En Chine, les drones font de la contrebande d'iPhone

Mickaël Bazoge |

Les contrebandiers ne manquent pas d'imagination pour alimenter le marché noir chinois en iPhone. Les douanes ont arrêté 26 personnes suspectées d'avoir mis en place un système habile pour sauter par dessus la frontière entre Hong Kong et la Chine continentale — littéralement par dessus puisqu'ils utilisaient des drones ! Les petits appareils volants franchissaient nuitamment les quelques mètres qui séparent les deux territoires, transportant avec eux des sacs contenant jusqu'à dix iPhone reconditionnés. Des voyages de quelques secondes seulement, très rémunérateurs…

Un des drones utilisés pour transporter des iPhone.

Ce ballet aérien a permis aux malandrins de transférer illégalement à Schenzhen jusqu'à 15 000 smartphones chaque nuit (!). Le manège a rapporté 500 millions de yuans, soit l'équivalent de 65 millions d'euros environ, d'après le Legal Daily repris par Reuters. Une activité frauduleuse mais rentable donc, ce qui explique la taille du gang. « C'est le premier cas en Chine où des drones sont utilisés pour de la contrebande », rapporte d'ailleurs le Legal Daily suite à la conférence de presse des autorités.

Les douanes vont muscler leur arsenal de surveillance de la frontière en utilisant de nouveaux équipements high-tech, comme des écrans haute résolution… et des drones. La bataille du ciel version 2.0 en quelque sorte.


avatar zoubi2 | 

Ben mon 'ieux... C'est pas des petits bras !

avatar iPop | 

A quand la suppression des frontières ?

avatar deltiox | 

15000 par nuit ?
A disons 800 € pièce, cela ferait 12 millions par nuit de CA

Ce ne serait pas plutôt 1500 par nuit ?
Ce qui serait déjà énorme

avatar kman | 

"Quelques mètres..." => quand on sait que la portée peut être de 1 à 2 km en réel ( 4 km en théorique , sauf en europe => 2 km si on vole sous les 150 m et qu'on a "le drone en vue" ).

CONNEXION UTILISATEUR