Google Glass : Phil Schiller n’en revenait pas

Christophe Laporte |

Alors que Google a décidé de revoir en profondeur son projet Glass en le confiant à Tony Fadell, Abdel Ibahim a déterré un échange qu’il avait eu avec Phil Schiller en 2012 lorsque les lunettes de Google avaient été présentées pour la première fois.

Le blogueur avait initié la conversation en envoyant au patron marketing d’Apple cette photo de Steve Martin qui manifestement l’a beaucoup inspirée. La réponse est assez tranchée : « C’est très drôle. Comment peuvent-ils croire que quelqu’un (de normal) puisse un jour porter cela ». Phil Schiller fait ensuite le parallèle avec les lunettes vidéo qui avaient eu leur heure de gloire (éphémère) quelques années auparavant.

L’avenir nous dira si Google a véritablement abandonné l’idée des Google Glass. À vrai dire, on en doute. Une chose est certaine, les constructeurs, quels qu’ils soient vont sans doute connaitre (dans un premier temps) de nombreux échecs dans leur quête du wearable computing. Si monsieur tout le monde ne veut pas de Google Glass, est-il beaucoup plus demandeur pour l’Apple Watch ? On peut le penser, mais à quel point ?

avatar nono68200 | 

Ce qu'apple a compris, c'est qu'il faut analyser la demande d'abord, avant de lancer un produit. Google est parti sur ce projet sans analyser le marché à mon avis. Ils voulaient simplement être les premiers dans quelque chose... Je trouve qu'ils ont beaucoup mieux gérer Android Wear par exemple ! Car la demande d'un écosystème Telephone/montre est la, et le marché de la montre connectée va décoller.

avatar Bardyl | 

@nono68200 :
Non, Google expérimente c'est tout. Tant mieux si ça marche... Mais si ça ne marche pas, ils ont eu au moins le mérite de tenter d'essayer des trucs et d'avoir suscité les passions.

avatar ddrmysti | 

C'est clair qu'apple à largement analysé le marché quand ils obnt lancé l'iphone ou l'ipad, et encore plus quand ils ont lancé l'ipod alors que tout le monde était au lecteur CD.
Comme disait Ford, si j'avais demandé aux gens ce qu'ils voulaient, ils m'auraient répondu une charrette avec plus de cheveux.

Le problème ne vient pas de l'analyse du marché, mais de savoir créer la demande, avec des produits qu'on saura rendre attirant. Et du coup forcément avec les google glass et le controle intégralement vocale, google s'est un peu avancé sur le fait que le monde était prêt à mettre intégralement sa vie privée de coté.

avatar sachouba | 

"Ce qu'apple a compris, c'est qu'il faut analyser la demande d'abord, avant de lancer un produit."

Ce qu'Apple a compris, c'est qu'il ne faut pas s'embêter à innover: on attend que les autres marques testent, et si ça peut marcher on sort la même chose en mieux (ou pas).

avatar RBC | 

Bizarre ce commentaire ?
Car seul un SamsungFan peut écrire cela !
Pauvre de lui !!!

avatar foxot | 

@sachouba :
Evidemment... Apple n'a jamais (ou rarement) était le premier et pourtant...
Mais tu sais pourquoi ? Tu t'es donner 30 secondes pour réfléchir au moins ?
Et oui contrairement aux autres, Apple ne sort pas un produit dans la précipitation pour "etre le premier" mais son objectif et que le produit soit beau, agréable à utiliser et révolutionne le secteur.
Le premier iPhone n'était pas le premier smartphone et pourtant il a révolutionner tout le secteur.
L'iPad n'était pas la première tablette, et pourtant même résultat.
L'iPod idem.
Et maintenant l'Apple Watch, il reste à voir ce que ça donnera...

avatar sachouba | 

"Apple ne sort pas un produit dans la précipitation pour "être le premier" mais son objectif est que le produit soit beau, agréable à utiliser et révolutionne le secteur."

Les autres marques non plus ne sortent pas dans la précipitation pour être les premiers, il testent des marchés avec des produits innovants (ex: Galaxy Note pour son grand écran, LG G Flex et Galaxy Round pour les écrans entièrement incurvés, Galaxy Edge pour son écran incurvé sur le côté, Sony Xperia Z pour l'étanchéité, HTC One avec Boomsound, Samsung Gear 2 pour le cardio-fréquencemètre sur smartwatch, Google Cardboard...).
Il y a une sacrée différence entre ne pas se précipiter et ne pas innover. Et se contenter de copier la concurrence, ce que fait Apple depuis maintenant au moins 2 ans au moins, ce n'est pas innover.

Si l'Apple Watch arrive à révolutionner le marché, ce ne sera sûrement pas grâce à Apple, mais grâce aux fanboys qui vont se dépêcher de se la procurer, car elle ne possède strictement aucune fonctionnalité innovante par rapport à la concurrence (il ne s'agit que d'une copie d'Android Wear et de Tizen en retirant certaines fonctionnalités essentielles), n'est pas plus belle, n'a pas une meilleure autonomie et n'est pas moins chère.

avatar Domsware | 

@sachouba :
La liste des produits "innovants" que tu donnes est amusante car aucun ne l'est. C'est le rajout d'une particularité pour se différencier des autres produits, afin de sortir un produit identique aux autres que le marketing va se charger de présenter comme "innovant".

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Mais qu'est ce que c'est que cette méconnaissance du produit, de Google et du marché high-tech?

Tu crois vraiment que les Google Glass ont été lancées ainsi, sans étude? Que Eric Schmidts en une réunion de 5 minutes a validé le projet?
Google ressemble tant que cela à une petite startup de 5 personnes?

Si tu n'en vois pas l'utilité dans ton petit monde de français dans sa bulle, et que tu ne la vois pas en grande surface, et que tu conclus à un échec, c'est juste incroyable.

Les médecins, pompiers, travailleurs en endroit confinés, professeurs universitaires, chercheurs au CERN, sont toujours en train de se l'arracher et attendre des nouveaux prototypes afin de mieux les intégrer dans leur boulot, et je le sais, on participe à trois de ces projets au boulot, et je peux t'assurer que les résultats sont assez positifs.

Mais ce raisonnement de consommateur Apple typique qui s'excite sur les résultats économiques de son produit fétiche et le nombre de personnes qui le portent dans la rue est assez effrayant dans cette société de consommation!
On oublie parfois un univers complet et beaucoup plus grand en industrie, en recherche, et en éducation, mais ce monde s'efface devant un marketing et un écran de pub, ou un iPhone dans un Apple Store!

avatar feefee | 

@Ze_misanthrope :

"On oublie parfois un univers complet et beaucoup plus grand en industrie, en recherche, et en éducation, mais ce monde s'efface devant un marketing et un écran de pub, ou un iPhone dans un Apple Store!"

Pourquoi comparer des produits grand public à des produits pro constituants un marché de niche ?
Je ne comprends pas vraiment le but de ton propos .
Montrer que les produits pro sont plus nobles ?
Désolé ici , très peu seront concernés , je sais c'est triste mais c'est comme ça ..

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Le but ets très simple, juste rappeller à ce bloggeur et aux accros technologiques frustrés des commentaires que couiner sur les Google glass, dire qu'elles sont inutiles, que Google est un abruti, etc.. juste parcequ'ils ne les voient pas en magasin ou parcequ'elles ne sont pas portées partout dans la rue est stupide.

Apres, les gens peuvent avoir une opinion dessus comme ils veulent, je me fous un peu de leur avenir, mais il faut rester réaliste!

Elles ont un marché, elles ont des clients, et technologiquement, il y a (presque) pas d'alternative dans leur catégorie.

avatar KimoMac | 

Euh vous vous relisez avant de publier vos articles? Autocorrect c'est cool mais ça ne dispense pas d'une relecture...

avatar Maclowic | 

@KimoMac :
On s'en fou...

avatar mud1007 | 

@Maclowic :
Effectivement

avatar NEWIPHONE | 

Apple devrait réussir avec l'applewatch...2. Une indépendance vis-à-vis de l'iPhone est indispensable et ne devrait être vraisemblablement proposée qu'à partir de la deuxième mouture sauf surprise de dernière minute.

avatar nono68200 | 

@NEWIPHONE :
Je suis septique sur cette idée. Oui c'est le top Ca on est d'accord. Mais ça veut aussi dire qu'apple vendra moins d'iPhone, là où il peut vendre Apple Watch + iPhone...

avatar ddrmysti | 

C'est clair, l'indépendance de l'iphone est indispensable, tout le monde veut d'une montre connecté qui ne soit pas connecté, et qui donc se contente de donner l'heure. Mais au pire tu peux directement t'attacher un smartphone au bras, t'aura une montre connecté vraiment indépendante.

avatar Orpioo | 

Je ne vois pas trop comment vous arrivez à faire la comparaison entre une montre et une paire de lunettes. Aucune des deux ne m'intéresse, mais il est évident que la montre reste un truc assez discret (même connectée), alors que l'autre est tout sauf discrète, très intrusive par défaut (car équipée d'une caméra), et n'a presque aucune chance de résister aux assauts législatifs que ne manqueraient pas de lui opposer les groupes un peu soucieux de leur vie privée.

Si l'Apple watch fait un four, ce ne sera pas pour les mêmes raisons que les Google Glass.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Les deux marchés sont complètement différents et les bloggueurs ne s'intéressent malheureusement qu'à l'effet fashion en ne pensant qu'aux consommateurs "lambda", à l'effet d'appartenance que l'iPhone leur donne,, et au grandes surfaces.
On oublie complètement le public premier des Glass qui est totalement différent du grand public, mais soit...
Cela fait des visites au site et imprime des pubs!

avatar Florian Innocente | 

@Ze_misanthrope :
Dans ta démonstration tu oublies que Google a filé au début les glass à des gens qui nontz

avatar Florian Innocente | 

@Ze_misanthrope :
Dans ta démonstration tu oublie que Google n'a au début filé ses glass qu'à des blogueur et des fashionistas dans les défilés de mode. C'est Google qui a choisi ces placements superficiels.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Florian,
Donc Google "force" les gens a utiliser les glass ? Personne n'en veut vraiment d'après toi ?
Toi petit bloggeur de iGen, tu as une super vision concrète de la situation (produit sont personne ne veut) qui est meilleure que toute les équipes qui travaillent sur les glass parce-que tu n'en vois pas autour de toi ?
Intéressant comme théorie et comme analyse professionnele et objective.

avatar oyster | 

Porter des lunettes quand on a pas le choix c'est méga casse couilles !!!
Beaucoup on recours aux techniques laser pour enfin se libérer de leurs verres correcteurs.
C'est pas pour porter ces merdes Google !!!

avatar IGerard | 

Quand cela sera de la taille d'une lentille oculaire... Ou/et qu'on sera capable d'envoyer des signaux directement dans le nerf oculaire....

Un implant caché pour la caméra, le micro...

Par contre pour inciter quelqu'un qui a une très bonne vue, d'en porter... J'ai des doutes, c'est tellement ennuyeux d'en porter

Et Google va continuer, je crois que cela peut constituer dès aujourd'hui un produit dans le monde pro très utile...

avatar Bigdidou | 

Doublon

avatar Bigdidou | 

"Ou/et qu'on sera capable d'envoyer des signaux directement dans le nerf oculaire...."

Et pourquoi pa directement dans les nerfs têtiers ?
Quand on ignore à ce point non seulement les principes de base de la vision, mais aussi sa propre anatomie élémentaire, tout peut sembler possible, en effet.

avatar IGerard | 

@Bigdidou :
Pur délire de ma part... :-)

Excepté le côté outil pro pour les lunettes de Google

avatar i-han | 

@IGerard :
Tu n'imagines même pas le nombre de bobo qui achètent des lunettes juste pour faire bien , alors qu'ils n'ont aucun problème de vue.
Si les montures sont 'griffées' c'est très classe et on invente volontiers une fatigue oculaire pour justifier l'engin dans les soirées mondaines.

Affligeant mais bon pour le business

avatar Tox | 

Les geek ont tous à la bouche les termes de "wearable computing"... Mais pour l'heure, les gens ordinaires ont-ils vraiment l'envie de rentrer le soir pour sortir leur smartphone, le mettre à charger, ôter leurs lunettes, les mettre à charger, enlever leur montre et la mettre à charger ?

On peut ensuite multiplier les exemples avec le veston connecté, la paire de groles connectées et même le calbute...

Imaginer un peu le truc dans un ménage de trois personnes... Dans l'état actuel de la technologie, ce n'est pas pratique. Et si ce n'est pas pratique, cela va avoir de la peine à percer auprès du grand public... Sans compter que si tous ces objets sont à l'instar des iPhones avec une batterie non amovible, cela va vite devenir la galère en cas de remplacement.

avatar joneskind | 

La question qu'il faut effectivement se poser est qui a vraiment envie de porter des lunettes ? Parce que pour la plupart des gens que je connais qui en portent c'est plus une sanction qu'autre chose. Maintenant il y a l'histoire de la plus-value apportée par des lunettes connectées sur des lunettes classiques, mais je ne suis vraiment pas certain que ce soit suffisant. En tout cas, en l'état actuel des choses ça me paraît un peu prématuré.

avatar XiliX | 

@joneskind :
Je te confirme que porter des lunettes est plus un inconvénient qu'autre chose. J'espère pouvoir me faire laseriser mes yeux pour ne plus devoir porter des lunettes.

avatar sachouba | 

@XiliX:

Personnellement, je trouve que porter des lunettes n'est pas si mal: c'est un élément de mode qui peut permettre d'exprimer sa personnalité et de rendre certains visages ternes et vides bien plus expressifs (voire nettement plus jolis).

avatar ovea | 

Le contrôle oculaire, si c'est bien le nom à donner à ce que deviendra dans le future l'analyse des mouvements des yeux afin de savoir ce qu'ils regardent, non pas simplement où se porte le regard mais ce qu'il enveloppe, quand il réagit aux mouvements périphériques, etc …

Voilà ce qu'on serait en droit d'attendre de l'expérimentation NÉCESSAIRE avec de vraies lunettes braquées sur l'innovation …

Cela prendra un temps considérable à émerger de toute façon comme tout système de reconnaissance comme la voix, l'écriture, le mouvement du corps, les relations sociales et de manière général tout ce qui se rapporte à la compréhension de l'Homme qui cache la diversité des comportements humains.

Mais là où le marcher, l'innovation, les boîtes comme Google ou Apple s'effacent, c'est devant l'utilisateur qui supporterait très bien de participer à de grands projets sans être ni cosmonaute ni fabriquant d'armes ni fournisseur d'énergie ni même ingénieur ou scientifique.

Il y a la une tournure morphologique dans l'évolution de la société de la communication qui doit se débarrasser de l'attentisme industriel maladif.

avatar Dwigt | 

Ça n'est pas simplement une photo de Steve Martin, c'est une image tirée d'Un vrai schnock (The Jerk), son premier film, qui est culte aux USA, et une allusion à l'Optigrab :

https://www.youtube.com/watch?v=i5jTH89HjTA

L'Optigrab, c'est la tige qui prend appui sur le nez pour empêcher les lunettes de glisser. Ça rend Steve Martin millionnaire quand l'invention est mise en production, mais il se prend aussi toute une batterie de procès, parce que ça a pour effet secondaire de faire loucher les gens.

avatar iDanny | 

Au passage on apprend aussi que Phil aime le matos Canon, niveau appareil photo :)

avatar béber1 | 

c'est ce qui se rapproche le plus de l'artillerie

avatar feefee | 

@Ze_misanthrope :

"que couiner sur les Google glass, dire qu'elles sont inutiles, "

Dans le contexte qui nous intéresse ici elles le sont .
De la même façon que je me fout de l'utilité d'un spectromètre de masse pour faire un flan aux œufs ...

"que Google est un abruti, etc.. "

Ils doit bien en avoir quelques uns la bas quand même ...

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

@feefee
Ça y est, tu as mis le doigt la ou il faut !
Est ce que ce que ce que tu vis les hipster et les gens "normaux" se moquer d'un spectromètre de masse dans la vie ? Non ? Bien c'est le même avec les glass.
Soyez malin et laissez les gens qui en ont besoin dans un milieu professionnel en parler et respectez les...
Personne n'a jamais dit que tu en as besoin pour faire un flan ! C'est juste une bande de personnes a l'esprit très peu ouvert qui ont besoin que tout dans leur vie leur rappelle un iPhone qui en parlent. Ces gens la ont besoin d'avoir un appareil de mode entre les mains et ne s'intéresser qu'aux chiffres de vente pour se sentir bien on dirait !

CONNEXION UTILISATEUR