Les ingénieurs d'Apple investissent la Display Week

Mickaël Bazoge |

Apple va investir en force la Display Week, une série de conférences tournant autour des écrans et des différentes technologies disponibles dans ce domaine. Ce raout, qui convie les forts en thème à Los Angeles du 22 au 25 mai, offrira un programme chargé [PDF].

Plusieurs spécialistes du constructeur participeront à des sessions, notamment le keynote d'inauguration, une causerie sur les écrans de réalité augmentée et de réalité virtuelle, des conférences sur les matériaux OLED, TFT, les écrans flexibles et e-Paper, le Micro-LED, le traitement de l'image, les dalles capacitives, les technologies en lien avec les lecteurs d'empreintes digitales, le gamut, …

Bref, des conférences techniques très pointues sur des technologies qu'Apple maîtrise plutôt bien (l'écran OLED de l'iPhone X est le meilleur du marché, par exemple). La présence d'un cador d'Apple aux sessions en lien avec le Micro-LED intrigue aussi : la rumeur annonce de temps à autre que la Pomme pourrait succomber aux charmes de cette technologie.

Apple n'est bien sûr pas le seul mastodonte du secteur à envoyer ses ingénieurs les plus capés. Google, Microsoft, Samsung et LG feront de même.

avatar C1rc3@0rc | 

«Bref, des conférences techniques très pointues sur des technologies qu'Apple maîtrise plutôt bien (l'écran OLED de l'iPhone X est le meilleur du marché, par exemple). »

L’ecran produit par Samsung beneficie d’une électronique aux petits oignons réalisé par les ingénieurs d’Apple qui en améliore encore les performances. Et dans tout ce qui tourne autour du processeur et des circuits intégrés la compétence des ingénieurs d’Apple est une référence. Il est dommage que les designer et le logiciel applicatif (et l’OS) reste loin de ce niveau…

«La présence d'un cador d'Apple aux sessions en lien avec le Micro-LED intrigue aussi : la rumeur annonce de temps à autre que la Pomme pourrait succomber aux charmes de cette technologie.» L’OLED offre des avantages mais a aussi de gros inconvénients, notamment en terme de luminosité, de consommation, de rendu des couleur, de stabilité dans le temps, de taille,…
De plus si d’autres constructeurs commencent a s’y mettre c’est une technologie dominée par Samsung et LG et bénéficiant d’un support de l’état coréen - marché stratégique - ce qui pose beaucoup de questions d’avenir.
Apple a donc tout intérêt a préparer l’avenir ou même des alternatives avant que le besoin soit imminent.

avatar naas | 

Mouais enfin Samsung a eu pendant plusieurs années le meilleur écran et il me semble que l’on ne faisait pas le même traitement, ou disons la même mise en avant que l’iPhone aujourd’hui

avatar @Gau | 

"le meilleure du marché" , vraiment ?
Ce n'est pas ce que dit le même si que vous mentionniez dans l'article faisant l'éloge de l'écran de l'Iphone X. Depuis peu, c'est le Samsung s9 qui a le titre (et jouer sur les mots car il n'est pas sorti officiellement c'est un peu limite). Vous êtes au courant, vous avez déjà fait un article en essayant de minimiser les résultats.

Et dire qu'Apple maitrisep lutôt bien la techno, c'est un peu osé sachant qu'il ne la maitrise pas du tout, sinon pourquoi acheter les dalles à Samsung ? En gros, j'envoi un cahier des charges sur ce que je veux, une entreprise me le produit et d'un coup je maitrise la technologie alors que je n'y connais rien ? Drôle de raisonnement...

avatar en ballade | 

@@Gau

"Drôle de raisonnement..."

Bientôt on va nous sortir que c’est Appl€ qui est à l’origine de l’oled...😳

avatar C1rc3@0rc | 

@Gau

Il est vrai que l'article joue sur la confusion mais ne parle pas d'Apple comme producteur de dalle. Si Apple se limite a etre un utilisateur de dalles OLED produite par Samsung, il y a tout de meme un tres gros travail sur l'electronique qui pilote cette dalle.
Mais oui, sans Samsung, Apple et la plupart des constructeurs de smartphone ne sont rien... comme en temoingne l'adoption du format imbecile 18.9 de l'ecran, decidé par Samsung...

CONNEXION UTILISATEUR