Netflix supprime son offre de période d'essai gratuit

Sabrina Fekih |

Si vous comptez tester Netflix il faudra désormais passer à la caisse. Comme toutes les autres plateformes de streaming, Netflix proposait une période d'essai de 30 jours, pour avoir accès gratuitement à son catalogue. C'est désormais de l'histoire ancienne.

Pour séduire, la plateforme change de stratégie et offre un aperçu de son catalogue à la place. Exemple avec le film À tous les garçons que j'ai aimés, une comédie romantique et une production maison. Pour le regarder, pas besoin d'entrer d'adresse mail, il est disponible gratuitement et pour tous. Par contre, pour voir sa suite, À tous les garçons : P.S. Je t'aime toujours, récemment mise en ligne, il faudra s'inscrire.

Cette stratégie de l'appât a déjà été testée au Royaume-Uni, avec la série The Crown, ainsi qu'avec plusieurs contenus régionaux en Inde, au Mexique et en Colombie. En France, Netflix avait offert, pendant 48 heures, le film d’animation de Sergio Pablos, Klaus.

Toutefois, Netflix ne rompt pas entièrement avec l'idée des 30 jours d'essai. La plateforme propose d'utiliser la version multi-supports pendant 30 jours au prix de la formule pour 1 écran.

Pour l'heure aucune annonce officielle n'a été faite pour expliquer ce changement de stratégie. Il peut s'agir d'un simple test, comme ce fut le cas pour les hausses de prix l'an passé. Avec l'apparition de nouveaux acteurs sur le marché du streaming, Netflix fait peut-être bien de miser sur ses contenus originaux pour se différencier.


Tags
avatar Max1000du35 | 

C’est un peu logique
Une personne qui possède deux ou trois cartes bleues voire plus pouvait profiter du catalogue à moindre frais

avatar armandgz123 | 

@Max1000du35

Moi qui change de service tous les 3/4 mois, je profitais à chaque fois d’un mois offert ! Je ne pense pas être le seul à être aussi volatile comme ça

avatar LolYangccool | 

Avec les CB virtuelles de ma neobanque j'ai profité de pas mal de périodes d'essais aussi vu qu'on peut en créer autant qu'on veut (des CB virtuelles). :P

avatar Mr-Nicolas | 

@armandgz123

C’est peux être à cause de personne comme toi que Netflix supprime l’offre de 30 jours 🤨

avatar armandgz123 | 

@Mr-Nicolas

Euh... c’est pas moi qui offre le premier moi à chaque fois que je me réabonne... j’ai pas le choix...

avatar nespresso92 | 

@armandgz123

Ce n’est pas par que c’est offert qu’il faille en abuser.

Lorsqu’on vous offre un chocolat vous repartez avec la boîte ?

avatar armandgz123 | 

@nespresso92

Je n’en n’abuse pas, je change de plateforme car il n’y a plus rien d’intéressant à voir et je n’ai aucun intérêt à garder une plateforme de streaming si je ne la regarde pas... c’est comme les chaînes de sport...

Le fait qu’il y est un mois gratuit ou non n’y change strictement rien...

avatar nespresso92 | 

@armandgz123

Dans ce cas là pourquoi y retourner ?

On ne peut exiger d’obtenir gratuitement ce qu’il y a de bien et refuser de payer ce qui ne plaît pas. C’est un tout, il y a du bien et du moins bien, comme chez l’Etre Humain.

avatar razerblade | 

@nespresso92

Parce qu’ils mettent régulièrement du contenu qui peut valoir la peine ? En 3-4 mois ils peuvent mettre assez de contenu pour qu’on soit intéressé le premier mois, mais pas plus. Apple TV+ tu t’inscris le premier mois et tu as littéralement déjà vu tout le contenu. Tu restes inscris juste pour le plaisir de donner ton argent à Apple ? Non, tu te casses et tu reviens 6 mois après. Pourquoi ce serait différent pour les autres ?

avatar nespresso92 | 

@razerblade

Finalement vous abusez du système. C’est peut légale mais cela reste immoral. Comme Apple qui ne paye pas ses impôts.
A défaut il faudrait offrir 30 jours mais faire payer l’abonnement à l’année. On éviterait ce genre de déconvenue.

avatar armandgz123 | 

@nespresso92

C’est le principe de Netflix, ils proposent même des abonnements à la journée... c’est juste que leur système est mal fait, pourquoi te proposer un mois gratuit à la même personne 6 mois après ?
C’est comme les chaînes de sport, on s’abonne pour 1 moi ou deux, pas plus, dans certains cas

avatar razerblade | 

@nespresso92

C’est pourtant logique. J’ai Spotify, si je pars 3 mois à l’étranger, je résilie car je sais que je ne vais pas écouter la musique pendant cette période. Je ne vais pas payer 3 mois pour rien. Au retour, je continue mon abonnement. Netflix c’est pareil, si je n’en ai plus besoin, j’arrête mon abonnement. C’est également le cas pour mes services professionnels, parfois j’ai besoin d’un outil pour une période, puis pendant 6 mois j’en ai plus besoin. Devoir payer l’abonnement à l’année, ça va juste m’empêcher d’utiliser le service = je vais voir ailleurs.

avatar nespresso92 | 

@razerblade

Vous mélangez les sujets.

J’ai aussi pour des raisons professionnelles mis en « pause » certains abonnements, comme cela est possible sur Hulu, ou simplement annulés, car la pause « vacances » n’existe pas ailleurs.
Puis je paye de nouveau pour redémarrer mon abonnement, en gardant mon historique.
Mais on aucun cas je cherche à bénéficier du mois gratuit en créant un nouveau compte comme un nouveau client.

Il y a une différence à ne pas payer quelque chose chose qu’on n’utilise pas et tirer parti du système pour bénéficier d’un service sans à devoir à payer. Une mentalité que je cautionne pas, désolé.

avatar en chanson | 

@nespresso92

"Une mentalité que je cautionne pas, désolé."

Tu préfères cautionner ces mêmes sociétés américaines qui ne paient pas l’impôt ?

Fais attention à ce que tu cautionnes

avatar Bigdidou | 

@nespresso92

“Finalement vous abusez du système. C’est peut légale mais cela reste immoral”

La notion de moralité est ici compliquée.
Tout dépend comment on considère un service comme Netflix.
Est-ce un bien commun, ou bien le bien de certains, ce qui suppose de personnifier les actionnaires qui sont derrière et la moralité a un sens, ou bien considère-t-on les actionnaires comme un système impersonnel (qui n’a en retour aucune conscience de notre existence en retour : nous sommes un public impersonnel, des segments de marché et je sais pas quoi) et la notion de moralité devient absurde.

Je sens bien qu’il me manque quelque chose ce matin, parce que à la fois je me dis que la moralité face à Netflix est un non sens et à la fois cette conduite d’abus me dérange et va contre mes valeurs, mais je suis incapable de comprendre pourquoi...

avatar nespresso92 | 

@Bigdidou

Le moralité n’est pas celle face à Netflix ou celle face à un criminel, qui vous permettrait alors de déplacer votre curseur à votre guise et de de justifiez vos actions.

La moralité est celle que vous voyez chaque matin en vous regardant dans le miroir, elle n’est que le reflet que vous offrez aux autres. Tel un fil à plomb votre droiture n’est que celle vers laquelle vous souhaitez tendre.

avatar Bigdidou | 

@nespresso92

“Le moralité n’est pas celle face à Netflix ou celle face à un criminel, qui vous permettrait alors de déplacer votre curseur à votre guise et de de justifiez vos actions. “

Sophisme.
Tu mélanges deux choses qui n’ont rien à voir.
Un criminel est hors là loi. Peu importe qu’il soit moral ou pas, d’ailleurs. Il y a des délits ou des crimes tout à fait compatibles avec une moralité, et des conduites que nous pouvons considérer comme immorales et qui se terminent par un non lieu parce qu’elles ne sont pas illégales. Le boulot de la justice, c’est de laisser la moralité à l’entrée du tribunal et de dire le droit.

Donc face à criminel, moral ou pas, pas de débat : justice et punition adaptée.

Là nous parlons d’une conduite d’abus parfaitement légale et peut-être même pas hors CGU (j’ai la flemme d’aller voir et peut importe, au fond).
Certes, elle paraît dérangeante, mais quand je tente d’analyser pourquoi objectivement, je ne trouve pas.

avatar nespresso92 | 

@Bigdidou

Je ne mélange rien du tout. Vous parlez d'une morale relativiste et donc politique et de droit.
Votre morale ici, sera différente ailleurs. Évoquez une morale en rapport à des CGV, me laisse pantois.

Je vous parle d'une morale objectiviste, universelle, absolue, rigide, d'où ma référence au fil à plomb. Une morale qui vous permets de vous regarder dans la glace quelque soit le fuseau horaire. Celle qui fait référence à la morale universelle.

Nos conceptions divergent et donc nos actions. Et je ne peux adhérer à votre moralité car cette dernière en deçà d’une universalité qui pour moi prévaut sur celle des hommes. J’ai dit.

avatar Bigdidou | 

@nespresso92

« Celle qui fait référence à la morale universelle. »

Qui n’existe pas.

avatar nespresso92 | 

@Bigdidou

Heureusement qu’elle existe, et c’est ce qui permet aux hommes, en tout cas pour certains, de participer à cette chaîne d’union unis, entre autre par cette morale, qui ne dépende pas de l'homme mais des lois de la nature, du divin et de la raison.

avatar fte | 

@nespresso92

"Heureusement que si, et c’est ce qui permet aux hommes, en tout cas pour certains, de participer à une chaîne d’union qui va au delà des conceptions sociétales."

Cette chaîne n’existe pas non plus, et hormis la guerre ou les sciences exactes, peu de choses vont au delà des conceptions sociétales, et certainement pas la morale.

avatar Bigdidou | 

@nespresso92

« qui ne dépende pas de l'homme mais des lois de la nature, du divin et de la raison »

Oh, là, là.
Une morale du divin et de la raison
?
Une morale du divin qui serait universelle ?
Mon Dieu, comme dirait l’autre.
On n’est pas rendu.
Une morale c’est un ensemble de valeurs, c’est à dire de croyances stables, hiérarchisées.
C’est pas un truc qui serait révélé par le divin.
Et d’ailleurs comment un truc révèle par le divin pourrait être universel ?

Oui, tu mélanges tout.

Bon, c’est un sujet sur Netflix, j’arrête la.

Et tu me confirmes que s’il ne faut que s’écarter du divin, le gars a bien raison d’abuser de Netflix, pour le coup.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Et d’ailleurs comment un truc révèle par le divin pourrait être universel ?"

Mais c’est le principe même de la religion cher ami, mon(mes) dieu(x) est(sont) grand(s) et beau(x) et unique(s) et c’est La Vérité Universelle, convertis-toi mécréant ou je te fous sur la gueule.

Je résume un peu, il y a quelques étapes et nuances entre Vérité et gueule.

avatar Bigdidou | 

@fte

Oui, tu as raison, un moment d’absence.
J’oublie toujours avec les religions révélées qu’elles prétendent à l’universalité...

avatar armandgz123 | 

@nespresso92

Car ils rajoutent du contenu... et au bout d’un an, il y un paquet de nouveautés intéressantes !
Pour i formation, Netflix attends généralement 1 an avant de sortir une nouvelle saison.
De plus, je n’exige pas de mois gratuit, et je paye toujours au bout du mois suivant

avatar Sir Rendal | 

« Par contre » n’est pas français.
-> « en revanche »

avatar corben | 

@Sir Rendal

Condamnée par Littré d'après une remarque de Voltaire, la locution adverbiale Par contre a été utilisée par d'excellents auteurs français, de Stendhal à Montherlant, en passant par Anatole France, Henri de Régnier, André Gide, Marcel Proust, Jean Giraudoux, Georges Duhamel, Georges Bernanos, Paul Morand, Antoine de Saint-Exupéry, etc. Elle ne peut donc être considérée comme fautive

avatar Sir Rendal | 

@corben

Ah. Au temps pour moi. 🤣

avatar Ormagan | 

@Sir Rendal

Troll très moche 😂😂😂

avatar Abd Salam | 

@Sir Rendal

Ce n’est pas parce qu’une expression est utilisée massivement -et par les plus grands auteurs- que ladite expression est correcte...

Il y a tellement d’erreurs qui sont utilisées quotidiennement, et par des gens très instruits... comme calibration ou basé sur (fondé sur) basé à (domicilié, installé, etc) ou autant pour moi...

avatar anonx | 

@corben

Wesh c’est qui eux? Cheap 😗

avatar abalem | 

@corben

Encore faut-il admettre que Montherlant soit un grand auteur.

avatar macam | 

Corben, celui qui a fait son cursus de lettres en une semaine et écrit sa thèse en une matinée.

avatar pim | 

@macam

Sacrément fort le type !

avatar corben | 

@macam

Quelle intervention intelligente et constructive 🙄

avatar AlexG | 

@corben

Un argument d'autorité n'est pas un argument 😤

avatar fte | 

@corben

Certes. Par contre il manque un point.

(Je plaisante.)

avatar macam | 

Une virgule, des guillemets et le reste de la citation.

avatar Phiphi | 

Ah bah moi qui me disait que j’essayerai peut-être à l’occasion, si j’ai une période de repos forcé... tant pis, je ne verrai sans doute jamais rien sur Netflix.

avatar Rage68 | 

@Phiphi

Pareil donc tant pi netflix

avatar bugman | 

@Phiphi

Dommage de passer à côté. Un essai d’un mois ne devrait pas te coûter un rein. Franchement, Netflix c’est à tester.

avatar anonx | 

J’ai hâte de voir comment ils vont tenir face à la concurrence...

Ça peut (devient) devenir du lourd Amazon Vidéo, pour si peu !

avatar Maestrorocco | 

Pas de soucis, le streaming c’est toujours gratuit

avatar VanZoo | 

@Maestrorocco

Le vol

avatar KimoMac | 

@VanZoo

La contrefaçon

avatar heu | 

@KimoMac

Le crime

avatar KimoMac | 

@heu

Le délit

avatar bugman | 

@KimoMac

L’initié

avatar KimoMac | 

@bugman

Le maçon

avatar cmoiloic | 

Heureusement qu’il y a des gens qui paient pour le ciné, pour Netflix, canal ou autre. Ça finance Series et films. Sinon on aurait plus rien à regarder. Vu que certains ne veulent rien payer et râlent aussi pour la pub qui finance la diffusion gratuite.
Bref

Pages

CONNEXION UTILISATEUR