Gruber : Apple vendrait le HomePod à perte et l'Apple TV à prix coûtant [MAJ : ou pas]

Florian Innocente |

Dans son dernier podcast, John Gruber affirme que l'Apple TV, le HomePod et peut-être les AirPods ne sont pas vendus si cher que cela, voire qu'Apple ne dégage pas de bénéfices au moment de leur vente.

Mise à jour le 4 février : le journaliste Mark Gurman, généralement bien renseigné, contredit John Gruber. Il a entendu dire que le HomePod et l’Apple TV étaient rentables pour Apple. Dans le cas du HomePod, si Apple perd de l’argent au bout du compte, c’est seulement parce que trop d’unités ont été produites et qu’il y a des invendus, selon lui.

D'après une source qu'il décrit comme fiable, l'Apple TV est vendu à prix coûtant, quant au HomePod ce ne serait pas mieux :

Un petit oiseau en qui j'ai confiance m'a dit qu'Apple vend véritablement l'Apple TV à prix coûtant. Qu'il s'agit vraiment d'un petit boîtier à 180 $ (199 €). Et vous vous dites, Waou c'est incroyable, il a un processeur A10 (celui de l'iPhone 7, ndlr) dont on sait qu'il est super rapide, il a de super bons graphismes.

J'ai entendu parler de la même chose à propos du HomePod. Pourquoi le HomePod est-il tellement plus cher (349 €, ndlr) que les autres enceintes avec lesquelles vous pouvez parler ? J'ai des raisons de croire qu'Apple le vend en réalité à perte. Je ne peux pas le prouver. Je ne pense pas que c'est une perte énorme.

De son point de vue, il en irait de même avec les AirPods, un prix de vente qui ne serait pas si éloigné du coût pour Apple de ces écouteurs. On peut se demander toutefois si au bout de deux ans de commercialisation et un succès qui ne se dément pas, les économies d'échelle n'ont pas commencé à produire leurs effets lors de leur fabrication.

Ces prix ne seraient que le reflet de la qualité intrinsèque de ces produits et de l'ingénierie dont ils bénéficient, ajoute Gruber.

On peut également les considérer avant tout comme des passerelles vers les services d'abonnement d'Apple, lesquels compenseront, sur la durée, le peu de bénéfices (ou leur absence) dégagés lors de la vente. Lors du dernier CES, Apple a surpris tout le monde avec l'annonce par plusieurs fabricants de téléviseurs de l'intégration directe de certaines fonctions habituellement dévolues aux Apple TV.


avatar webHAL1 | 

@iPop
« Exemple vous pensez qu’une PlayStation coûtent 200 euro ? »

Quel rapport ?
Quand tu achètes une PlayStation, tu es obligé d'acheter des jeux PlayStation qui rapportent directement ou non de l'argent à Sony. Quand tu fais l'acquisition d'une Apple TV ou d'une paire d'AirPods, rien ne t'oblige à acheter un autre produit ou service qui fera gagner de l'argent à Apple.

avatar iPop | 

@webHAL1

Pour l’Apple tv, on achète les applications.
Ce que je veux dire c’est qu’Apple intègre les dépenses dans ses produits. La suite iWork par exemple.
J’imagine qu’ils prennent en compte les prix psychologiques, en lissant la gamme , on s’y retrouve.

avatar webHAL1 | 

@iPop
« Pour l’Apple tv, on achète les applications. »

L'Apple TV permet la diffusion depuis un Mac ou un appareil iOS. Et également d'utiliser tout un ensemble d'applications gratuites, comme par exemple YouTube ou Netflix. La Pomme ne gagne rien là-dessus.

« Ce que je veux dire c’est qu’Apple intègre les dépenses dans ses produits. La suite iWork par exemple. »

La suite iWork est incluse avec les Mac et les appareils iOS. Elle sert donc d'incitation pour que le client les achète. Et on sait qu'Apple réalise une marge très confortable sur ces produits.

avatar fifounet | 

@webHAL1

"L'Apple TV permet la diffusion depuis un Mac ou un appareil iOS. Et également d'utiliser tout un ensemble d'applications gratuites, comme par exemple YouTube ou Netflix. La Pomme ne gagne rien là-dessus."

En oubliant la moitié des choses effectivement Apple ne gagne rien sauf que

L’Apple TV permet de regarder des VOD d’où achat
L’Apple TV permet de télécharger des applications payantes telles que les jeux .

La pomme gagne donc .

avatar pagaupa | 

@webHAL1

« Et également d'utiliser tout un ensemble d'applications gratuites, comme par exemple YouTube ou Netflix. La Pomme ne gagne rien là-dessus. »
Que sais-tu des accords entre ces entreprises? Des sources?

avatar Minileul | 

Du coup avec l’Apple TV ils ont bloqué le son ATMOS histoire de vendre les films au lieu d’utiliser infuse ;)

avatar Yo83 | 

@Minileul

Ha ? Je croyais qu’au contraire l’Apple Tv était compatible Dolby Atmos non ?

avatar Minileul | 

@Yo83

Oui mais quand tu achètes tes films sur iTunes Store ou Netflix et autres.
Pour les films que tu as en Blu-ray et que tu ripp ou plus simple que tu télécharge, avec l’Apple Tv tu n’auras pas le son Atmos

avatar Yo83 | 

@Minileul

Ok ok merci pour ta précision ;)

avatar fernandn | 

@Minileul

En même temps qui a une installation Atmos?

avatar fte | 

@fernandn

Nope. J’ai du 8.2 déjà, et un plafond inadapté à Atmos.

Mais plusieurs connaissances en ont. Je n’en tire aucune statistique. Il y a, voilà tout.

Après, il ne suffit pas d’avoir Atmos, il faut voir avec quel matériel. Ce que j’ai vu, c’est du micro-satellite façon enceinte de PC en plastoque. C’est marqué Atmos, mais ça n’est pas vraiment Atmos. Je ne dis pas qu’il faut de matos audiophile de fou note bien, mais il y a un minimum en dessous duquel ça n’apporte rien.

avatar totoguile | 

L'apple TV 4K coute moins de USD 100 à fabriquer...

avatar asheden | 

@totoguile

T’as oublier un détail : le développement de tvOS et les services

avatar Michaeel | 

@asheden

Ouais ok mais bon à ce moment-là faut aussi prendre en compte le salaire de Tim Cook, le coût de ses déplacements en jet, la cantine gratuite chez , le contrat de lavage des carreaux sur le nouveau Campus... ?

avatar Link1993 | 

@Michaël.

Bah heu... oui, c'est ce qui est inclus dans le prix... les ingénieurs aussi (et surtout !) ^^

La, Gruber nous parle du prix final, pas juste des pièces. (c'est comme ça que je l'ai compris en tout cas)

avatar Michaeel | 

@Link1993

Ouais mais alors c’est un problème de gestion plus qu’autre chose. C’est probablement pas lié au produit lui-même, si c’est ça.

avatar Link1993 | 

@Michaël.

Peut-être...
Mais pour garder des ingénieurs (et on en manque, le web et le commerce fait plus vendre du rêve), faut les payer, sinon ils partent.
Ensuite, faut faire des prototypes, et en faire un, ça ne coûte pas 300€ à fabriquer. Plutôt 20000€ voire plus, et t'en fabrique pas juste un.
Ensuite tu as des essais de tenue à faire. Un essai de vibration dure des jours, et coûte des centaines de milliers d'euros.
En plus c'est des tests souvent destructifs, donc faut refabriquer un proto.
Tu vois ce que je veux dire ? Ça monte très très vite un développement de produit, et la je ne t'ai parlé que de mon domaine : la mécanique.

Derrière t'as faire des essais de productions aussi, et la tu tape rapidement dans le million pour des produits complexes en chaîne.

Donc s'il reste comme ils sont actuellement pendant quelques années, tout cet investissement va être remboursé. A ce moment là, ils gagneront de l'argent dessus.
Mais c'est quelque chose de très compliqué à percevoir tant qu'on est pas dans le domaine. C'est pour ça d'ailleurs que si vous avez des amis dans l'industrie, je recommande à tout le monde d'aller profiter des portes ouvertes des entreprises ou bossent ces amis, et voir comment ça se passe ^^ (toutes les entreprises ne le font pas, mais yen a ^^)

avatar John McClane | 

@Link1993

Merci, enfin un avis éclairé ! ?

avatar Link1993 | 

@John McClane

Les chiffres sont inventés bien sur, je ne suis pas du côté des coûts, mais ça donne un bon ordre des choses ! ^^

Dans le même genre, il y a la biotechnologie aussi. On l'oublie, mais si ce sont des très grosses boites qui ont le monopole sur des produits phytosanitaires ou des variétés de plante, ce n'est pas pour se faire "un Max de tune !", enfin, si, mais c'est surtout parce que ça coûte teeeeeeeelllement chère à développer (teste en labo, test en grandeur, certifications, reteste, validation santé, rereteste, etc... et ce sur une 10aine d'années), que finalement aucun nouvel arrivant n'est possible. En contrepartie, on se retrouve grâce aux exigences, avec des produits d'une qualité jamais égalée jusqu'à présent. Mais la je m'égare ! ?

avatar Yo83 | 

@Link1993

+1 tout à fait de ton avis. On ne se rend pas compte du coût de tout cela.

avatar asheden | 

@Michaël.

Non mais je suis très sérieux là. C’est une constante chez le consommateur d’évaluer le prix d’un équipement et de ne penser qu’au coût des pièces et main d’œuvre

avatar Michaeel | 

@asheden

Non non je te suis, je suis bien d’accord avec toi. Mais le développement de tvOS ne peut pas plomber la rentabilité d’un produit comme ça. C’est impossible. A ce rythme-là l’iPhone ne serait jamais sorti, ou alors vous allez me dire qu’il était aussi vendu à perte les 3 premières années.

avatar asheden | 

@Michaël.

Je rebondissais sur le prix de production d’un Apple TV que tu indiquais surtout

avatar asheden | 

@Michaël.

Possible que le premier iPhone ait été vendu à perte au début. Voir peut-être le second aussi. Du moins au tout début. Le temps que les gens s’ouvrent à cette « révolution »

avatar jako69 | 

@asheden

Je ne suis pas d’accord avec toi pour l’apple tv le desing est le meme depuis 2 générations donc les coûts ont été amortis je pense et honnêtement il y a quoi dans un apple tv et tv os est un dérivé d’ios donc non le développement « n’as rien couté »
En revanche le homepod peut etre mais je pensse comme bose il joue d’une certaine image et cela doit etre un produit très rentable

avatar asheden | 

@jako69

Je ne suis pas rentré dans les détails. Je parlais de l’Apple TV et plus généralement, du fait que les gens sont focalisés sur le hardware en pensant que c’est l’élément déterminant. Concernant l’Apple TV (depuis la 4), le Design n’a pas changé ? Mais ça n’est pas le châssis en plastique qui va ruiner la firme (tu limite ta pensée à ce que tu vois au premier coup d’œil). D’ailleurs le CPU et la quantité de ram ont bien changé entre l’Apple TV 4 et 4K. Le châssis a d’ailleurs dû être adapté au dégagement de chaleur supplémentaire

avatar olivier9275 | 

@totoguile

Le coût d’un produit ne comprend pas seulement le coût de sa production. Il y a aussi la R&D, le design, le marketing, le transport, les services administratifs, etc.

avatar bigVince | 

Vu qu’on achète tous des devices apple à perte, il pourraient bien les faire gratos que ça me ferais pas pleurer...
#1driverPourMaGt750m

avatar melaure | 

Franchement regardez le hardware dans ces produits, y’a pas grand chose surtout l’Apple TV !!!

Du coup ça met un peu le doute sur ce Gruber ... Ce ne serait pas Hans Gruber ? Yipikaï, p..... c.. !

avatar j2c | 

Qualité intrinsèque ? Mes airpods ont un an et ils ne tiennent plus qu’une petite heure ...les batteries sont mortes...a 180€ ca fait mal...

avatar j2c | 

@bidibout

T’as bien fait!

avatar ya2nick | 

@j2c

Mes AirPods ont 2 ans, ils sont tombé dans la peinture, dans l’eau, ma gamine les mâchouille quand elle arrive à les trouver (ce qui fait qu’un des micros ne fonctionne plus), je les utilisent tout les jours, mais les batteries tiennent très bien la route. Pas de soucis à ce niveau.

avatar SIMOMAX1512 | 

@j2c

Tu as un soucis alors parce que c’est le cas pour quasi personne une telle autonomie au bout d’un an

avatar Boris 41 | 

@j2c

Mes AirPods ont presque deux ans, je les utilise tous les jours plusieurs heures. Pourtant les batteries tiennent encore très bien.

N’as tu pas déjà laissé les batteries se vider entièrement avant de les recharger ? Auquel cas il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elles soient endommagées. Li-On et Li-Poly ne supportent pas la charge 0.

avatar Yo83 | 

Je pense que le coût en R&D doit être juste démesuré pour Apple si on tient compte des centaines ou milliers d’ingénieurs travaillant sur les produits, avec je pense des salaires très élevés, le coût du materiel, et des locaux de folies qui doivent peser sur le retour sur investissement.

Sans compter le nombre d’itérations pour en arriver à un produit commercialisé.

Je ne défends pas Apple hein, et je trouve moi aussi leurs produits souvent trop chers, mais je pense qu’ils doivent souvent dépenser une blinde pour parfois en arriver à des résultats moyens.

avatar Michaeel | 

@Yo83

Ok mais si met sur le dos du HomePod les frais de développement de l’enceinte iPod Hi-Fi et tous les concepts qui ne sont jamais sortis de leur lab, d’accord. S’ils ont dépensé plein de fric dans des trucs absurdes parce qu’ils avaient oublié comment travailler plus efficacement, ok, ils ont ptete merdé à un moment alors, dans la recherche et la conception. S’ils sortent l’Apple Car elle va coûter 800 000 € alors...

avatar Yo83 | 

@Michaël.

Je pense qu’Apple ne sortira jamais d’Apple car. Pour moi leur projet prend plus de recul que cela. Je pense que leur but est que leur assistant Siri soit en mesure de communiquer avec les différentes voitures autonomes qui seront compatibles. Une espèce d’Apple car + quoi. Acheter une voiture Apple n’a aucun intérêt, par contre pouvoir piloter une voiture autonome via Siri ou Android ça oui ^^
Et je pense que cela arrangera les constructeurs automobiles d’ailleurs.

Mais bon je rêve peut être ;)

avatar IPICH | 

@Yo83

Comme toutes les marques.
Mais ce n'est pas une excuse pour sortir des smartphones allant jusqu'à 1600€?

avatar anonx | 

La bonne vieille technique du :

« ALLEZ FONCEZ ÇA VAUT TELLEMENT LE COUP ?? »

Ils prennent tous les gens pour des idiots (américains?) ou bien?

Ceci dit, nul doute que pour certaines personnes ici, cela va marcher ?

avatar alan1bangkok | 

c'est partit pour un Applethon
donnez aux miséreux

avatar occam | 

@alan1bangkok

"donnez aux miséreux"

Actualité de Philippe Clay :
https://m.youtube.com/watch?v=QN4eWL7yWJc

avatar Amnesiak | 

Les gens semblent s'étonner, mais ce n'est pas la première fois. Il me semble qu'il y a eu certains modèles d'iPad aussi qui étaient vendus à prix coûtant ou avec des marges très faibles, voire même des portables (je ne me rappelle plus lesquels, il me semble que certains MacBook Air, ça date).
Apple fait énormément de marges sur certains produits (l'iPhone évidemment, la plupart des machines haut de gamme, les options sur les produits, etc), mais parfois il peut avoir envie de favoriser certains produits nouveaux (l'Apple TV ou le HomePod) dont l'intérêt pour le public n'est pas gagné, ou d'éviter des prix excessifs (pour les AirPods) qui empêcheraient de vendre.
Hé oui, je rappelle aussi que le prix d'un produit ne se limite pas à ses composants et sa fabrication. Apple investit énormément en R&D, conçoit ses propres processeurs, son propre OS, dépense énormément en marketing, et fournit un service client exemplaire, quoi que l'on en pense, qui n'est pas gratuit (Genius Bar, prise en main, formations gratuites).

avatar fabricepsb71 | 

Une chose est sûre, les ssd optionnels sur les Mac ne sont pas vendus à perte

avatar Bigdidou | 

@fabricepsb71

« Une chose est sûre, les ssd optionnels sur les Mac ne sont pas vendus à perte »

Pa si sûr.
Si l’hypothèse soulevée au dessus est qu’ils servent à financer les stocks options et le salaire de Tim, c’est du prix coutant, et sûrement de la vente à perte.

avatar occam | 

@Bigdidou

Si acide envers la Pomme ? pH << ???
Même moi, je n’aurais osé, et pourtant, Jobs sait…

avatar Bigdidou | 

@occam

« Même moi, je n’aurais osé, et pourtant, Jobs sait… »
Oh, ne fais pas le modeste, je reste petit joueur oar rapport à toi ;)

Je continue d’apprécier énormément mon iPad, iPhone et MBP associés à l’écosystème qui va avec et qui me simplifie vraiment beaucoup ma vie quotidienne informatique.

En revanche, la firme Apple sous la direction de Tim Cook prend un virage et un visage très étonnants depuis un ou deux ans (depuis Apple Pay, je trouve).
J’admire l’inventivité industrielle et ce magnifique cheval de Troie que l’AW commence à paraître mais je me demande bien jusqu’où ça va aller.
Alors.
Apple fabriquait des ordinateurs et bidules, j’aime ça, des friandises..

Apple a commencé à vouloir s’occuper de notre culture bon, j’ai apprécié l’iTunes Store au début, c’était vraiment un accès que j’ai vécu comme révolutionnaire à plein de musiques que j’ai découvertes avec que du bonheur. Films, séries, iBooks, pourquoi pas. D’autres font maintenant à mon avis mieux, mais bon..

Apple veut ensuite s’occuper notre bien-être. Moi, ça commence à coincer, mais au fond, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, et ça tombe bien : qu’elles bougent sans se toucher, c’est ma notion du bien être.

Apple veut après s’occuper de devenir notre banquier et prélever sa dîme sur nos achats quotidiens.
La, ça coince franchement et je m’agace de devoir bidouiller pour faire disparaître la petite pastille rouge à chaque nouvelle configuration d’appareil, qui me rappelle qu’ApplePay n’est pas activé. Il ne le sera évidemment jamais sur aucun appareil et je loue le CIC.

Maintenant, Apple explique qu’elle va s’occuper de notre santé (elle ne doute décidément de rien) et qu’elle va s’acoquiner avec les assureurs dans un processus que je ne sens pas du tout, mais alors pas du tout.
Là, ça sera le divorce.

La prochaine étape, c’est quoi ?

Amazon, Google, maintenant Apple qui commence à s’infiltrer de façon protéiforme dans nos vies : pas question.
Et le diabolique Microsoft qui est finalement celui qui devient parmi les seuls fréquentables en restant ce qu’il est : un fabriquant d’OS, de bidules et de services associés sans prétendre s’occuper de notre vie.

Le pire c’est que je pressens d’Apple une stratégie assez globale sur le moyen/long terme dont nous ne commençons à voir que les premières briques.
Et où l’informatique ne sera plus que la porte d’entrée à des services inutiles, envahissants ou toxiques.
J’espère que c’est parce que je suis en phase maniaco-parano.

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

???

avatar occam | 

@Bigdidou

Je copie tout.

Pour référence, à renvoyer à tout énergumène qui prétendrait que l’on ne peut pas discuter sérieusement avec vous. Parce que là, c’est substantiel et circonstancié. Comme de coutume.

Et parce que je constate, enfin je pense, que nous sommes d’accord sur l’essentiel, bien plus qu’il n’y paraît. Nos différences portent, je crois, davantage sur le ton, le style, l’humeur.

avatar Bigdidou | 

@occam

« Pour référence, à renvoyer à tout énergumène qui prétendrait que l’on ne peut pas discuter sérieusement avec vous »

Venant de toi, j’apprécie vraiment le compliment à sa juste valeur ;)

« Nos différences portent, je crois, davantage sur le ton, le style, l’humeur. »

On est responsable des émotions qu’on inspire.
En général, j’utilise une ironie (c’est instinctif) que je pense amicale et se veut complice.
Force est de constater que sans le langage non verbal et les emoji avec lesquelles je suis maladroit, je me trope souvent de registre et que parais agressif ou déplacé.
J’en ai bien conscience et je me suis excusé auprès de toi à ce propos ;)
Je recommencerai s’il le faut, mais j’ai du mal à m’exprimer autrement, et les émojis sont des émotions téléguidée qui ne conviennent pas : j’estime qu’on doit laisser quelqu’un qui reçoit un message libre des émotions que cela déclenche chez lui.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR