AppleCare+ maintenant disponible avec un renouvèlement mensuel

Anthony Nelzin-Santos |

Lorsqu’elle présente ses résultats financiers, Apple ne manque jamais de mentionner ses offres d’assurances, pourvoyeuses de quelques centaines de millions de dollars de revenus annuels. Autrefois paperassière et tatillonne, la firme de Cupertino relâche aujourd’hui les conditions d’adhésion, pour faciliter les souscriptions. Au point de généraliser les contrats AppleCare+ à terme mensuel.

L’an dernier, Apple avait proposé une facturation mensuelle du contrat AppleCare+ et du contrat AppleCare+ « perte et vol », mais uniquement pour les iPhone XS et XS Max. Cette année, cette possibilité est étendue à l’ensemble des iPhone, aux iPad, aux Apple Watch, à l’iPod touch, au HomePod, ainsi qu’aux écouteurs. Les contrats spécifiques aux Mac ne sont pas concernés par ces changements.

À l’achat de l’appareil, Apple laisse le choix entre une facturation immédiate pour deux ans de couverture, ou une facture mensuelle « jusqu’à l’annulation » du contrat. Cette offre sans engagement peut être résiliée à tout moment par le client, mais aussi par Apple elle-même, dès lors qu’elle « ne pourrait plus réparer votre appareil assuré du fait d’une indisponibilité des pièces détachées ».

Autrement dit avec une facturation mensuelle, les appareils devraient pouvoir être couverts jusqu’à cinq ans après la fin de leur fabrication, et même jusqu’à sept ans en Turquie et en Californie. Las, cette offre n’est proposée qu’aux États-Unis pour le moment.

Vous comptez revendre votre appareil après deux ans ? Mieux vaut payer 79 $ d’un coup pour couvrir une Apple Watch pendant 24 mois, par exemple, que de s’acquitter de 24 échéances mensuelles de 3,99 $. Mais si vous comptez le garder beaucoup plus longtemps, ou au contraire conserver une certaine flexibilité, cette offre est imbattable.

Source
Tags
avatar mapiolca | 

Pas mal ça ! Y’a une limite au nombre de téléphone qu’on peut exploser ?

avatar billyclick | 

@mapiolca

En France, Apple Care+, donne droit à 2 sinistres durant la couverture du contrats de 2 ans. Reste à vérifier si cette condition sera valable pour un paiement mensuel du contrat.

avatar SyMich | 

20% plus cher en paiement mensuel... (96$ pour 24 mois au lieu de 80 pour une AppleWatch)

avatar Lirche | 

@SyMich

Après tu paies la flexibilité et comme souvent quand tu étales le paiement, c’est plus cher

avatar romainB84 | 

@Lirche

+1
C’est évident !
99,99% des entreprises qui appliquent des paiements échelonnés sont plus cher au mois que par ans (en même temps ... sinon le paiement par année n’aurait pas beaucoup d’intérêt ^^) mais bon , on parle d’Apple là, donc faut bien pouvoir se plaindre sinon ça serait pas drôle 😉

avatar SyMich | 

Qui se plaint???

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“20% plus cher en paiement mensuel... (96$ pour 24 mois au lieu de 80 pour une AppleWatch)”

Exemple de l’article si on va au terme de 24 mois avec la methode mensuelle. Si on prend $79/$3.99= 19.8, à partir du 20ème mois, il est moins onereux d’opter pour l’ancienne formule. Sous 19 mois, la mensualité est preferable 🤓

avatar SyMich | 

C'est une autre façon de calculer effectivement.
Mais lorsque l'on souscrit l'AppleCare+ en 1 fois sur 2ans, on sait tous et toutes que le 1er incident se produit systématiquement au bout de 2 ans et 1 jour. Du coup la nouvelle formule retrouve de l'intérêt à partir du 25e mois 🤪

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“C'est une autre façon de calculer effectivement. “

C’est la seule facon de calculer. Il y a une formule plus profitable selon le profil du consommateur. Une simple division suffit pour comparer.

“Mais lorsque l'on souscrit l'AppleCare+ en 1 fois sur 2ans, on sait tous et toutes que le 1er incident se produit systématiquement au bout de 2 ans et 1 jour.”

Là en revanche j’aimerais bien connaitre la formule derriere cela. Aux US, c’est un an de garantie (c’est la loi) et l’Apple Care ajoute 2 ans pour un MBP par exemple, donc jusqu’a 3 ans couvert. Les 2 ans et 1 jour tombent sous la couverture, ca tombe bien.

avatar SyMich | 

On ne parle pas d'AppleCare (l'extension de garantie constructeur, qui n'existe que pour les Macs), mais d'AppleCare+ (assurance couvrant des incidents matériels non couverts par la garantie)

Quant à la formule mathématique que vous me demandez, c'est juste l'application de la loi de Murphy à la vie courante... on a tous fait l'expérience d'un appareil tombant en panne dans la semaine suivant l'expiration de la garantie ou que l'on fait tomber 2 jours après la fin du contrat d'assurance!

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“On ne parle pas d'AppleCare (l'extension de garantie constructeur, qui n'existe que pour les Macs), mais d'AppleCare+ (assurance couvrant des incidents matériels non couverts par la garantie)”

Je parlais bien d’Apple Care+ pour Mac:
https://www.apple.com/support/products/mac/

“Quant à la formule mathématique que vous me demandez, c'est juste l'application de la loi de Murphy à la vie courante... on a tous fait l'expérience d'un appareil tombant en panne dans la semaine suivant l'expiration de la garantie ou que l'on fait tomber 2 jours après la fin du contrat d'assurance!”

Je n’ai jamais entendu parler de cela pour Apple (hors obsolescence programmee, mais pas demontree), j’appelle ca de la malchance (ou on peut commencer a parler de relativite). Pour ce qui est de faire tomber son produit 2 jours apres la fin du contrat d’assurance, Apple (ou autre) n’y est pour rien pour le coup (et je renvoie a la malchance, voire relativite). La decision finale revient au client, apres il peut tomber sur une “mauvaise serie”, ca existe, mais ca n’en fait pas une loi. Pour ma part, je ne prends jamais d’assurance produit car je sais que le client est ‘perdant’ et que les assurances ne sont que dans l’interet du constructeur, c’est statistique. Sinon Apple n’en proposerait pas, mais les produits Apple sont trop fiables. L’iPhone 11 est un iPhone 7 très abouti, y a rien a craindre. Apple peut proposer de l’assurance mensuelle, ils vont se goinfrer.

avatar SyMich | 

L'intérêt de prendre, ou pas, une assurance comme l'AppleCare+ est sans rapport avec la fiabilité du matériel. Elle est là avant tout pour couvrir les incidents matériels (chute, casse, contact avec l'eau...) voire pour certains matériels la perte et le vol.

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“L'intérêt de prendre, ou pas, une assurance comme l'AppleCare+ est sans rapport avec la fiabilité du matériel. Elle est là avant tout pour couvrir les incidents matériels (chute, casse, contact avec l'eau...) voire pour certains matériels la perte et le vol.”

Historiquement, les assurances souscrites par le consommateur sont là pour couvrir une panne materielle (que ca soit avec une TV, un Mac ou un iPhone), qu’on appelle extension de garantie constructeur. Pour les incidents qui incombent au client comme la perte, vol ou casse, y a plusieurs parametres a prendre en compte avant de se jeter sur l’AppleCare+. On va commencer par le type de carte de credit, pour ma part je ne souscrirai jamais a l’AppleCare+ car j’ai 2 cartes de credit qui font office d’AppleCare+ si necessaire. Donc si ce n’est pour palier la fiabilite du materiel, AppleCare+ ne sert a rien.

avatar SyMich | 

Attention l'assurance associée à votre carte bancaire ne couvrira pas 2 incidents tous les 2 ans comme le propose AppleCare+.

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“Attention l'assurance associée à votre carte bancaire ne couvrira pas 2 incidents tous les 2 ans comme le propose AppleCare+. “

Ca ne fonctionne pas exactement pareil. La carte de credit couvre 3 reclamations d’un montant de $600 max chacune sur une periode de 12 mois ($1,800/max par an sur 3 casse et/ou vol). Donc sur 2 ans, elle peut couvrir 6 incidents, a hauteur de $600/chacun ou $3,600 max.

avatar SyMich | 

Je ne sais pas ce quelle carte vous bénéficiez, mais sur ma carte "visa premier", il y a une limite de montant d'indemnisation par sinistre et en cumulé sur un an, une limite de nombre d'incidents sur une année et une limite de durée au-delà de la date d'achat pour bénéficier de l'assurance (1 an).
De plus pour un appareil donné, une fois qu'on a fait jouer la garantie une fois, on ne peut pas bénéficier une 2e fois de la garantie sur ce même appareil.

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“Je ne sais pas ce quelle carte vous bénéficiez, mais sur ma carte "visa premier", il y a une limite de montant d'indemnisation par sinistre et en cumulé sur un an, une limite de nombre d'incidents sur une année et une limite de durée au-delà de la date d'achat pour bénéficier de l'assurance (1 an).
De plus pour un appareil donné, une fois qu'on a fait jouer la garantie une fois, on ne peut pas bénéficier une 2e fois de la garantie sur ce même appareil. “

La voici:

https://www.usbank.com/credit-cards/visa-platinum-credit-card.html

avatar SyMich | 

Merci du détail. Il s'agit donc de payer chaque mois son abonnement téléphonique avec la carte Visa Platinum pour bénéficier de cette couverture.
Je vais me renseigner si des clauses similaires existent sur ma Visa Premier (à priori je ne trouve pas l'équivalent dans la doc fournie qui n'évoque que la couverture suite à l'achat de l'appareil...)

avatar Paquito06 | 

@SyMich

“Merci du détail. Il s'agit donc de payer chaque mois son abonnement téléphonique avec la carte Visa Platinum pour bénéficier de cette couverture.”

Oui, c’est la seule condition pour ce genre d’avantage. Comme lorsqu’on prend un billet d’avion, c’est sur le site de la compagnie avec la carte de credit qui va bien, et pas besoin d’opter pour une assurance lors du booking 😁

avatar occam | 

@Paquito06

Permettez-moi d’abonder dans le sens de @SyMich.

Il n’existe pas de malchance dans l’univers selon Murphy, il n’existe que des règles d’airain parfois obscurcies par des accidents.

Ainsi, depuis qu’AppleCare existe, dans tous les parcs de machines gérés par ma pomme, les problèmes les plus sérieux ne sont advenus que 1 à 8 jours après l’expiration de la couverture. Évidemment, une certaine variabilité existe : les déboires démarrent plus tôt sur les machines dépourvues d’AppleCare. Mais la relation entre la fin de l’assurance de prise en charge et l’occurrence de l’incident qui aurait rentabilisé le coût de cette assurance est immuable.

Il s’en suit pour AppleCare+ mensualisé que l’incident qui y correspond n’adviendra qu’au moment où Apple aura résilié unilatéralement le contrat.
Corollaire : le coût dudit incident sera forcément supérieur au montant total déboursé pour AppleCare+.

Je rappelle enfin que Murphy était un optimiste.
Sa deuxième loi spécifie :
« If positively nothing could go wrong, something will. »
Il admet donc, en principe, qu’il serait théoriquement concevable que rien ne cloche. Cette hypothèse ne s’est jamais vérifiée dans mon expérience.

avatar Paquito06 | 

@occam

Cette malchance 😳. J’ai pu verifier cette derniere hypothese avec toutes mes machines. ⚰️

avatar Puff32 | 

Tout le monde fait ça, mais le paiement mensuel c’est pas mal pour une assurance

avatar SyMich | 

Ça permet juste d'interrompre si on se sépare de l'appareil assuré, non?

Le plus gros intérêt de la nouvelle formule, selon moi, c'est que ça semble autoriser de maintenir l'assurance au-delà de 24 mois. Pour quelqu'un comme moi qui garde ses iPhones en moyenne 5 ans, c'est ça qui m'intéresse (d'autant que j'ai plié coup sur coup 2 iPhones 8 en m'asseyant dessus alors qu'ils traînaient sur le canapé).

avatar arnaaud57 | 

Et du coup c’est valable ou pas ici ? Car j’ai preco mon AW et j’ai pas eu l’option mensuelle

avatar Puff32 | 

@arnaaud57

Elle n’existe pas en France, je crois. Mais ça va venir

avatar hogs | 

Apple « ne pourrait plus réparer votre appareil assuré du fait d’une indisponibilité des pièces détachées ».

Libellé ainsi, cela signifie que lorsque précédemment Apple remplaçait l'appareil irréparable, l'Apple Care ne servira plus à rien. De plus la notion de réparabilité est laissé à l'appréciation d'Apple. Et quand on parle réparabilité, on pense immédiatement au AirPods et Apple Watch mentionnés dans l'article.

@Anthony - L'article ne semble pas ouvrir la porte à une quelconque interprétation au vu des "citations". est-ce réellement exprimé ainsi dans le contrat AppleCare+ ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@hugs : ”unless cancelled as set forth in the “Cancellation” Section 9 below, including in the event that Apple is no longer able to service your Covered Equipment due to the unavailability of service parts”. Dans ce cas, préavis de 30 jours avant résiliation de plein droit. Et la politique de fourniture des pièces détachées n'a pas changé depuis des années, elle est même fixée par la loi dans certains états américains et dans certains pays.
avatar hogs | 

C'était surtout le fait que - si je ne me trompe pas - AppleCare remplaçait l'appareil irréparable par un neuf/reconditionné (voir un upgrade dans le cas de l'AW) si celui-ci n'était plus réparable. C'est cette possibilité qui semble disparaître avec la nouvelle formule.

Ou je confonds avec la garantie ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@hegs : ah mais ce sont deux choses différentes. Apple continuera de réparer ou remplacer comme elle le fait actuellement pendant la durée d'un contrat. Mais puisqu'un contrat payé mensuellement pourrait sinon durer infiniment, elle ajoute une provision pour pouvoir les terminer un jour ou l'autre. Sinon on pourrait imaginer faire remplacer un iPhone 11 par un iPhone 21, puisqu'Apple ne pourrait plus réparer l'iPhone 11, faute de pièces détachées. Sa provision est d'ailleurs plutôt juste, puisqu'elle conserve des pièces détachées au moins cinq ans après la fin de la production (et non cinq ans après la présentation, par exemple). Donc pour les iPhone d'entrée de gamme par exemple, qui restent plusieurs années au catalogue, ça fait un sacré paquet d'années de couverture possible.
avatar alan1bangkok | 

 devient donc vendeur d'assurances comme la Fnac

avatar occam | 

@alan1bangkok

Stratégique.
Désormais, chaque iBidule et macMachin est vendu avec une tête de cheval virtuelle saignant dans des draps de satin tout aussi virtuels.
Une offre qui ne se refuse pas.

avatar oomu | 

Toutes les grandes entreprises se doivent de se transformer en vendeur d'assurance pour continuer à assurer une croissance à deux chiffres

services en lignes sous abonnements, services financiers, etc

Sony est une compagnie d'assurance au Japon, de longue date. et ce n'était pas un hasard.

C'est un mouvement enclenché y a bien des années chez nombre d'entreprises que je n'ai pas en tête, et Apple s'y met pour palier au ralentissement de la vente de matériel à une humanité gavée et aux ressources physiques limitées.

-
Apple Care n'est pas une nouveauté, et les vendeurs Apple n'oublient jamais de vous la proposer. Ce n'est pas nouveau. C'est juste la "continuité", le développement progressif du principe.

L'idée est toujours la même sur l'ensemble de la planète :

- augmenter le panier moyen du consommateur (qu'il dépense + à chaque fois, bordel de pingre)
- lisser / annualiser les revenus , via l'abonnement par exemple ( pour que le consommateur arrête de nous emmerder avec ses humeurs)

- Passe de jeux vidéo saisonnier (promis juré, d'ici la fin de l'année y aura des trucs, et vous payez maintenant et chaque année. non je m'engage pas, mais vous oui ! )
- Assurance pour panne pour des appareils toujours plus sophistiqués, beau et fragiles
- contenu de distraction audio-visuelle en paquet mensualisé (netflixcage etc)
- abonnement à votre salle de cinéma
- l'urgence de sauvegarder en ligne, sous abonnement
- service financier trop choupis que la vie est belle plus je consomme plus je peux consommer avec des frais mensuels et annuels
- inventions continuelles de services de bouffe / livre / n'importe quoi livrés régulièrement sous abonnement
- encouragement à passer à la location avec option d'achat de voitures
- 1 milliard et 670 243 sites de news suppliant de payer l'abonnement, HAAAAAAA les enfants ont faim, ils ont FAIM !
- même les artistes dans le vent essaient de lisser (péniblement) : patreon, etc.

avatar fredtess | 

Il faut savoir aussi que l’on peut se faire rembourser le solde de l’AppleCare avant la fin de la période, personnellement quand je revends mon téléphone au bout d’un an je suspend l’AppleCare aussi car je me suis rendu compte que cela n’avait pas d’influence dans la vente de l’appareil.

avatar pagaupa | 

« mais aussi par Apple elle-même, dès lors qu’elle « ne pourrait plus réparer votre appareil assuré du fait d’une indisponibilité des pièces détachées ».

Ça ne choque personne?

avatar razerblade | 

@pagaupa

"Ça ne choque personne?"

Non. Ils arrêtent automatiquement ton contrat dès que ton appareil ne pourra plus être réparé. Ça t’évite de payer pour rien une assurance qui ne sert à rien.

avatar pagaupa | 

@razerblade

Sauf que le contrat n’est sensé durer quedeux ans, non?

avatar oomu | 

non, ce n'est pas choquant.

l'indisponibilité de pièces arrivent pour foule de raisons qui ne sont pas toutes sous le contrôle d'Apple.

avatar pagaupa | 

@oomu

Donc une assurance aléatoire! Super!

avatar SyMich | 

Non, si on choisit le paiement mensuel, le contrat se poursuit jusqu'à résiliation par l'une ou l'autre des parties.

Et en cas de paiement en une fois, (limité à 2 ans dans ce cas), la résiliation par Apple pour cause d'indisponibilité des pièces n'est pas prévue, étant donné qu'Apple garantit la disponibilité des pièces (après la fin de commercialisation) sur des durées beaucoup plus longues.

avatar cloverfield60 | 

Il faudrait en informer Apple... Sur mon assistance la souscription au moins n’est pas dispo. Au téléphone personne chez eux n’est au courant de cette possibilité...

CONNEXION UTILISATEUR