Téléphonie fixe : la hausse des abonnements dénoncée par UFC-Que Choisir

Mickaël Bazoge | | 11:30 |  20

Le 24 mars prochain, tous ceux qui sont encore abonnés à une ligne fixe auront la mauvaise surprise de payer plus cher leur abonnement. Ce jour en effet, il coûtera un euro plus cher, à 17,96 euros. Cette augmentation intervient alors que le prix de l'abonnement téléphonique filaire était resté stable depuis juin 2013. Cette hausse, demandée par Orange et validée par l'Arcep, va se répercuter sur la plupart des forfaits de téléphonie fixe (« Mon optimale ») — ces derniers seront donc facturés 1 euro plus cher, rapporte l'UFC-Que Choisir.

À l'heure des smartphones, des connexions 4G et de la mobilité triomphante, le bon vieux téléphone fixe reste toujours très présent en France : 41% des foyers seraient ainsi toujours équipés, notamment chez les personnes âgées et dans les zones reculées où les FAI ne proposent pas de service téléphonique par internet en dégroupage total.

Si la plupart des abonnés devront se résoudre à passer à la caisse, l'association de consommateurs note néanmoins que le prix de l'abonnement social (réservé aux bénéficiaires du RSA, de l'allocation adulte handicapé ou l'allocation spécifique) restait fixé à 6,49 euros par mois. De plus, Orange abaisse les prix des appels de base entre la métropole et les DOM, ainsi que pour les DOM entre eux : à partir du 24 mars, ils seront alignés au niveau du tarif local métropolitain. Le prix des appels vers les téléphones fixes en Europe, depuis un téléphone fixe Orange, va aussi baisser.

Source : Univers Freebox

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


20 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar laurenzobiato 04/02/2015 - 11:35 via iGeneration pour iOS

Quelle honte !!!!

avatar Mathias10 04/02/2015 - 11:57 via iGeneration pour iOS

41% peut-être mais ils sont surtout mal informés.

Parce qu'une majorité des NRA sont maintenant dégroupés par au moins un opérateurs (spécificité de la campagne).

Maintenant ok pour les zones reculées.

avatar Plastivore 04/02/2015 - 13:01

Je te l'accorde, mais beaucoup de gens (je pense à ma grand-mère, par exemple) n'ont pas Internet chez eux ou n'en voient pas le besoin. Dans ce cas, même si le rapport qualité/prix serait bien meilleur, il resterait quand même plus cher de s'abonner à un FAI pour pouvoir au final n'utiliser que le téléphone. Orange en profite donc un max !

avatar Androshit 04/02/2015 - 13:07 via iGeneration pour iOS

En même temps, payer 18€ un abonnement fixe, plus les communications bien sûr, quand les abonnements mobile illimités sont à 20€, c'est pas bien logique...

avatar marc-aurel 04/02/2015 - 13:21 via iGeneration pour iOS

@Androshit :
Le tel portable ne passe pas partout même en changeant d'opérateur !

avatar Androshit 04/02/2015 - 22:42 via iGeneration pour iOS

@marc-aurel :
Quand Orange couvre plus de 98% de la population, difficile de croire que 41% de celle-ci ait besoin d'un fixe ;)

avatar bibi81 05/02/2015 - 10:30

En effet c'est d'ailleurs tout aussi illogique d'acheter un iPhone alors qu'on trouve des smartphones deux à trois fois moins cher et qui font tout aussi bien si ce n'est mieux...

avatar julien76 04/02/2015 - 13:25 via iGeneration pour iPad

@Androshit

Ma grand mère de 80 ans est incapable d'utiliser un portable donc le fixe la seule solution .... Ouvre tes œillères ....

avatar GoldenPomme 04/02/2015 - 13:50

C'est si difficile que ça de composer un numéro à 10 chiffres sur des smartphones à touches physiques ?

avatar Androshit 04/02/2015 - 22:43 via iGeneration pour iOS

@julien76 :
J'ai des clients de 90 ans qui s'en sortent très bien avec des Doro ;)

avatar JLG01 06/02/2015 - 08:05 via iGeneration pour iOS

@julien76 :
Vas sur le site de FILIEN.
Il y a des téléphone mobile qui assurent aussi la télé assistance, justement pour les personnes en difficulté.
En plus il permettent la mobilité et géo localisent.
On peux vivre avec son temps, même à 80 ans.

avatar bibi81 04/02/2015 - 13:46 (edité)

Ça fait quelques années déjà qu'il n'est plus nécessaire d'être dégroupé pour pouvoir se passer de la ligne fixe. En zone non dégroupée ça s'appelle de l'ADSL nu.

avatar leduch 04/02/2015 - 14:39

J'hallucine des commentaires de certains, on voit que vous n'avez aucune connaissance des situations de handicap.

Il y a tout une partie de notre population agée ou non pour laquelle le smartphone n'est pas une option, les déficients visuel ou carrément aveugle pour cause de cataracte ou de diabète, les personnes perclues de rhumatismes pour qui il est plus facile de décrocher un gros combiné et d'appuyer sur une touche pré-programmée que d'utiliser un écran tactile (sans compter les dispositifs type montre ou pendentif qui sont très courant).
Siri n'est pas une option non plus pour les personnes qui ont des difficultés d'élocution ou des accents un peu prononcés.
Et il y a évidemment plein d'autres cas.

De plus, en terme de sécurité, une ligne fixe est quasiment obligatoire en cas d'utilisation d'un dispositif de télé-assistance car elle fonctionne toujours alors qu'une box peut cesser de fonctionner au moment le plus critique (coupure de courant suite à incendie électrique, mise à jour Firmware pile poil au moment où Mamie se casse le col du fémur...)

avatar apeuljuskotrognon 04/02/2015 - 18:42 via iGeneration pour iOS

@leduch :
Un commentaire plein de bon sens

avatar Androshit 04/02/2015 - 22:45 via iGeneration pour iOS

@leduch :
Es-tu en train de soutenir qu'en France, on a 41 % d'handicapés ?

avatar YAZombie 04/02/2015 - 20:35

En gros personne n'a vraiment de bonne raison pour dire que cette hausse est injustifiée, même pas UFC_Que Choisir. Une position de principe qui ne tient pas la route deux secondes.

avatar Cg24 04/02/2015 - 20:43

Les réseaux n'intéressent personne et ... tout le monde.
Tout le monde pour s'en servir et personne pour les construire ou les entretenir !
Le réseau téléphonique a été construit avec les deniers publics et l'argent des abonnés (pas des clients)
Il y a, certes, eu le long épisode du "22 à Asnières" mais quand les moyens publics ont été débloqués, la couverture du territoire a été quasi complète. Aujourd'hui, tout le monde s'en sert mais laisse l'entretien à l'opérateur "historique" qu'est, pour partie, Orange. La mission de service public a un coût et, à défaut de pouvoir faire payer un péage à tous et à hauteur de l'usage, l'opérateur historique doit se rémunérer.
Dégroupé ou pas, le signal passe les mêmes fils de cuivre. Le dégroupage n'est qu'une astuce financière pour minimiser le péage. Si tout le monde est "dégroupé", il faudra toujours des € pour l'entretien et là, on verra les limites (financières) du dégroupage.
Comme dit ci-avant, un téléphone fixe fonctionne même en cas de coupure d'électricité. Il n'en est pas de même pour les portables ou les téléphones "internet" (les opérateurs n'ont pas la même contrainte de fourniture)
Si cet article parle du tarif des usagers (devenus clients) il ne dit pas si le tarif des opérateurs privés est, lui aussi, augmenté et de combien. On ne parle que de la partie visible de l'iceberg.

avatar bibi81 04/02/2015 - 20:48

1) Le réseau a été construit grâce aux abonnements, pas grâce aux impôts.
2) En dégroupage total ou en ADSL nu, si le client final ne paie plus rien à Orange c'est l'opérateur qui paie la location de la ligne à Orange. Les opérateurs ont fait le choix de ne pas répercuter ce coût sur leurs clients (encore qu'avec la V6 chez Free ce n'est plus le cas puisqu'en dégroupage total c'est plus cher qu'en dégroupage partiel).
Donc les euros pour l'entretien du réseau sont toujours là...

avatar jeanclaude S 04/02/2015 - 21:34 (edité)

Jusqu'à présent les arguments de tout un chacun concernent l'utilité de la ligne fixe, mais pas la justification d'une augmentation.
On se souvient qu'avant l'arrivée de Free comme se goinfraient les opérateurs avec plein de bonnes raisons techniques.
Si le chiffre de 41% de lignes fixes est réel, pas besoin de chercher plus loin les raisons de l'augmentation : il y a là un vrai gisement de profit et pas de petit Niel en vue !
Selon l'Arcep (http://www.arcep.fr/index.php?id=12689#c9114) : fin 2014 environ 35 millions de ligne fixe soit 35 millions d'euros par mois et près de 400 millions € sur l"année, pourquoi s'en priver ?

avatar JLG01 06/02/2015 - 07:59 via iGeneration pour iOS

Le vrai problème est que les seul a encore payer l'abonnement sont ceux qui ne peuvent ce payer l'accès internet.
Encore qu'à ce prix, on ce demande s'il n'ont pas avantage à le faire, quitte à ne l'utiliser que pour téléphoner.
Ont pourrait même imaginer que la démarche est volontaire pour y pousser, tant les opérateur ont intérêt à la VOIP.