Fermer le menu

orange

Toute l'actualité sur orange

Bouygues Telecom : Free ment à ses abonnés

26/11/2014 | 09:08

Les abonnés comme les associations de consommateurs ont pu s'en rendre compte à de nombreuses reprises : Free Mobile réduit le débit de ses clients en itinérance sur le réseau d'Orange, que l'opérateur loue lorsque son propre réseau 3G ne couvre pas le lieu où se trouve l'abonné. Cela provoque des ralentissements qui transforment l'expérience utilisateur en cauchemar (lire par exemple Mes vacances avec Free Mobile). Une des solutions trouvées par les plus malins est d'en passer par un VPN pour tromper Free, auquel cas les débits redeviennent comme par miracle conformes aux attentes.

Bouygues Telecom a décidé de se lancer dans une nouvelle bataille judiciaire contre Free, en portant plainte contre le trublion du paysage français de la téléphonie pour « pratique commerciale trompeuse », rapportent Les Echos. Bouygues reproche à Free de brider le débit de ses abonnés avant qu'ils aient atteint les 3 Go de données, seuil qui déclenche le bridage effectif du débit. Free mentirait à ses clients en ne respectant pas son engagement.

L'assignation de Bouygues Telecom est très claire : « Il est désormais établi que lorsque Free Mobile utilise le réseau d’Orange, Free Mobile réduit drastiquement le débit de ses clients sur certains services identifiés, alors même que ces derniers n’ont pas atteint le seuil de consommation qui leur est fixé  ». Bouygues avance plusieurs preuves pour appuyer son propos, notamment des relevés de performance...

Lire la suite

Apple SIM et Apple Pay, deux trublions pour les télécoms

24/11/2014 | 12:02

Aucun opérateur français ne s'est engagé derrière l'Apple SIM mais en coulisses, tous ou presque discutent avec Apple, écrit Le Figaro. Ce système est apparu à la rentrée avec les nouveaux iPad. Les iPad cellulaires américains et anglais sont vendus avec une SIM tout ce qu'il y a de plus classique mais où iOS permet de lui affecter à la volée un opérateur plutôt qu'un autre. Rien n'empêche le client de changer de fournisseur sans être contraint d'aller chercher une nouvelle SIM en boutique ou d'en commander une. De même, en déplacement à l'étranger, un utilisateur peut basculer temporairement sur un forfait local plus avantageux.

Pierre Louette, le directeur général adjoint d'Orange, exprime l'inquiétude d'Orange et de ses pairs à voir « Apple concurrencer les opérateurs avec son propre système, qui est fermé, sans être soumis aux mêmes règles en termes de concurrence ». À ce jour, aucun des acteurs n'a exprimé publiquement sa volonté de devenir "compatible" avec l'Apple SIM.

La crainte est de voir Apple s'immiscer trop avant dans leur relation avec leurs clients et que cette Apple SIM ne soit aussi utilisée à terme dans les iPhone. Dans les faits, poursuit le quotidien, tout le monde discute avec Apple à l'exception notable de Free. L'intérêt avancé est de figurer comme l'opérateur par défaut avec qui sera initiée la première connexion lorsque le client veut activer sa SIM et choisir un forfait.

Il convient...

Lire la suite

La fin de la guerre des prix dans les télécoms ?

27/10/2014 | 09:59

La guerre des prix dans le milieu des télécoms toucherait-elle à sa fin ? Une chose est certaine, elle marque nettement le pas depuis quelques mois maintenant. Il faudra voir si les fêtes de fin d’année donnent une nouvelle impulsion à la guerre sans relâche que se livrent les opérateurs depuis l’arrivée de Free Mobile en 2012.

C’est en tout cas le constat dressé par le courtier Aurel BGC, insistant sur le fait que c’était une première depuis l’arrivée de Free Mobile. C’est également le constat réalisé par Ramon Fernandez, le directeur financier d’Orange, qui entrevoit désormais à terme une baisse du chiffre d’affaires de son groupe.

Est-ce vraiment le début de la fin ? En fin d’année dernière, le marché des télécoms avait été « secoué » par les lancements successifs de la 4G par Bouygues Telecom et Free Mobile qui s’étaient tous les deux montrés très agressif.

Après avoir beaucoup axé sur les prix, les opérateurs vont-ils essayer de se lancer dans une stratégie de différenciation ? C’est en tout cas la stratégie que semblent vouloir adopter Orange et Bouygues Telecom qui se sont lancés dans une course à la 4G. Mais est-ce que ces arguments toucheront le coeur (et le portefeuille) des consommateurs ?

Lire la suite

L’iPad Air 2 en vente chez Orange à un prix assez intéressant

25/10/2014 | 20:18

Chose promise, chose due : Orange commercialise depuis hier l’iPad Air 2 sur sa boutique en ligne. Le modèle 16 Go est vendu à partir de 479,90 € et le modèle 64 Go à partir de 579,90 €, soit une réduction d’environ 140 € dans les deux cas.

Pour obtenir les tablettes d’Apple à ce prix-là, il faut également opter pour un forfait Let’s Go 3 Go pendant un an. Celui-ci coûte 14,99 € par mois. Il donne accès au réseau Wi-Fi d’Orange et inclut pour toute l’année 500 Mo de DATA dans toute l’Europe et dans les DOM.

Si l’on part sur l’achat d’un modèle 16 Go, le coût total (tablette + forfait) revient à 659.78 €. L’offre n’est pas inintéressante quand on sait que la tablette seule est vendue 619 € sur l’Apple Store. L’offre est à considérer si vous souhaitez vraiment faire un usage mobile de votre tablette.

À noter que pour les gros consommateurs de DATA, Orange propose un forfait Let's go 12 Go à 38,99 € par mois. Si vous vous engagez sur douze mois, l’opérateur consent à une réduction de 4 € par mois.

L’iPad mini 3 n’est pas encore au catalogue d’Orange. SFR et...

Lire la suite

OCS et Netflix se chamaillent chez les zombies

24/10/2014 | 00:06

Avec l’arrivée de Netflix dans le paysage français de la vidéo, les principaux acteurs ont en partie modifié leurs stratégies afin de répondre à cette nouvelle menace.

Du côté de CanalPlay Infinity, on a notamment mis en avant le catalogue exclusif (dont la série phare du géant américain, House of Cards), mais on attendait encore la réponse de OCS, le bouquet d’Orange qui propose cinq chaînes accessibles depuis CanalSat et la plupart des réseaux ADSL, ainsi qu’un service de Vidéo à la demande en illimité, baptisé OCS GO.

Les différentes chaînes du bouquet OCS

Ce dernier propose tous les films diffusés par ses différentes chaînes pendant 30 à 60 jours, il en va de même pour les séries. Certaines, appartenant à HBO, sont même proposées dans leur intégralité.

Pour combattre Netflix, le directeur des programmes et le directeur général de OCS expliquent à DegroupNews que le bouquet d’Orange est un modèle hybride dans lequel « les abonnés ont le choix de faire ce qu’ils veulent ». Ils peuvent ainsi aussi bien regarder un programme en direct, ou bien le rattraper plus tard via la VOD. La question du contenu est particulièrement importante pour répondre à Netflix, et de ce côté-là, il semble qu’OCS n’apprécie pas franchement les méthodes de l’américain.

La page d’accueil du site d’OCS

Dans le cas de la série The Walking Dead, Orange explique ne pas avoir accès aux droits concernant les précédentes séries de cette adaptation du comicbook à succès, OCS doit donc se contenter de diffuser la saison en cours : « On ne peut plus les...

Lire la suite

Orange ne ferme pas le tiroir de la carte SIM Apple

23/10/2014 | 19:30

Avec le lancement des nouveaux iPad, Apple tente un nouveau pari : celui de proposer une seule et même carte SIM pour plusieurs opérateurs (lire : Une carte SIM Apple universelle pour les nouveaux iPad Wi-Fi + Cellular). Les utilisateurs américains et britanniques peuvent ainsi changer d'opérateur à la volée, sans remplacer leur carte SIM, donc.

Cliquer pour agrandir

Pour le moment réservé aux États-Unis et au Royaume-Uni, on attend cette SIM évidemment de pied ferme en France, mais cela ne semble cependant pas vraiment d’actualité, notamment chez Orange. Interrogé par nos soins, l’opérateur historique nous a expliqué « étudier les opportunités liées à l’Apple SIM », sans pour autant « se prononcer sur une future participation ».

Orange renvoie vers sa pochette « prêt-à-surfer » (une offre prépayée de connexion Internet), qui n’a en fait pas grand-chose à voir avec le système pratique qu’Apple souhaite populariser. Il est en tout cas surprenant de voir que ce projet est relativement bien accueilli de la part des opérateurs.

Orange a vendu 100 000 iPhone 6 en un mois

23/10/2014 | 15:45

Orange a vendu 100 000 exemplaires d'iPhone 6 et iPhone 6 Plus en un mois, a déclaré la directrice exécutive Delphine Ernotte, sur BFM Business. Elle n'a pas précisé quel était le modèle qui s’était attiré le plus les faveurs de la clientèle.

À titre de comparaison, Delphine Ernotte a expliqué que c’était « 40 % de plus que l’iPhone 5 », témoignant du succès rencontré par ces deux nouveaux modèles aux écrans plus grands. Cette bonne santé pour les smartphones d’Apple permet en tout cas à l’opérateur historique de se maintenir sur le marché du mobile avec près de 3 millions de clients 4G. « C’est un énorme succès, et nous ferons face à la demande pendant Noël », a-t-elle affirmé.

Elle est également revenue sur la polémique autour du bendgate, expliquant qu’elle « soupçonnait un concurrent » d’Apple d’être à l’origine de l’affaire (lire : Le bendgate a fait pschitt).

UFC-Que Choisir décerne les bonnets d'âne de la téléphonie en 3G et 4G

21/10/2014 | 15:00

UFC-Que Choisir a réalisé une nouvelle enquête sur la qualité de service des quatre opérateurs français, que ce soit en 3G ou en 4G, suivant des protocoles proches de ceux de l'Arcep dont les conclusions de la dernière étude sont connues depuis le mois de juin (lire : ARCEP : Orange reste le meilleur opérateur). Logiquement, les résultats obtenus par l'association de consommateurs sont proches de ceux de l'Autorité de régulation des communications. UFC a mesuré les performances des réseaux d'Orange, de SFR, de Bouygues Télécom et de Free Mobile dans trois villes : Aix-en-Provence, Bordeaux et Paris; 71 points géographiques ont été testés entre le 1er et le 25 septembre.

Les testeurs se sont concentrés sur les besoins quotidiens des utilisateurs de smartphones : navigation sur le web, lecture d'une vidéo sur YouTube (dernière version de l'app) et qualité des appels téléphoniques, ce sur un iPhone 5s et un Galaxy S5. Sur le réseau 3G, c'est Orange qui détient la palme de la qualité avec un taux agrégé de 87,6%; Bouygues suit avec 83,3%, SFR est troisième avec 76,4%, et Free ferme la marche avec 65%. Globalement, on peut faire confiance à Orange pour les critères retenus. SFR en revanche montre « d'inquiétants signes de faiblesse », tandis que Free, dont le réseau bascule entre le sien propre et celui d'Orange en itinérance, offre des performances médiocres. « Il est notable que cette différence ne se constate pas, ou peu, pour le téléchargement et l’envoi de fichiers. Ceci tend à montrer qu’une restriction spécifique est...

Lire la suite

En matière de 4G, Orange et Apple restent en tête

20/10/2014 | 14:45

DegroupTest a publié son traditionnel baromètre des connexions internet mobiles pour le troisième trimestre 2014, un document qui fait le point sur l’état des connexions 2G, 3G et 4G en France. Cette analyse est permise par les milliers de tests de connexions effectués par des utilisateurs un peu partout en France. De cette analyse ressortent deux informations : les deux derniers iPhone sont en tête des appareils les plus rapides sur les réseaux 4G et Orange prend lui aussi la tête en couverture et en vitesse sur la 4G.

Moyenne des débits en téléchargement pour chaque opérateur sur le troisième trimestre 2014 : Orange prend la tête, suivis par Free, Bouygues et SFR bon dernier.

L’opérateur historique est le plus rapide en 4G selon les mesures de DegroupTest avec, en moyenne, plus de 29 Mb/s mesurés par les abonnés en 4G. Free reste deuxième grâce à son réseau 4G très peu utilisé et très performant, mais le baromètre note une moyenne en baisse sur ce trimestre (légèrement moins de 28 Mb/s, alors qu’il était à plus de 32 Mb/s au trimestre précédent). Bouygues Telecom est troisième avec une vitesse moyenne de quasiment 25 Mb/s, tandis que SFR est loin derrière, avec 19 Mb/s mesurés, dix de moins qu’Orange.

En débits montants, Bouygues, Free et Orange sont dans un mouchoir de poche très légèrement au-dessus de 9 Mb/s tandis que SFR est à la traine à 5,67 Mb/s. Une contre-performance d’autant plus surprenante que l’opérateur au carré rouge était dans la moyenne le trimestre d’avant.

Moyenne des débits en envoi de données pour chaque opérateur sur le troisième trimestre 2014 : Orange, Free et...

Lire la suite

Chez Orange, Netflix paie pour la bande passante (et dès demain chez SFR ?)

07/10/2014 | 22:19

Bouygues a été le premier FAI à annoncer la prise en charge de Netflix sur ses box internet (en l'occurrence, la Bbox Sensation et la future box Android). Orange, qui n'était pourtant pas très chaud à l'idée de jouer le « cheval de Troie » du service américain de vidéo à la demande sur abonnement (sVOD), va finalement proposer la même chose sur ses propres box en novembre, soit en même temps que son concurrent.

Netflix est déjà disponible sur bon nombre de plateformes, dont l'Apple TV et les terminaux iOS en mode « over the top » : la qualité dépend alors de la bande passante disponible. La présence du service de sVOD sur les box internet des FAI, qui bascule alors en mode IPTV, lui permet d'affiner sa qualité de service, notamment par le biais de la priorisation des flux sur le réseau du fournisseur d'accès.

On ignore la teneur de l'accord qui lie Netflix à Bouygues et à Orange, tout particulièrement en termes financiers. Habituellement, quand un service de télévision souhaite être disponible sur une box, il doit verser une commission de 30% à l'opérateur. Durant les négociations qui ont eu lieu avant le lancement, ce 15 septembre, de Netflix, il se murmurait que l'entreprise de sVOD ne proposait que 10% à ces mêmes FAI… Et c'est sans compter la...

Lire la suite

Pages