Samsung premier sur les processeurs 14 nm

Stéphane Moussie |

Samsung produit désormais en grande quantité un processeur gravé en 14 nm. En faisant cette annonce, le fabricant sud-coréen montre qu'il est en avance sur son principal concurrent, TSMC, qui ne sait faire que du 16 nm à petite échelle pour l'instant.

Par rapport à la gravure 20 nm employée jusqu'à maintenant, Samsung assure que le 14 nm permet de faire des processeurs 20 % plus rapides et qui consomment 35 % moins d'énergie.

L'Exynos 7 Octa est la première puce à bénéficier de ce procédé de fabrication. Il s'agit d'un processeur 64 bits composé de quatre puissants cœurs Cortex A57 et de quatre autres cœurs basse consommation Cortex A53. ll pourrait équiper le Galaxy S6 alors que le Snapdragon 810 de Qualcomm a connu un mauvais départ.

Le fondeur indique que son procédé de fabrication en 14 nm FinFET (transistors 3D) sera mis à profit pour d'autres processeurs au cours de l'année. Le prochain processeur conçu par Apple, l'A9, en fera partie (lire : Samsung fabriquera l’Apple A9 (bis)).

avatar shadoxas | 

Cette entreprise m'étonne...pas super niveau smartphone au top niveau technologie

avatar 33man | 

A quand le processeur grave en 0nm ? Le processeur invisible... ;) bref je dis bravo Samsung mais ils ne sont pas cons, ils ont tout intérêts à rester compétitifs car ayant Apple comme client c'est jackpot.

avatar Gueven | 

Le titre est faux.
Intel est le premier à voir sorti avec Broadwell le premier processeur gravé en 14nm.
Certes ce n'est pas un arm, mais le titre parle de processeur dans son sens général.

avatar iGeek07 | 

@Gueven :
Oui, c'est le premier SoC en 14nm. Mais c'est moins joli dans un titre ^^

avatar Stéphane Moussie | 
@Gueven : ça ne m'a pas échappé qu'Intel a déjà sorti des processeurs 14 nm (c'est généralement moi qui m'occupe des annonces d'Intel), mais comme j'ai publié l'article sur iGen, ça me semblait assez clair qu'il était question de processeur pour les mobiles (comme l'indique l'article ensuite).
avatar Gueven | 

@stephmouss :
N'empêche que le titre est mal choisi bien que le contenu de l'article soit bon.

De plus, peu importe l'architecture du processeur quand on parle de finesse de gravure.

avatar flagos | 

@Stephane: Il me semble pourtant qu'intel a sorti des processeurs pour téléphones et pour tablettes.

avatar Mark Twang | 

Samsung confirme sa position de grand constructeur de hardware. Pourra-t-elle un jour acquérir un véritable savoir-faire dans le software ?

avatar oomu | 

oui si elle le voulait

mais non, car elle ne le veut pas.

Ce n'est pas une boutade: vous le voyez au fait que l'entreprise n'investit PAS d'argent significatif dans des compétences internes pour du logiciel ni développe une technologie qui lui est propre.

Par exemple tizen est microscopique dans l'activité de samsung et n'oubliez que la grande majorité de ce qu'est tizen est fait par d'autres gens. Touchwiz est sous-traité, etc.

Mais c'est typique des sociétés asiatiques. C'est l'industrie US (et un peu moins l'Europe) qui tire le logiciel, avec une avance considérable en propriété intellectuelle. Si on compare les investissements d'un samsung/sony/lg face à un google/microsoft/apple en logiciel, c'est sans appel.

A l'inverse, le peu de "matériel" que fait Google est microscopique dans leur activité globale et totalement insignifiant face à l'activité de Samsung.

Globalement l'industrie s'est partagée.

Mais mon propos se nuance avec le fait que le matériel a aussi une composante logicielle (par exemple les puces pour 3G/4G/LTE). Ou en GPU où les algorithmes des pilotes et intégrés dans les puces ont une grande valeur.

Donc, il est peu vraisemblable que Samsung acquière une savoir faire dans le logiciel car ce n'est pas quelque chose qu'elle recherche activement, c'est pas dans leur culture d'entreprise et les US dominent déjà.

Alors qu'à l'inverse, il est peu crédible qu'Apple sera un jour un grand fondeur de processeurs avec ses propres usines. Qu'elle conçoit elle même l'architecture d'un processeur et éventuellement les spécifications des machines outils pour usiner des matériaux est une chose, mais qu'elle deviennent un expert ET propriétaire d'usines pour graver des processeurs semble pas du tout sa priorité et pas vraiment sa culture. Même pour l'assemblage et malgré quelques initiatives limitées ou une nostalgie des années 80, finalement Apple en revient toujours à Foxconn.

C'est pas le point de ces entreprises d'être ce qu'elles ne sont pas.

avatar Mark Twang | 

@oomu :
Et pourtant, leurs Smart TV sont des purges ergonomiques à cause de cet amateurisme logiciel. Si au moins on pouvait installer OpenElec dessus à la place.

avatar lmouillart | 

@oomu
"Par exemple tizen est microscopique dans l'activité de samsung et n'oubliez que la grande majorité de ce qu'est tizen est fait par d'autres gens. Touchwiz est sous-traité, etc."

La grande majorité de Tizen c'est Samsung et un peu Intel, de nombreux développeurs de softs libres bossent maintenant pour Samsung, Carsten Haitzler (EFL, enligthenment,) Bryce Harrington (X.org, Wayland), Yannick Pellet (Meego), Dennis Miloseski
pour le UXCA Mobile Lab (interfaces mobiles / ancien designer chez Google), les équipés de Nokia Meego, et nombre d'autres personnes et projets.

Une bonne partie des développeurs sont chez Samsung Research America (SRA), Samsung R&D Institute UK (SRUK) , et Samsung Chine (SCRC)

Les APN (NX tourne sous Tizen), les smartwatch aussi (sauf un modèle sous wear), les smart TV c'est parti pour, pour tout ce qui est électroménager cela ne saurait tarder.

Sinon, l'année dernière Samsung à "juste" investi 5Md$ en R&D software, une paille ...
Par contre effectivement ce changement est plutôt récent par rapport à la vie de Samsung Elec.

avatar malcolmZ07 | 

@lmouillart :
Merci pour ces compléments d'information. Mais est ce que Samsung soustraite pour TW ?

avatar lmouillart | 

Le lanceur touchwizz non, le contenu : magasines, reconnaissance vocale/assistant, clavier, applications tierces : oui une bonne partie, soit chez Google (tout ce qui est Google Apps), soit chez différents partenaires.

avatar Liena | 

Mais à force de tutoyer l'infiniment petit, les fondeurs et leur gravure ne vont pas atteindre la taille d'un atome ?? Je ne m'y connais pas trop, mais à une taille donnée doit bien correspondre un élément d'ordre physique (atome etc)... ?

avatar Henri_MTL | 

@Liena: À un moment donné ils remplaceront les transistors par autre chose de plus performant...

avatar Lawliet | 

Avant d'arriver à la taille de l'atome, les courants de fuite et autres effets quantiques seront très problématiques.
Il va falloir passer à une autre technologie prochainement, c'est certain.

avatar joneskind | 

C'est bien. Maintenant ils vont pouvoir apprendre à dessiner des SoC 64 Bits. À moins que ce soit finalement le cadet de leur soucis de développer leurs propres SoC quand ils peuvent se contenter de graver ceux des autres. C'est vrai que c'est plus rentable - Cf l'évolution de leur CA depuis qu'Apple les a mis sur la touche.

avatar lmouillart | 

? Samsung intègre ses Exynos 64bits sur les Notes 4 asia depuis l'année dernière.

avatar joneskind | 

@lmouillart

Faut croire que cet Exynos était pas assez bon pour son nouveau Galaxy alors.

avatar Stardustxxx | 

@joneskind
Faut aussi croire que l'A8 ne sera pas assez bon pour le prochain iPhone alors.... Vu que l'A9 est deja prévu (et gravé par Samsung).

Toutes les compagnies sortent des processeur plus puissants....

avatar simnico971 | 

Pour info la taille d'un atome (variable) est de l'ordre de 0,1nm, soit un angström (Å).

avatar Stardustxxx | 

Ce n'est pas un vrai process a 14 nm, mais plutot entre 20 et 16 nm. Plus d'info ici pour les amateurs : http://www.extremetech.com/extreme/195897-samsung-and-apple-team-up-on-1...

avatar SIMOMAX1512 | 

Pourront ils en produire assez pour le S6 ça c'est la question car jusqu'à présent ils en étaient incapable d'où leur approvisionnement entre qualcomm et leur matos

CONNEXION UTILISATEUR