Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

HomePod, le résultat de six ans de développements

Florian Innocente

Tuesday 06 February 2018 à 16:35 • 107

Accessoires

En prélude aux premiers tests de son HomePod publiés aujourd'hui par la presse américaine, Apple a fait visiter la semaine dernière à des journalistes quelques-unes de ses salles de tests à Cupertino.

Dans son compte-rendu, Jim Dalrymple de The Loop, rapporte que le développement de ce produit a démarré il y a six ans. Kate Bergeron, Vice-President Hardware Engineering se souvient d'une réflexion initiale autour d'une « grosse enceinte que l'on pourrait mettre dans n'importe quelle pièce, sans que cela n'affecte la restitution audio ».

Au départ, juste une poignée d'employés ont cogité sur le projet, avant de le soumettre à la direction d'Apple une fois qu'ils l'ont jugé assez avancé (en novembre dernier, Bloomberg avait raconté avec plus de détails cette longue et difficile gestation).

Une fois le feu vert accordé, d'autres équipes d'Apple ont apporté leurs compétences : celles travaillant sur l'alimentation, les connexions sans fil, les capteurs, etc). Jim Dalrymple insiste sur la conception entièrement exécutée en interne de ce produit, il ne s'agit pas d'un assemblage de pièces et de composants standards :

Même la maille qui recouvre le HomePod a été conçue par l'équipe chargée de l'acoustique, en collaboration avec d'autres groupes d'Apple, pour s'assurer qu'elle était transparente à la diffusion du son tout en étant d'une qualité répondant aux exigences d'Apple.

Gary Geaves, Senior Director Audio Design & Engineering, affirme sans ambages qu'Apple a mis en place la plus grosse équipe audio et acoustique au monde : « Nous avons constitué une équipe fantastique en puisant auprès des plus grandes marques et universités » (lui-même a travaillé 16 ans à la R&D chez Bowers & Wilkins avant de rejoindre Apple en 2011) « La raison pour laquelle nous voulions assembler cette équipe était évidemment pour le HomePod mais aussi pour transformer l'essai sur la partie audio de tous les produits d'Apple ».

Apple s'est dotée par ailleurs du petit nécessaire indispensable pour améliorer l'audio de ses produits, comme l'inévitable chambre anéchoïque. Il fallait y tester la capacité du HomePod à diffuser le son à 360° en tenant compte de la forme de la pièce, son contenu et de la position de l'enceinte par rapport aux murs.

Pour évaluer la capacité de Siri à bien intercepter vos requêtes, même si vous n'êtes pas à coté de l'enceinte, même s'il y a un bruit ambiant ou même si l'enceinte est en train de jouer de la musique (cas classique), les concepteurs du HomePod sont allés dans des « centaines de foyers d'employés Apple pour collecter des milliers de mesures ». Un testeur nous disait à ce sujet que le HomePod avait une très bonne ouïe (lire Premières impressions sur les HomePod en tests).

Une autre chambre a servi à vérifier que le HomePod n'émettait aucun son de fonctionnement désagréable, tels que des grésillements ou un souffle. À l'origine l'installation servait aux Macintosh, pour réduire la présence sonore des disques durs et ventilateurs. Conclusion de Gary Geaves, ce qu'Apple a appris de la conception du HomePod servira pour d'autres produits d'Apple à venir.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner