Naim Audio fait rimer streaming avec haute-fidélité

Nicolas Furno |

Naim Audio est un constructeur britannique bien connu pour ses produits dédiés à la Hi-Fi et on le retrouve depuis plusieurs années dans les auditoriums et les salons. Il y a deux ans, il avait déjà fait une entrée dans l’écoute modernisée avec la Muso, une enceinte AirPlay. Cette année, le constructeur va beaucoup plus loin toutefois en commercialisant une gamme complète dédiée au streaming et aux sources modernes de musique.

Atom, le plus petit modèle de la gamme Unity.
Atom, le plus petit modèle de la gamme Unity.

La gamme Unity rassemble trois produits qui sont à la fois une source audio à l’heure du numérique, doublée d’un amplificateur. Côté source, on retrouve sur tous les modèles plusieurs services de streaming, comme Spotify et Tidal, mais aussi la prise en charge d’AirPlay, de Google Cast et même du Bluetooth si on n’a pas peur de sacrifier la qualité audio. Sur certains modèles, un lecteur CD est encore de la partie pour faciliter la transition d’un modèle à l’autre.

En entrée de gamme, l’Atom est associé à un amplificateur audio de 40 W par canal : comptez 1800 €, quand même. Le Nova est vendu plus de 4300 €, mais il intègre un amplificateur deux fois plus puissant. Le Star fait de la place à un lecteur CD pour 3400 €, avec le même amplificateur que l’Atom. La gamme est complétée par le Core, un lecteur de CD associé à un disque dur qui servira à convertir automatiquement une ancienne collection pour 1870 €, sans disque dur.

Nova, un modèle qui intègre un amplificateur beaucoup plus puissant.
Nova, un modèle qui intègre un amplificateur beaucoup plus puissant.

C’est cher, mais si la qualité audio est essentielle, Naim Audio propose une solution complète et élégante. À ce prix, vous pourrez aussi compter sur une qualité irréprochable : les modèles pèsent tous entre 7 et 12 kg et ils intègrent un écran couleur de 5 pouces très complet. Sur le dessus, le gros bouton permet de régler le volume très précisément et la télécommande fournie est rétroéclairée pour connaître le volume actuel à distance. La lecture pourra aussi être contrôlée depuis un smartphone ou une tablette.

Tous ces produits seront commercialisés au fil des prochains mois : l’Atom et le Core d’ici la fin de l’année, le Star et le Nova en février 2017. Si vous voulez en savoir plus, les spécifications techniques complètes sont disponibles à cette adresse.

avatar dguillet | 

Oui du beau matos en effet

Mais bon je préfère ma Phantom Silver de Devialet

Elle aura même droit à une petite sœur à Noël je pense

avatar Thegoldfinger | 

@dguillet

Papa Noël est super gentil :)

Sinon Haute Fidélité et Bluetooth dans la même phrase me fait toujours sourire.

avatar nemrod | 

@Thegoldfinger :
1

avatar C1rc3@0rc | 

@dguillet

On peut toujours s'affranchir des limites du materiel et des connexions (enfin jusqu'a un certain point). Tant que la source de diffusion est de bonne qualité, on peut finir par recuperer suffisamment de donner pour restituer l'information a un bon niveau. Meme avec des connexions hasardeuses comme le BT, on peut y arriver.
Le probleme c'est la source, et dans le streaming, meme avec des rares et onereux founisseurs qui se gargarisent de "haute qualité", on arrive jamais au quart de la qualité d'un mauvais CD.
Alors parler de haute fidélité pour le materiel, oui, mais pour paraphraser le regretté J.P Coffe, si on balance de la merde dans le tuyau , meme si l'arrivé on a un robinet en or, c'est quand meme de la merde qui sort...

Aprés, cher veut pas dire hi-fi non plus. Si tu regarde a l'osciloscope la tete du signal qui sort, souvent le cher qualifié de hi-fi vaut pas mieux que les sono chinoises vendues sur eBay a vil prix...

avatar nemrod | 

@dguillet :
Ta Phantom n'est pas une enceinte HiFi mais idiophile.

avatar marc_os | 

@nemrod :
L'idiot, c'est toi avec ton mépris élitiste.

avatar bonnepoire | 

La haute fidélité c'est de l'élitisme!

Et il a raison.

avatar marc_os | 

@ bonnepoire
Ça c'est bien français.
En vérité ces pauv' types, parce qu'ils ont l'argent et ont accès à des produits d'exception, ils se prennent pour des élites et se permettent de mépriser le petit peuple. Quant aux "élites" issues des "grandes écoles", c'est guère mieux.

avatar bonnepoire | 

Tu mélanges tout il me semble.

avatar C1rc3@0rc | 

Une elite qui existe par l'argent c'est la ploutocratie, c'est bien une elite, et c'est une elite méprisante par definition. Donc il n'y a rien a critiquer ici qui ne soit une evidence ;)

Apres, un produit n'est pas d'exception parce qu'il est cher, mais parce qu'il s'adresse a un besoin minoritaire.
Le terme exception a ete galvaudé par le marketing qui arrive a faire croire au beauf en eternel survet' et cheveu(x) gras qu'il brillera et obtiendra la reconnaissance dont il se sent privé par sa misere intellectuelle et culturelle, en arborant le dispendieux gadget ostentatoire qualifié d'exception.

Dans les faits un produit cher n'est qu'un produit cher. Sa relative rareté n'a d'autre valeur que démontrer l'ampleur des finances de son propriétaire et son manque d'intelligence.

Sinon la definition d'une elite selon M.Larousse: «Groupe minoritaire de personnes ayant, dans une société, une place éminente due à certaines qualités valorisées socialement»
Et ça vient du vieux francais qui veut dire elu. Sauf que l'elu ne l'est pas majoritairement par la voie democratique mais par l'inverse, souvent issu du dogmatisme et implique une collusion d'interet pour placer un individu ou un groupe au sommet d'une hierarchie, dans l'interet de cette hierarchie...

Ce n'est d'ailleurs pas tellement français, le spencerisme, "religion d'etat et de nation" l'etant encore plus aux USA...

Quant a la haute fidelité, ben d'une part il faut avoir les oreilles pour en profiter, la formation pour en profiter, le local pour en profiter et surtout le contenu pour en profiter... Quant t'as un keke qui s'est enrichi dans un traffic bien illegal, ou immoral (immoral= exploitation sans limite de l'autre, autre etant humain ou animal, ou la nature en general), et qui se paye un joujou HF pour balance dessus du rap en MP3 128k, la fidelité n'a pas de sens.

avatar awk | 

@C1rc3@0rc :
Les sociétés non oligarchiques sont bien rares dans l'histoire, qu'elle soit issue de la richesse, de la naissance, de la connaissance technique ou scientifiques, du capital économique culturel ou social ....

Aristocratie, Technocratie, Ploutocratie, Bureaucratie...

Toi tu serais bien dans une technocratie triomphante froide comme un coup de trique :-)

avatar pga78 | 

Phantom de devialet : très cher pour ce que c'est loin de la hi-fi ...j'ai écouté en auditorium vraiment moyen

avatar pistache18 | 

@pga78 :
Je partage ton avis. Sans vouloir être désagréable avec notre ami qui le possède.
La puissance en Hi-Fi n'est pas forcément un critère primordial.
Je tourne avec un ampli jean luc Benoit de 2x15 w et la musicalité me convient vraiment.
Quand à Naim j'ai toujours trouvé l'écoute de cette marque assez colorée même si c'est très agréablement timbrés.

avatar nemrod | 

@pistache18 :
Notre ami à juste voulu être show off :)))

avatar pga78 | 

Et ca n'a rien à voir avec l'offre naim où il faut rajouter des enceintes ...

avatar Berechit | 

@pga78 :
Si possible, des Focal pour rester dans la famille :)

avatar bonnepoire | 

Focal et ses aiguës douloureuses...

avatar mud1007 | 

@bonnepoire :
Douloureuse pour qui ? Pour vous . Mais pas pour moi
Naim et Focal combinaison gagnante

avatar bonnepoire | 

Ca tire largement dans les aigus. C'est agressif.

avatar mud1007 | 

@bonnepoire :
Vous avez droit à votre avis .
Focal n'est pas fait pour les oreilles sensible et ceux qui aime le son étouffée :)

avatar nemrod | 

@pga78 :
Naim est un fabriquant HiFi ;)

avatar globeman | 

Oui la devialet est loin d'être la meilleure enceinte du monde
Il y a beaucoup mieux et pour beaucoup moins cher .
Le Naim Muso par exemple est beaucoup plus musical que le suppositoire de chez devialet

Franchement aller mettre 4000 euros pour une paire de phantom il faut vraiment pas avoir été écouter autre chose.

avatar Christophe87270 | 

Pareil, pour avoir écouter la phantom .. ca vaut pas du tout son prix. C'est beau, c'est élégant, c'est fort mais musicalement c'est pauvre

avatar NewtonMessagePad | 

Mettez-en trois ;-)
Je vais garder mes Marantz DMS600, enceintes actives nourries en Apple Lossless via de simples bornes AirPort.
Moins cher, plus exclusif et ça sonne divinement.
Le tout télécommandé avec l'application Remote qui contrôle le serveur iTunes installé sur un MacMini dédié.

avatar marc_os | 

@ NewtonMessagePad
Je n'utiliserais pas des Marantz DMS600 chez moi.
Certainement très bonnes en studio d'enregistrement, ce pour quoi elles ont été conçues. Mais chez soi, à moins que ce soit grand comme un petit studio...
Le rapport qualité / prix est certainement très bon, mais aucun rapport avec cet ampli Naim !
S'il faut comparer ces Naim, autant, quitte à choisir Devialet, les comparer à leur ampli Expert-Pro, une tuerie ! (A qui on peut adjoindre une platine vinyle aussi. ;-)

avatar supermars | 

Puisqu'elle tourne chez moi ; très, très étonnante cette Muso Naim. Ça marche bien quelque soit le sens de branchement dans la prise et ça c'est rare. Ce qui demeure en permanence, c'est le grave infatigable et un sens du rythme. Ce truc procure beaucoup de plaisir et j'ai remarqué qu'il attirait plus les oreilles de mes amis que mon système principal, sauf en comparaison directe.

avatar lezardon | 

Rien ne vaut mon mac mini avec fedolight audio RT.

avatar Shralldam | 

James, les After Eight s'il vous plaît.

avatar r e m y | 

La phantom de Decialet n'est toujours pas compatible AirPlay.
Concernant Naim, il faudrait qu'elle intègre les services de streaming type Qobuz pour se positionner clairement sur la qualité audio.

avatar neac | 

Beauuuuuuu !

avatar Biking Dutch Man | 

Il y a un an sur ce site je prétendais la même chose. On remplace des produits développés pour leurs qualités intrinsèques, ici la qualité du son, pour des produits dits "premium" don't les qualités premières sont d'être chers et tape à l'œil, dans le cas précis tape à l'oreille aussi, dans le but d'impressionner. Ce qui fait peur c'est que petit à petit toute l'industrie se tourne vers ce type d'offre et cela fonctionne, la plupart des consommateurs n'ayant pas d'avis critique suffisant pour déterminer les critères de qualité intrinsèque. Triste!

avatar marc_os | 

@Biking Dutch Man :
Naim est réputé. Mais quoi, si tout le monde écoute la musique depuis des sources de merde, Naim devrait l'ignorer ? Faut bien qu'ils mangent ! Donc ils sont obligés de s'adapter. Et personne ne t'empêche de connecter sur leur système un lecteur SACD par ex. Mais dis moi, tu continues à acheter des CD ? Moi oui.

avatar bonnepoire | 

Je suis d'accord avec toi à 100% si tu concèdes que certaines marques, même chères, restent au dessus du lot.

avatar globeman | 

C'est clair qu'il faut être trop calé en hifi pour croire la pub devialet
En plus cette enceinte est immonde
Je crois que même une b

avatar globeman | 

@globeman :
Pas trop calé pardon

avatar marc_os | 

@ globeman
Devialet, c'est pas que les enceintes Phantom !
C'est surtout pour moi leurs amplis qui reprennent côté audio un principe similaire à ce que fait DxO : DxO utilise les équations optiques provenant des fabricants de boitiers et optiques pour corriger les images, et Devialet utilise les caractéristiques physiques des enceintes fournies par les constructeurs pour les alimenter avec un signal optimisé à leurs performances.
J'ai passé un bon moment un jour dans leur auditorium à écouter leur son avec des enceintes B&W, et bien ça claque.

avatar awk | 

@marc_os :

"DxO utilise les équations optiques provenant des fabricants de boitiers et optiques pour corriger les images"

Ta vision de l'approche de DxO est un rien caricaturale et relativement erronée.

Sans doute un raccourci maladroit.

Disons que les deux sociétés cherchent à valoriser l'excellence des écoles (Au sens fort) Française de Mathématiques et de Traitement du Signal.

Je connais bien les équipes de DxO et leur excellent travail, pour Devialet certaines relations faisaient partie du premier tour de table. Le défi pour les seconds est à mon sens plus délicat tant il y a de subjectivité dans le rapport au son plus encore que dans celui aux images.

Le positionnement marketing et commercial visant pas particulièrement le complexe créneau des audiophiles canal historique me semble assez intelligent.

Un positionnement à la Bang & Olufsen en plus moderne au niveaux des technologies numerques, visant les nouveaux riches du numérique très sensible à ces arguments de modernité

avatar marc_os | 

@awk :
Ah bon, DxO n'obtient pas les équations des optiques et boîtiers de la part des constructeurs ?

avatar awk | 

@marc_os :
non

avatar marc_os | 

@ awk
Comment peux-tu être aussi péremptoire ?
Ils m'auraient alors menti quand j'ai travaillé pour eux ?
(comme presta en tant que dev sur l'interface utilisateur il y a qq. années).

« Chaque appareil photo ou couple boitier / objectif fait l’objet d’une analyse très précise avec nos outils de mesure. Ainsi, pour chacune de vos photos, le logiciel détecte automatiquement votre équipement ainsi que les paramètres de prise de vue. Il applique ensuite immédiatement des corrections de manière complètement autonome : corrections optiques sophistiquées et exclusives (basées sur les Modules Optiques DxO), réduction de bruit spectaculaire (basée sur la connaissance du capteur de votre appareil photo et des conditions de prise de vue) »

avatar awk | 

@marc_os :
Ce que tu mets en exergue est exactement ce que j'ai décrit précédemment et absolument pas le sens que tu en tires ;-)

avatar awk | 

@marc_os :
Ils caractérisent les paramètres de leurs
modèles mathématiques par des mesures.

Essais de demander des "équations" à Nikon tu auras l'air fin :-)

avatar marc_os | 

@ awk
Si moi je demande à Nikon, oui j'aurai l'air fin.
Par contre, si c'est un polytechnicien de chez DxO...
Enfin, l'un n'empêche pas l'autre : Équations fournies ET mesures sur leurs bancs d'essais.
Et tu travailles chez DxO pour affirmer (prétendre) qu'ils ne travaillent pas et n'ont jamais collaboré avec les fabricants d'appareils photo, comme ils me l'ont expliqué quand j'étais chez eux ?

avatar awk | 

@marc_os :
Et pour compléter le traitement paramètré en fonction du couple capteur/optique n'est pas la seule singularité de l'approche de DxO

avatar marc_os | 

@ awk
Et alors ?
Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait qu'un seule singularité, j'ai au départ juste fait une comparaison sur le principe appliqué par Devialet avec leurs amplis Expert.

Et tu aurais aussi pu dire :
« Essais de demander des "équations" à B&W tu auras l'air fin »
Et pourtant...

avatar awk | 

@marc_os :
Le but n'était nullement de te contredire mais de ne pas laisser croire que DxO n'apporte que traitement issus de modèles caractérisè par la mesure.

Un complément important d'information

avatar awk | 

@marc_os :
La preuve parfaite que l'expérience n'est rien sans réflexion, tu as peut-être passé du temps chez eux mais tu n'as strictement rien compris à leur approche sue j'ai essayer de t'expliquer

Pour la deuxième partie de ton propos concernant la collaboration avec les fabricants elle n'a strictement rien à voir avec la problématique de la méthodologie de travail de DxO

Non ils n'obtiennent pas des "équations" des optiques et des boîtiers de la parts des constructeurs.

D'une part parce que cette phrase même n'a aucun sens.

D'autre part car la caracterisation des paramètres des modèles mathématiques propriétaire de DxO est le fruit d'un processus de mesure effectué par eux.

Je te donnes l'occasion de t'instruire, tu en fait un ridicule enjeux d'ego où tu ne fais qu'exhiber tes limites, c'est dommage

avatar marc_os | 

@ awk
D'une part, je n'ai jamais dit ou écrit que leur logiciel n'était basé que sur des équations fournies par les fabricants d'appareils.
D'autre part, tu dis in fine qu'on m'aurait menti chez DxO ! Ou, mieux, que je n'aurais « strictement rien compris ». Mais ce que j'affirme, je ne l'ai pas inventé, je ne fais que rapporter ce qui m'a alors été dit. Or figures-toi question compréhension que ma formation initiale est "ingénieur physicien", et il se trouve que j'ai kiffé alors ce qui concernait l'optique.
Certes je n'ai pas la prétention de tout connaître, loin de là, tout scientifique honnête sachant de plus avant tout remettre en permanence ses connaissances en question, mais de là à écouter ta prétention de vouloir « m'instruire » alors que tu ne fais qu'affirmer sans apporter le moindre élément de preuve, et que tu ne réponds pas quand je montre que ton seul argument ("tu aurais l'air fin") ne tient pas la route... il y a un pas que je ne franchis pas, désolé. Va falloir me prouver d'une manière ou d'une autre en quoi je me trompe. Peut-être que ce n'est plus vrai, que DxO n'a plus de partenariats avec les Nikon et autres. Mais désolé, à moins que tu dises que tu travailles pour DxO ou que d'une manière ou d'une autre tu as accès à des infos privilégiées, affirmer gratuitement ne suffira pas à me convaincre.

Edit : En page 2 je viens de découvrir que tu "interagissais plutôt avec les fondateurs de la compagnie et son comité scientifique".

avatar globeman | 

Pour fini mon commentaire :

Je crois qu'une b&w Zeppelin à 700 € est plus musicale que la Phantom

La puissance ne fait pas tout...

avatar globeman | 

Oui je sais que c'est pas que la phantom
Mais on parlait d'elle ici

Ils la vendent quand même comme la meilleure enceinte du monde.
Quand on à écouté un peu autre chose on est très déçu en arrivant dans le magasin, surtout à ce tarif.

Les ampli par contre j'ai pas écouté, mais je connais bien les enceintes B&W et si ils arrivent à bien les driver (ces enceintes sont hyper gourmandes en courant) c'est que cela dit avoir une alim sérieuse

Pages

CONNEXION UTILISATEUR