Twitter, Snapchat, YouTube, Apple Music : vidéos à gogo

Mickaël Bazoge |

La vidéo, c’est le nouvel eldorado des réseaux sociaux. Tous ou presque veulent s’y mettre, à commencer par Twitter qui multiplie les expérimentations : il y a eu le défunt et regretté Vine bien sûr, mais aussi les diffusions des matchs de la NFL — qui sont finalement tombés dans l’escarcelle d’Amazon. Plus près de nous, Twitter diffuse les soirées électorales de France 2.

Le petit oiseau bleu n’abandonne pas le marché, bien au contraire : Twitter va s’entendre avec Bloomberg afin de diffuser du contenu vidéo 24/7. Le service d’information orienté vers l’économie va produire du contenu exclusif, à savoir des bulletins d’informations financières, le tout financé par de la publicité. Rien qu’au premier trimestre, Twitter a diffusé plus de 800 heures de vidéo en direct, plus de 30% de plus qu’au quatrième trimestre 2016.

Snapchat n’est pas en reste. L’application a signé avec de nombreux partenaires — A&E, Discovery, NBC Universal, ABC et la NFL — pour produire du contenu court, de trois à cinq minutes, tout à fait adapté aux habitudes de consommation des habitués du service. Cette « télévision » Snapchat permettrait de regarder les épisodes en mode « binge », à la manière de Netflix.

Le fait que ces vidéos (documentaires et informations, mais aussi des courts d’horreur et même des dessins animés) soient courtes réduit les coûts de production, on parle ainsi de 6 000 $ à 45 000 $ l’épisode. De quoi expérimenter sans se ruiner.

YouTube veut également peser sur ce marché. Selon Bloomberg, le service de partage de vidéos veut investir dans une poignée de séries originales (cinq ou six) qui seront diffusées gratuitement. L’objectif est de financer la production de plus de 40 séries et films (!) sur l’année. Plusieurs vedettes américaines seront de la partie, notamment l’humoriste Kevin Hart et la présentatrice de talk-shows Ellen DeGeneres.

Et Apple ? Le constructeur de Cupertino entretient encore un certain flou artistique autour de sa volonté de proposer du contenu vidéo. Il y aura cette année Carpool Karaoké et Planet of the Apps, ainsi que des documentaires et toutes sortes de vidéos créées par les artistes chouchous d’Apple Music. iOS 11 devrait d’ailleurs mettre l’accent sur la vidéo. Mais pas (encore) de stratégie affirmée pour investir dans des séries ou des films comme Netflix ou Amazon, par exemple (lire : La stratégie "contenus vidéos" est toujours aussi confuse chez Apple).


CONNEXION UTILISATEUR