, on oublie pas VNC pour garder un oeil sur le parc de machine de la maison et faire le 1/10 de ce que ne permet pas encore de faire l'iPad :-)
avatar juju_nantes | 
@ glopglop. Il fait au moins 5/10è, donc j'ai pensé à te faire signe ! :-) En fait il permet surtout d'exploiter ses contenus en déplacement, pas de créer. Et à ce jeu, l'iPad est tout simplement imbattable.
avatar desertea | 
Personnellement, je vais revendre (599€ a debattre) mon iPad 3G/GPS/WIFI 64 Go acheté en décembre 2010 (donc sous garantie jusqu'en décembre 2011) pour me payer cette merveille !! si ça peu intéressé quelqu'un je suis sur filochard (@) gmail.com :-)) Merci pour ce test bien venu a quelques jours de la disponibilité de l'iPad 2.
avatar desertea | 
A chacun son usage (ou pas) de la tablette ! Perso, je l'utilise à la maison (le matin dans mon lit avec ma première tasse de café pour lire les news et mater 10mn les chaines infos) puis la journée au boulot (avec les gestes multitâche activé en activant l'iPad en mode développeur) puis le soir dans mon canapé pour une revue de web de la journée... Franchement, l'iPad... il a trouvé toute sa place a mes cotés ! ma compagne l'a également adopté, et l'utilise régulièrement, elle, plus pour jouer et naviguer sur le net...
avatar vspatrick | 
Vous précisez qu'il coûte 499 € : donc c'est confirmé officiellement ? (p'têt que je débarque un max :P)
avatar Pixel44 | 
Pour les compliments, je pense qu'ils sont mérités. Votre site est incontournable dans le monde mac, pour la diversité des articles, leur qualité et pour la richesse des forums (bon je stoppe là, parce que sinon on va croire que je fais partie de la rédac ... ceci dit, s'il y a une place ... ;-)). Le test de l'adaptateur VGA, je l'ai lu, bien sûr, mais je pense qu'il serait intéressant de voir (jeu de mot) comment il se comporte avec un iPad 2. Notamment si la recopie intégrale fonctionne (pas de raison que cela ne fonctionne pas, mais on ne sait jamais). Il faut absolument que je puisse projeter sur le videoprojecteur de ma classe l'intégralité de ce que j'aurais sur mon iPad (2). Sinon l'iPad ne me servira pas et je ne pourrais pas justifier son achat (auprès de ma conscience, celle qui gère mon budget).
avatar Nihao | 
Merci pour ce super test, qui me réconforte dans le fait d'avoir choisi d'acheter un iPad V1 dans "l'entre deux tours" pendant que le V2 n'était pas encore sorti et que le 1 était à 389€.

CONNEXION UTILISATEUR