L'Apple TV sacrifiée au profit du futur service vidéo d'Apple ?

Stéphane Moussie |

Apple a réussi à être au centre de l’attention au CES 2019 sans y mettre un pied. Il faut dire que Samsung qui annonce la prise en charge de services Apple jusque-là jalousement gardés, c’est inédit. Une annonce qui s’est ensuite répétée par trois fois.

AirPlay vidéo ne sera bientôt plus exclusif à l’Apple TV. Si vous achetez un nouveau téléviseur Samsung, LG, Sony ou Vizio cette année (ou que vous possédez un modèle récent, selon les fabricants), vous pourrez diffuser dessus des vidéos directement depuis votre Mac ou votre terminal iOS. Du jamais vu.

Jusqu’à présent, Apple permettait seulement aux constructeurs tiers d’intégrer AirPlay audio. Il y a bien quelques appareils autres que l’Apple TV qui sont compatibles avec AirPlay vidéo, notamment la Freebox, mais il s’agit dans tous les cas de solutions non officielles, à base de rétro-ingénierie, avec les risques d’instabilité que cela représente.

En outre, le catalogue iTunes sera disponible sur les téléviseurs Samsung et on pourra contrôler les modèles de LG, Sony et Vizio depuis son iPhone grâce à HomeKit.

Pourquoi Apple ouvre-t-elle tout à coup ses technologies maison aux principaux fabricants de téléviseurs ? Pour son futur service de vidéo à la demande.

Depuis l’alerte sur résultats parue le 2 janvier sur fond de ralentissement des ventes d’iPhone, Tim Cook insiste plus que jamais sur ce point : les services, qui « cartonnent », vont occuper une place de plus en plus significative dans le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Chiffres d’affaires des activités iPhone et services

Au troisième trimestre 2018, les recettes des services ont progressé de 17 % sur un an, pour atteindre quasiment 10 milliards de dollars. L’iPhone, lui, a rapporté 37,1 milliards de dollars (+ 29 %), mais le nombre d’unités vendues a fait du surplace (+ 0,45 %).

Apple peut espérer faire croître l’activité services en convertissant de plus en plus d’utilisateurs à Apple Music, Apple Pay, aux abonnements et au stockage iCloud. Or, on l’a vu, les ventes d’iPhone s’essoufflent. Ajoutez à ça Netflix et Amazon Prime Video qui se développent au détriment d’iTunes, et le besoin d’un service de vidéo par abonnement est critique.

Depuis 2017, Apple engrange des dizaines de projets pour pouvoir proposer sur sa future plateforme les programmes exclusifs indispensables à son attractivité. Oprah Winfrey, M. Night Shyamalan, Damien Chazelle, Jennifer Aniston… Apple s’est déjà attaché les services de plusieurs noms célèbres, mais encore faut-il que son catalogue soit largement accessible dans les salons.

C’est là qu’il y a un hic. Aussi sympathique soit-elle, l’Apple TV reste année après année marginale — qui a dit un «  hobby » ? Aux États-Unis, dans le parc des appareils de streaming, sa part de marché était de 15 % début 2018, soit quatre points de moins qu’à la même période un an plus tôt.

Vous imaginez vous abonner à « Apple Video », appelons le service comme ça, si vous ne pouvez pas en profiter sur votre téléviseur ? D’où la nécessité pour Apple de nouer des partenariats avec des fabricants de téléviseurs.

La compatibilité AirPlay n’est peut-être qu’une première étape. L’application iTunes des TV Samsung ne va-t-elle pas se transformer comme par magie en Apple Video une fois que le service sera lancé ? Apple va-t-elle pousser son service jusqu’à le rendre compatible avec le Chromecast ou autoriser AirPlay sur plus d’appareils ?

Cette ouverture, logique stratégiquement du point de vue des services, pose de nombreuses questions. On peut se demander si cette extension d’AirPlay ne va pas entraîner des complications en matière de compatibilité, comme c’est le cas sur Android TV.

Pour s’assurer que leurs contenus sont bien protégés, les ayants droit demandent aux différents services vidéo de leur faire valider chaque appareil Android, sans quoi ils n’ont pas droit de diffuser dessus en 4K ou en 1080p. C’est pour cette raison que Netflix ne fonctionne pas en Full HD, voire du tout, sur certaines box Android TV d’entrée de gamme.

Il faudra voir si Apple a bien pris les devants pour éviter une fragmentation similaire avec AirPlay sur les téléviseurs tiers. Autrement on risque de se retrouver avec une compatibilité AirPlay à deux vitesses pour les vidéos des services de streaming les plus populaires.

Une autre interrogation concerne l’avenir de l’Apple TV. Les futurs téléviseurs des partenaires d’Apple risquent de lui faire de l’ombre. À quoi bon acheter le boîtier si votre télé dispose de ses fonctions principales ?

La liste des avantages restant à l’Apple TV n’est pas longue : une bonne expérience utilisateur (mais une télécommande qui divise), le rôle de concentrateur HomeKit (ça ne semble pas être le cas des futures TV), et un écosystème applicatif plus riche et mieux maintenu.

Cependant, les téléviseurs connectés de Samsung ne sont pas mal lotis en la matière. Ils disposent des apps essentielles : Netflix, Molotov, myCanal, Amazon Prime Video, OCS, RMC Sport, beIN Sports (pas dispo sur tvOS), MyTF1 et YouTube… en 4K, ce qui n’est pas le cas sur l’Apple TV 4K.

Téléviseur Samsung avec application iTunes

S’il fallait encore noircir le tableau de l’Apple TV, il y a cette rumeur parue en fin d’année dernière de dongle HDMI. La firme réfléchirait à fabriquer un Chromecast maison, qui permettrait donc d’ajouter une compatibilité AirPlay à n’importe quel téléviseur pour un prix modique.

Malgré tout, l’Apple TV n’est pas forcément condamnée. Elle pourrait continuer sa route comme un produit de niche, ce qu’elle a finalement toujours été, ou comme une sorte de plateforme de référence. Ce serait plus que dommage de jeter à la poubelle la plateforme mûre qu’est devenue tvOS.

Le HomePod est dans une situation assez similaire. La compatibilité d’Apple Music avec Alexa pourrait détourner une partie des utilisateurs du service de l’achat d’une enceinte Apple. Mais celle-ci reste pertinente par sa qualité audio incomparable avec les appareils Echo — qui sont pour l’heure les seuls à supporter Apple Music.

C’est la problématique qui va se poser pour Apple dans les mois et les années à venir : ne pas sacrifier ses produits sur l’autel de la démocratisation de ses services. Tout un programme.

avatar macnewbie007 | 

Pas de nouvelles de Panasonic pour la prise en charge de ces nouveautés ?

avatar vlsf1 | 

@macnewbie007

Panasonic est un peu frileux en télé en ce moment. Ils ont été le seul constructeur à ne pas présenter de télé 8K au CES. Certes les télé 8K ce n’est pas pour demain, mais ces présentations montrent la force des acteur sur le marché.

avatar Clément34000 | 

@vlsf1

Déjà que les écrans 4K sont encore en avance par rapport au contenu, et ça fait au moins 2 ans je pense qu’ils sont démocratisés alors du 8k, tu as raison.

Je vais même jouer au con et dire que les écrans FullHD n’ont même pas 100% des sources en 1080 mdr sauf si le consommateur ne regarde que des BRDisc... la TNT est très loin de tout diffusé en FHD, la Tv FAI idem et même quand c’est du FHD, quelque fois la compression est si dégueu que du HD tout court mieux compressé est de meilleure qualité. Voilà, j’ai poussé ma gueulante lol

avatar vlsf1 | 

@Clément34000

La qualité de certains replays est honteuse pour 2019... tres peu sont en HD

avatar bonnepoire | 

Panasonic est un acteur sérieux qui ne se contente pas d'effets d'annonces et des produits sans intérêts pour le consommateur. A coté de ça ils sortent la seule platine BD 4K compatible avec les deux normes HDR du moment.

avatar Mac13 | 

@bonnepoire
Faux, LG UP 970 (avec MàJ) l'est déjà ! Ainsi que Sony.

Pour info : TOUS (y compris PS4 et XOne) les lecteurs UHD 4K bluray est rétro compatible pour :
-DVD
-Bluray
-Bluray 3D
-CD audio
-CD gravé
-UHD 4K Bluray

avatar Kenny31i | 

@Mac13

La PS4 Pro n’a pas de lecteur Blu-ray 4K

avatar BleuRooster | 

@macnewbie007

Si Panasonic le prend en charge sur la GZ2000 je craque ?

avatar Himeji | 

@macnewbie007

Et sur la prise en charge des modèles existants.

avatar nemrod | 

@Himeji

Espoir

avatar pagaupa | 

@macnewbie007

Panasonic n’est pas très téactif en terme de mise à jour.

avatar Ruben715 | 

Avec ces nouvelles compatibilités AirPlay, le Google Chromecast va perdre de son intérêt. Cette intégration d’AirPlay sur d’autres téléviseurs est une excellente idée et un bon moyen de maintenir son monopole.

avatar fornorst | 

@Ruben715

En l’occurrence Apple n’a vraiment pas de monopole sur les services de vidéo, ils sont même plutôt à la traîne ce qui peut expliquer cette ouverture rare chez Apple. De là à voir un parallèle avec ce qu’a fait Satya Nadella chez Microsoft, il n’y a qu’un (gros) pas ;)

avatar shaba | 

@Ruben715

Oui c’est surtout le chromecast qui risque de pâtir de l’intégration à même les télés. Il est bien plus basique que l’Apple TV. Pour cette dernière, un relais de croissance est tout trouvé: le jeu vidéo. Elle permet en effet de faire tourner des jeux sympas, coûte moins cher qu’une console classique de même que les jeux dispos. Des manettes de qualité existent déjà comme la Nimbus. Il faut seulement qu’Apple s’en donne les moyens, avec pourquoi pas un système d’abonnement pour jouer à ce qu’on veut.

avatar pagaupa | 

@shaba

Avant que le parc de télécsoit renouvelé, chromecast a encore de longs jours devant lui.

avatar Ast2001 | 

Pour info, il y a de plus en plus de télés avec Android TV intégré (chez Sony, TCL etc...) qui intègrent donc nativement les fonctions de Chromecast.

avatar shaba | 

@Ast2001

Oui c’est bien ce que dis. Je pense que le chromecast a plus de risques de disparaître à terme que l’Apple tv, de par sa nature même.

avatar zzBoibes | 

De toute façon l’arrêt des ventes d’Apple TV ne serait pas pour demain car avec tous ces foyers qui ont dépensé des sommes importantes pour changer leur TV notamment avec l’OLED, le renouvellement avec de nouvelles TV ‘Apple Vidéo Ready’ se ferait très doucement.

avatar huexley | 

Dit ça a ceux qui ont investit dans les time capsule, airport etc. C'est clairement pas le genre de considération qui arrête Apple.

avatar areayoko | 

Certes le signal envoyé par apple n'est pas top, mais le monde change.
Il fut un temps ou airplay ou timemachine, c'était "magique" et relativement inédit.

Il n'existe de nombreuses alternatives et apple à permis l'usage de ces api à d'autres. (moyennant des sous-sous)

La pluspart des NAS supportent timemachine, même très entrée de gamme.
De nombreux produits audiophiles supportent airplay, parfois à des prix très concurrentiels. Et pour les plus exigeants niveau son, il existe d'autres solutions plus performantes. Et parfois tout aussi simples à l'usage que les produits airports.

avatar Mac13 | 

@areayoko

Timemachine fontionne aussi sur tous les disques durs externes... pas nécessairement type NAS...

avatar areayoko | 

Sur tous les disques durs en fait, internes comme externes :)

avatar Dark Phantom | 

Pas besoin de sacrifier les produits, les deux peuvent cohabiter, comme Google assistant n’est pas que sur des Google home et même chose avec alexa et même chose donc avec Apple vidéo, même si Apple pourra développer des variations une Apple stick, une Apple box, un homepod 2 particulièrement multifonctions etc

avatar UraniumB | 

Oups j’ai répondu sans faire exprès

avatar bunam | 

@Dark Phantom

Tu as raison l’HomePod aurait du être avant tout une appleTv

avatar bunam | 

Je pense aussi à la pression des éditeurs de contenu ils veulent une disponibilité maximum
Je suis inquiets pour le contenu sauf si Apple rachète Mickey ou autres mais cela pourrait être bloqué par les lois antitrust
L’idée d’un coopération avec Mickey me semble possible les 2 services seraient similaires en contenu. La différence commerciale serait si on passe par Apple celui-ci gagnerait plus si on passe par Mickey c’est celui-là qui gagnerait plus

avatar fornorst | 

@bunam

Je pense que Disney est une proie un peu grosse à avaler : 168B$ actuellement ;)

avatar jopaone | 

@bunam

Disney va lancer son propre service vidéo en fin d’année , à mon avis aucun intérêt pour eux de coopérer avec Apple

avatar bunam | 

quand il y a un gros en face, Netflix, les petits nouveaux peuvent faire des efforts pour s'associer ;)

avatar doudee | 

L’usage premier de mon Apple TV 4K est son concentrateur HomeKit. J’espère qu’elle sera mise à jour quelques années...

avatar vlsf1 | 

Je ne vois pas en quoi ça condamne l’Apple TV. Apple va lancer un service de streaming, ils veulent en faciliter l’accès. Ça va aussi rendre l’iPhone encore plus connecté.

Croire que c’est une menace sur l’Apple TV, c’est comme croire que lancer Apple Music sur Android est une menace sur l’iPhone.

Et il ne faut pas trop amplifier ces décisions. AirPlay arrive sur les télé premiums des constructeurs premiums. Ce n’est pas comme si 90% de la population bénéficiait d’AirPlay sur ta télé dans deux ans. Le taux de renouvellement d’une télé est très lent...

Le but est surtout de faciliter l’accès aux services d’Apple (c’est une nécessité) et de ne pas être largué par Chromecast, intégré sur pas mal de télés. Si caster une vidéo est facile depuis Android mais dur depuis un iPhone, Apple sera perdant.

Bref l’Apple TV est pas trop dans l’équation. Elle reste une niche, dont les avantages dépassent AirPlay.

avatar armandgz123 | 

@vlsf1

Ça n’a pas vraiment de rapport avec le cas d’Apple Music...
Intégrer AirPlay et iTunes aux téléviseurs, c’est faire disparaître complètement l’Apple Tv dans un futur plus ou moins proche...

avatar vlsf1 | 

@armandgz123

Ben non, l’intérêt de l’Apple ce sont ses apps, pas tant AirPlay. Si ma télé avait AirPlay, je garderais mon Apple TV...

Ça reviendrait à dire qu’une Chromecast remplace une Apple TV...

avatar armandgz123 | 

Pour toi, pour beaucoup de monde non. Ça fait longtemps que les TV ont Netflix, Amazon prime, Plex, YouTube, Deezer... la très grande majorité des gens achète l’Apple Tv uniquement pour AirPlay

avatar vlsf1 | 

@armandgz123

Non. Si on achète une Apple TV pour ça c’est idiot, une chromecast coûte largement moins cher.

Et encore une fois peu de gens ont ces télés connectés. Les possesseurs d’Apple TV aiment aussi l’intégration avec tous les services Apple. Bref c’est beaucoup plus large que juste caster du contenu sur sa télé.

Plein d’enceintes ont AirPlay et ça ne rend pas le HomePod obsolète.

Mettre AirPlay dans des télé, c’est faire renoncer à un achat d’Apple TV chez des gens qui allaient de toute façon pas l’acheter...

avatar armandgz123 | 

@vlsf1

Un Chromecast n’a pas d’application (utile actuellement car de nôvreux téléviseur ne sont pas connecté6
Et fonctionne très mal avec les produits Apple

avatar bl@ck warrior_69 | 

Perso je n'ai absolument jamais utilisé AirPlay sur mon Apple TV. Elle me sert essentiellement pour regarder du contenu (Plex, Netflix, Prime Video, Molotov pour la TV parfois).

avatar vlsf1 | 

@bl@ck warrior_69

Perso je m’en sers tres rarement. Je passe par les apps

avatar fredsoo | 

J'ai un Apple TV 4 et je ne me sers jamais d'Airplay.... ou tout juste pour montrer quelques photos, car aucun interet..

avatar tonton69 | 

@armandgz123

Sur l’ancienne Apple TV l’argument comme quoi Airplay était le principal outil utilisé pouvait se jouer. Sur la nouvelle, l’utiliser principalement pour airplay me paraît être très dommage quand les applications installées sur l’Apple tv font le job bien mieux que ne le ferait un ibidule connecté en AirPlay !

avatar lesurfeurfou | 

Utiliser la télévision de façon optimale va devenir compliqué et entraîner des frustrations. La simplicité d’utilisation est pour moi une priorité, alors longue vie à l’Apple TV !

avatar armandgz123 | 

@lesurfeurfou

Il n’y a rien de compliqué à utiliser une TV...

avatar lesurfeurfou | 

@armandgz123

Vous ne m’avez pas compris ou je me suis mal exprimé : à la lecture de l’article et des solutions tierces proposées je préfère une Apple tv dont je suis très satisfait.

avatar armandgz123 | 

@lesurfeurfou

Oui je comprends, moi aussi. Mais l’interface désormais c’est 2 cliques et le film ce lance (sur Apple TV comme sur une SmartTV.
Dans le futur, quand une grande partie des TV seront connectées Apple, l’Apple Tv disparaître sûrement.

avatar sandroazerty | 

Et pourquoi pas enfin une télé APPLE ? Et ouvrir AirPlay serait une manière de pas se faire taper sur les doigts par les autre constructeur. Surtout si Apple joue dans le haut de game comme à son habitude. Disons la fourchette 3000-4000€.

avatar shaba | 

@sandroazerty

Pas assez rentable et délai de renouvellement trop long.

avatar BLM | 

« Vous imaginez vous abonner à « Apple Video », appelons le service comme ça, si vous ne pouvez pas en profiter sur votre téléviseur ? D’où la nécessité pour Apple de nouer des partenariats avec des fabricants de téléviseurs »
Une autre solution serait qu’Apple "subventionne" l’achat de l’TV par l’abonnement: TV offerte avec l’abonnement à son service SVOD, éventuellement moyennant un surcoût mensuel de qq € sur tant de mois, sur le modèle de ce font les opérateurs pour les smartphones.

avatar pagaupa | 

@BLM

Tu rêves debout! Quand Apple fera un cadeau à ses clients, les poules auront des dents! ???

avatar 2DSP | 

Cette ouverture de AirPlay aux fabriquants de téléviseur est une bonne chose pour le client, peut-être un peu moins pour Apple, même si ça lui permettra de promouvoir son service de streaming vidéo.

Personnellement j’aurai sans doute fait les choses différemment. Pour faire évoluer les produits TV d’Apple j’aurai misé sur deux choses.

Dans un premier temps proposer un "AppleCast" qui, à l’image du Chromcast, aurait permis d’accéder aux services de streaming d’Apple sans ouvrir AirPlay, pour un tarif abordable et compatible avec un maximum de télévision (pas besoin du dernier modèle pour en profiter vu que c’est une clef à brancher).

Dans un second temps, se démarquer sur le « haut de gamme", en nouant tout un tas de partenariats avec des éditeurs connus et en faisant évoluer l’AppleTV vers un "GamePod" pour en faire une véritable console de salon au niveau des XBOX ou PlayStation. Comme ça Apple pourrait aussi proposer un service de jeux vidéos (achats + abonnements).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR