Withings restaure une fonction spécifique de la balance Body Cardio

Stéphane Moussie |

Ça s’en va… et ça revient. Un peu plus d’un an après son retrait via une mise à jour logicielle, la mesure de la vitesse d’onde de pouls (VOP) est finalement restaurée dans la balance Body Cardio de Withings.

« La réintégration de la vitesse d’onde de pouls était l’une de mes priorités en revenant à la tête de Withings », déclare à ce propos Éric Carreel. Il faut rappeler que la fonction avait été retirée alors que Withings appartenait à Nokia. Éric Carreel a depuis repris les rênes de l’entreprise qu’il a cofondée.

La mesure de la VOP est réintroduite en Europe dès aujourd’hui via une mise à jour du firmware de la balance, mais pas encore aux États-Unis, même si le fabricant prédit un retour dans un futur proche.

En janvier 2018, Nokia Health avait décidé de retirer la fonctionnalité, qui était l’un des principaux arguments de vente de la Body Cardio, commercialisée depuis 2016, en raison de doutes sur l’obligation d’approbations réglementaires additionnelles. « On a toujours été bons pour inventer, moins bons pour expliquer », avait commenté à ce sujet Éric Carreel lors d’une interview en septembre dernier.

En fin de compte, « après examen par les autorités compétentes et un audit mené par Withings, il apparait qu’aucun besoin réglementaire supplémentaire n’est requis aujourd’hui pour le retour de la VOP sur les balances Body Cardio en Europe qui n’est pas classifiée “dispositif médical” », indique maintenant Withings.

La mesure de la vitesse d’onde de pouls correspond à la vitesse à laquelle les vibrations générées par les battements du cœur se propagent le long de l’artère aorte et de l’arbre artériel. Cette mesure est un indicateur de la santé cardiovasculaire : une VOP élevée indique un risque de tension élevée et/ou des artères rigides.

« Il faut savoir que la vitesse d’ondes de pouls est très liée à la pression artérielle. Elle peut donc varier de manière importante si vous êtes stressé par exemple », précise le Dr Philippe Gosse, hypertensiologue à l’hôpital Saint-Antoine à Bordeaux, dans un entretien à Doctissimo, tout en confirmant qu’il s’agit d’un bon indicateur de la santé des artères, même s’il n’est pas exhaustif.

La balance Withings Body Cardio, qui sait également mesurer la fréquence cardiaque et la composition corporelle, entre autres, est disponible en noir et blanc dans de nombreuses boutiques, dont l’Apple Store en ligne (149 €) et Amazon (119 €).

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Est-ce que Éric Carreel pourrait faire de la protection des données une priorité ?
Il n'est pas pensable qu'une entreprise puisse s'approprier nos données médicales.
Quelle est l'évolution de la politique de Withings à ce sujet ?
J'ai eu il y a plusieurs années un tensiomètre et une balance que j'ai tous deux jetés lorsque j'ai réalisé que Withings avait un accès direct à tous mes résultats.
Toujours "open-bar" chez Withings, ou vous avez corrigé le tir ?

avatar SyMich | 

Don Corleone a toujours dit qu'il ne fallait pas faire confiance à une balance... ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ SyMich ;-)
L'absence de réponse de Withings et de MacG me donne à penser que leur politique ne s'est pas améliorée :-(
Si c'est le cas, je ne saurais trop conseiller aux lecteurs de ne plus utiliser leurs produits.
Nos données de santé ne doivent pas être piratés par des sociétés privées !

avatar SyMich | 

Withings est soumise à la RGPD. Vous devriez trouver leur politique en matière de protection de données sur leur site.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@SyMich
merci. Mais parmi les utilisateurs de Withings, qui a lu les RGPD ?
Pourquoi ne pas faire une synthèse compréhensible de l'évolution des pratiques de Withings. Ainsi le lectorat de MacG pourra se faire son opinion et savoir s'il est urgent de boycotter leurs produits.
Il n'y a aucune raison que Withings ait accès à nos données de santé.
II serait par contre utile que l'application "santé" le puisse.

avatar Vaudan | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Je ne comprends pas le raisonnement quand leurs produits sont vendus clairement comme tels. Que cherchez vous à démontrer ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Vauban ""
Toutes mes excuses alors. Si Withings exprime clairement qu'il se réserve l'usage de nos données médicales pour eux même et leurs partenaires, alors j'ai loupé cette information.
Un peu comme Facebook, j'aurai évité d'acheter/utiliser leurs produits.

PS : pour infos, où cette information apparait-elle clairement ? Les lecteurs de MacG et acheteurs en ont-ils connaissance ?

avatar SyMich | 

Il ne s'agit pas de lire le RGPD! Mais comme Withings est soumis à cette réglementation, la façon dont ils utilisent, ou pas, vos données personnelles DOIT être détaillée sur leur site.
Et comme c'est le cas (je viens de vérifier) et que c'est simple et assez court à lire, le mieux est de s'y référer. Je ne vois pas ce qu'une synthèse de MacG apporterait.
https://www.withings.com/fr/fr/legal/privacy-policy

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ SyMich Merci ! J'ai lu et... c'est délirant en effet le nombre de datas qu'il collecte
Lorsque j'ai eu le service d'aide de Withings, le technicien avait sous les yeux toutes ces datas perso, évolution de mon poids, de ma tension, autres données perso nom âge etc.
Ca ne vous choque pas ?
Quand Withings a fait un séjour chez Nokia, ces infos ont-elles "transitées chez Nokia ?
Lors du prochain rachat de Withings, peut-on craindre que les datas fassent parti du deal ?
Confiance ? vous faites confiance à Facebook, Amazon, Google quand il s'agit de vos datas les plus précieuses ? Êtes vous certains que Withings ne s'associera jamais (à nouveau) à un gros requin ?

avatar Malouin | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Vous avez mille fois raisons ! Et j’imagine les cris d’orfraies si Apple procédait de même !

avatar SyMich | 

Bien sûr que ça me choque! Mais on ne peut pas dire que Withings le fasse en douce sans en informer l'utilisateur de ses produits.
Leur page décrivant l'usage des données est extrêmement claire.

(Nota: je n'ai aucun produit Withings et aucune intention d'en acheter... comme la plupart des ces objets connectés d'ailleurs)

Et enfin... OUI, les données collectées font évidemment partie de la valeur d'une entreprise lors d'un rachat.
Par contre, toujours par application du RGPD auquel Withings est soumis, vous devez avoir accès aux données collectées vous concernant et pouvoir en demander la suppression (ça je n'ai pas trouvé sur le site, mais on doit pouvoir le demander par courrier ou e-mail)

avatar madmak | 

Bonne nouvelle. J’étais fort déçu du mépris affiché par Nokia envers les possesseurs de la balance. Withings en revanche est à la hauteur.

avatar stefhan | 

@madmak

+1

avatar Minileul | 

Bonne nouvelle, surtout que j’avais reçu 30 ou 50€ en compensation

avatar Marc09500 | 

Il est temps que Withing retrouve ses lettres de noblesse détruites par feu Nokia... un petit effort pour la Caméra Withing et je reprendrai confiance dans cette marque ????????

avatar Terragon | 

Bonne nouvelle! J’adore cette balance!

avatar jb18v | 

J’ai la Body+ que je trouve super :)

avatar DarKOrange | 

Quelle est la version de la mise à jour ? Juste pour savoir si elle a bien été faite. Merci

avatar gbasile | 

j’ai mis à jour ma balance hier soir mais je n’ai pas retrouvé la mesure de l’onde de pouls, peut-être est-ce déployé progressivement

avatar victoireviclaux | 

Des nouvelles de votre concours sur la Withings Sleep ?

CONNEXION UTILISATEUR