Xavier Niel ne sera pas patron d’Orange... Suisse

Christophe Laporte |

Suite à la fusion avortée entre Orange Suisse et Sunrise par la Commission de la concurrence, Orange avait décidé de mettre en vente sa filiale suisse il y a quelques semaines. L’opérateur avait reçu cinq offres de rachat, dont une provenant d’un consortium composé de Xavier Niel, de Goldman Sachs Private Equity et de Doughty Hanson. Mais c’est finalement Apax Partners, qui a raflé la mise pour un montant d’environ 1,6 milliard de dollars.

Orange avait décidé de mettre sa filiale à la vente, estimant qu’elle n’avait pas les moyens de hisser plus haut sa filiale qui ne cessait de perdre du terrain ces derniers temps. L’opérateur espérait tirer entre 1,5 et 2 milliards d’euros de cette cession.


avatar ljb | 
Lorsque Sunrise à été racheté par un fond d'investissement, les prix ont augmentés. Il faut s'attendre à la même chose chez Orange, quelqu'un devra bien payé les 2 millards de CHF. J'ai choisi d'être chez Swisscom pour la qualité du service et le nombre d'employés que je contribue à faire vivre. A toi de voir. ;-)
avatar terreaterre | 
Orange suisse et pas orange, heureusement pour nous, malheureusement pour les suisses. C'est quoi ce Word vérification pour valider les commentaires
avatar tigre2010 | 
"Orange avait décidé de mettre sa filiale à la vente, estimant qu’elle n’avait pas les moyens de hisser plus haut sa FINALE qui ne cessait de perdre du terrain ces derniers temps. " Orange avait décidé de mettre sa filiale à la vente qui ne cessait de perdre du terrain ces derniers temps. Cela doit être suffisant.

CONNEXION UTILISATEUR