Pour la définition d'un standard

vincent absous |

L'UFC Que choisir monte au créneau. L'association française de défense des consommateurs hausse la voix contre l'incompatibilité des baladeurs numériques avec certains services de téléchargement payants qui font florès en ce moment. Elle accuse les sociétés, notamment Apple et Sony, qui proposent à la fois le matériel et de quoi l'alimenter via leurs magasins en ligne, d'entretenir très volontairement cette situation qui nuit au consommateur. Elle demande donc aux pouvoirs publics d'agir de façon à ce que l'interopérabilité soit possible et que l'utilisateur ne soit plus pris en otage. L'UFC Que choisir souligne ainsi le paradoxe qui veut que l'utilisateur soit obligé de se tourner vers le téléchargement pirate pour bénéficier d'une certaine souplesse. En tout cas, l'initiative de l'organisation devrait trouver un écho favorable auprès de nombre d'observateurs et de consommateurs, ainsi qu'auprès des dirigeants de la Fnac qui dénonçaient la semaine passée le verrouillage des baladeurs de certaines marques, iPod en premier.


CONNEXION UTILISATEUR