HTC baisse le volume dans Beats Audio

Florian Innocente |

En novembre 2011, HTC et Beats Audio célébraient leur rapprochement, avec un investissement du premier dans le capital du second à hauteur de 300 millions de dollars soit 50%.

À la clef, des terminaux HTC vendus avec la griffe du célèbre fabricant et certains de ses casques. Depuis, le vent a tourné pour HTC, soumis à la pression de Samsung, et dont les ventes sont à la peine depuis plusieurs mois.

Ce week-end, les deux parties sont revenues sur leur accord, avec un Beats qui récupère 25% et retrouve de facto la maîtrise de son capital, HTC conservant 25%. La seule justification donnée fut que cela redonnait à Beats davantage de « flexibilité pour une expansion au niveau mondial ». D'après des sources de CNET, HTC aurait manqué à ses engagements financiers. En clair, les ventes de ses terminaux n'étaient pas à la hauteur des espoirs formés par le duo.

Il semble aussi que l'association avec Beats ne produise pas l'effet désiré auprès des clients. Le partenariat consiste à fournir des écouteurs ainsi que des réglages audio optimisés pour cet accessoire.

Un responsable produit d'HTC le reconnaissait sans ambages en avril dernier : « un accessoire comme les écouteurs n'est pas un critère différenciateur suffisant pour les clients lors de l'achat d'un smartphone. S'ils veulent un casque Beats, ils l'achèteront directement ».

À partir du moment où la valeur ajoutée représentée par ces écouteurs sort de l'équation, et que par ailleurs les terminaux se vendent mal, l'intérêt de l'accord s'en trouve d'autant plus diminué.

Toutefois les deux entreprises promettent de continuer à faire valoir leurs produits au travers d'une grande campagne commune d'ici la fin de l'année.


Tags
avatar napuconcture | 
Depuis 4 mois et notamment la nouvelle gamme One, les HTC sont distribués avec des écouteurs HTC et plus des Beats Audio. Seul demeure les réglages équaliseur Beats Audio qui n'ont pas tellement d’intérêt.
avatar Kevelian | 
Vu que Beats c'est aussi séparé de Monster les chose deviennent compliqué pour eux

CONNEXION UTILISATEUR