Vers un élargissement de la gamme de smartphones et tablettes Nexus

Stéphane Moussie |

Pendant un temps limité à un seul modèle de smartphone annuel, Google pourrait étendre sa gamme de terminaux Nexus, marque étalon des produits Android. L'entreprise américaine a commencé ce déploiement avec l'arrivée en trombe de la tablette Nexus 7 cet été. De nombreux signes montrent que cela n'est pas prêt de s'arrêter.

CNET dit avoir eu vent de l'arrivée prochaine d'une tablette Nexus 10". À part ce bruit de couloir qui est parvenu directement à CNET, le site se repose sur les dires de Richard Shim, un analyste de NPD DisplaySearch, concernant ce qui serait les caractéristiques de la tablette. Difficile de savoir s'il s'agit de prédictions ou d'informations glanées auprès des fournisseurs, toujours est-il que Shim évoque une ardoise à écran 10,1" de 2 560 x 1 600 pixels, soit une résolution d'environ 299 ppp — c'est plus que l'iPad 3.

L'analyste évoque aussi la fabrication qui serait réalisée par Samsung, remplaçant ainsi Asus qui s'était occupé de la Nexus 7. Le fabricant coréen a déjà la charge du Galaxy Nexus, dernier smartphone Nexus en date.

Autre rumeur qui circule en ce moment, l'arrivée d'un téléphone LG siglé Nexus. Il ressemblerait fortement au porte étendard de la marque sud-coréenne, l'Optimus G. Sont évoqués un écran IPS 4,7" 1 280 x 768 pixels, un processeur 1,5 GHz Qualcomm Snapdragon S4 Pro et un capteur 13 millions de pixels. Le nom de code du produit serait « Mako ».

LG avait fait part publiquement en février dernier de son envie de travailler main dans la main avec Google sur un produit (lire : LG veut un Nexus et continuer à personnaliser Android). Les derniers résultats trimestriels du groupe asiatique étaient dans le vert, mais nettement en dessous des attentes en raison de ventes de smartphones moins fortes qu'anticipées. Plus qu'une envie, il pourrait s'agir d'un besoin pour LG d'avoir un produit sous la bannière Nexus.

DigiTimes y est aussi allé de ses confidences concernant les Nexus, expliquant que Google pourrait « ouvrir » cette marque à plusieurs constructeurs pour peu qu'ils respectent certains critères matériels et qu'ils intègrent la dernière version d'Android native. Google vient par ailleurs de lancer un nouvel outil pour aider les développeurs à créer des applications de qualité pour tablette en dix étapes.

Sur le même sujet :
- Test de la Nexus 7 et d'Android 4.1 Jelly Bean
- Test d'Android 4.0 Ice Cream Sandwich et du Samsung Galaxy Nexus


avatar Lou117 | 
Il se murmure surtout l'intégration d'un "centre de personalisation" qui permettrait d'activer ou non une surcouche fabricant directement au sein d'Android. Simplifiant par la même le travail des fabricants et l'usage des utilisateurs. Cela devrait aider à avoir une base "Android" pure simple à mettre à jour, seule la surcouche serait à ré-adapter légèrement.
avatar napuconcture | 
A priori Android 4.2
avatar Lou117 | 
Malheureusement cela ne devrait être implémenté que sur la prochaine version (encore une fois ce sont des rumeurs !!!). Mais cela permettrait potentiellement de réduire énormément le temps d'attente des mises à jour à l'avenir.
avatar napuconcture | 
Bof, très souvent ce sont les pilotes des périphériques qui sont à la traine (tant qu'ils ne sont pas intégrés en upstream ça ne modifiera pas le délais) La customisation du noyau, de l'ordonnanceur Les certifications des pilotes / firmwares par les organismes telecoms, bt, ... L'intégration des logiciels tiers. Bref à par chez HTC c'est pas tellement la surcouche qui pose problème dans les délais de mise à jour.
avatar Lou117 | 
@lmouillart : heu ça on n'en sait rien... D'autant que les drivers une fois faits pour une version d'Android, ils n'évoluent plus vraiment... Pure spéculation de ta part. D'autant que le PDK instauré il y a peu devrait là aussi aider !
avatar napuconcture | 
Les pilotes dépendent de chaque SOC. PDK ou non les API de Linux à se niveau ne sont pas très stable car "ils n'ont qu'a s'intégrer en upstream et en libre", surtout la partie framebuffer de Linux.
avatar napuconcture | 
Qualcomm à de très bon SOC, NVidia aussi lorsqu'elle n'est pas embettée par TSMC. Samsung ne revends pas ses SOC.
avatar Lou117 | 
@Marc-Alouettes : encore une fois tu racontes n'importe quoi. Google travaille avec Samsung car c'est le plus gros fabricant Android actuel, mais n'est en rien lié uniquement à eux. Ils ne font pas Android pour les SOC Samsung, au contraire, le dernier Nexus officiel, le Galaxy Nexus est basé sur un SOC texas instrument (omap), et la nexus 7 est basée sur un Tegra 3 de nVidia... Difficile d'être plus indépendant à ce niveau là !
avatar Lou117 | 
@Marc-Alouettes : de l'eau à ton moulin ? A partir du moment ou Google ne peux clairement pas décider quel fabricant aura du succès ou non avec ses appareils... Le fait que Samsung marche très bien est totalement indépendant de leur choix.
avatar abohbot | 
Chez Android les mises à jour c'est quand ton constructeur le sent! Ça me gonfle!
avatar napuconcture | 
Chez Apple aussi non ?
avatar YanDerS | 
disons, en une fois. Pour la plupart des mobiles android, c'est en 2 il faut déjà attendre les majs de la part de Google, puis celles au bon vouloir des constructeurs. Et y parait que dans le genre Moto, on peut attendre que l'homme ait son bastion sur Mars avant que cela arrive
avatar Lou117 | 
@demenla971 : prends un Nexus...
avatar napuconcture | 
Nexus Google ou Nexus Samsung ? ;) Et encore tu as les Nexus Verizon ...
avatar Lou117 | 
@Steeve J. : un par an, comme l'iphone quoi...
avatar tigre2010 | 
J'ai lu l'article : chouette ! Me suis dis je. Puis j'ai lu vos commentaires : franchement ça m'a pas donné envie. On parle de SOC ( chaussette), Frameburner, surcouche, ROM (super héros?)...bref.
avatar Lou117 | 
@USB09 : heu, rien ne sert d'être technicien pour utiliser Android. Après que des "geeks" comme nous évoquions ces sujets... C'est autre chose non ?
avatar YanDerS | 
nan, pas vraiment, Je suis encore en 5.1 mais je rappelais à iMouillart un de ses propres propos....:p

CONNEXION UTILISATEUR