Fermer le menu
Nos tests de l'iPhone 6, de  l'iPhone 6 Plus et de l'iPad Air 2 sont en ligne !

Google Glass : l’autonomie pointée du doigt

Christophe Laporte | | 09:47 |  52

Les Google Glass ne laissent pas indifférents. Il y a ceux comme Robert Scoble qui n’imaginent plus vivre sans et ceux qui comme Megan Rose Dickey trouvent l’objet génial tout en affirmant que personne ne l’utilisera.

En attendant, Google continue sa campagne de communication autour de ses lunettes en les mettant à disposition de nombreux journalistes.

L’un des gros défauts des Google Glass pour le moment, c’est son autonomie qui est sacrément limitée. Dans l’état actuel des choses, la batterie ne tient pas plus de trois heures et demie selon ABC News. Il ne faut pas perdre de vue que ces lunettes sont au stade de prototype et que Google a sans doute une importante marge de progression. Toutefois, il va sans dire que pour que cet objet soit véritablement opérationnel, il doit pouvoir tenir au minimum une journée.

Techniquement, cela doit être un sacré challenge, Google ne pouvant pas se permettre d’alourdir son appareil avec une batterie plus lourde.

Plus que jamais, l’autonomie, déjà un facteur important sur les smartphones, risque d’être un enjeu crucial sur tous ces appareils connectés. Si l’on en croit certaines rumeurs, Apple s’arracherait également les cheveux à ce sujet avec l’iWatch. Les prototypes tiendraient deux à trois jours. Dans l’idéal, les ingénieurs de la marque à la pomme aimeraient qu’elle tienne un à deux jours de plus (lire : iWatch : un projet piloté par Jony Ive).

Pour en revenir au Google Glass, le géant de l’internet a fait savoir à TechCrunch que ses lunettes permettront d’envoyer des messages et d’utiliser les fonctions de navigation avec n’importe quel téléphone (et donc avec un iPhone). Le géant de l’internet n’a pas précisé exactement comment il s’y prendra pour y parvenir.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGen

52 Commentaires

avatar cadou 04/05/2013 - 11:11

@yoyo3d
Faut être plus fair-play que ça dans la vie. Déjà, accepter d'avoir un smartphone dans la poche, c'est accepter d'avoir un mouchard dans la poche.

Ensuite, tu compares deux objets qui n'ont rien à voir juste pour mettre en avant Apple...

avatar Abudah237 04/05/2013 - 15:52via iGeneration pour iPad

@bentani

Ou n'acheter ni l'un ni l'autre. Les deux sont totalement inutiles.

avatar T!b 06/05/2013 - 05:57

@BentaNi
Moi qui est cycliste

Huummm c'est bon ça.
Moi aussi j'est cycliste.

avatar farfff 04/05/2013 - 10:14

ah quelle avancée ce machin google qui coutera en plus un bras!

on a deja l'air totalement idiot avec une oreillette sans fil a parler tout seul...

au prix qu'elles coutent on risque de se les faire tres vite voler en plus!

avatar kmerckx 04/05/2013 - 10:33via iGeneration pour iPhone

Je trouve ça trop intrusif et trop gros, une montre me parait plus agréable à porter.
Par contre le gros point a travailler c sur que c'est clairement l'autonomie de la batterie, recharger sa montre tous les 2/3 jours, pas question, une semaine d'autonomie c'est un minimum je pense.
Ma montre actuelle a une batterie mais elle se recharge grâce au mouvement du poignet, bon ça ne suffirait pas pour une iWatch mais en complément à d'autres technos comme la solution du français wysips, ça peut être intéressant.

avatar kmerckx 04/05/2013 - 20:28via iGeneration pour iPhone

@laurent-apple :
'@onlyju :
Ta montre a une batterie ET se recharge grave au mouvement du poignet (donc avec une masse oscillante appelée rotor ).

Seiko kinetic??'
Oui c'est ça

avatar napuconcture 04/05/2013 - 10:49

A vu de nez pour moi le soucis principal est que visiblement l’œil utilisé doit être le droit.
1 - c'est pas forcément super de ne sollicité qu'un seul œil
2 - mon œil droit est bien moins en forme, niveau acuité visuelle que le gauche.

En dehors de l'aspect réalité augmenté, déjà pour tout ce qui est sport un peu dynamique, ça à l'air assez génial, notamment pour équiper certains athlètes.

J'espère juste que Google fera des design de références ouvert pour les lunettistes tiers : masque de ski, lunettes de protection, lunette de vue, etc...

avatar YanDerS 04/05/2013 - 11:02

c'est balbutiant tout ça.
Nul doute que les defauts d'utilisations en phase beta vont vite apparaitre et que des solutions diverses vont se succéder pour arriver à de meilleurs adaptations et compromis.

En n'oubliant pas que les evolutions technologiques vont de pair et que les posssibilités d'utilisations nouvelles qu'elles vont susciter vont influencer tout ce travail d'élaboration en cours. Cela n'ira pas sans impasse à un moment ou à un autre et c'est normal.

On est dans de la sf technologique qui se développe quasiment sous nos yeux.

avatar YanDerS 04/05/2013 - 11:59

"L’un des gros défauts des Google Glass pour le moment, c’est son autonomie qui est sacrément limitée. Dans l’état actuel des choses, la batterie ne tient plus de trois heures et demie "

ben, cette évidence...
Comment faire des terminaux qui soient connectés et ultra-sophistiqués dans leurs multiples fonctionnalités sans qu'ils consomment de l'énergie en conséquence.
Comment même faire des smartphones ou d'autres mobiles qui aient des autonomies qui dépassent à l'aise les 24h en utilisation normale de téléphonie, de surf, de mails, twits, vidéos, jeux, services de géolocalisations, etc...

Tant qu'il n'y aura pas de nouvelles générations de composants basse conso d'un coté,
tant qu'on aura pas inventé des systèmes intégrés de recharges de l'autre, comme par des mini-capteurs-solaires par exemple, par des habits speciaux qui produisent de l'electrécité par les mouvements du corps (à l'étude actuellement), ou autres inventions de sf à venir comme la fusion à froid hyperbare pompe-à-chaleur intégrée...
les autonomies seront toujours le point faible de tous les terminaux mobiles quels qu'ils soient

avatar BSG75 05/05/2013 - 09:02via iGeneration pour iPad

@béber1

J'imagine que la problématique de l'autonomie est infiniment plus complexe avec ces Glass dont les contraintes de poids comme de dimensions sont fortes, que les smartphones dont la mode à la minceur est le seul véritable talon d'Achille.

Je l'ai raconté quelquefois ici, le Note 2 de ma compagne, avec sa batterie imposante, est sacrément confortable lorsque mon 4s s'épuise à une vitesse exponentielle suivant la course ascensionnelle de mes usages, courbe qui ne s'inversera pas : prise et consultation de photos, films, audios, e-tickets, TV, podcasts, musique produite et écoutée, GPS piéton, RA, consultation de comptes, dessin, astronomie, Wiki, lectures diverses, surf, téléphone, messages, mails, aide ponctuelle de passants voire jeux et j'en oublie des tonnes.

Ceci d'ailleurs également pour répondre à certains - pas toi - qui citent une autonomie "suffisante pour un usage normal". "Normal", j'imagine que que cela signifie "statistique". Justement, cette statistique de pluralité croissante des usages est chaque jour vérifiable autour de soi.

Ah..., si un design satisfaisant pouvait être proposé par Apple en prenant en compte le fait que l'ergonomie d'un smartphone autorise moins de finesse au profit de cette autonomie si déterminante et précieuse, ou que l'esthétique et la finesse ne sont pas obligatoirement siamoises... En attendant des avancées technologiques au plan du stockage de l'énergie.

Mais on sait que ces dernières sont beaucoup plus lentes et difficiles. Les récents progrès étaient déjà presque inespérés. J'ai assisté à des conférences de pontes de la Recherche, et c'était tout à fait passionnant quoiqu'un rien anxiogène :)

avatar Helmer 04/05/2013 - 10:56

C’est un "produit" encore très loin d'un grande diffusion qui est critiqué comme un produit massivement commercial.

Personne ne sait si ça prendra ou pas. cependant, une chose est sûre, si dans le microcosme Apple ces lunettes avaient une petite pomme dessus, elles auraient toutes les vertus d'un produit visionnaire et révolutionnaire.

avatar YanDerS 04/05/2013 - 11:51

c'est un terminal révolutionnaire de toute façon, même s'il venait à echouer dans les formes que vont essayer de leur donner les entreprises qui s'y intéresseront.

Apple y a déjà travaillé dessus et à déposé des brevets liés depuis 2006 (au moins et plus récemment. J'ai dejà donné des liens dans un de mes posts précedents sur le sujet. Flemme...)
C'est le principe, le concept de cette forme de terminal qui est révolutionnaire en soi, car il implique de nouvelles interactions H-M -avec des interfaces/ergonomies qui devront être entièrement adaptées- et par le fait que l'utilisateur s'abstrait le moins possible de la réalité pour acceder aux services de son terminal, mais interagit et voit la réalité (qui peut être enrichie) à travers lui.
J'imagine qu'on puisse les activer et désactiver à la demande et assez facilement par commandes vocales aussi.

Bref c'est un champs de recherche entier qui s'ouvre, non sans problèmes mais qui est passionnant (bravo à Google de l'ouvrir officiellement), puisqu'il pourra se decliner dans d'autres domaines que les lunettes ou casques, mais aussi dans les tableau de bord, etc...

avatar BSG75 05/05/2013 - 08:41via iGeneration pour iPad

@béber1

Oui, c'est un champ SF passionnant, avec un revers de la médaille de la taille de cette dernière, comme toujours, et c'est une TRÈS grosse médaille.
Avec un peu d'imagination, on projette déjà pléthore d'usages.

D'ailleurs, c'est ce qui s'est passé avec l'iPhone, considérablement enrichi par les développeurs, avec une maestria que même Steve n'avait pas vraiment anticipée (l'Appstore est venue après l'iPhone).

En ce qui concerne l'aspect social, il me parait assez évident que ces lunettes iront dans la poche lorsque des questions de courtoisie ou de discrétion se présenteront.
Et sinon, pain ou opprobre ;)

avatar Tibimac 05/05/2013 - 16:23via iGeneration pour iPad

@smdl
"En ce qui concerne l'aspect social, il me parait assez évident que ces lunettes iront dans la poche lorsque des questions de courtoisie ou de discrétion se présenteront"

Rêve.
J'ai renoncé à compter les patients que ça n'a dérange pas du tout de répondre au téléphone en pleine consultation.
Idem pour les casques audio et oreillettes BT gardées à l'oreille quand ils s'adressent à toi ou toi à eux...

avatar BSG75 06/05/2013 - 05:07via iGeneration pour iPad

@Bigdidou

C'est pourquoi j'ai dit opprobre et pain, voire plus si encore moins d'affinités ;)

Sérieusement, bien entendu tu as raison sur le fond : ça ne risque pas d'être facile.

avatar Swinguy 04/05/2013 - 12:41

Et quand on a une déficience à l'oeil droit, comment fait-on? Je n'ai pas vu de modèle avec le module pour l'oeil gauche?

avatar Almux 04/05/2013 - 12:55

En tout cas, vu la photo, ça rajeunis vraiment n'importe qui ! :)
(ha, c'est pas Jean Réno ?)

avatar Tibimac 04/05/2013 - 13:40via iGeneration pour iPad

@timcook
"et les suppositoires connectés c'est pour quand ?"

Ben, par exemple, le premier qui me filme ou simplement qui me regarde (puisque pas possible de savoir) avec cette chose de Google, je la lui transforme en suppositoire...

En tout cas en un truc avec lequel il pourra plus filmer, et je suis sérieux.

avatar kitetrip 04/05/2013 - 15:53

L'avenir selon google :

2014 - Gogole sort ses lunettes pour Bolosse

2015 - 5000 morts de plus par mois sur la route selon la prévention routière

2016 - Augmentation des agressions de bolosse pourtant de gogole glasses de 250% selon la police

Toute résistance serait futile !!!

avatar Nathansatva 04/05/2013 - 17:37via iGeneration pour iPhone

@LuciusMarty :
Tu es sur de toi ? Je lisais un article l'autre jour disant justement qu'un voyant manquait. Soit le journaliste avait manqué cette fonction soit tu te plantes.

avatar agerber 04/05/2013 - 18:55

oups je pensais que vous parliez de l'autonomie des smartphones.
Pourtant ils sont sortis depuis un certain temps, non :p ?

avatar SRC 04/05/2013 - 19:27

Merci @béber1 pour son commentaire intelligent, réfléchi et constructif.

avatar pr0de 05/05/2013 - 16:04

Les Google Glass, c'est un peu l'aboutissement d'une société ultraconnectée et ultrasurveillée. En soi, l'idée est géniale, mais ses usages plus que néfastes. Quelques exemples :
– La vie privée de chacun sera non seulement accessible à Google, mais au premier venu qui vole les lunettes (ou les pirate !). En clair, ne faites rien avec vos lunettes ou très vite on verra vos bijoux de famille sur internet.
– Nous serions tous des surveillants/surveillés. À la louche, on peut voir exploser les pratiques de happy slapping, délations, espionnages, donc perte de confiance en l'autre. Une société qui doit tout le temps se méfier ferait peine à voir.
– Google street view va être grandement amélioré, mais ce au détriment de notre vie privée. Imaginez, on pourrait visiter des appartements dans Google Maps !
– Nous allons effectivement tous avoir besoin de lunettes. Sollicité 24h/24 par un écran, notre vue va se détériorer à vitesse grand V.

Connexion utilisateur